mercredi 5 février 2014

Valls et Taubira, je vous emmerde !


Vous vous rappelez de l'affaire des fadettes ? C'est l'histoire d'un pouvoir que l'on avait accusé d'utiliser les moyens de la police pour remonter aux sources des journalistes du Monde, un peu trop bien informés dans l'affaire Woerth / Bettencourt. Des hauts responsables de la police  et de la justice avaient été mis en examen pour "espionnage téléphonique". Ils s'étaient procurés les factures détaillées de téléphone des journalistes du Monde, espérant ainsi découvrir la taupe ... Ce fut un véritable scandale d'une part parce que l'espionnage avait été ordonné en haut lieu, d'autre part parce qu'il y avait atteinte à la sacro-sainte protection des sources des journalistes et enfin... les journalistes étaient du journal Le Monde et le gouvernement d'alors était de droite.

Et bien ce qui était scandale hier est aujourd'hui normal ! Manuel Valls a très officiellement demandé à ses services d'identifier les sources qui fourniraient au Figaro depuis quelques mois des informations sensibles sur, entre autres choses, les statistiques de la délinquance."Le Figaro va-t-il m'oublier un peu ?" a-t-il dit le Valls ! L'information n'est bien évidemment pas relayée aux JT et bizarrement les journaleux du Monde ne soutiennent pas leurs collègues du Figaro. 

Le plus curieux, c'est que juste avant que ne soit connu l'initiative de Manuel Valls, Taubira annonce que "malheureusement" aucune sanction ne sera prise contre l'ancien procureur Courroye qui pourtant, dans l'affaire des fadettes, était accusé d'avoir tenté de découvrir illégalement qui étaient les sources du journal Le Monde. Valls s'est-il senti ainsi encouragé dans sa volonté d'enquêter sur l'origine des révélations du Figaro ?

Valls, toujours, n'est pas à une outrance près, quand il croise un député de l'opposition qui lui reproche les propos tenus dans le JDD: "les manifestants sont des anti-républicains générant un climat similaire à celui des années 30, des réactionnaires", le voici notre ministricule répondre à Pierre Lellouche par un brillant "Je t'emmerde!". Exemplarité, vous dis-je!

Ces gens, les socialistes au pouvoir, filent vraiment un mauvais coton. Est-ce le fait d'avoir tous les pouvoirs qui leur confère cette arrogance et ce sectarisme dont ils se sont parés comme jamais ?

Tenez, même la Taubira refait parler d'elle en nous donnant un superbe exemple, encore un, de ce que n'est pas une justice indépendante. La greluche guyanaise fait convoquer le procureur général de Paris (nommé par Sarkozy à ce poste) par son directeur de cabinet afin de lui signifier dans des termes à peine voilés qu'il serait bien qu'il accepte de finir sa carrière là où "sa sensibilité politique" ne serait pas gênante. Convocation aberrante dans la mesure où seul le Conseil Supérieur de la Magistrature peut en principe statuer sur le limogeage ou la mutation d'un procureur.

Tout cela pourrait presque paraître anodin si il n'y avait pas eu depuis leur arrivée au pouvoir une succession d’événements et d'incidents du même genre montrant que nos dirigeants actuels se croient tout permis et glissent peu à peu vers un dirigisme étatique que mon optimiste légendaire m'interdit de qualifier de totalitarisme en devenir.

Par contre, pour le moment (mais pour combien de temps?), rien ne m'empêche légalement , puisque l'on m'en a montré l'exemple, de m'adresser à ces deux énergumènes pour leur dire: Je vous emmerde !

Nous en conviendrons, ça ne sert pas à grand chose mais ça soulage.

Désolé de vous embêter avec mes petites histoires, on me dit qu'un cargo s'est encastré dans une digue à Anglet, voilà de quoi garnir nos JT et nous occuper...

Folie passagère 2123.
Permalien de l'image intégrée
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr


37 commentaires:

  1. La citation de Hollande, comme celles de son "Moi, Président", c'était AVANT! Enfoncez-vous ça dans la tête!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: m'enfin et la parole publique ? et la parole du petit timonier, ne compterait-elle plus une fois le bonhomme élu ?

      Supprimer
  2. Rien de grave, n'est-ce pas, du moment qu'il ne lui a pas dit "casse toi pauvre con".
    Je crois qu'on peut parler de totalitarisme, l'optimisme quant à cette question me semble déplacé.
    Parfaitement, ON LES EMMERDE TOUS!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratin: J aimerais être sur qu'on puisse les emmerder autant que eux se payent notre tête

      Supprimer
    2. @ Corto
      Ah non! Ça c'est pas possible. Même avec un méga-optimisme !...
      Ils sont trop forts (dans ce seul domaine, bien sûr)

      Supprimer
    3. Et j'ai oublié : moi aussi, je les emmerde. TOUS. Et plutôt 2 fois qu'une.
      Le jour où ils courront aussi vite que je les emmerde et qu'ils me font ch***, ils feront le tour de la terre en 1 seconde chrono.

      Supprimer
    4. Moi aussi, je les emmerde, à commencer par le premier sinistre, Zéro en tout point, qui a transformé ma ville en playmoville, des pistes cyclables sur-élevées, au milieu de la chaussée, des rues impraticables pour les piétons, les cyclistes, une ville désertée le soir, mal famée... Je me demande comment el biroute a réussi à caviarder les chiffres de la délinquance.

      Supprimer
    5. @Al West: j ai cru comprendre que sa dauphine était nulle et sans charisme aucun mais qu elle devrait passer sans problème. Aurait-on à nantes que les élus que l on mérite ?

      Supprimer
    6. Corto, que t'ai-je fait pour être ainsi traité ? Je suis ravi que cette pourriture de vérole de merde (oui, je suis très énervé aujourd'hui, faut pas me chercher des noises -tu peux d'ailleurs virer mon commentaire s'il déroge aux bonnes mœurs) soit désormais loin d'ici, même si, désormais, sa malfaisance s'exerce au delà du périf', mais ce n'est pas une raison pour m'accuser du pétrin dans lequel une poignée d'illuminés idéalistes a plongé l'Afrance depuis le 6/05/2012.

      Supprimer
  3. Il faut regarder de part le monde , tous les pays à vocation "socialisme" finissent en régime totalitaire , pourquoi ? Donner le pouvoir à des imbéciles leur laissent croire qu'ils resteront les maitres du monde mais pour ce faire ils n'ont que la répression , LIBERTE est un mot inconnu pour ces régimes ce qui provoque toujours des révolutions plus ou moins pacifique .

    RépondreSupprimer
  4. Bis : Qui a dit le 2 mai 2012 "Moi président de la République je ferai fonctionner la justice de manière indépendante" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: si seulement ils n étaient que des imbéciles... Il nous serait permis d'espérer qu ils se prennent les pieds dans le râteau. Le pb c'est qu ils sont tout sauf des imbéciles. Des idéologues, des socialistes, des gens trop surs d eux, des sectaires et propriétaires auto-proclamés des valeurs de la République. ça fait beaucoup a combattre mais on va y arriver :)

      Supprimer
    2. @ Claude-Henri
      Vous êtes sûr de ne pas avoir fait un beau rêve de conte de fée ? ;-)

      Supprimer
  5. Il faut admettre une bonne fois pour toutes que les principes et les lois qui doivent s'appliquer pour juger les gens de droite deviennent nuls et non-avenus quand il s'agit de gens de gauche...lorsque l'on est de gauche, on ne peut pas être soupçonné de faire "quelque chose de mal"...et vous hésitez à parler de totalitarisme ?
    Ils sont déjà allés très loin et, si on ne les arrête pas, aucune raison pour qu'ils se calment...l'ivresse du pouvoir et leur certitude d'être "le camp du bien" leur fait perdre tout sens commun...chaque jour un nouvel exemple nous prouve leur sectarisme, leur sens particulier de l'équité et de la liberté. C'est peut être d'ailleurs cette accumulation et cette accélération qui les perdront...la "grenouille" peut parfois réagir quand ce n'est pas suffisamment progressif...et là, en moins de deux ans, on a déjà été gâtés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Oui et bien pour les arrêter on n a que deux solutions: ne rien lâcher et dénoncer leur moindre connerie de la manière la plus large et les élections a venir !
      Et avouons que depuis quelques temps, ils nous donnent eux mêmesun coup de main

      Supprimer
  6. "Convocation aberrante dans la mesure où seul le Conseil Supérieur de la Magistrature peut en principe statuer sur le limogeage ou la mutation d'un procureur."

    Ca devrait ne leur poser aucun problème.

    En regardant une vidéo de Dieudonné, je suis tombée sur un discours de Kennedy, où il explique que la grandeur d'une administration d'Etat est de ne pas permettre le secret et la dissimulation. Faut que je retrouve ça...
    Ca expliquerait son meurtre.
    Les temps ont bien changé...

    Sinon, une bonne nouvelle, la naissance de TVLibertés :

    http://www.tvlibertes.com/

    J'en parle sur mon blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la Mouette: bien sur que cela ne leur pose aucun problème, ils ont tous les pouvoirs, je ne vois pas pourquoi ils se generaient.

      De Kennedy, ma préférée c'est: ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi mais bien plutôt ce que tu peux faire pour ton pays....? Les temps ont changé disais-tu ?... :)

      Supprimer
  7. Vu chez Koltchak:
    http://www.youtube.com/watch?v=NpDi27DrCVk#t=135

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: Oui,j avais vu, c'eut pu être du Jean Pax Mefret

      Supprimer
    2. Non, ce n'est pas sa voix. Mais c'est dans le style.

      Supprimer
  8. Tous ces "dérapages" de ministres, mon cher Corto, sont assez plaisants car ils sont incontestablement causés par la panique qui s'installe au gouvernement et jusqu'au sommet de l'état.
    Si vous voulez mon avis, on n'a pas fini de rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @amrianne; en effet, la panique semble s installer, c'est qu elle ne s installe pas qui ma urait inquiété avec ces pieds nickelés. Faut dire qu ils font tout ce qu il faut pour se faire battre !

      Supprimer
  9. citation : "Le Figaro va-t-il m'oublier un peu ?" a-t-il dit le Valls !
    réponse à la question : dès que tu auras démissionné mon Coco... ( reconvertis toi en danseur de tango espagnol ou argentin ça t'ira bien au teint)

    Aha-aha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amusant, c'est il me semble ce que se dit Duroy dans Bel-Ami -lecture en cours- en parlant de La Plume.

      Supprimer
  10. qui a considéré que la plainte contre Mme Taubira Christiane était recevable ? Une simple petite interrogation de ma part ..
    Marguerite

    RépondreSupprimer
  11. @corto
    Idem
    Jemmerde valls ...taubiwa...mosco...sapin...et tous ces idiots blogueurs de gôche bembelly ....Juan...etc...etc...qui n'ont rien de démocratiques ni de républicains qui n'acceptent aucun débat et se prennent pour le camp du bien mais ne font rien pour les autres.
    (C'est vrai que ça soulage ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Jemmerde particulièrement un certain François H... L'idiot de première.

      Supprimer
    2. @Nofate: Y a pas de mal à se faire du bien

      Supprimer
  12. Valls mais ce type est un misérable dictateur et la cabresse a l'âme plus noire que son épiderme, des ratés, tous des ratés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: des ratés je veux bien mais pour l instant ce sont eux qui ont les manettes

      Supprimer
    2. Grandpas, "l'âme plus noire que son épiderme", rhôôô, il faut être au moins Sa Sérénissime pour plaisanter ainsi !

      ;-)

      Supprimer
  13. voilà, ils arrivent comme immigrés et ils finissent en dictateurs ! c'est l'avenir coco...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen