samedi 7 décembre 2013

François Hollande est-il un homme généreux...

... ou bien un véritable panier percé ? Je sais... Poser la question, c'est déjà y répondre...


Pour en finir avec Mandela, pour le moment tout au moins, j'ai appris que Barack Obama allait se rendre à ses obsèques. Généreux, il a proposé à ses prédécesseurs, Bill Clinton (démocrate) et G. Busch-le-Petit ( républicain), de les emmener avec lui dans son Air Force One. Je me demandais, comme ça, si notre Pépère serait aussi sympa avec Nicolas Sarkozy...

Hier, questions dépenses, les gérants de la République Française, ou de ce qu'il en reste, ont été dispendieux.  Il y avait raout africain au Château, raout dont nous ne saurons jamais combien il nous a coûté; pas moins de 53 pays de là-bas étaient représentés: Chefs d'Etats, premiers ministres exotiques et épouses. Pépère a offert aux chefs d'Etats africains que notre armée, pourtant soumise à de sérieuses restrictions budgétaires, forme, chaque année, 20 000 militaires africains. Les mêmes que ceux qui dans 5 ou dix ans nous chieront dans les bottes ? La générosité de hollande n'ayant point de limite, il en a profité pour leur octroyer sur les 5 prochaines années pas moins de 21 milliards d'euros sous forme de dons ou prêts. Les Africains sont contents: Ils savent que si besoin est, la France, annulera les dettes à venir de ceux qui ne pourront pas payer. Comme pour les 3 milliards de la Côte d'Ivoire.

Cela a tout de même un petit parfum de Françafrique, non ?

Vincent Peillon, lui, nous les a joué petits bras. Il s'est juste contenté d'annoncer la création de 4 000 postes supplémentaires pour l'Education Nationale... en plus des 60 000 promis par hollande lors de sa campagne.

J'aimerai tout de même savoir si toutes ces dépenses avaient été prévues et si oui, comment elle seront financées. Mais de quoi je me mêle, franchement...

Allez, bon samedi à vous, même en Socialie! 

Folie passagère 2035.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

20 commentaires:

  1. Où donc pépère va-t-il trouver les milliasses promises à ses supporters afwicains ?( puisqu'il n'y a plus qu'eux à lui trouver du charme, apparemment....)
    Une idée ?
    J'ai bien une suggestion.... dans nos poches... j'ai bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: oui, tout bon sauf qu'à nous creuser les poches, elle en finiront par être toutes percées.

      Supprimer
  2. Il serait temps de dire à pépère que la France n'est pas un jeu de monopoly et que l'argent qu'il dispense ,si généreusement, provient des banques et investisseurs et qu'un jour ou l'autre il faudra rembourser , ça m'étonnerait qu'on fasse , comme en afrique, effacer notre dette nationale . Ce qui est incroyable ,c'est qu'on n'entend aucune voix ( sauf la tienne) crier au gabegie .
    Sinon ce qui serait retord est qu'il se doute bien qu'il ne sera jamais réélu et qu'il coule volontairement le navire pour le prochain président.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Herni: ces " 21 milliards" sont passés comme une lettre à la Poste. Pas de vagues. Etonnant;

      Supprimer
    2. @ Claude-Henri
      Votre dernière phrase correspond pile-poil à mes plus vives craintes.
      Et est parfaitement conforme au psychisme du malade tenant les manettes de notre France.
      Le pire est à craindre !...

      Supprimer
    3. N'y a-t-il pas moyen d'interdire à un président de saborder le pays pour em... ses successeurs ?

      Supprimer
    4. @GK Chesterton: si, un seul et unique, votre contre lui et son parti aux prochaines élections.

      Supprimer
  3. Bonjour Corto,

    Une OPEX de plus!!! Et on n'est pas prêt d'en partir. En plus, pour celle-ci, on fait les fonds de tiroir.
    "S'il est bien trop tôt pour pouvoir avoir une idée précise du temps et du coût de l'opération Sangaris, il n'est
    par contre pas très difficile d'observer d'ores et déjà les limites de l'outil de défense français, créées par l'accumulation des opex, qui empêche de régénérer miliaires et matériels, tout en creusant le puits sans fond des surcoûts opex. La France est en train de passer en surchauffe d'un point de vue global, et a déjà passé la côte d'alerte dans certains domaines, comme l'aéromobilité entendue à un sens large...Le positionnement du Livre Blanc de 2013 est d'ores et déjà caduc, avec cette accumulation d'engagements et de théâtres." (http://lemamouth.blogspot.fr/2013/12/sangaris-revele-deja-nos-profondes.html).
    En attendant, en Socialie, la fête continue: http://www.lemonde.fr/education/article/2013/12/06/vincent-peillon-annonce-la-creation-de-4-000-postes-au-college_3527062_1473685.html

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Il se trouve que je fréquente plusieurs officiers superieurs ou généraux de l'armée, quand on leur parle de Hollande ou de Le Drian et plus généralement des socialistes, ils se prennent la tête dans la main et soupirent.

      Supprimer
    2. Disons que j'ai des entrées équivalentes au sein des armées. J'attends toujours une démission.

      Supprimer
    3. @ Corto et H.
      Vos copains, ils ne peuvent rien pour nous et notre pays ?
      Un putsch, une bombe, une balle perdue ? Je ne sais pas moi...
      S'ils manquent d'idées, pourquoi ne copieraient-ils pas sur les militants de la "religion d'amour" ? Ou parmi les "richesses de la diversité".

      D’accord, je plaisante ! Quoique... ;o)

      Supprimer
    4. Franzi: hélas, non, ces gens là ont un tel respect pour les institutions ( pas forcément pour ceux qui les squattent) qu'ils sont incapables de toutes transgressions. Hélas, a nouveau.

      Supprimer
    5. @ Corto
      Veuve de gendarme, je sais. D'expérience. Hélas !
      Mais il ne nuit en rien de vouloir garder l’espérance ! Pour le bien, justement, de nos Institutions... ;-)

      Supprimer
  4. Moi président, je triplerais la dette de la France comme je l'ai fait pour la Corrèze!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Grandpas
      C'est le seul domaine où il est très doué.
      Et je prends les paris qu'il ne faudrait pas le pousser beaucoup pour qu'il aille jusqu'à quintupler ! Voire décupler !...
      Bougre de bouc ! C'est qu'il a l’imagination dépensière ultra galopante ce tocard !...

      Supprimer
  5. Si j'ai bien compris en décembre 2012 , il n'était pas question pour la France de s'engager en république centrafricaine pour défendre le pouvoir du président Bozizé au prétexte qu'il était arrivé au pouvoir par un coup d'état . Un mois plus tard , la France s'engageait au Mali . A -t'on laissé pourrir une situation avec tous les risques pour une population à 80 /100 chrétienne . Et un an plus tard , l'intervention devient nécessaire pour arreter et prévenir les massacres dans ce pays . C'est difficile à comprendre . Au Mali le régime en place était il considéré comme plus démocratique ? Laisser un pays s'engager dans une désorganisation plus grande est ce la solution et est ce à la France socialiste de donner des leçons de démocratie ?
    Pour le voyage en Afrique du sud je suis sure que Hollande offrira un siège au Président Sarkozy qui l'avait courtoisement invité à participer à des cérémonies officielles lors de la campagne électorale . Qui sait ? C'est cela la République apaisée!
    Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: Mali et Centrafrique, je vois deux choses. La 1ere, c'est que dans un cas comme dans l autre, hollande a déclaré à 1 moment ou 1 autre et dans les mêmes termes que la France n 'avait aucune vocation à y aller, puis que la France n'avait aucune vocation à y rester. On sait ce qu il en est avec le Mali, on y est encore. Ce sera pareil avec le Centrafrique et ça va nous coûter bonbon.
      La 2eme chose, c'est de constater que l'Afrique, malgré tous les grands discours a toujours besoin de la France et que Sarkozy ds son discours de Dakar avait visé juste.

      Pour les funérailles, j espère que Sarkozy ira , avec ou sans hollande.

      Supprimer
    2. @ Marguerite
      Je sais bien qu'on approche de Noël, mais quand même... ;-)
      Voyez-vous vraiment ce gros goujat mal embouché inviter un véritable homme d' Etat, qui plus est, celui qu'il redoute le plus au monde ? Alors qu'il n'a même pas été capable de sortir le nez de l'Elysée pour la passation de pouvoir, malgré les gestes élégants de son prédécesseur !!!... :o(

      Supprimer
    3. @ Marguerite
      Ah ben ça alors ! J'en suis bouche bée et sur le flan(c) !!!
      Il est vrai que Pépère ne pouvait guère faire autrement ! Mais alors là, je n'en reviens pas !!!...

      Bon d'accord tout n'est pas encore réglé, et on peut lire tout et n'importe quoi.
      Alors, j'ai essayé de faire le point. Ça donne :
      1. Le Président Nicolas Sarkozy a été invité par le Président Sud-Africain. Comme MHoullasse.
      2. Du coup, Flamby propose à NOTRE Président de lui offrir le voyage (dans un cas comme dans l'autre, c'est avec NOS sous, mais bref...).
      3. Là où ça devient plus que flou, c'est que, d'après les merdias (pas d'accord entre eux) :
      * Nullard 1er oblige son Zayrault à revenir de Chine pour récupérer "son" Airbus et faire du co-avionnage avec l’homme qu'il déteste (et craint) le plus au monde.
      * Ils partiront ensemble, mais ne voyageront pas dans le même avion : 2 Falcons sont (seraient ?) prévus.

      Au secours ! Mon cerveau ne peut pas suivre !...
      Allo ? Allo ? Mars ? Y a-t-il quelqu'un qui pourrait m’expliquer ???

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa