dimanche 9 février 2014

Les amis de Clément Méric étaient à Rennes. Hier.

Oui, les amis de Clément Méric, ce jeune antifasciste d’extrême gauche tué à Paris il y a quelques temps, étaient à Rennes hier soir pour protester, dans la joie et dans la bonne humeur, contre la tenue d'un meeting du Front National.



Ils étaient environ 700 et ont mis à sac un commissariat de police et le centre ville. Il n'y eu que 4 interpellations. 

On attend toujours que Manuel Valls dénonce "ces violences commises par des individus et des groupes liés à l'extrême-gauche" et condamne "avec la plus grande fermeté les violences contre les forces de l'ordre commises par des individus, des groupes hétéroclites, de l'extrême et de l'ultra-gauche, dont le but n'est que de créer du désordre en n'hésitant pas à s'en prendre avec violence aux représentants des forces de l'ordre." 

Folie passagère 2130.
Voir l'image sur Twitter
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

41 commentaires:

  1. Oui mais eux, c'est pour la bonne cause! D'où le silence de Valls (pour l'instant).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: c'est ton " pour l instant" qui me gêne, Valls ne perdant jamais de temps lorsqu' il s agit de dénoncer "les forces sombres de l'ultra-droite" Aurait-il aujourd'hui une panne de réveil et hier soir mieux a faire ?

      Supprimer
    2. Il n'y a pas de quoi être gêné. "Pour l'instant", il n'a pas réagi. Il le fera peut-être. Ou pas. Ce sera alors un instant qui durera.
      A moins qu'il ne considère que le meeting du FN était une provocation insupportable et que les antifas ont réagi comme c'était leur devoir.
      On en conclura facilement que le seul coupable, c'est le FN et ses alliés UMP. Et allez donc!

      Supprimer
    3. @Pangloss: Tout de même, ns voici à 14h00 passé et toujours pas la queue d un Valls.

      Supprimer
  2. IL s'agit de supplétifs du PS, leurs S.A en quelque sorte, Kim Jong Valls ne va pas les admonester quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: je ne suis pas naïf, on n admoneste pas ses amis, en principe :)

      Supprimer
    2. On aura même pas le droit à une nuit des longs couteaux, tout se perd avec ces gauchistes de salon.

      Supprimer
  3. Comme tout bon socialiste (et tout blogueur de gouvernement), M. Valls se sent plus proche d'eux. Et dire du mal de ses proches, c'est pas bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jacques Etienne: c'est humain en effet que de ne pas stigmatiser ses proches. Et comme le 2 poids ,2 mesures ne saurait avoir sa place en Socialie...

      Supprimer
    2. "Et dire du mal de ses proches, c'est pas bien !", surtout pour si peu !

      Supprimer
    3. @marianne: Pour si peu... Vous avez raison. A Paris, 260 interpellations de dangereux ennemis de la République( pour seulement 4 mises en examen), à Rennes, 4 interpellations (pour combien de mises en examen?). J'en conclus que selon que l on soit à Paris ou à Rennes, les ennemis de la République n ont pas le même visage.

      Supprimer
    4. Je dois faire amende honorable : le blogueur de gouvernement condamne les antifas. Ils sont maladroits et font du tort à leurs amis socialistes. Avoir de bonnes idées ne suffit pas, encore faut-il se montrer sournois pour qu'elles triomphent.

      Supprimer
    5. @Jacques etienne: le blogueur a commis un message pour condamner les antifas? Mazette, tout fout le camp, je vais aller lire

      Supprimer
    6. Finkielkraut a très bien cerné ces blogueurs de ce gouvernement : Leur analyse est totalement partiale et se résume systématiquement à : "Tous les accidents à gauche sont circonstanciels, tous les accidents à droite sont symptomatiques".

      Amike

      Supprimer
  4. Les mêmes, moins nombreux, ont attaqué LMPT le 5 mai 2013, à Rennes déjà.
    Sous l' œil goguenard des flics de Valls.
    Des fervents partisans du mariage Taubira, j'ai des photos édifiantes.

    JPB

    RépondreSupprimer
  5. Eh ben, mon cher Corto vous pouvez attendre longtemps... :-(
    Vous aurez pris racine bien avant qu'un jour (très hypothétique !), ManuGaz reproche quoi que ce soit à ces "jeunes gens bien sous tous rapports".
    Ils ne font que se détendre un peu...
    Et tout leur est permis, puisqu'il sont dans le camp du "bien" et de la "bien-pensance".
    On ne va quand même pas contrarier les rares électeurs potentiels restant !...

    Rien à voir avec les "nozéabons" calmes et pacifiques qui tentent, avec courage de fermeté, de défendre les valeurs de la France et de la famille ; et tout le reste... En bref, le socle de notre civilisation.
    Ceux-là sont dangereux puisqu'ils luttent contre la destruction programmée et l'avancée toujours plus rapide vers la dictature tyrannique de Culbuto culbuteur.

    La France, notre France, est morte. Vive la France ??? Laquelle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: ah, mais comme le dit la chanson, j'attendrais, le jour et la nuit, j'attendrais toujours, le retour de la droite au pouvoir... Okay, je sors

      Supprimer
  6. Déklaration de Manu le gazeur
    On ne touche pas ni dit de mal de mes supplétifs "quand même, me.d.".
    Ce sont de gentils garçons infiltrés par des nauséabonds lesquels ont tout cassé dans ma kommandantur de Rennes. Les
    nauséeux en on profité pour bruler quelques Trabant et Warburg d’honnêtes travailleuses et travailleurs.
    Mes amis, ceux également ne l'oublions pas de Clément MERIC de BELLEFOND ne sont en rien responsables de toutes ces vilénies dignes des Heures Les Plus Sombres De Notre Histoire.
    Qu'on se le dise "M.rd., quand même"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: elle est terrible pour son image la vidéo ou Manuel Gaz dit: " ah mais quand même, merde , quand même , merde ! " je m en vais aller la rechercher

      Supprimer
    2. @Un Dragon: Voila, hop, c'est fait en bas du blog !

      Supprimer
    3. Ah que du bonheur cette profession de foi.
      Il s'est fait certainement des copains à la gauche de son extrême.

      Supprimer
  7. Je ne pouvais donner les ordres de nettoyage car in n'y avait plus d'encre dans le fax du ministère pour recevoir les desideratas du CRif que n' en avait pas envoyé

    RépondreSupprimer
  8. il n'existe pas une notion fort nouvelle de trouble immatérielle à l'Ordre ( Noir) barré publique ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Balrofr: histoire de fax, mézavi qu il y a un grouillot à Bobigny qui va etre muté a St Pierre et Miquelon

      Supprimer
  9. Dans toute basse police, vous avez la police anti-émeute et la police d'émeute, qui dans certains pays est recrutée dans la pègre ou parmi les désoeuvrés.
    Les 700 émeutiers, selon la police anti-émeute, ont fait une émeute pour rameuter les médias qui ne parlaient plus que des JO de Sotchi depuis 36 heures, sans une seule fois citer Manuel Valls.

    En effet, et à la stupéfaction générale malgré l'excellente prestation du catalan chez Pujadas Minus, les sondages notaient hier soir à 16:17 heures une baisse de 0,22% de la cote de popularité du chef de la police, ce qui ne pouvait être laissé en l'état.
    Les Jeux peuvent reprendre jusqu'à la prochaine alerte des instituts de pensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cataneo: excellente prestation, j ose espérer que c'est de l’humour ou alors nous n avons pas du regarder ma même émission...

      Supprimer
  10. Bonjour Corto,

    Il y avait une nouvelle "manif pour tous" à Rennes?
    Trêve de plaisanterie. En déplacement toute la semaine, j'ai suivi de loin le mouvement brownien qu'incarne par ce gouvernement. Il agit vraiment à couple "nul" mais il laisse derrière lui des cendres et de la fumée. Tout part en saucisse (de mauvaise qualité) dans ce pays. Le ministère de l'intérieur n'échappe pas à la règle. Parfois, il la précède.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Que tout parte en saucisse (de mauvaise qualité) est une évidence, évidence si j en crois le désarroi qui semble même saisir les blogueurs de GVt et autres apparatchiks du PS.
      Et toujours aucune condamnation de Valls. faut dire qu il est allé se régaler du spectacle du nouvel an chinois à Paris, peut pas etre partout le bougre

      Supprimer
  11. Les socialistes ont commencés la campagne pour LE FN ^^, c'était un sacré week-end quand même , après la lettre du CSA voila les Antifas.

    Et puis Lundi il y a la journée des JRE , ça va être la fête à Peillon .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mira19: faire monter le FN oui mais j ai comme l impression que les socialos ont poussé le curseur un peu loin. Etait-il par exemple besoin de relancer cette histoire de refondation de la politique d immigration ?

      Supprimer
  12. J'ai lu bien des choses aujourd'hui dans la presse, et des commentaires aussi d'internautes de gauche affirmant en toute candeur:
    " Ça prouve bien l'extrémisme et la haine du FN pour qu'il déclenche de telles réactions!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady Watterloo: ben voyons ! le bordel c'est la faute au FN et pas à ces connards d antifas. Faut-il être couillon pour professer ce genre de choses. Les socialos jouent un jeu dangereux avec le FN, jeu qui pourrait bien tourner à l avantage de l UMP et du FN. Les municipales vont être interessantes

      Supprimer
  13. Bin oui, c'est la faute du FN !
    S'il n'existait pas, il n'y aurait pas tous ces troubles !
    Le FN responsable de troubles de l'ordre public ?
    Tu vas voir que c'est ce qu'il va dire le Manu Lanasse...

    RépondreSupprimer
  14. En même temps, si tu l'saispas, euh... (pub connue)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: Bien sur qu il va dire cela, voir le com de lady Watterloo plus haut.
      Depuis Mitterrand le PS joue a l apprenti sorcier avec le FN qui lui en est parfaitement reconnaissant.

      Supprimer
  15. Et pendant que les gentils antiracistes mettent à feu et à sac le centre-ville de Rennes, mon cher Corto, il paraît que ces affreux fascistes suisses ont voté pour la fin de l'émigration de masse en Suisse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien chère Marianne, vous je ne sais pas, mais personnellement, je pense qu'ils ont eu raison, au vu de ce qui se passe ici (entre autres). Ceci dit, les nommer affreux fascistes est un pas que je ne franchirai pas ;-)

      Mes hommages du dimanche.

      Supprimer
    2. @marianne et Al West: Mouais, sur ce coup là, mais je dois me renseigner un peu plus, j ai l impression que les Suisses ont fait une connerie.

      Le seul point positif que je trouve a cette votation, c'est de montrer que un retour en arrière est toujours possible

      Supprimer
    3. @ Al West et Corto

      Que les Suisses aient eu tort ou raison, la suite nous le dira.
      Mais une chose est certaine c'est qu'en Suisse, "le peuple souverain" est autorisé à s'exprimer, alors qu'en France il n'a que le droit de se taire.

      Supprimer
    4. @marianne: entièrement d accord,au moins la Suisse a-t-elle l'intelligence d ecouter le peuple.

      Supprimer
  16. AFP, manif pour tous-mai 2013 : Des violents affrontements ont éclaté après la dispersion de l'essentiel des manifestants. La police a interpellé 293 personnes, dont 231 ont été placées en garde à vue, selon la préfecture de police.

    AFP, manif "antifa" de Rennes : Des heurts ont opposé samedi soir à Rennes 600 à 700 manifestants, hostiles au Front national, aux forces de l’ordre à proximité d’une salle municipale du centre ville où se tenait un meeting du FN et quatre manifestants ont été interpellés.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen