dimanche 1 décembre 2013

Baisse de la TVA sur les préservatifs ! La belle affaire !


Réveil les gens ! Une grande nouvelle les amis, un scoop, un miracle : La TVA sur les préservatifs va baisser en passant de 7 à 5,5%. C'est dingue non, c'est merveilleux, une incroyable surprise comme seul ce gouvernement sait nous en offrir ! Ça valait vraiment le coup de voter pour eux, j'dis !

A l'occasion donc de la journée mondiale de lutte contre le sida, Marisol a décidé de frapper un grand coup avec cette baisse; elle le dit, d'ailleurs:

 " A cet égard, le gouvernement veut donner un signal fort : leur prix va diminuer. Au lieu d'augmenter au 1er janvier comme cela était prévu, le taux de TVA qui leur est appliqué va baisser de 7 à 5,5 %. Je souhaite que les fabricants jouent le jeu en répercutant cette diminution. L'économie se chiffrera à dix ou vingt centimes d'euros par boîte. Cela devrait à la fois inciter les jeunes et les moins jeunes à mieux se protéger et favoriser la contraception, une autre de mes priorités. En faisant un effort sur le préservatif, on sécurise l'entrée de tous dans la vie sexuelle. (...) 6 400 nouvelles contaminations ont eu lieu l'an dernier et près de 30 000 personnes ignorent qu'elles sont porteuses du virus. Ce combat reste une priorité du gouvernement, même dans un contexte financier contraint ."

Ben ça alors, c'est du combat ! La conne ! Imaginez, sur une boîte de 10 capotes à, admettons, 5 euros, cette baisse de TVA de 1,5% ramènera le prix du paquet à 4,92 euros si , et seulement si, toute la chaîne suit, fabricants et distributeurs. Et l'on va nous faire croire que cet effort généreux du gouvernement qui agit dans un contexte financier contraint va permettre aux jeunes d'accéder plus facilement à la capote. Vous avez déjà vu un jeune, un adolescent acheter des capotes dans un magasin ou dans une pharmacie ? Moi jamais. Soit ce sont les copains qui fournissent, soit ce sont les parents ou les grands frères, qui eux ne sont généralement pas à 8 centimes près.

Le problème n'est pas d'acheter des capotes, juste celui de dédramatiser l'acte d'achat et l'utilisation du préservatif.

Je vais même tout vous dire, perso, je n'ai pas le souvenir d'avoir acheté une fois dans ma vie des préservatifs, j'en ai toujours trouvé sans débourser un cent. Ce ne sont pas les endroits qui manquent où l'on vous les donne gratis.

Par ailleurs, si, ce dont je ne doute absolument pas, la lutte contre le sida doit se poursuivre inlassablement et s'il est un tel fléau, on ne devrait même pas se poser la question du prix des capotes mais juste s'assurer que les jeunes puissent en trouver facilement: dans les infirmeries des collèges et des lycées, ce qui est d'ailleurs déjà le cas, ou ailleurs.  Et si, ce dont je doute par contre, c'est le prix qui pose problème, ce n'est pas de 1,5% qu'il aurait fallu baisser la TVA mais, et pourquoi pas, plutôt d'exonérer la capote de TVA, au pire la mettre au taux le plus réduit possible, 2,1% par exemple.

Vous l'aurez compris cette baisse de la TVA sur les préservatifs n'est qu'un effet d'annonce, rien de plus. La lutte contre le Sida et la sécurisation de l'entrée dans la vie sexuelle ont besoin de tout sauf de ce genre d'annonce démagogique.

Folie passagère 2024.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

21 commentaires:

  1. On est vraiment gouvernés par des imbécile qui nous prennent pour des truffes.
    J'ai fait un billet sur le même sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: Non mais allo quoi ! elle croyait la Marisol qu on allait applaudir peut-être. Mais quels branquignols ! Mis le pire c'est qu il y a des gogos pour y croire, y en avait tout plein sur le plateau de Ruquier hier soir et un Dechavanne qui savait pour la grande nouvelle mais qui voulait rien dire, le cachottier ! Il faut baisser la TVA sur les capotes, qu il martelait.

      Supprimer
  2. Petit bras la Marisol, le petit père des rédactions, Aymeric Caron, trouvait hier soir, pendant ONPC, que la capote cela devrait être gratuit. Je voulais regarder à cause du petit facteur de Neuilly, du coup j'ai éteint la télé. Je me suis rappelé pourquoi je ne regardais plus. La simple idée d'avoir à subir deux heures et plus d'un radotage pontifiant de lieux communs, égrainés par un gauchiste coquet de sa personne, pédant, hargneux et intolérant, non, ça n'est pas possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: j ai regardé avant de sortir le petit facteur: il est comme Mélenchon, c'est à dire qu'il parle très bien, il a du style mais quand on écoute bien ce qu il dit, on réalise que c'est au mieux un utopiste au pire un gars complètement à coté des réalités. Quant à Caron, nul.

      Supprimer
  3. Sans doute que si la boîte de capotes est à 5€, le prix ne passera pas à 4,92€ (ou alors 4,99€ histoire de dire que c'est maintenant à moins de 5€). Par contre, soyez sûr que si la TVA avait été relevée, le prix l'aurait été également (donc à 5,12€. dans cet exemple).

    Bref, la capote est désormais un produit de première nécessité.
    Pas comme le transport qui lui va passer allègrement à la TVA à 10%, renchérissant de 3% tous les tickets ou abonnements des salariés qui utilisent les bus, trams, métros et autres trains de banlieue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bref, la capote est désormais un produit de première nécessité."

      Dans peu de temps elle deviendra un droit imprescriptible, un droit de l'homme. Après le mariage, la capote pour tous.

      Supprimer
    2. @Claribelle: hélas, oui, hélas, la capote est un produit de première nécessité. Cela étant, cette annonce est stupide et parfaitement démagogique. Il eut été nettement plus interessant de maintenir le taux sur les transports comme tu l évoque sauf que là, y aurait eu trop de manque a gagner pour l 'Etat.

      @Koltchack: là tu pousses un peu :)

      Supprimer
    3. @Koltchack: Remboursée par la sécu ?

      Supprimer
    4. @ Corto, "hélas, oui, hélas, la capote est un produit de première nécessité." Hélas non, ce n'est pas la capote, la première nécessité, c'est l'éducation. Quand j'étais petit, je n'ai jamais vu une coupe de capotes dans les soirées rallye. Cependant, les jeunes filles qui avaient l'heur d'attraper le gros ventre se mariaient. Et fissa :)

      Supprimer
    5. @Al West: Aurais-je du rajouter " devenu " un produit de necessité pour te sied ? :)

      C'est vrai que dans les rallyes et autres joyeusetés mondaines, je n en ai jamais vu non plus , mais ça, mon gars, c'était avant :)

      Supprimer
  4. Les capotes ont un avantage dans les pays du Tiers-Monde ! Comme les poubelles se retrouvent dans la nature, les enfants les trouvent et s'en servent de ballons en les gonflant ! Certains ont même attrapé un herpes aux lèvres ! On n'arrête pas le progrès !

    RépondreSupprimer
  5. Pour les comptes de l'Etat , ça fait combien de manque à gagner...? Sans doute une mesure qui ne coute pas grand chose et qui ne vaut que comme effet d'annonce ... j'imagine une armée de tacherons à l'ombre du gouvernement dont la tache essentielle est de trouver le meilleur moyen de nous faire prendre des vessies pour des lanternes à peu de frais puisque l'argent fait défaut ... Du moment qu'ils semblent y croire , faisons semblant de croire à tout cet enfumage ... Marguerite

    RépondreSupprimer
  6. Et celle là, n'est-elle pas bonne ?

    https://pbs.twimg.com/media/Baae6DvCYAEfFgX.png:large

    RépondreSupprimer
  7. rendre la monnaie sur 4€92,le cauchemar,c'est bien des socialos de se moquer du petit commerce

    RépondreSupprimer
  8. Mouais ....
    Dans le genre c'est jamais bien tu fais fort.
    Mais bon .... Tout cela est tendance je suppose.

    RépondreSupprimer
  9. elmone : ? ? Je fais fort ? ne vas pas me dire que tu trouves cette supposée baisse intelligente

    RépondreSupprimer
  10. Vous avez de la chance de ne pas devoir acheter de préservatifs. Moi, par contre, en raison de la taille de mon sexe, je suis contraint d'en acheter, les "gratuits" fournis dans le milieu gay et festif étant souvent trop petits. Tant pis, je préfère payer 8 euros plutôt que de me retrouver aliter à l'hôpital.

    RépondreSupprimer
  11. Décidément, pour ce gouvernement, tout est bon pour vider nos bourses !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celle là elle est génial !!!!! Et tellement vraie.....

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP