vendredi 27 décembre 2013

Censure: Valls veut faire interdire Dieudonné. A qui le tour ?


Et ça continue encore et encore...

Lisons donc: " Malgré une condamnation pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale, Dieudonné M’Bala M’Bala ne semble plus s’embarrasser de la moindre limite. Dans ces conditions, le ministre de l’Intérieur a décidé d’étudier de manière approfondie toutes les voies juridiques permettant d’interdire des réunions publiques qui n’appartiennent plus à la dimension créative mais contribuent, à chaque nouvelle représentation, à accroître les risques de troubles à l’ordre public. "

Mais jusqu'où ces socialistes sont-ils prêt à aller ? Je sentais bien, semaine dernière que quelques chose se préparait. Les voilà à réfléchir aux possibilités que leur donne la loi d'interdire de parole et de spectacles Dieudonné. 

On peut penser ce que l'on veut de Dieudonné, l'inventeur de la quenelle, mais de là à l'interdire, il y a un pas à franchir dont je ne soupçonnais pas les socialistes capables. Est-ce le fait de s’être fait ainsi photographié qui a mis Valls en colère ou bien la pression exercée par quelques lobbies en vue ? Si Valls arrivait à ses fins et interdisait Dieudonné, je ne suis pas certain que cela se fasse sans de sérieux "risques de troubles à l'ordre public".

C'est tout de même dingue, ces socialistes vont finir par me rendre Dieudonné sympathique.

Soral, tais-toi ! Dieudonné, tais-toi ! Le Pen, tais-toi ! Minute, tais-toi ! Buisson, tais-toi ! Génération Identitaire, tais-toi ! Cathos, taisez-vous !  La Manif pour Tous, tais-toi ! Obertone, tais-toi ! Finkielkraut, Camus, Juvin, Raspail, Lévy, Zemmour, taisez-vous !

Voilà où nous en sommes, qui ne va pas, ne pense pas, ne respire pas comme ces socialistes de gouvernement s'expose à la censure ou aux intimidations en tous genres. La liberté d'expression, oui, pour tous, mais pas trop tout de même.

A qui le tour ?

Nos socialistes de gouvernement semblent renouer avec de vieilles habitudes. La censure est de retour.

Folie passagère 2068.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

56 commentaires:

  1. Tu as oublié : Twitter tais-toi , @Corto tais-toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: c'est vrai, ça, twitter, tais-toi ! Et Corto, tais toi, quelques bas du front tendance gauchiards me l ont déjà effectivement demandé.

      Supprimer
  2. Si cela ne tenait qu' a la folle d' Aurélie Filippetti, le net serait contrôlé de près.

    RépondreSupprimer
  3. Dieudonné n'est pas sympathique et sa paranoïa "anti-sioniste" (en fait antisémite) est malsaine. Il vaut mieux le combattre avec ses armes (les mots) que d'en faire un martyr de la liberté d'expression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pan,gloss: Et c'est exactement ce qui va se passer s'il est interdit de spectacle comme s apprête a le faire Valls. Il triomphera sur le net et ses supporters seront encore plus nombreux. Les mots, oui, la censure, non.

      Supprimer
  4. Entre les réunions publiques de Dieudonné et les actions publiques des Femen, les secondes ont déjà été impliquées dans des actes de violence lors de leur apparition lors d'une manifestation tandis que je n'ai pas eu vent de troubles publics provenant du premier qui reste avant tout un orateur avec ses auditeurs.

    Les socialistes cherchent toujours à dramatiser, à exagérer les propos et leur teneur quand il s'agit de l'extrême droite. C'est une technique qu'ils utilisent très souvent, certainement comme mode d'action politique pour imposer leurs idées et leurs point de vue. Mais ne possédant pas l’intelligence politique, ils ne savent pas qu'ils ne peuvent pas faire taire pour de bon ni faire disparaître les personnalités d'extrême droite. Et que dans leur élan à insulter, censurer, détruire, ils n'ont pas le temps de comprendre la subtilité de ne pas trop s'attaquer à eux pour ne pas qu'ils se radicalisent davantage. Cela vaut aussi pour les opposants politique comme la manif pour tous qui a lâché des poules devant l'assemblée il y a un mois pour essayer d'avoir un entretien avec le ministère de la famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: A ignoerre les gens comme l a fait le GVT avec la manif pour tous, on les radicalise. A pointer du doigt un mec comme dieudonné, non seulement, les socialistes s'attaquent à la liberté d expression tout en en faisant un " martyr" et en plus ils excitent davantage les fans du bonhomme. Les socialistes sont perdants sur toute la ligne.

      Supprimer
  5. Bonsoir Corto,

    Censurer Dieudonné n'aura qu'un seul impact, lui donner une importance qu'il ne mérite pas. Ses idées se combattent avec des mots et pas avec un texte de loi. La preuve, c'est que ceux déjà existants sont impuissants. Si jamais ce projet liberticide va jusqu'au bout, la porte sera entièrement ouverte et très rapidement, d'autres rejoindront (ils sont évoqués plus haut) ce triste sire au nom d'une prétendue atteinte à l'ordre public. Nous sommes en plein "Animals farm" et ce que décrivait brillamment Orwell se réalise sous nos yeux. Les cochons sont à l’œuvre et il ne manque pas de moutons dans ce pays pour bêler en cœur quand le cas se présente. Si besoin en était, le pouvoir socialiste révèle ainsi sa nature profonde et sa caractéristique principale, le sectarisme, apparaît au grand jour. J'espère de tout cœur qu'il se trouvera des responsables intelligents pour stopper ces dérives totalitaires.
    Pour mieux appréhender cette thématique délicate, je te recommande chaudement la lecture, un peu difficile je l'avoue, du livre de feu Bruno Lussato "Virus, huit leçons sur la désinformation" publié en 2007 aux éditions des Syrtes (http://www.editions-syrtes.fr/fr/02-Catalogue/Titres/95-Virus-Huit-lecons-sur-la-desinformation/). C'est brillant et très éclairant sur ceux que nous vivons. Tout "honnête homme" se devrait de l'avoir lu.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: les cochons sont à l'oeuvre, l expression convient. On commence avec Soral, puis Dieudonné et après ?. Les textes de lois existent déjà pour prévenir et punir ces "dérapages" ,sauf qu ils ont leurs limites aujourd'hui, ces textes, ne serait-ce qu avec Internet. Et ça , ça pose un sérieux problème à nos socialistes comme a d autres gouvernement dans le monde. Interdire Dieudonné ne servirait a rien, sauf a en faire " un martyr " de la Socialie. Et je pense que Valls le sait parfaitement. Alors, à quoi sert la déclaration de ce dernier ?

      Supprimer
    2. L'amiral répond parfaitement à la question dans son dernier billet http://koltchak91120.wordpress.com/2013/12/27/lintelligence-et-la-determination-dune-dictature/
      Il n'y a aucun dérapage. Tout se déroule normalement.

      Supprimer
    3. Bonjour Corto,

      Valls est tout sauf idiot et son entourage a du le prévenir des limites à son projet: http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/12/28/interdire-les-spectacles-de-dieudonne-888877.html
      Ce qui est inquiétant, c'est qu'il ait formulé ce genre de chose.

      Bonne journée

      Supprimer
    4. @H: entièrement d accord, je suis plus inquiet par sa déclaration que par le fait qu il puisse vraiment le faire

      Supprimer
  6. Il reste à Valls à nous expliquer la"dimension créative" des Femen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean marc: Voici un défi intéressant à relever pour Valls. Ce serait amusant de lire ses conclusions

      Supprimer
  7. Il va avoir du boulot Valls.
    Car c'est bien beau d'interdire un spectacle au motif d'une susceptibilité exacerbée d'une minorité.
    Mais alors il faut sur le champ incarcérer de nouveau les pussy chose, expulser les fausses femelles ukrainiennes qui polluent nos églises, condamner tous ces spectacles christianophobes subventionnés en Avignon.
    En finir avec la liberté d'expression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi maque: C'est exactement le sens de mon billet. A qui le tour ?

      @Vlad: Net et concis.

      Supprimer
    2. Tss tss, ...
      Je développe plus loin :)

      Supprimer
  8. N'empêche que, comme dit mon fils qui est fan, il fait salle comble, et sans publicité (puisque boycotté par les medias), partout où il se produit !

    Mon fils prend ça au 2ème degré et il apprécie, comme Dieudonné je crois, d'ailleurs. S'il y a des c... qui prennent ça au 1er degré, tant pis, ce sont les mêmes qui prennent Bigard au 1er degré aussi et le brocardent. Des beaufs et des réacs il y en aura toujours !
    De là à censurer plus vite que son ombre...

    Victoire du politiquement correct, encore une fois !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claribelle: Mezavi que Valls a fait cette déclaration pour répondre à la pression de quelques lobbies juifs ou droitsdelhommistes. Voyons si il aura les coucougnettes d aller plus loin. j 'en doute. Dans le cas contraire, Dieudonné élevé au rang de martyrs et quand aux autres libres parleurs, qu ils se préparent à subir la censure.

      Supprimer
  9. Outre la défiance systématique de Dieudonné envers la politique Israélienne et les juifs qui la cautionne, on peut noter plusieurs choses :
    1)Dieudonné est un teigneux, sa soif de liberté le guide et le renforce.
    2)Une censure appelée de tous ses voeux par le CRIF, la LICRA et autres accréditera les thèses de Dieudonné : c'est-à-dire qu'au final, on ne peut décidément pas dire grand chose sur cette communauté sans qu'il ne vous en coûte.
    3)Le CRIF use et abuse du point Godwin, ce sont eux qui ont balancé que la quenelle était un "salut nazi inversé". Le but de l'opération : discréditer Dieudonné car comme chacun sait, on interdit tout débat quand on accuse l'autre d'allégeance au nazisme. D'ailleurs Dieudonné, très logique dans sa démarche finalement, les attaque pour diffamation ou quelque chose dans le genre. Je m'en réjouit. Les mensonges à propos de ce salut nazi sont indignes d'une organisation censée défendre les intérêts de la communauté juive.
    4)Enfin, il faut savoir que Dieudonné fait circuler une pétition pour la dissolution de la LICRA. Ceci explique également les déboires actuels de Dieudonné. Lorsqu'on lit le texte accompagnant la pétition, c'est effectivement assez délirant. Mais à la lumière de la réaction des censeurs politiques et des associations telles que la LICRA et de la LDJ (qui mène des expéditions punitives accompagnées de violences), je ne suis pas loin de me réjouir encore une fois du bras de fer engagé par Dieudonné.
    Dieudonné a un problème avec ce qu'il appelle les sionistes, mais les communautés juives s'y prennent très mal avec ceux qui ne les aiment pas.
    Chacun est arc-bouté dans son coin.
    La liberté d'expression pour l'un contre la censure pour l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1

      Et après Dieudo et Soral, ce sera le tour des internautes blogueurs et commentateurs, c'est à dire nous.
      La liberté d'expression n'est pas négociable au cas par cas.
      Soit elle est, soit elle n'est pas.

      Supprimer
    2. Soit elle est, soit elle n'est pas.

      Voilà.

      Supprimer
    3. Oui, nous sommes potentiellement sur la liste. L'anonymat sur internet vit peut-être ses dernières heures. A ceux qui s'en réjouissent, vous rigolerez peut-être moins quand il ne sera PLUS possible de lire et de voir autre chose que ce que nous servent des médias largement subventionnés par le pouvoir en place. Donc non-indépendants.
      Et qui pour rappeler qu'aux Etats-Unis on peut tout dire ? Cela fait partie de leur liberté fondamentale.
      Je ne prétends rien en disant cela, je souhaite juste éveiller certaines consciences qui oublient que la France n'est pas le centre du monde. D'autres modèles de société existent ailleurs.

      Supprimer
    4. Pour ma part j'aime Dieudo et Soral.
      Moins pour ce qu'ils disent que pour les coups de bâton qu'ils acceptent de recevoir avec courage en retour.
      Ils nous montrent ce qu'est la liberté, à quel prix elle se paye .

      Supprimer
    5. @Vlad: Nombreuses sont les tentatives de légiférer sur l anonymat du net, fillipetti, hollande, ont d 'ailleurs évoqué la chose a plusieurs reprises. Au niveau européen et mondial aussi. Alors que la Chine ou l Iran ou la syrie pratique cette censure, ça n etonne personne, on se contente de condamner . Mais les reflexions sont aussi bien engagées en Europe et au niveau mondial. Normal, un truc qui échappe aux dirigeants, ça déplait.

      Par ailleurs, c'est marrant de voir que si tu fais un billet comme celui-ci, parlant de Dieudonné, les gauchiards s'empressent sur twitter par exemple de te pointer du doigt en disant, tu défends Dieudonné donc tu approuves ses propos donc tu es antisémite. Et l'on sent que cela les démange de te signaler .

      Supprimer
    6. Salut ! Oui j'ai cru voir que tu étais cité... Ca les démange, d'accord avec toi.
      Ils pratiquent un amalgame odieux et ne s'en rendent pas compte car ils sont conditionnés par la peur fantasmée du retour de la bête, ce qui leur ôte toute clairvoyance.
      En d'autres terme, ils voient des nazis partout et en cas de conflit nous tireraient dessus persuadés d'avoir agi en été de légitime défense.
      Ce sont des gens dangereux qui au nom de l'antiracisme perpétreraient volontiers des trucs dégueulasses.

      Supprimer
    7. Pardon.. "En état de légitime défense" et non "en été..."

      Supprimer
    8. @Vlad: Pas sur qu ils soient si conditionnés que cela. le retour de la bête n'est-il pas un moyen de brider le camp d en face, un alibi pour montrer que le camp d en face ou tout du moins une partie de celui-ci est à combattre. Donner à leurs troupes une raison de combattre en quelques sortes " ns on est les gentils et eux les méchants, regardez ds leur camp, il y a la bête "

      Supprimer
  10. Nous sommes rentrés dans un engrenage très dangereux pour nos libertés d'expression. Si les Français laissent faire pour Dieudonné (qui n'est pas ma tasse de thé mais à qui je reconnais le droit d'avoir des idées qui ne sont pas les miennes), c'est la porte ouverte à une débandade incontrôlable. Dieudonné n'est pas pire qu'en leur temps, les Thierry Le Luron, Coluche, NTM, ou que les Femen, les Bedos Père et Fils actuellement. Ne cautionnons pas la censure car nous ne tarderons pas à en être les 1ères victimes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: je serais bien surpris que Valls aille jusqu au bout de sa démarche qui serait totalement contre productive. mais tu as raison il faut veiller et ne pas laisser passer toute tentative de censure.. Les exeemples sont de plus en plus nombreux.
      Tiens, quand Drucker et Ruquier, squatters de la télé publique, disent que jamais ils ne recevront Marine Le Pen, n 'est-ce pas une forme de censure ?

      Supprimer
  11. Chic alors ! Le Président que le monde entier nous envie est sur la sellette, avec son humour-qui-ne-plaît-pas-à-tout-le-monde, si Valls réussit son coup.

    Le Président interdit de parole, ça aurait de la gueule, en Socialie -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al Weest: ça y est, tu es en plein délire, en pleine espérance !

      Supprimer
  12. Personne n'a remarqué qu'il y a déjà quelques décennies que la "liberté d'expression" est abolie en France?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: Oh que si et le politiquement correct imposé est bien un instrument pour limiter la liberté d expression. Mais je crois qu aujourd'hui, c'est une peu plus grave. Quelques uns commencent à s affranchir de se politiquement correct et hop, retour de la censure

      Supprimer
  13. Il est difficile d'exister en tant que socialiste sans un minimum de totalitarisme, la censure c'est bien le minimum en question. Je pense que nous devrions numéroter nos abattis, la foudre ne devrait pas tarder à s'abattre.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ça, on peut leur reconnaître cela à nos socialos, ils n avancent même plus masqué, Valls le premier. Pour l instant, les blogueurs de GVt et autres twitter se chargent de nous taper dessus, sans grands dommages. Viendra le tour de " plus haut ". Ils sont de plus en plus nombreux a vouloir brider internet, les blogs ou twitter en particulier en faisant lever l anonymat sur les réseaux sociaux.

      Supprimer
  14. La censure à la socialiste existe depuis un certain temps à la mairie de Paris, Bernard Lugan fut jeté comme un malpropre des salons de l' Hôtel de Ville lors d'un événement littéraire car marqué au fer rouge comme suppôt de l’extrême droite suite à des propos racialistes sur l' Afrique.

    Quant à Dieudonné, je ne l'apprécie pas du tout, je ne vais donc pas l'écouter mais il a le droit comme tout à chacun de s'exprimer.

    Les bonnes âmes qui voudraient le faire , peuvent toujours allez à son théâtre lui offrir un lifting à coup de rangers mais comme beaucoup de grandes gueules du net, là ce sera une autre paire de manches, cela me rappelle un certain blogger de gouvernement à l'insulte facile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas: Bernard Lugan mais aussi, plus "people" et plus récemment Lorant Deutch que des élus de gauche parisiens ont voulu faire taire.
      Quant a l autre et ses insultes... bah, il fait ce qu il peut.

      Supprimer
  15. Dieudonné et Soral critiquent et condamnent, l'un avec des réflexions argumentées, l'autre avec de l'humour, le COMMUNAUTARISME qui a pris en otage le milieu politique, de la finance, des médias et du show-business, source du politiquement correct et de la pensée unique actuelle.

    Il se trouve que ce communautarisme est le fait d'une certaine partie de la communauté juive pilotée entre autre par le CRIF et la LICRA, et qui de plus soutient un gouvernement israélien plus que contestable.

    Soral et Dieudonné ne s'en prennent pas aux juifs dans leur ensemble, seulement à cette élite restreinte mais à la capacité de nuisance énorme.

    Le boomerang lancé par le CRIF et la LICRA, en parlant d'antisémitisme et de geste nazi inversé est en train de leur revenir dessus car non seulement les français ne sont pas dupes et savent faire la part des choses dans les propos de Soral ou Dieudonné mais de plus constatent sur le terrain que ceux-ci semblent de plus en plus fondés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bar: La Licra et le Crif ne sont pour moi que des cousins germains de SOS Racime, le Cran et autres associations d'antiouacistes qui tirent chacun la couverture et les subventions à soi. Des lobbyes ni plus ni moins et qui comme tout lobby font pression pour leur cause.trop souvent au détriment de la libre expression.
      Dans l affaire Dieudonné, ça se retournera contre eux assurément.

      Supprimer
  16. Vous êtes tous sérieux ? Si c'est de l'humour, vos com ne sont pas comme les blagues primaires et antisémites de Dieudonne, c'est du vingt cinquième degré et là j'ai du mal. Entre le sérieux, le provocateur et le comique, vous arrivez à faire la distinction ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didstat; Non,nous sérieux ? tu crois ?

      Tiens tu as qu a lire ce qui suit sur ce lien mais attention, c'est assez long à lire, je ne sais pas si tu comprendras:

      http://www.contrepoints.org/2013/12/28/151548-valls-contre-dieudonne-dont-feed-the-troll

      Supprimer
    2. Long a lire . Ce n'est pas exactement le qualificatif que j'emploierais. Ce jeune homme semble très brillant mais un peu perturbe. Il ne fait pas un peu de délire paranoïde ?
      Juste un rappel : l'antisémitisme comme le racisme n'est pas une opinion mais un délit.

      Supprimer
  17. La délation a déjà largement commencé !
    Notamment chez un blogueur de gouvernement.

    "Je prépare mon billet de demain : 2014, l'année de la renaissance des blogs."
    Renaissance après épuration, sans doute.

    Et tout le passage qui te concerne est un tissu de contradiction.
    Je ne sais pas lequel des deux sera tondu à la Libération ! Mais m'est avis que ce n'est pas celui auquel il pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La mouette: il peut raconter ce qu il veut le bougre, apparemment, l insulte lui sert d argument. C'est cool, c'est sa marque de fabrique depuis plus d un an. Là ou c'est plus drôle c'est quand des copains à lui le mettent devant ses contradictions.

      J ai adoré, son "il defend un antisémite notoire", essayant par ce biais de me vendre auprès de ses affidés comme antisémite, comme si il faisait exprès de ne pas voir que ce n est pas Dieudonné que je défends mais le droit de tout un chacun de s'exprimer. pôv'type !

      Supprimer
  18. Du nouveau sur le 26 Janvier. Apparemment, ça fait de l'ombre à la MPT...
    Il faudrait une convergence, mais tout le monde n'est pas d'accord, visiblement.
    Les clivages politiques passent là aussi... Purée d'nous zot !

    http://www.ndf.fr/poing-de-vue/28-12-2013/pour-en-finir-avec-le-jour-de-colere

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord avec l'article La Mouette. La convergence je la voulais de mes voeux mais à y regarder de plus près crois-tu que 500 000 personnes de plus à une manif changeront quelque chose ? Non.
      Hollande a montré sa détermination quitte à s'essuyer les pieds sur la démocratie (CESE, GAV, etc.).
      Si on reste dans le factuel, LMPT n'a pas réussi à le faire plier. Laissons donc le mouvement devenir protéiforme, la convergence se fera peut-être plus tard.
      Désolé pour le hors sujet Corto. Mais que veux-tu, on se sent bien chez toi, les canapés sont agréables.

      Supprimer
    2. Vlad
      "Laissons donc le mouvement devenir protéiforme, la convergence se fera peut-être plus tard."
      Je dois dire que je suis assez perplexe.
      La MPT n'a pas gagné et elle veut continuer sur cette lancée ?
      Un mouvement protéiforme passe par la convergence de tous les griefs, justement. La défense de la cellule familiale est un gros morceau de la dissidence, mais pourquoi se priver des autres ?
      Je trouve pour ma part, que la MPT devrait être un élément constitutif et actif de JDC, et pas antagoniste. Surtout quela MPTbénéficie d'une belle aura et d'une grande expérience.

      Mais il y a un gros ras le bol, qui dépasse dorénavant la MPT.

      Supprimer
    3. @Vlad et la Mouette: je trouve la dernière phrase de cet article stupide " que le meilleur gagne" ! Comme si il devait y avoir compète !
      Au début, je me disais que convergence serait une bonne chose pour cette manif, fondre les deux en une. Si c'est ainsi tant mieux, plus nous seront nombreux a manifester contre ces peigne-culs qui nous gouvernent et mieux ce sera. maintenant, si il y a deux manifs, et habitant pas trop loin, j irais aux deux. C'est aussi simple que cela comme j irais en 2014 a toutes les manifs dignes de ce nom qui hueront hollande et sa clique.

      La manif pour tous défend certaines idées. JDC veut exprimer un ras le bol, j'adhère aux deux et ne cherche surtout pas a me poser plus de questions, questions qui ne peuvent que nuire aux succès des deux

      Supprimer
  19. A propos de censure, j'ai particulièrement apprécié la note, à la fin du Camp des saints, ou Raspail répertorie tous les passages qui auraient du la subir si son roman avait été rédigé après... je ne sais plus quelle date, en vertu de lois qu'il rappelle. Cela prend presque deux pages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al Weest: je me souviens plus simplement du sketch de Desproges sur les juifs qui en a fait rire plus d un. Puis le politiquement correct s'est peu a peu abattu sur notre pays. Aujourd'hui, il y a fort a parier que Desproges aurait les mêmes ennuis que dieudonné

      Supprimer
  20. une élue adjointe à la mairie de Marseille rappelle, pour leur défense, que Dieudonné a été plusieurs fois condamné : fort heureusement pour nous, aucune personnalité politique condamnée par la justice ne siège dans nos Assemblées aha aha...

    des piques et des fourches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anonyme: j ai entendu cette andouille de l UMP, elle se trompe de combat. L UMP aurait du au contraire non pas prendre la défense de Dieudonné mais se servir de la déclaration de Valls pour dénoncer le retour de la censure. En faisant cela, cette UMP donne de l eau au moulin du FN qui ne cesse de dénoncer l'UMPS

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen