lundi 17 février 2014

Conseil Stratégique de l'Attractivité: Hollande nous prend pour des cons !


Pour ceux qui en douterait, je peux le confirmer, hollande nous prend vraiment pour des cons. Absolument. Et je peux en apporter la preuve.

Bien, ce matin, Président a fait, encore, une conférence; il s'agissait de rassurer les investisseurs étrangers sur les capacités d'attractivité de la France. Devant un parterre de chefs d'entreprises étrangers, il a pris des engagements suite à la tenue d'un Conseil Stratégique de l'Attractivité. N'ironisez pas sur l'appellation, elle a été créé sous Sarkozy par Christine Lagarde. Donc, là, rien de nouveau si ce n'est une belle opération de com y compris pour des journalistes à la mémoire courte.

Qu'a donc proposé Président ? cela tient en gros en 5 points:

- La fusion de l'Agence française des investissements internationaux et d'Ubifrance, la structure chargée d'accompagner les entreprises françaises à l'export. L'ensemble sera doté d'un budget de 200 millions ! 200 millions, un pactole ? Pas vraiment si l'on sait que ces 200 millions correspondent, à 50 millions près, à la somme des budgets séparés des deux agences.
- Mise en place d'un passeport "talents" donnant un permis de séjour de 4 ans aux jeunes diplômés qualifiés étrangers, aux chercheurs, mandataires sociaux et travailleurs hautement diplômés et d'un visa de 5 ans pour les entrepreneurs venant en France qu'ils pourront obtenir en 48 heures. Rien de nouveau, à part pour certains pays étrangers, cela s'obtient déjà en 48 heures.
- Facilité l'entrée des étudiants étrangers avec obtention d'un visa correspondant au nombre d'années d'études prévues. Là aussi rien de nouveau, fut un temps, on appelait cela l'immigration choisie.
- Garantir la stabilité fiscale: "Le crédit d’impôt recherche sera sanctuarisé et élargi à l’innovation.  l’objectif est d’assurer la stabilité des normes et des mécanismes fiscaux... et la France prend l’engagement que l’environnement administratif restera le même du début jusqu’à la fin de l’investissement ". On ne demande qu'à le croire mais l'expérience des derniers mois à de quoi faire douter. 
- Des démarchés simplifiées avec la simplification en 2015 du régime de TVA applicable aux entreprises importatrices et la dématérialisation « avant la fin de l'année » de « toutes les procédures en douane à l'import et à l'export ».

Bref, un panel de décisions supposées être séduisantes qu'accompagnera le développement des infrastructures prévues, entre autre, avec le projet du Grand Paris.

Bon franchement, pas de quoi casser trois pattes à un canard et surtout beaucoup d’esbroufe. Et c'est là que je vous prouve que Président nous prend pour des cons, les investisseurs et patrons d'entreprise présents aujourd'hui avec. Comment je vous le prouve ?

Simple, je vous fournis en lien, Ici, le dossier de presse du Conseil Stratégique d'Attractivité du 28 mars 2011 paraphé par Christine Lagarde et Bruno Le Maire, prenez le temps de le lire si vous pouvez et vous verrez que grosso merdo, ce qui a été présenté aujourd'hui est un quasi copié-collé de ce que proposait l'équipe Sarkozy, Grand Paris inclus. Question Attractivité, rien de nouveau sous les ors élyséens ! Ne manque plus, en fait, qu'à reconquérir "la confiance", soi-disant retrouvée, "des acteurs économiques"... Avec une chute de 77% des investissements étrangers en 2013, ce n'est pas gagné et il faudra autre chose qu'un CSA pour inverser cette autre courbe.

Ainsi, par exemple, ce matin sur, Europe 1, le président de Kingfisher (Castorama et Brico-dépôt) se disait prêt à ouvrir 50 magasins de plus en France pour un budget d'environ 300 millions d'euros et 4 000 à 5 000 créations d'emplois mais que cela ne pouvait passer que par une généralisation de l'ouverture le dimanche... Rendre attractif le pays, ce'est simple et cela tient en quatre choses: stabilité fiscale, diminution de la pression fiscale sur les entreprises, baisse du coût du travail et la révision du code du travail. Tout le reste n'est qu'arguties politiciennes et communication.

Bon ceci dit, c'est toujours la même chose, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Manque de chance, les investisseurs et entrepreneurs ne sont pas des perdreaux de l'année, eux. Ils ne sont pas comme ceux qui ont voté pour hollande et qui, ces jours-ci, doivent se sentir trahi, Gros Jean comme devant, par un président qui, finalement, drague les entreprises et la finance, son seul adversaire, exactement comme le faisait son prédécesseur. J'ai d'ailleurs eu un peu pitié pour ces floués du 6 mai lorsque j'ai entendu Président se vanter ce matin auprès des entrepreneurs d'avoir pu légaliser la possibilité d’organiser le chômage partiel avec la loi ANI. Entendre un socialiste vanter les mérites de la flexibilité du travail est assez jouissif...

Sur ce les amis, bonne soirée, même en Socialie... et à mercredi pour un prochain billet.

Folie passagère 2145.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

24 commentaires:

  1. je ne vois pas comment il peut promettre la stabilité fiscales aux entreprises étrangères ! en France, c'est pas possible, chacun est égal devant l'impôt, il ne peut pas baisser les taux pour les entreprises étrangères et pas pour les Françaises ! c'es du grand n'importe quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: mais tout son sketch de ce matin est du grand n importe quoi !
      un exemple, avec cette histoire de visas, pour l avoir expérimenté, n importe quel homme d affaire, y compris chinois, peut avoir un visa en 48 heures depuis des annnées pour la France. Il y a même des sociétés spécialisées la dedans qui te font toutes les démarches moyennant finances comme Visa Express, de mémoire 240 euros.

      Supprimer
  2. La seul chose utile que pourrait faire le gouvernement ( et tous les gouvernements) serait de ne surtout pas s'en mêler et non pas de mettre en place un énième conseil de je ne sais quoi ! Il lui suffit de laisser les entrepreneurs entreprendre en évitant au maximum les bâtons dans les roues et donc de faire ce que vous énumérez dans l'avant dernier paragraphe, vous auriez pu ajouter "détruire le pouvoir de nuisance des syndicats qui ne représentent personne"( en cessant de les arroser par exemple)...mais ça, on peut toujours rêver... qu'ils arrêtent de fourrer leurs gros doigts partout, mais vous n'y songer pas quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: ola, hollande a beau avoir pris un tournant social libéral, enfin parait-il, ça ne veut pas dire qu il soit devenu libéral! Ils veulent que les investisseurs reviennent ? facile, comme tu dis, mais ça demande du courage et de la volonté: ramener par exemple , l impôt sur les sociétés en France au même niveau que celui des anglais. et mettre un terme a l action nocive de syndicats. Rien qu avec cela...

      Pour le Conseil Stratégique, c'est une création de Sarko et non de hollande mais pas un journalope pour ne serait-ce que le rappeler.

      Supprimer
  3. Il se serait contenté, mon cher Corto, d'annoncer la suppression de la taxe à 75% qui, paraît-il ne rapporte rien, cela aurait mieux valu que cet indigeste gloubi-boulga en lequel bien entendu, aucun investisseur étranger ne croira.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: la fameuse taxe à 75% qui, je crois, ne rapporte que 200 millions et qui a apeuré tous les grands patrons et autres cadres supérieurs de la planète !

      Supprimer
  4. Personnellement je suis contre tout gouvernement qui propose de "rendre attractif le pays".

    RépondreSupprimer
  5. ça nous aura donné une belle photo de famille ! Tout le monde a l'air bien content sur la photo ! Croyez vous que les Français y croient ne serait ce qu'un peu à cette mascarade supplémentaire ? Je propose à Monsieur Hollande de vendre tout l'brin dans lequel il installe la France ... c'est de l'engrais ! Y' a pas une multinationale pour investir dans ce produit hexagonal !!!
    L'émission " C dans l'air " ce soir traite de ce sujet . C'est édifiant !!! ...L'abandon de la loi famille sous la pression de forces réactionnaires ( dixit le reportage très objectif !!!!!!!!) serait un des facteurs du désamour des forces de gauche vis à vis de Hollande ( tout va bien on a un coupable dans les forces " réactionnaires de la Manif pour tous ) C'est exact , cher Corto on nous prend pour des cons !!! Et si le vrai coupable c'est l'incurie de nos prétendus dirigeants ! C'est la simple vérité !!!!!!!
    Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: Bien aidé par les médias complaisant, les Français me semblent etre dans l expectative: tout ce qui a été fait jusqu a maintenant par les socialos est un fiasco alors pacte de confiance et attractivité, on verra bien ! Sauf que la réaction du pdg de kingfisher est révélatrice: on attend des signes concrets et rapides qui aille véritablement ds le sens de l'emploi et de la croissance. Déjà 2 ans de perdus !
      J'attends tout de même le résultat des municipales voir si les Français ont véritablement compris que les socialos les prenaient pour des cons

      Supprimer
  6. L'argumentaire est inefficace si le sentiment prévaut que M. Hollande et sa clique de chiens et chats ne commandent à personne. Les syndicats n'obéissent pas, l'administration n'obéit pas, du moins fait du mauvais esprit en laissant partir à la Chambre des textes abscons inapplicables, conconctés par les puceaux des cabinets ministériels. Cet immense bordel est connu du monde des affaires.
    Point par point ça ne vaut pas mieux, et surtout montre que les gnomes en soupentes n'y connaissent rien.
    Corto a relevé que le visa express existe déjà. Et même le flash ! J'ai obtenu une fois un visa instantané du Quai pour un client bloqué en frontière. Il l'a attendu une demi-heure, assis dans le bureau des Douanes !
    Les procédures d'import-export ont été énormément simplifiées et quasiment dématérialisées, mais les patrons samion"'en foutent car ils ont des équipes rodées capables de dédouaner n'importe quoi n'importe où dans le monde.
    Les grands intégrateurs passent la douane de Shanghai sur des colis qui ne sont pas encore palétisés à Roissy ! Il ne peut comprendre ça Me Montebourg, pas plus que les "vol-camion" vers Zurich !
    Ce ne sont pas les pratiques somme toute courantes qui bloquent l'investissement.
    Ce sont les têtes de noeuds du gouvernement qui rebutent et leur inexpérience crasse sauf dans les coucheries.
    Le meilleur message à leur faire passer serait de dire que l'Exécutif se retire complètement de l'économie !
    En fait, des socialistes tout le monde a soupé ! Morts aux cons d'abord !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on lui a offert le café pendant la demi-heure où votre client a attendu son visa dans le bureau des douanes ? Sinon ce serait vraiment à désespérer de notre administration.

      Supprimer
    2. @Catoneo: losrque tu vois que sur les 38 ministres, il n y en a pas 5 pour avoir vraiment travaillé dans l entreprise et que la quasi totalité des conseillers sont des purs produits de l énarchie, faut pas s étonner de voir un président proposer à grand renfort de com des trucs qui existent déjà !

      Supprimer
    3. @marianne: Rigolez mais il y a quelques années j ai du aller au consulat de France de Hong Kong parce que j avis perdu mon passeport, on m a offert une collation pendant que j attendais qu on me fasse une autorisation de sortie et un duplicata. Bon okay, ça remonte à 10 ans environ

      Supprimer
    4. @Marianne
      C'était bien avant Schengen et le café allemand était déjà dégueulasse.
      Seulement une demi-heure aller-retour Zweibrücken-Paris pour un obscur fonctionnaire chinois indiquait qu'on savait être efficace au motif de l'exportation. Le fax n'existait pas encore. Telex !

      Supprimer
  7. Ce graphique est lumineux, on voit bien que cela repartait doucement après la crise de 2008 et que l'arrivée de Hollande a donné le signal de la débandade: c'est l'effet magique du socialisme et ce ne sont pas des opérations de com semblables à la pantalonnade d'hier qui vont y changer quelque chose.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: et avec ce graphique , on peut même supposer que comme en 1981 , les milieux d affaire avaient anticipé l arrivée des socialistes au pouvoir.
      Les investisseurs ce qu ils veulent vant tout c'est la baisse des charges et qu on leur foute la paix.

      Supprimer
  8. ERRATUM!: En fait le Conseil de l attractivité n a pas été créé par Sarkozy mais par Raffarin en 2004, marrant de constater d ailleurs que ds le Conseil de l'attractivité de l'époque figuraient parmi les patrons référents Christine Lagarde. Sarko, Lagarde et Le Maire n ont fait que le relancer par la suite.

    Et j ai oublié une proposition, celle sur les Start -up

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis point étonnée qu' Hollande n'ait pas jugé bon de mettre en avant, un atout que les entreprises du monde entier, nous envient : la qualité du dialogue social made in France :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD: Certes ceci dit c'est assez amusant de voir comment globalement les syndicats sont plutot atones en ce moment. Et pourtant, ils auraient largement de quoi mettre le brin :)

      Supprimer
  10. J'ai du mal à suivre, j'en suis encore au pacte de responsabilité.
    Et pour les courageux, le pacte de responsabilité à l'Allemande de Mr Hartz qui devait venir conseiller FH.

    http://www.legrandsoir.info/pacte-de-responsabilite-et-modele-allemand-ce-qui-se-cache-derriere-peter-hartz.html

    RépondreSupprimer
  11. Hollande prend les Français pour des cons.
    Il a bien raison, ce ne sont même plus des veaux ( De Gaulle leur a fait des honneurs qu'ils ne méritaient pas) mais des "mougeons"
    "Mou" comme moutons et "geons" comme pigeons".
    "Plus belle est la vie" en Hollandie.
    FR3 à 20h19. Pour comprendre la fange dans laquelle est tombé le "service dit public," il faut regarder. Une fois suffit !

    JPB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JPB: Plus belle la vie, c'est un truc qui fait croire aux gens que ce qu ils voient à la télé c'est leur propre vie ? non, un truc dans le genre , non ?

      Supprimer
  12. Pour ce qui est de l'attractivité, le bonhomme paie de sa personne !
    Ce mec est une pure arnaque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: Et 51% des Français se sont fait arnaquer en beauté !
      hollande est une arnaque depuis plus de 20 ans, ça a commencé quand il se faisait passer pour une mec de droite pour le bouquin de Caton et ça continue depuis !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen