lundi 3 février 2014

UMP: Demandez le programme !


Je lis ou entends souvent les gauchistes dire que l'UMP n'a pas de programme et que rue de Vaugirard, ils passeraient plus de temps à se bouffer le nez qu'à travailler pour demain. C'est certainement vrai pour les crêpages de chignons et totalement faux pour l'absence de programme. 

C'est en allant petit-déjeuner avec Luc Chatel samedi que j'ai réalisé à quel point le programme validé par 91% des membres du Conseil National (et dans la quasi indifférence des médias) était non seulement abouti mais détonnant. Lisez donc, extraits choisis par moi-même:

- Sortir définitivement des 35 heures et retour aux 39 heures sans majoration salariale. Le déclenchement des compensations pour heures supplémentaires travaillées négocié entreprise par entreprise. Dans la fonction publique, négociations avec les partenaires sociaux.

- Réformer l'assurance chômage avec le remplacement des indemnités chômage par une indemnisation formation qui pourra être dégressive au bout de six mois. Mise en concurrence d'un Pôle Emploi rénové avec des agences de reclassement librement choisies par le chômeur et rémunérées par l'Etat aux résultats.

- Création d'un contrat de travail unique fusionnant CDD et CDI.

- Refonte complète du code du travail. Doubler les seuils sociaux pour les entreprises. Alléger les contrôles fiscaux, URSSAF et de l'Inspection du Travail.

- 130 milliards d'économies sur les dépenses publiques en 5 ans afin de pouvoir baisser de 65 milliards les impôts et charges et d'affecter les 65 autres milliards au remboursement de la dette.

- Non remplacement d'un fonctionnaire sur deux et fin de l'emploi à vie pour les fonctionnaires

- Justice: A chaque délit, une peine appliquée. Interdiction des remises de peine tant que les 2/3 de la peine n'ont pas été effectué. Instaurer des peines planchers.

- Immigration: définition annuelle des capacités d'accueil du pays. Refonte de la procédure du droit d'asile. Restreindre les conditions du regroupement familial. Suppression de l'AME. Pas d’allocations familiales ou de logement avant 2 ans de présence sur le territoire, 10 ans pour l'acquisition du RSA et le minimum vieillesse. Pas de droit du sol pour les enfants  de parents demeurant illégalement en France. Expulser les délinquants étrangers condamnés à plus d'un an ferme, une fois la peine exécutée.

- Education: revenir aux fondamentaux au primaire, contrôle des fondamentaux en début de CM2 afin de s'assurer qu'aucun élève n'entre au collège sans savoir lire, écrire et compter. Autonomie des chefs d'établissements qui pourront être amené à recruter eux-mêmes leur équipe pédagogique. Instaurer l'apprentissage dès 14 ans pour les familles qui le souhaitent. Passer le quota d'apprentis à 5% pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

- Assistanat: les revenus de solidarité ne pourront dépasser 75% du smic. Pas de RSA socle sans contreparties.

- Retraites: Fusion à terme de tous les régimes. Report de l'âge légal à 65 ans en 2023.

L'intégralité de ce programme, baptisé "Redressons la France, nos mesures d'urgence", est disponible ICI.

Alors, qu'on ne s'y trompe pas, il ne s'agit pas d'un programme de campagne présidentielle, juste de propositions alternatives à celles que mettent en place les socialistes. Des réponses aux questions que peuvent se poser une partie des électeurs, des solutions lorsqu'on les interroge:  "et vous à droite, vous proposez quoi ?".

Et moi, qu'est-ce que j'en pense ? Que toutes ces propositions sont fort séduisantes (même si certaines appellent d'autres questions: que faire, par exemple, d'un gamin qui n'aurait pas acquis les fondamentaux lors de son entrée en sixième?), voire indispensables à mettre en oeuvre pour que le pays sorte du marasme dans lequel il est plongé. Reste à savoir si les Français sont prêts à les accepter. L'UMP a un peu plus de deux ans pour les convaincre.

Et là, j'ai comme un doute...

(pour le couillon de passage, je souligne ne pas être membre de l'UMP, tout juste sympathisant, faute de mieux.)

Folie passagère 2120.
D'accord, pas d'accord: atoillhonneur@voila.fr

49 commentaires:

  1. Joli programme,.

    Mais même posture qu'en 2007-2012.

    En clair : on blablatte dur à l'UMP et le Français moyen ira voter pour nous, croyant qu'on va être de droite, mais de droite républicaine, puis, déçu par notre action digne du PS, il ira voter pour eux à la suivante.

    Et si le Francais moyen est vraiment remonté, il va voter "Marriiiiiiinneeeuuuu" en croyant qu'elle va tout changer.

    L'UMP est le même parti que le PS dans les faits. Seul le discours/programme change.

    La chose qui change avec le FN ? Je ne sais pas, pas essayé au gouvernement-à l'inverse de TOUS les partis/tendancers politiques.

    Alors, pas moment faut être "progressiste" paraît-il...

    vryko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le FN ? Des socialistes étatiques nationalistes. Pas besoins de les essayer au gouvernement leur track record dans les rares villes qu'ils dirigent est absolument lamentable.

      @Corto, c'est bien ces propositions mais pourquoi n'ont ils rien fait pendant leurs 5 ans au pouvoir ?

      Supprimer
    2. Contre-exemple : La ville d'Orange gérée par Jacques Bompard depuis 1995 où il avait été élu lors d'une triangulaire avec seulement 87 voix d'avance, c'est dire si son élection tenait plus du coup de bol face à des adversaires politiquement usés qu'à un véritable plébiscite.

      Et bien ce Monsieur Bompard, a tellement mal géré sa ville qu'il a été réélu en 2001 et en 2008 avec à chaque fois 60% des voix.

      (Il est vrai que ce co-fondateur du Front National en 1972 s'est retrouvé hors du FN suite à un différent personnel avec Jean-Marie Le Pen, mais ses idées et la politique qu'il mène sont toujours les mêmes).

      Supprimer
    3. Le fait de se faire réélire ne constitue pas une preuve de bonne gestion. J'en tiens pour preuve la Mairie de Montpellier par exemple et les innombrables autres mairies aux dettes abyssales et dont les maires sortant se font réélire.

      Il y a une chose certaine dans la "démocratie" française : les élus cachent les données publiques afin que le contribuable ne sache pas dans quoi est cramé son pognon.

      Supprimer
    4. @Vryko: Le FN est loin, très loin d être capable de gouverner pour 3 raisons: 1) Marine Le Pen ne sera pas élue avant des lustres 2) il n a ni les réseaux ni les appuis pour 3) son discours sur la sortie de l'euro ne passe pas.

      @Skandal: ce programme a tout de même une "touche " libérale séduisante, pourquoi n ont ils pas fait avant ,? C'est la remarque classique des opposants à l UMP . C'est tout de même oublier le contexte. Je pense par exemple que la population, il y a encore 2 ou 3 ans n étaient pas mure pour entendre parler de suppression des 35h. La crise oblige maintenant à ne plus tergiverser. Alors oui ils ont pas fait avant, est-ce pour autant que l on doit supposer qu ils ne feront pas après ?

      Supprimer
    5. Corto et Skandal : en accord avec vous sur le fait que MLP et son parti soient socialistes selon leur programme. Mais encore une fois, 1/ je ne crois pas que le FN en tant que tel changera beaucoup de choses s'il passe, sinon laisser l'ouverture à d'autres formations, de droite qui n'existent pas (malgré une très forte opposition du FN justement) et 2/ un parti qui applique son programme ne s'est jamais vu depuis au moins la Ve république.

      Corto, l'histoire n'est pas écrite à l'avance, il reste 3 ans à Mlp pour gagner ou perdre des voix.. Et qu'elle n'ait aucune chance de passer, ça c'est à voir dans le futur. Après tout, Hollande non plus n'avait aucune chance de passer.

      Vryko

      Supprimer
  2. http://www.defrancisation.com/manif-pour-tous-un-membre-de-lump-souhaite-des-actes-de-terrorisme-contre-les-manifestants/

    vryko

    RépondreSupprimer
  3. mais que n'ont-ils pas fait tout cela du temps où ils étaient là ? et comment les croire ? enfin, bon, ce serait effectivement un bon programme s'il était réellement appliqué !
    bises

    RépondreSupprimer
  4. C'est sûr que c'est plus qu'alléchant...mais comme dit vryko...pourquoi ne l'ont-il pas fait avant? et si Sarko revient, le ferat-il? tout de suite dès le début de son mandat...? C'est sur quau FN c'est pas pareil, moi je suis Europhobe...alors je sais pas de quel côté me tourner!!!!!.en tout cas je vais partager quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil et Mialjo: Comme répondu a Vryko, c'est un peu facile de dire" pourquoi ne l ont ils pas fait avant". C'est oublier que le contexte a vachement changé depuis 3 ans. Avec le quinquenat, et ce sera pareil avec hollande, la dernière année de mandat est totalement improductive tout omnibulés qu ils sont a droite ou a gauche par lés elections. Quant aux 2 dernières années, la gabegie gauchiste impose les mesures drastiques ici proposées. Alors oui, ils ont pas fait avant, est-ce a dire qu ils ne referont pas s ils reviennent au pouvoir ? Je ne le crois pas: le tour de vis est inéluctable et obligatoire.

      @Mialjo: tu voterais FN ? Autant , si je peux permettre, pisser dans un violon :) Ils na ccèderont jamais au pouvoir , en tout cas pas avant des lustres.

      Supprimer
  5. Alors, qu'on ne s'y trompe pas, il ne s'agit pas d'un programme de campagne présidentielle, juste de propositions alternatives à celles que mettent en place les socialistes. Des réponses aux questions que peuvent de poser une partie des électeurs, des solutions lorsqu'on les interroge: "et vous à droite, vous proposez quoi ?".

    C'est bien dommage. Avec un tel programme et sans ouverture à gauche, Sarkozy aurait été réélu les doigts dans le nez.

    Et moi, qu'est-ce que j'en pense ? Que toutes ces propositions sont fort séduisantes (même si certaines appellent d'autres questions: que faire, par exemple, d'un gamin qui n'aurait pas acquis les fondamentaux lors de son entrée en sixième? : Ben, il redouble, tiens, ou alors on met en place des "classes de transition" au collège pour leur permettre de récupérer le niveau -ce qui se faisait d'mon temps...- ), voire indispensables à mettre en oeuvre pour que le pays sorte du marasme dans lequel il est plongé. Reste à savoir si les Français sont prêts à les accepter. L'UMP a un peu plus de deux ans pour les convaincre.
    Et là, j'ai comme un doute...
    Moi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: Ce programme vu comme ça me parait très bien et Sarkozy n aurait de toute façon pas été réélu avec tant la haine du personnage a été parfaitement orchestrée ds les médias et à gauche et tant il a déçu une partie de son électorat. A deux doigts, oui, mais à deux doigts seulement.

      Mon inquiétude vient plutot de la capacité qu auront les Français a accepter ces propositions. Vient un moement où on n a plus le choix, on coule ou on réforme pour de bon.

      Supprimer
  6. Aucun programme de droite ne pourra effectivement être conduit tant qu'on ne se sera pas préalablement attaqué au verrou majeur, source de tous les blocages, de l’impossibilité de conduire des réformes de fond : le système syndical.

    Il faut avoir les couilles de mettre fin au système syndical fondé sur la représentation où des officines qui ne totalisent à elles toutes que 8% des salariés puissent avoir le pouvoir de négocier au nom de tous. Il faut avant toute chose passer à un système corporatif d'adhésion. Un seul syndicat par branche d'activité (routiers, métallos, etc.), mettre en place une obligation de négociation permanente entre syndicats et patronat, comme dans tous les pays vraiment civilisés, et bien sûr, exclure des fruits de la négociation tous ceux qui ont fait le choix de ne pas se syndiquer. A partir de là, nous aurons de VRAIS partenaires sociaux et moins de grèves.

    Sur le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux, je n'ai rien contre. A ceci près néanmoins, que cela soit fait de manière autrement plus réfléchie qu'avec la RGPP de Sarkozy. Un tel passage doit être pensé, notamment en termes de réorganisation des services, voir leur refonte complète, la réorganisation du temps de travail. La police australienne a connu une coupe sombre de ses effectifs dans les années 90, -20%. Pourtant, au final ils ont eu un résultat en hausse de +15%. Ce qui prouve bien que c'est possible de faire mieux avec moins, à la condition d'avoir des gens pour penser à la mise en oeuvre, au lieu de se contenter de mettre en place une mesure et constater les dégâts qu'elle produit.

    A propos de la justice, il ne faudrait pas qu'ils oublient que l'automaticité des réductions de peine a été mise en place par M. Perben. Un coup je fais, un autre je défais... Pas très sérieux tout ça. C'est comme pour les peines planchers, le texte qu'ils avaient passé était pratiquement inapplicable puisque latitude était donnée aux magistrats de s'en affranchir en justifiant leurs décisions.

    Ceci dit, c'est bien beau d'avoir un programme, mais ce qui est avant tout nécessaire, c'est d'avoir un vrai logiciel de droite, revenir aux fondamentaux de la droite traditionnelle, sans quoi tout cela ne sert à rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord Koltchak !!

      La plupart des propositions n'ont aucun sens en elle même, elles doivent s'accompagner d'autres réformes pour être utiles.

      Supprimer
    2. bonjour koltchak
      une petite question sur un point de détail : quand vous dites :
      "exclure des fruits de la négociation tous ceux qui ont fait le choix de ne pas se syndiquer"
      (modèle allemand je crois)
      ne pensez vous pas que ce soit justement une énorme incitation à se syndiquer ?
      cordialement

      Supprimer
    3. @Koltchack: Globalement, j approuve a tout ce que tu dis et en particuliers sur une réforme en profondeur du syndicalisme.

      par contre, je suis un brin énervé, un brin seulement, hein, quand on tape sans arret sur la droite en disant: z auraient pu mieux faire, z 'ont pas fait, etc... Tout n'est pas parfait mais la RGPP avait du bon en particulier sur le non remplacement et il fallait oser et le dire et le faire, certes maladroitement.
      Une fois élu, les politiques (de droite ou de gauche ) doivent composer entre les promesses , le contexte qui évolue sans cesse et de plus en plus vite et les perspectives électorales. Alors il y aura toujours de la déception. On fait quoi alors ? On continue à vomir ou on maintient autant que faire se peut la pression, on continue à critiquer ou on accepte de voir venir ce genre de projet.

      @Skandal: Bien sur que cela doit s accompagner d'autres réformes (syndicalisme par exemple). Ceci dit certaines sont applicables quasiment tout de suite avec de la volonté et du courage politique. deux exemples:

      1) suppression de l'AME
      2) revenir aux fondamentaux à l'école: on vire du temps scolaire tout ce qui ne relève pas de l'instruction pure de la maternelle au collège soit un temps plein consacré uniquement à apprendre à lire, compter et lire.

      @Jmespe: c'est le cas en Allemagne et de mémoire 30% de la population active est syndiquée et ça fonctionne très bien. La bas on parle de syndicalisme de compromis ou de consensus alors qu en France on a un syndicalisme de conflit permanent. Meme si ça semble évoluer, un peu.

      Supprimer
    4. @ Jmespe : Le syndicalisme en soi n'est pas une mauvaise chose. Le passage au syndicalisme corporatif d'adhésion permettrait de réduire voire mettre fin aux liens de ce dernier avec les partis politiques.

      @ Corto : Je ne cogne pas sur la droite lorsque je relève que la RGPP a été mise en oeuvre sans réflexion de fond. Je mets juste en lumière que travailler dans l'urgence est toujours contre-productif. Mais ils ne sont pas les seuls, les 35 heures ont mis un foutoir monstre dans le fonctionnement des hopitaux. Toute bonne réforme pour etre efficace doit d'abord faire l'objet d'une reflexion de fond pour anticiper les effets. Donner des signes de volontarisme c'est bien, mais on ne gouverne pas efficacement sur des symboles.

      Supprimer
  7. Luc Chatel ? Ce n'est pas ce ministre qui a introduit l'enseignement de la théorie du genre à l'Education nationale ?
    Eh bien, dites-moi, vous en avez de ces fréquentations, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: C'set ce que l on dit a propos de Luc Chatel, lui dément fermement. Et j avoue que je n ai pas cherché à fouiller plus loin sur le sujet.
      Ceci étant, le personnage m a paru fort intéressant et très convaincant, bien plus que ceryains de l UMP que l on voit en permanence à la TV. mais là, je trouverais autant de gens pour penser le contraire. Je lui prédis un bel avenir si l UMP, ou disons plutot Sarkozy, revenait au pouvoir

      Supprimer
  8. Réponses
    1. @Michel Desgranges: De moins en moins avec l'internet. ce dernier compense les défaillances légendaires de la mémoire des Français

      Supprimer
  9. J'ai un doute aussi.
    Beaucoup de français préfèrent les promesses genre : " demain on rase gratis". C'est pourquoi je crains que la gauche est encore de beaux jours devant elle. Pour beaucoup, si ça ne va pas c'est la faute des riches et des patrons...
    Par exemple, ils ne veulent pas renoncer aux 35 h et demandent toujours plus de 'social'.
    Ils n'ont aucun sens de la réalité.
    Difficile pour la droite de faire les réformes nécessaires, il leur a fallu toujours donner des gages à la gauche. Sinon tout le monde était dans la rue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michelle: Ils n ont aucun sens des réalités ? de qui parles tu ? Des Français ou de la gauche. Pour la gauche ce me semble une évidence. Pour les Français, je pense le contraire, ils sont ds leur ensemble parfaitement conscients des problèmes, surtout depuis cette crise. Ce que je n appréhende pas c'est jusqu où ils sont capable d accepter les réformes...

      Supprimer
    2. Bien sûr, pas tous les français. mais un exemple : les chantiers de l’Atlantique risquent de perdre un contrat de construction de 4 paquebots pour plus de 2 milliards d'euros, car pour pourvoir l'emporter, on demande aux ouvriers de travailler 20 mn de plus par jour pour le même salaire. Ils refusent de travailler 'gratuitement'. Pourtant, ce contrat leur assurerait du travail pendant plusieurs années.
      http://www.lefigaro.fr/societes/2013/12/17/20005-20131217ARTFIG00222-stx-risque-de-perdre-un-contrat-
      de-2milliards.php
      Et tant que la gauche leur fera des promesses intenables, nous irons droit dans le mur.

      Supprimer
  10. C'est un catalogue de bonnes intentions et déjà très insuffisant sur bien des points. De plus, ils nous ont fait le coup tellement souvent par le passé qu'il devient difficile d'y croire. Tant qu'ils ne se seront pas affranchis du poids idéologique de leurs humanitaristes bien pensants, pour ma part je n'y croirai plus.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Mais je crois qu ils commencent à s'affranchir, j en veux pour signe qu ils osent maintenant écrire noir sur blanc: fin des 35 heures et suppression de l AME.

      Ils nous ont fait le coup... Oui, certes mais ne doit-on pas pour autant rester ouvert a ces propositions ? La situation du pays est dans un tel état qu on sera de toute façon obliger de passer de gré ou de force à des réformes dures, plus le choix. soit avecl a gauche, soit avec la droite, alors quitte à choisir, je prends a droite

      Supprimer
  11. Personnellement je serais plutôt sur la ligne de Henri Guaino qui dénonce la gestion de l'UMP par François Copé : "C'est Tintin au pays des Soviets".
    Et de citer les "quelques notables qui se sont associés pour se partager les places et diriger entre eux un mouvement qui ne leur appartient pas".
    Et comme par hasard il s'agit de Fillon, Bertrand, Lemaire et autres Juppé qui, bien entendu, ne veulent à aucun prix entendre parler du retour de Sarkozy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Oui mais je ne vois pas ou vous voulez en venir, par rapport à ce programme,s'entend. pour le reste, okay

      Supprimer
    2. Je ne voterai jamais pour un programme, quel qu'il soit, mon cher Corto, qui est porté par des gens en qui je n'ai pas confiance.

      Supprimer
    3. @marianne: Il est à craindre dans ce cas que vous m'ayez plus à vous déplacer au bureau de vote. Vous économiserez un peu de temps et rendrez service à d'autres :)

      Supprimer
  12. Réponses
    1. @pangloss: je rappelle que ce sont des propositions et non un programme électoral. peut etre une façon de tester l opinion. Ceci dit, certaines de ces propositions me paraissent fort judicieuses et aureainet du être prise depuis longtemps.

      Supprimer
  13. bonjour corto !
    Avec un billet comme celui , il y a de quoi dire !

    1- 35h payés 39:
    ça ne passera jamais en démocratie (mais nous avons déjà pris RDV pour converser de cela après les prochaines élections, hein ?)
    ça arrive trop tard : les entreprises déjà parties ne reviendront pas.
    Celles qui subsistent verront leur chute ralentie (seulement ralentie)
    car le consommateur lambda est désormais programmé à la préférence étrangère
    (et ne parlons même pas des qques millions d'immigrés)

    2- assurance chômage: oui, mais si vous descendez un peu trop, les millions de chômeurs vont déclencher la révolution !(idem pour le rsa dont ils ne parlent pas)

    3-refonte code du travail OUI

    4-130 milliards d'économie : voir point 2

    5- justice /immigration oui, mais combien de fois l'UMP a t elle TRAHI là dessus ?
    qui peut encore mettre un bulletin "ump" en pensant à l 'immigration alors qu'il sont pro-européen et donc pro espace shengen ????????????

    6-éducation oui

    7-retraites : non pas d'accord
    voici d'ailleurs ce que je pense de la retraite:
    http://jmespe.free.fr/electro/retraite.html

    Pour moi globalement le problème reste entier :
    un glaçon (= pays) fond au dessus de 0 degré
    la gauche propose 20° pour être bien au chaud et s'amuser sur la plage
    avec ce programme l'ump passe de 10 à 8-9°

    Bref, nous continuons la fonte (=décadence) plus ou moins rapidement...

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jmespe: 39h payées 39 !! j adore, faudrait quand même ne pas oublier qu actuellement c'est 35h payées 39h, une anomalie mathématique et économique !

      Fut un temps ou au chômage on touchait, de mémoire 90% de son salaire pendant 1 an. je n ai pas souvenir d une révolution quant on est passé à 56% sur deux ans :)

      Pour les retraites, il faudrait selon moi, reculer l âge à 67 ans. tout de suite !

      Le RSA , ils en parlent ds ce programme: pas de RSA sans contreparties et pas de revenus de solidarité superieur à 75% du smic.

      Alors, doit-on continuer à "décader " ou trouver des solutions ?

      Supprimer
    2. mais quelles contreparties veulent-ils pour le RSA?

      Supprimer
    3. @Boutfil: Des heures de travaux généraux et une obligation de formation et de recherche d emplois d après ce que j ai compris

      Supprimer
  14. Mais qu'est-ce que tu fricotais avec Chatel hein ? Hum ?
    Les promesses électorales n'engagent que ceux qui y croi (v) ent..
    Alors tout ce vécu pour en revenir à Sarko et l'UMP ? Alors là !!!!
    Sans moi ^^
    Plutôt crever !


    A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La Mouette: ben quoi, il m invite a un petit déjeuner, j y vais pas tous les jours qu on peut accéder à ce genre de personnage. J aurais été invité par Mélenchon ou l'autre cake de Désir, j y aurais été.

      En fait , c'est le maire UMP de ma ville qui organise des petits déjeuners régulièrement avec des personnalités de droite et j ai été invité, c'est tout. le prochain coup , c'est Juppé

      Tu vas voter FN ? tout en sachant que ce sera e pure perte ?

      Supprimer
    2. Corto
      Je crois que l'UMP a fait ses preuves.
      C'est la même clique, qui dîne avec les mêmes banquiers que le PS, qui prend ses ordres outre-Atlantique comme le PS, qui poursuit la même politique, avec un peu plus de retenue, que le PS.
      Et surtout, qui se réunit dans les mêmes loges et qui est coupable des mêmes prévarications que leurs collègues du PS...
      Aucune honnêteté chez ces gens-là, pas plus que chez ceux du PS.

      Il y a deux ans, je t'aurais dit "oh que oui, je vais voter pour le FN !"
      Aujourd'hui, je te dis "eh oui, je vais voter pour le FN..."
      Tu sens la différence de ton ?

      S'il n'y avait pas la possibilité de vote FN, je m'abstiendrais tout simplement, ou je voterais blanc. Tu as sans doute remarqué que, comme par hasard, ils viennent de décider la prise en compte des bulletins blancs (qui n'existaient même plus. Il n'y en avait plus dans mon bureau de vote). Opportun, non ?

      Je ne sais même pas si j'espère quelque chose du vote, car il y aura encore des accords dits "républicains" pour le second tour des municipales. Tu te vois obligé de voter PS ? Ou bien soutenir quelqu'un qui sera élu avec les voix du PS localement ?

      Non, moi j'en ai soupé de tous ces gens-là.
      Avant d'en avoir soupé définitivement de touss, je joue cette dernière carte.
      Aux Européennes, ça sera ptet la dernière fois que je voterai.
      Ils se seront assez foutu de ma tête, pour rester polie.

      Tu te vois blogueur de gouvernement, sérieusement ?

      Cette discussion et surtout le fait qu'elle ait lieu le lendemain d'une grande et belle manifestation en défense de la famille et des droits des enfants (manif qui a fait ajourner GPA et PMA, dont il n'était pas question mais qui sont reculés pour après les élections ! Mais il n'en était pas question, on vous dit, hein ^^) ne m'est pas très agréable. Car je sens la récupération qui nous ramène deux ans en arrière.

      On a tous évolué ensemble, et nous voilà repartis pour Sarko ?
      Non, merci.
      Désolée, Corto !
      Ca ne nous empêche pas d'être amis ! Enfin, pour ma part.

      Supprimer
    3. @La Mouette/ Que vient faire Sarkozy là dedans ? Il n'est pas cité ds ce programme . Et on ne peut pas revenir deux ans en arrière, le contexte est radicalement différent.

      Prenons les choses autrement - il te faudra faire un effort d’abstraction - et imagines que toutes ces propositions viennent d'un nouveau parti politique, ne les approuverais-tu pas ?

      Que proposes-tu, hors FN, pour que nous sortions de la mouise dans laquelle le pays se trouve ?

      Quant à ne plus voter, c'est le meilleur service que tu puisses rendre a tous ces gens là, ils ne demandent que cela

      Supprimer
    4. Corto
      Oui, je suis d'accord avec toi sur le "ne plus voter..."
      J'ai toujours voté et je continuerai tant qu'il y aura un choix.
      Le jour où il n'y en aura plus du tout, même un choix frelaté, et bien je ferai comme beaucoup, je m'abstiendrai.
      Je n'apporterai plus ma caution.
      Là, je crois qu'on est au bout d'un système et que le choix en est un faux.
      Là où les élections s'arrêtent, on passe dans la rue.
      Si le pouvoir était malin, il laisserait passer le FN, pour voir Marine se débattre avec tous les problèmes. Mais ils sont trop accrochés à leurs prébendes et ne voient pas leur intérêt à long terme.
      S'il n'y a même plus cet espoir-là, tout se passera dans la rue...

      Je ne connais personne pour le moment qui dise "abrogation de la loi Gayssot", "dissolution de la LICRA, du CRAN, de SOS racisme" et de toutes les assoces qui nous privent de notre droit d'expression et de notre liberté de penser.
      Faudra regarder les programmes, mais pour le moment, ça ne figure pas, à ma connaissance.

      Si nous ne récupérons pas nos libertés, nous continuerons à tourner en rond et/ou à faire des ronds dans l'eau.

      Supprimer
  15. C'est bizarre, mais moi aussi, j'ai comme un doute.
    Pourtant, certaines idées me semblent intéressantes.
    De toute façon, bon gré, mal gré, il faudra en passer par là ; ou couler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: Ou couler, ns sommes d accord c'est bien pour cela que je dis, sans vouloir particulièrement les défendre, que ces propositions sont séduisantes et demandent à etre mises en oeuvre

      Supprimer
  16. moi je suis totalement en phase avec Corto !!!

    La droite a le programme juste et depuis longtemps .. mais tout le monde tire dessus les médias la gauche et même les gens de droite .. pour une raison simple .. IL FAUT CHANGER NOS HABITUDES et SUPPRIMER LES AVANTAGES mis en place par la gauche pour rendre dépendants leurs électeurs.. Sarko a eu les couilles de le dire haut et fort .. Faut voir comment on l’a remercié car une grande partie de la classe politique préfère la médiocrité à l’excellence .. mais que de traces a laissé cet homme pourtant … car il renouait avec de vraies valeurs
    C’est à nous d’avoir le courage et de vouloir changer !!! c’était à nous de le défendre haut et fort
    Et si la droite se mobilisait comme a toujours su faire la gauche et si elle faisait comme Hier en affichant ses convictions, il y a longtemps que le socialisme aurait plié bagage…
    Et arrêtons les opposants de nous enfermer dans un soit disant capitalisme… 90 % des gens de droite sont des socio-libéraux pour qui les valeurs du travail ne sont pas incompatibles avec celles du coeur !

    Que faut-il faire si l’on veut changer les choses. Allez proposez messieurs.. trop facile de critiquer et par derrière se défiler !!! Trouvez bien ce que la gauche a mis sournoisement en place depuis 30 ans ? Trouvez-vous franchement normal de vivre comme on vit en France ; cette France formatée à la sauce sociale dégoulinante de démagogie mais sans aucune responsabilité vis à vis de l’avenir de nos enfants?
    Trouvez vous l’avenir de nos enfants aujourd’hui potentiellement bon .. c’est le fruit de ce socialisme pourri rétrograde qui a oeuvré depuis 30 ans ( je ne parle pas du pouvoir en place mais de ces graines arrosées par des médias convaincus de cette idéologie au dela du raisonnable)

    Si ce que vous vivez dans ce pays vous convient alors que faites vous sur ce blog .. gardez vos charentaises mais arrêtez de vous plaindre

    Regardez ailleurs le monde .. il avance sans tous nos boulets mis en place par une gauche qui en a rien à faire du peuple mais qui veut le pouvoir pour profiter du système.

    Oui le programme de la droite est réaliste… a nous de le vouloir et de mobiliser le peuple .. les médias lâcheront et la gauche ne sera plus qu’un épouvantail…

    Marre de ces mentalités françaises et de ces ouins-ouins qui crachent dans la soupe dès que l’on t’ente quelque chose

    Franchement Corto merci d’oser te positionner .. tu sais pourtant très bien être critique avec cette droite molle que l’on a en ce moment.. pourtant certains travaillent .. Encourageons les !!! ils bougeront bien plus si ils se sentent portés .

    la base de ce programme est bonne . surement à améliorer à faire évoluer mais elle est la

    Et le FN on en a rien à foutre !!!!! .. il ne fait que traduire le mal être français car de très nombreuses personnes veulent un retour aux vraies valeurs et ne se sentent pas assez écoutés.. A nous la droite de les récupérer .. ils iront beaucoup plus vers une droite forte que vers la gauche !!!

    quant aux syndicalistes qu'ils aillent faire leurs BA en Afrique en travaillant avec la misère.. ils brailleront moins en rentrant ! ..

    RépondreSupprimer
  17. Même moi, je voterais Sarkozy dans un second tour contre Hollande, alors...Ceci écrit, l'UMP reste un ramassis de tocards qui n'a rien de sérieux à proposer. Ah si, se coucher devant Berlin et Bruxelles.
    Le vote FN a de bonnes chances d'éliminer un des deux partis de conformistes, ce vote n'est donc plus inefficace. Si le FN passe avant l'UMP, j'aurai le plaisir de te sodomiser politiquement, si le PS est éliminé pour le second tour, alors nous rirons ensemble.
    Tout ce qui est délocalisable partira, l'Allemagne a trop d'avance et est plus efficace que nous. Hors Europe, les pays peuvent faire du protectionnisme et baisser leur monnaie. Je ne vois pas comment vous parviendrez à nous faire croire que nous devons devenir un pays du tiers-monde alors que d'autres vivront correctement. Vous êtes occupés à détruire la France et la jeune génération partira ou reconstruira autre chose.
    Jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jard: me sodomiser ? ai-je le droit de dire s'il vous plait d'abord ?
      Le Fn décanillera peut-etre un des deux autres partis, la belle affaire, front républicain, le parti restant l emportera . Point barre

      Supprimer
  18. Wow, that's what I was looking for, what a
    data! present here at this website, thanks
    admin of this web page.

    My web site; ChristeneSArgento

    RépondreSupprimer
  19. I'm impressed, I must say. Rarely do I come across a blog that's
    both educative and amusing, and without a doubt, you've hit the nail on the head.
    The issue is an issue that not enough men and women are speaking intelligently about.
    I'm very happy I stumbled across this in my search for something regarding this.


    Also visit my web page :: AnnabellQSobba

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP