dimanche 4 mai 2014

J'ai retrouvé Anne Roumanoff-Taubira: Ô tempo'a, ô mo'es !

Oui, je l'ai retrouvé mais, je dois l'avouer, je n'ai pas eu à chercher beaucoup tant son sketch affreux et terriblement raciste qui a failli mettre en péril notre Vivre-ensemble a été diffusé partout. Voyez:


Quoi, vous n'êtes pas au courant ? Où étiez-vous donc cette semaine ? Z'avez vu comment elle se moque de notre sinistre de la Justice ? Pis, elle prend l'accent antillo-afro-guyanais pour se moquer d'elle. Pas bien, ça. C'est raciste à donf. De quoi mettre le rouge aux joues de Christiane et le feu aux banlieues, non?

Anne Roumanoff ironise donc sur le cheminement démonstratif de Taubira dans l'affaire des écoutes téléphoniques visant Sarkozy... et le fait en toute vérité. Nous avons tous pouffé quand la Taubira exposa au monde entier ces fameuses feuilles qui contredisaient totalement ce qu'elle avait dit la veille: Elle savait pour les écoutes. En bonne humoriste, Roumanoff reprend l’anecdote à sa façon. Avec l'accent ! Sauf que Anne Roumanoff a oublié un truc: si "avant" on pouvait prendre l'accent africano-antillo-guyanais-black pour se moquer de tout et de n'importe quoi, comme nombre de ses collègues l'ont fait avant elle, aujourd'hui, on ne peut plus. Fini, terminé, rideau... Nous avons une ministre de couleur au gouvernement, femme de surcroît et sympathique comme tout, alors comprenez qu'en pareille période où l'amour de notre prochain et la préservation d'un Vivre-ensemble imposé sont à défendre coûte que coûte, nous ne saurions tolérer pareille bravade ni aucune atteinte aux valeurs de la République. Compris ?

D'ailleurs, Anne Roumanoff elle-même ne s'y est pas trompé: "Je suis désolée que certains aient vu dans l'accent approximatif que j'ai utilisé pour évoquer Christiane Taubira un acte raciste (...) Je prends acte du climat électrique qu'il y a en France en ce moment et j'essaierai d'en tenir compte dans mes prochains sketchs mais jamais je n'enlèverai rien à ma liberté de dire et surtout de rire. Je vous embrasse."

Elle est désolée, elle s'excuse. Et c'est bien cela qui m'attriste (plus que cette pseudo-polémique): qu'elle soit désolée. Elle remet bien une petite couche de fronde sur l'histoire: le climat électrique qui régnerait en France et on ne m'enlèvera rien de ma liberté de penser. Mais au final, elle s'excuse, baisse la tête, baisse d'un ton et nous promet in fine de ne plus recommencer !

Voilà où nous en sommes en France aujourd'hui: à ce que les humoristes s'auto-flagellent et se contraignent d'eux-mêmes à ne plus exercer leur art (qui bientôt n'en sera plus, si tant est qu il en fut un) selon les règles dont la première, me semble-t-il, était de savoir s'affranchir du politiquement correct.

Bo'del de me'de ! Bon, ce n'est pas le tout mais maintenant, il serait bon que les censeurs et autres ant-racistes de pacotille s'attaquent à Asterix et Obélix, cela ne peut plus durer !

Folie passagère 2262.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

41 commentaires:

  1. Est-ce que Christiane Taubira a, comme tous les politiques,
    sa marionnette aux "guignols de l'info" de C+ ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: aussi étonnant que cela puisse paraître ( j ironise) mais a priori, non, Taubira n a pas de marionnette aux Guignols ...

      Supprimer
    2. @Geneviève Boyer
      Vous êtes fine observatrice !

      Supprimer
    3. @ Corto
      Et pour cause !...
      A moins que ce ne soit du "wouaciste primaire" de la snober ? MDR (ou d’écœurement, au choix !).

      Supprimer
  2. marianne ARNAUD4 mai 2014 à 12:14:00

    A quoi a-t-on réduit ce peuple, réputé naguère pour être le plus spirituel du monde, mon cher Corto ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: a quoi ? ben a un peuple qui la ferme, qui n'ose plus rire de tout et de rien, qui fait le dos rond plutot que de risquer de s'en prendre une de la part des Bien-pensants,. tristounet !

      Supprimer
  3. Le plus triste, ce n'est pas qu'on lui ait reproché une forme de racisme (on commence à être habitué à ces chiens de garde de l'anti-racisme comme moyen d'exister et comme gagne-pain (demandez à Désir) mais qu'elle se soit excusée. Normal, me direz-vous, de la part d'une humoriste officielle qui a son rond de serviette sur la télé d'état (où la soupe est bonne).
    On ne saurait mieux manifester l'existence de cette censure permanente à laquelle s'exposent tout ceux qui expriment des idées déviantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss, c'est bien le sens de mon billet: qu elle ait cru bon, devant la lévée de boucliers des anti-racistes, de s'excuser parce que franchement, y a pas de quoi fouetter un singe, oups ! pardon, un chat, dans son sketch. Mais effectivement peut-elle n(a -t-elle pas envie de se voir priver de son rond de serviette ?
      Décevante la Roumanov sur ce coup là.

      Supprimer
    2. Quoique... elle s'est excusée en disant qu'elle était d'accord avec les critiques sur un point: "je ne suis effectivement pas très douée en imitation".
      Ce que je réfute totalement: elle est très douée en imitation (que ce soit les enfants, les snobs, les antillaises ou les d'jeuns...).

      Supprimer
    3. @claribelle: de la fausse modestie en somme !

      Supprimer
  4. Mais ils le feront, ils se sont déjà attaqués à "Tintin au Congo".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: oui, je sais bien mais c'était surtout en Belgique. Clique sur " le tout " en fin de billet

      Supprimer
    2. Putain déjà 4 ans, on vieillit!

      Supprimer
  5. "on ne m'enlèvera rien de ma liberté de penser" certes, à moi non plus, quel courage !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: Certes on ne pourra pas lui enlever sa liberté de penser comme à nous, pour l instant, mais le vrai courage de sa part eut été de dire à ses détracteurs: je ne changerai rien à mon sketch ! et de ne pas s'excuser pour si peu.

      Supprimer
    2. mon "quel courage" était exclusivement teinté d'ironie.
      Effectivement, il suffisait de ne pas s'excuser ou tout au plus reconnaître la mauvaise interprétation de l'accent.

      Triste d'en arriver là . Encore heureux que notre liberté de pensée soit inaliénable !

      Supprimer
    3. Être désolé ne signifie pas présenter des excuses. Elle s'en sort bien avec le climat électrique qu'il y a en France en ce moment.

      Supprimer
    4. @Al West bien mieux que des excuses !!!!
      (Le Huffington Post) Anne Roumanoff de conclure en révélant qu'elle a pu parler au téléphone avec Christiane Taubira, qui lui a dit de ne pas "s'inquiéter":
      "Et finalement, toute cette histoire m'a permis de discuter avec une femme formidable. Une femme bienveillante et élégante, Christiane Taubira, qui m'a dit, et là je ne fais pas d'accent: 'Ne vous inquiétez pas Anne. Tout ça est éphémère'".


      Tout ça est éphémère nous dit C.Taubira. J'aimerais tant y croire !

      Supprimer
    5. @Mireille et Al West: Mireille merci de rappeler à Al de suivre les liens que je mets dans mes billets afin de compléter ceux-ci :)

      Supprimer
    6. Le lien : il a fallu que j'en loupe un ! ( lien trop "collé serré" avec la vidéo ;-))

      Supprimer
  6. Allons, Corto, ne me dites pas que vous pensiez qu'elle n'allait pas se coucher ? En habituée du microcosme parisien, elle ne pouvait pas, sauf à chercher l'ostracisation et la mise au placard, ne pas s'excuser et promettre de ne pas recommencer. Beaucoup ont fait les frais de prises de positions qui ne plaisaient pas à la gauche bobo et à l'une de ses représentantes les plus sectaires qui est... ministricule de la culture. Garder sa dignité ou baisser la tête, elle a fait un choix qui pourrait lui nuire.
    Les Français n'aiment pas beaucoup les gens qui font repentance par démagogie. Relever la tête et tenir bon dans la tourmente, cela n'apporte rien mais permet de se regarder en face.
    La question qui me turlupine : si la France était occupée aujourd'hui, qui seraient les Résistants ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: absolument pas. Le soir ou ce sketch est passé a la télé, il se trouve que je l ai vu, qu il m a fait rire, un instant et que je suis passé à autre chose. C'est le lendemain que j ai vu le déchaînement contre Roumanoff sur les réseaux sociaux. Déchaînement que je n arrivais pas a comprendre tant son sketch était pour moi sans méchanceté ni racisme. Et puis en apprenant que Roumanoff s 'était dite "désolé" ( voir le commentaire de Mireille au dessus ou l'article du Huff que j ai mis en lien) que je me suis dit qu on marchait vraiment sur la tête. Les cons, les biens pensants et le politiquement correct avaient gagné. Encore une fois. Et celle qui n'avait aucune raison de baisser la tête l'a baissé quand même. Peut etre par démagogie , par repentance ou par beurre de moins bine manger à la gamelle.

      Pour résister, il faut avoir envie de résister donc, que la cause s y prête, donc, si la France était occupée aujourd'hui, je ne suis pas sur que beaucoup résisterait.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. @Le Plouc : Je crains les Grecs, même ceux apportant des cadeaux , pour les commentateurs qui n auraient pas fait de Grec

      Supprimer
    2. qui n'auraient pas fait de Latin plutôt...

      Supprimer
  8. Complètement en phase avec votre analyse.
    Stupéfaite pas l'ampleur merdiatique de ce non-incident.
    Comme vous, je pense qu'elle n'avait pas à s'excuser : il n'y avait rien que de très banal. Au contraire, c'était plutôt soft au vu de tout ce dont on pourrait aisément et amplement se moquer !
    Mais pas touche à Mâââm' Tampira !!!

    Déjà déçue qu'elle s'excuse, je suis consternée par sa position de serpillère soumise disant "cela m'a permis de discuter avec une femme formidable. Une femme bienveillante et élégante, Christiane Taubira". Pouahhh ! Y a-t-il une seule personne en France, capable de croire cela, ne serait-ce que 1/4 de seconde ? J'espère que non.

    La censure est de plus en plus pesante.
    On dit qu'une bonne tranche de rire vaut bien un beefsteak.

    Si on nous supprime le rire, alors que présiFlan nous a déjà piqué les sous permettant d'acheter de la viande, comment allons-nous survivre ? =:-O

    A ce propos, ma mère, non imposable en raison de sa maladie d'Alzheimer, va désormais payer 2 000€ de taxes sociales.
    Elle est où la cohérence ? Et merci qui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: le pire c'est qu en s'excusant elle dramatise ce truc insignifiant car on ne s excuse jamais quand on est vedette du show bizz pour des broutilles.

      On ne nous supprime pas le rire mais en les bridant on nous supprime peu à peu les humoristes qui en ont... des c...

      la cohérence en Socialie, j ai également du mal à la trouver

      Supprimer
  9. Michel Leeb a du souci à se faire !

    http://www.youtube.com/watch?v=c_W21vh1Ds0

    JPB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JPB: Il fait partie de ceux à qui je pensais quand j écrivais " ses collègues l ont fait avant elle ". Et quelle démarche simiesque il a dans ce sketch. Mais à l époque, Taubira n existait pas encore en politique.

      Supprimer
  10. Eh oui, en France si vous voulez bosser dans le show-biz, vous avez intérêt à montrer patte rose.
    En cas de manquement involontaire à l'obligation de politiquement correct, vous avez intérêt à vous
    couvrir tout de suite la tête de cendre et à foncer à Canossa. Sans quoi vous êtes foutu.
    Ca se passe comme ça au beau Pays des droidlom.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: hélas, je crains qu il n y ait pas que dans le show bizz qu il faille maintenant faire attention aux plaisanteries que l on dit.

      Je connais une blague absolument " odieusement raciste" que m avait raconté un copain black, il y a quelques années, dans un bistrot où il n 'y avait quasiment que des blacks: et bien si je la racontais ici, j irai directement au tribunal ! Pourtant elle était très drôle .

      Supprimer
  11. Je comprends qu'il va falloir faire attention , ma femme reprend son accent lorrain lorsqu'elle est fatiguée et moi mon accent alsaco-suisse , c'est à dire trainant , mon coéquipier lui à l'accent pied noir , sans compter les charentais et vendéen où parfois je les fait répéter ,à moins ......de porter plainte contre toto lorsqu'elle parle avec son accent guyannais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: Tu verras qu un jour on nous interdira d avoir un accent pour éviter toute stigmatisation. :)

      Supprimer
  12. tu me la racontera ?

    elle fait parti du club bobo-parisianos avec les Drukers and co donc elle DEVAIT s'excuser, pas moyen de faire autrement voyons !
    c'est une lâcheté mais que veux tu attendre de ces gens là ? ils bouffent tous à la gamelle , c'est courage fuyons, en cas de guerre ils seront tous en Suisse à parler de résistance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: un peu que je te la raconterai :)

      Je n attends rien d autre de ces gens là si ce n'est qu ils restent eux-mêmes, je sais, je rêve :)

      Supprimer
  13. Et quand les guignols de "banal +" nous présente VALLS le gazeur en train de mendier les 50 milliards avec un accent typiquement rom, ça n'interpelle personne à conconland ?
    Quant aux rézos sociaux si vous saviez ce que j'en pense.
    Bientôt des drones équipés de canon à sons pour épier ce que vous dites derrières vos murs zé fenêtres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: les réseaux sociaux , on peut s en taper,c'est vrai mais ils sont devenus quasi incontournables aujourd'hui. Que cela nous plaise ou non.

      Pour tes drônes pouvant nous épier, ça existe déjà et c'est déjà utilisé

      Supprimer
  14. Payo a du souci a se faire avec son schtroumpf noir qui est agressif comme pas deux, devra t il en changer la couleur pour ne point choquer les anti-racistes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: ah mais tu ne crois pas si bien dire:

      http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-schtroumpfs-nazis-peyo-ne-s-interessait-pas-a-la-politique_989849.html

      Supprimer
  15. Cessez immédiatement ces propos racistes ou je rapporte cette conférence à monsieur Thuram, vous savez,ce nègre qui torgnole une métisse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean marc: d abord, ce n'est pas une conférence, juste un échange de point de vue. Et Thuram qui lui réclame 20 000 euros pour une conférence, qu il soit blanc, noir ou vert, je l emmerde , na !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen