mardi 20 mai 2014

Léonarda, le retour ! Vive l'Europe !


L'Union Européenne, c'est fantastique; si fantastique que grâce à elle, à Schengen, à la libre circulation des biens et des personnes et toussa, nous pourrions voir cette grognasse poilue de Léonarda revenir en France. 

Léonarda a un papa et une maman. Elle. Son papa malgré ses airs de gros dégueulasse que n'aurait pas renié Reiser n'est pas totalement stupide ou peut-être est-il bien conseillé; toujours est-il qu'il a décidé de changer de nom. De Dibrani, il est devenu Tahiri. Selon Valeurs Actuelles, grâce à une loi kosovare qui permet de changer de nom tous les 5 ans, Papa Léonarda a pris le nom de l'un des membres de sa fratrie habitant en Croatie puis est parti, le 10 février, chez l'un de ses frères en Serbie.  Avec ce nouveau nom et une domiciliation établie en Serbie ou en Croatie, il pourra obtenir assez facilement la nationalité de l'un de ces deux pays. Et c'est là que cela devient intéressant, grâce aux accords passés entre ces deux pays et Bruxelles, Papa Léonarda pourrait, une fois naturalisé Serbe ou Croate, revenir en France sans que notre pays puisse s'y opposer ! Depuis 2013 et l'adhésion de la Croatie à l'Union, une simple carte d'identité permet à quiconque la possédant de venir s'installer en France. Avec la nationalité serbe, depuis le 30 novembre 2009 et par décision des ministres de l'Intérieur des pays de l Union, n'importe quel citoyen serbe peut venir s'installer en France, en toute légalité sans visa (idem pour info avec les Turcs à partir de fin 2017).

Et voilà comment la clique Dibrani devenue Tahiri pourrait revenir poser ses fesses ici et vivre à nos crochets prochainement. Sans que Valls et ses coups de mentons n'y puissent rien; quant à Président qui proposait éventuellement d’accueillir "seule" Léonarda, il serait contraint d'ouvrir grand les portes à toute la smala. 

Le seul moyen d'empêcher ce plan qui n'a rien de machiavélique - la famille Dibrani/Tahiri utilisant au mieux les "lois passoires" adoptées par l'Union - serait que le gouvernement Français fasse pression sur les gouvernements Serbe ou Croate pour qu'ils ne naturalisent pas ces gens-là. Possible à condition que cela ne se sache pas. Ou que les dits gouvernements, de leurs propres chefs, refusent de les naturaliser; on ne voit pas bien pourquoi ils refuseraient si cela leur permet de s'en débarrasser.

Il va de soi que l'évocation ici de la famille Dibrani / Tahiri est pédagogique: ce qui est valable pour cette famille le sera pour toutes celles qui n'avaient pas encore trouvé l'astuce...

Voilà qui a fini de me convaincre: dimanche, je voterais pour le Front National. Non que cela m'enchante mais au moins peut-être qu'avec 10 ou 12 ou 20 députés européens FN aurons nous à Bruxelles des gens qui, à défaut de pouvoir changer quoique ce soit, pourront nous alerter sur les dérives d'une Union ouverte à tous les vents.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Sans rapport direct, encore que, France 2, au JT de 13h, a sans doute fait gagner 1 point ou deux de plus au FN et à ses thèses anti-européennes. Au cours du JT, ils ont évoqué le traité transatlantique en diffusant un reportage on ne peut plus alarmiste sur l'arrivée présentée comme imminente de bœufs aux hormones américains en Europe. Or, à ce jour, seul le mandat déterminant le champ de négociation a été bouclé et entériné par la Commission. France 2 a cependant oublié de dire que pour que ces bœufs dopés/daubés aux hormones entrent en Europe, il faudra non seulement l'accord de la dite Commission Européenne mais aussi celui, à l'unanimité, des 28 pays composant actuellement l'Union. Autant dire que rien n'est fait; ce qui n'empêche pas France 2 de dramatiser... A dessein ?

Folie passagère 2291.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

53 commentaires:

  1. Amusant!. Ceux qui veulent cette Europe-là se tirent non pas une balle mais de pleines rafales dans le pied.
    On est envahis. On est foutus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: On est envahis ou on le sera, tot ou tard mais faut pas le dire, c'est pas bien, pas progressiste, pas humaniste! ben voyons !

      Supprimer
  2. Rendez-nous Léonarda ! Quand elle était chez nous, on rigolait bien ! Faisons-lui épouser le Président !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mat: pas d accord, on a bien rigolé quand Président s'est fourvoyé lors du départ de la donzelle mais sinon, as-tu une petite idée de ce qu'elle a coûté à la France la gamine et sa smala ? zou, dehors !

      Supprimer
  3. A2 a passé ce reportage "contrasté" dans quel dessein ?
    Nous aussi avons pris notre décision, il n'y a plus rien à perdre,
    Nous sommes "foutus"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crisfi: tel que présenté le reportage de Fce 2 aurait été un clip de campagne du FN contre le Traité de libre change et contre l Europe que c'eut été pareil.
      Quel dessein ? faire monter le FN me parait une évidence comme nombre de medias le font

      Supprimer
  4. Cette annonce du retour de Leonarda avec sa famille va sans aucun doute achever de convaincre les indécis de voter FN.
    Un bon calcul de Valeurs Actuelles de sortir cette info à 5 jours du scrutin. Ça, plus le communautarisme affiché de l'IUT en Seine St Denis et tout indique une victoire écrasante du FN.
    C'est pas la joie, ce n'est pas folichon de savoir que la France sera représentée en majorité par l'extrême-droite à Bruxelles mais depuis 2 ans, notre pauvre pays est la risée du monde entier. Une bêtise de plus ou de moins...
    L'UMP s'enlise, Guaino disjoncte, les sénateurs s'en mettent plein les poches. Rien a attendre de ce côté-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: majorité ??? non , L extrême droite ne sera pas majoritaire pour représenter la France, au mieux 20% des députés européens envoyés à Bruxelles par la France. par contre, la nouveauté c'est que ces FN seront suffisamment nombreux pour se faire entendre ce qui n etait pas la cas et pour donner l'alerte. je ne leur demande rien de plus.

      Et pas d accord, pour Guaino, il ne disjoncte pas, il a raison. Quant aux sénateurs, bizarre que cela sorte maintenant et compte tenu du peu dinfo qu on a , vaut mieux ne rien dire.
      Par contre, oui, l UMP est à la ramasse, faut virer Copé et que l UMP fasse son aggiornamento

      Supprimer
  5. Effectivement, mon cher Corto, voter Front National ne changera rien au niveau de l'Europe, parce que ce sera comme dab "Deutschland über alles", en revanche il se pourrait bien cela casse le moral des socialistes si le FN arrivait en tête.
    Au marché, j'ai discuté avec des clients devant des melons à 6 euro le kilo, et j'ai cru comprendre qu'ils étaient très mal intentionnés pour dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: que cela casse encore un peu plus le moral de socialistes sera forcement une bonne nouvelle , si en plus cela peut mettre un coup de fouet à l UMP, c'est tout bénéf.
      Vous avez de drôles de marchés et melons à Lyon. Moi, j ai un hypermarché et des melons espagnols -donc européens - délicieux à 2 euros pièce ( ce qui fait tout de même 13 FRF pièce ! )

      Supprimer
  6. Ouf, ça y est ! Corto a décidé d'écourter le délai qu'il s'était fixé pour choisir sa liste. Les séducteurs ont fait choux blanc mais pas Léonarda et son papa...

    Ce sera un camouflet de plus pour la France et pour "lui Président".
    Je suppose qu'avant Dimanche, aucune chaîne TV ne nous informera sur le retour probable de ces indésirables.

    J'ai envie de tordre le cou de tous ces élus recyclés (planqués) dans les instances européennes qui ont voté pour cela,

    ."...des gens qui à défaut de pouvoir changer quoique ce soit pourront nous alerter sur les dérives d'une Union ouverte à tous les vents" Oui au moins ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: et ce n'est franchement pas de gaieté de cœur et ne serait certainement pas ce que je ferai ds le cadre d une élection nationale. mais là, oui, autant y aller et voter FN, que les autres comprennent. L'épopée de la famille de Léonarda est un révélateur: "Grace" à l Europe, chez nous n 'est plus chez nous et des mecs a Bruxelles décident seuls de qui a le droit de venir chez moi. Non .

      Supprimer
    2. Election nationale : surtout pas FN et surtout pas au premier tour ! C'est cela ma tactique pour tenter de faire échouer le scénario sur lequel compte F. Hollande.
      ¨Par contre, si par malheur le Président sortant se trouvait face à MLP au second tour, je voterai pour cette dernière, pour amoindrir la victoire de "moi Président".

      Supprimer
  7. Ok; ils peuvent revenir : ce que je ne comprends pas est pourquoi l'état francais serait obligé de les subventionner, ou assister etc... le fait d'être sur le sol francais donne ipso facto le droit d'etre assisté ?
    autant j'ai de la compassion en général, autant quelqu'un comme ce Mr, qui n'a jamais travaillé et refuse tout travail qu'on lui propose me révulse.
    ( n'a pas l'air d'être handicapé ou quoique ce soit )
    C'est un peu facile comme attitude.
    considérons que plein de francais se tuent au travail pour subventionner des " parasites".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les associations (subventionnées) qui les ont soutenus, se feront un plaisir de leur trouver logement et peut-être un travail pour le père, qui ne manquera pas de l'accepter, du moins dans un premier temps...
      BFM TV pourra continuer à feuilletonner sur cette affaire, pour convaincre les français, que les Tahiri sont mieux intégrables que les Dibrani....

      Supprimer
    2. Anne: dès lors que la France, via l Europe, a passé ces accords avec la Serbie et la Croatie, les Dibrani et autres bénéficient de la protection sociale des pays dans lesquels ils atterrissent. Pour la France: le RSA, l'AME, les allocs familiales et compagnie, un vrai pactole que des associations bien connues leur aideront à percevoir ou a effectuer les démarches.

      Supprimer
  8. et bien, je crois que la correction va être sévère, j'ai fait également mon choix, j'hésitais avec Dupont-Aignan, et puis non, ce sera FN
    J'espère que cette tribu de saloperies sera vite repérée par les services sociaux, elle est reconnaissable la merdeuse mocheté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: j aurai bien choisi DLR aussi mais cela aurait été sans utilité, ils n ont pas la taille suffisante pour influer sur quoique ce soit.

      Supprimer
    2. Ben moi si, quand même...
      Si tous ceux qui voulaient voter DLR votent finalement FN, ce n'est pas comme ça qu'on pourra proposer un autre choix que le FN à l'UMP-PS et changer la donne !

      Supprimer
    3. @ Claribelle après avoir vu les dernières interventions de Nicolas Dupont-Aignan il me semble qu'il manque quand même de clarté sur ses positions... Pour exemple, son "baissé de culotte" sur le plateau d'"On n'est pas couché".
      J'ai aussi hésité à un moment, mais je crois que seul le FN a la détermination nécessaire. Par ailleurs, en analysant le plus honnêtement possible, je ne trouve pas le FN plus nauséabond que l'UMP ou le PS. Pas de grands scandales financiers, pas de compromission... Il y a eu quelques membres qui ont eut des actes répréhensibles et ils ont été immédiatement exclus. Ce n'est pas dans les autres partis plus "consensuels" que ça arriverait.

      Supprimer
    4. J'aurais aussi voté Dupont Aignan, mais il n'a aucune chance. L'UMP l'a torpillé, tant pis. J'aimerais que des gens comme Wauquiez quitte l'UMP et le rejoigne.
      Je voterai FN dimanche.

      Supprimer
  9. La France poubelle de l'europe , stop à l' AME , la CAF , RSA et autres babioles que pratiquement aucuns français ne touchent ou si peu . Quelques milliards pour des clandestins et des retraités au seuil de la pauvreté . Ton article me rend furieux , assez ! Commençons à penser que charité bien ordonnée commence pour soi-même et si il en reste aidons les plus démunis , assez de ces gauchistes qui prennent dans nos poches mais pas dans la leur , la droite à tendance de faire pareil . De Gaulle et Mitterand ont dit qu'on ne pouvait pas acceuillir toute la misère du monde , et bien rectifions Schengen aux cinq états signataires .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri! quand tu pense que l AME nous coute près de 800 millions dueors !! A ça tu rajoutes, el RSA, les aloccs etc... et vive l europe puisque d-ès lors que l on a signé ces accords, on est obligé de donner à ces gens là, le gite et le couvert, j exagère a peine. Alors oui, , ça a de quoi mettre en rogne et grave en plus. mais le pire c'est que ces accords sont signés en loucedé sans que l on soit correctement informé.

      Supprimer
  10. Bien, Corto, bien.
    Quand on n'attend rien, on ne peut pas être déçu.
    Et, en prime, ça va en va faire de sacrés coups de pieds dans les... (au choix !) de tous. Et tellement mérités...

    Et s'il n'y a qu'une seule élection où on peut exprimer notre colère et notre ras-le-bol, c'est bien celle-ci !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Aux aaaaarmes citoyens..." ;-)

      Supprimer
    2. @Franzi: et c'est bien parce que sont celles ci que je voterai FN ! Si cela peut permettre de secoure le cocotier et mettre un bon coup de pied au cul de ceux qui autorisent tout et n importe quoi, et bien tant mieux !

      Qui nous a dit qu on accorderait aux Serbes ou aux Turcs le droit de venir s installer en France ? personne ! et ils se sont bien gardés d en faire la publicité !
      Au cul, la balayette ! :)

      Supprimer
  11. Robert Marchenoir20 mai 2014 à 20:06:00

    Merci de faire bon accueil à la petite fiancée de François Hollande. Il faut bien qu'il remplace Julie Gayet, cet homme-là.

    Sur le traité transatlantique, je n'ai pas d'avis. Personne ne nous donne d'éléments de décision, pas plus ceux qui agitent l'épouvantail du "poulet au chlore" que les autres.

    Curieusement, je ne vois qu'une poignée "d'arguments" brandis par les opposants, toujours les mêmes : le poulet au chlore, les OGM et les tribunaux arbitraux. Ca sent quand même beaucoup la propagande.

    Prenons le poulet au chlore, tiens.

    - Personne ne nous dit dans quelle mesure le traité risque d'imposer le poulet au chlore. Personne, en tous cas, n'ose prétendre que le traité prévoit, de façon certaine ou même probable, le poulet au chlore, et que la seule façon de ne pas avoir le poulet au chlore est de rejeter le traité.

    - Personne ne nous dit dans quelle mesure les Américains traitent leurs poulets au chlore.

    - Personne n'ose nous dire que nous serions obligés de manger du poulet au chlore. Après tout, aujourd'hui, on a le droit d'acheter du poulet en plâtre à pas cher, et on a aussi le droit d'acheter du poulet AOC amoureusement papouillé par son éleveur mais qui coûte la peau du dos.

    - Personne n'est en mesure de nous expliquer en quoi le poulet au chlore serait nocif pour la santé. Et d'ailleurs, personne n'ose même prétendre qu'il l'est, y compris au Front national ! Après tout, je vous signale que vous buvez tous les jours de l'eau au chlore, ce qui, a priori, semble bien plus grave que le poulet qu'on ne mange pas tous les jours et dont on peut choisir la marque, contrairement à l'eau qui est un monopole.

    Et bien entendu, tous les opposants au traité partent du principe que la douce et gentille France serait, dans cette histoire, la victime de la méchante Amérique ! Personne n'envisage que ce pourrait être l'inverse, qu'il s'agit d'un traité, donc d'une négociation, et que dans une négociation, c'est peut-être la France, ou l'Europe, qui vont imposer, aux Amerloques, le calendos qui pue, le lait cru bourré de listeria, ou la Renault au diesel qui donne le cancer.

    Nan, nous on est toujours des esclaves, c'est comme ça, c'est de naissance.

    Ca me fatigue, cette débilité intellectuelle assumée avec gourmandise, cette mentalité d'esclaves contents de l'être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème essentiel que je vois dans ce traité, c'est la fameuse exception culturelle si chère (ô combien !) à nos zélites françaises que l'Europe a défendu bec et ongles. Il faudra bien donner quelque chose en échange aux US. La dernière fois, cette exception a eu pour conséquence l'invasion massive des containers chinois. Il ne faut pas se leurrer. Il faudra encore subir.

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir20 mai 2014 à 21:22:00

      Singulière objection. Vous êtes en train de vous plaindre, en somme, que la France a dû faire des concessions en contrepartie d'un bénéfice qu'elle a réclamé et obtenu (si ce que vous dites est correct -- je n'ai pas de lumières sur la question). Autement dit, le monde entier devrait nous faire des cadeaux, sans que nous ayons rien besoin de donner en échange ? Je ne comprends pas. Vous vivez dans quel monde ?

      Au demeurant, il se peut que ce traité soit nocif pour nous. C'est seulement que ceux-là mêmes qui s'en plaignent n'ont rien de plus à nous en dire que des slogans tels que "poulet au chlore" ou "OGM" -- pour ma part, je n'ai rien contre les OGM, au contraire.

      Supprimer
    3. Mais ce bénéfice, l'exception culturelle, les vronzais s'en foutent
      C'est une façon de monnayer les voix des saltimbanques audiovisuel
      Ça et le statut des intermitteux du pestacle
      D'ailleurs samedi dernier on les a vu chouiner pour lutter contre la disparition du dit statut
      Ils distribuaient des gentils tracs sur lesquels ils avaient eu l'intelligence d'écrire "pour la défense de nos subventions" tout à la fin, juste avant l'adresse de la coordination...
      Voilà des garçus qui jouent cartes sur table !

      Supprimer
    4. Cher Robert, que dites vous de çà, je suis à la recherche d'une vérif :
      Voila c’est fait, vous l’aviez rêvé, le parlement l’a voté:
      le 16 avril dernier, 535 sur 766 Eurodéputés, grâce aux votes quasi-unanimes conservateurs (230 PPE),libéraux (72 ADLE) et socialistes (155 S&D) notamment, a été adoptée l’ISTS, cette fameuse clause que Washington impose aux Européens dans le cadre de l’adoption du TTIP et qui consiste à permettre aux «investisseurs » (multinationales et autres) d’attaquer les États (donc les contribuables) lorsque des changements législatifs pénalisent leurs activités économiques

      Supprimer
    5. @marchenoir: je ne peux que plussoyer à votre long commentaire et en particulier sur sa conclusion: "Ca me fatigue, cette débilité intellectuelle assumée avec gourmandise"

      @Gilly: l exception culturelle française telle que l ont défendue nos politocards, c'est du n importe quoi dans un monde interneté, tout juste bon comme le dit Kobus avec son langage fleuri à calmer les intermittents du spectacle et les cultureux subventionnés . Ni plus , ni moins.
      marrant d'ailleurs de constater que les socialistes qui sont farouchement contre le protectionnisme aient défendu mordicus cette exception. ce qui soi dit en passant prouve tout de même que les Ricains, au moins en apparence, n'ont pas toujours le dernier mai. Et que leur a-t-on donné en échange, j aimerais bien savoir... mais là je n ai pas la réponse.

      Supprimer
  12. Le traité transatlantique peut-être bénéfique pour chaque partenaire à condition qu'il ne soit pas perverti par des groupes de pressions, comme c'est malheureusement le cas bien souvent.
    C'est pour cela que l'on aurait besoin d'une Europe de peuples souverains et non pas d'une Europe soumise aux intérêts de la finance, essentiellement américaine, comme c'est le cas actuellement.

    Concernant les poulets aux hormones et autres OGM, je pense que cela vaut le coup de continuer des études indépendamment des grands groupes de pression. C'est peut-être aussi un début de solution contre la fin dans le monde si on parvient à générer des cultures ayant moins besoin d'eau et revenant globalement moins cher.

    RépondreSupprimer
  13. Depuis la femme à barbe de l'eurovision, Léonarda et sa fière moustache pourront représenter avec brio la France

    RépondreSupprimer
  14. Président compte sur ce traité pour grapiller quelques points de croissance. Lors de sa dernière visite aux US, il a dit
    qu'il fallait que l'Europe accélère les négos pour " étouffer la crise ". Décryptage : ce que pensent les gens on
    s'en tape. J'ai entendu dire que si on additionnait tous les points de croissance promis depuis les différents traités
    on se retrouverait avec un + de 50 %. Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina: Ce traite est très loin d être signé et il faudra des années pour y arriver donc si Hollande compte là dessus, il va falloir qu il attende longtemps au moins un quinquennat de plus !

      Supprimer
  15. Le risque du Traité atlantique, c'est de finir pour la France en Euro 2.0 : Càd, un objectif avec plein d'avantages mais qui fini par devenir catastrophique car la France ne s'adapte pas !

    On nous a vanté l'euro, car ce serait une monnaie forte, vertueuse, facilitant les échanges en Europe. Au final, c'est vrai. Mais le résultat s'est avéré très différent selon les pays (ou leur ADN) : les PIGS ont fait la fête, la France socialiste a fait des "expériences de progrès social", alors que les Allemands ont réussi banco sur banco.

    Alors, certes, la France ne pourrait s'en prendre qu'à elle même, ou faire comme l'Allemagne.
    Mais c'est une histoire à 3 : les lobbys influencent les politiques irresponsables qui laissent le France au bord du quai.
    Sur le plan économique, tout le monde n'est pas perdant pour l'instant (surtout la classe aisée ou protégées), mais à terme, mais aussi au plan social, on ne peut plus simplement parler d'un "sentiment" de malaise !

    Amike

    RépondreSupprimer
  16. Rien ne prouve que le poulet au chlore soit mauvais pour la santé, et rien ne prouve non plus que ce nouveau
    traité ne fasse gagner à la France quelques epsilon de croissance. Il faut s'appeler Hollande pour utiliser de tels arguments. Il n' a pas encore eu le culot de venir sur une chaine de télé pour nous faire avaler celà.
    Marchenoir a peut-être un avis éclairé sur les bienfaits de la vache à la somatotropyne dans nos assiettes, les
    OGM à tous les repas et toutes les saloperies qu'il sera interdit de refuser d'acheter au nom ,de la sainte croissance
    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robert Marchenoir21 mai 2014 à 14:09:00

      Somatotropyne : jamais entendu parler. A vous ne nous éclairer et de défendre votre point de vue.

      OGM à tous les repas : certainement. C'est inoffensif. Personne n'a jamais identifié la moindre nocivité concernant les OGM. Vous mangez des produits génétiquement modifiés depuis votre naissance. L'homme croise les bêtes et les plantes depuis des millénaires, et cela ne vous pas empêché de venir au monde en pleine santé.

      "Toutes les saloperies qu'il sera interdit de refuser d'acheter" : merci de nous indiquer une seule saloperie "qu'il est interdit de refuser d'acheter". Personnellement je n'en vois pas, en dehors des emplois de fonctionnaires que nous sommes bien obligés "d'acheter" sous peine d'aller en prison. Bon, il y a les gilets fluo pour les voitures, mais ça ne se mange pas...

      Et j'entends plus de gens se plaindre de ne pas pouvoir acheter "des saloperies", que de gens se plaindre d'être obligés d'en acheter. Sinon, à quoi fait allusion la complainte sur les "inégalités croissantes" ?

      Supprimer
  17. C'est ça le retour de la bête immonde ?

    RépondreSupprimer
  18. On connait la nouvelle première concubine de france, moche, grasse mais quand François aime, il ose tout!

    RépondreSupprimer
  19. Oui et non (à propos de Léonarda, je veux dire). Non car si la libre circulation des citoyens européens est la règle, elle n'implique pas la libre installation. Théoriquement cette installation est subordonnée à des conditions de ressources censées assurer que le nouvel arrivant ne sera pas à la charge du pays où il arrive. Mais en pratique oui, car une fois rentré et installé quelques mois dans une semi-clandestinité, il est bien difficile de vous faire partir, surtout qu'il existe nombre d'associations subventionnées pour aider les immigrés illégaux et mettre des bâtons dans les roues des pouvoirs publics. Et une fois que vous êtes là, bin on va pas vous laisser comme ça dans vot'misère, hein? Donc aides et allocations diverses et au bout du compte, le plus souvent, régularisation.
    Tremble, François, Léonarda arrive, et c'est elle qui va faire la loi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aristide: je ne vois pas ce qui en quelques mois aurait fait changer de comportement cette famille. Donc, c'est la pratique qu ils ont suivi pendant des années qu ils adopteront: se faire "subventionner." par l Etat s'ils y reviennent.

      Rien ne l empêchera de revenir, de rester, de faire éventuellement des vraies fausses recherches d emplois et bingo: RSA; alloc, AME etc...

      Supprimer
    2. Tremble François ? Pas du tout ! "moi Président, je respecte le droit et les droits »

      Il peut se préparer à recevoir Léonarda et les siens, AU NOM DE LA LEGALITE (en cas de nationalité Croate), ou du respect des accords passés autorisant l’entrée dans l’espace Schengen, sans visa. Le sachant culloté, il pourrait même ajouter une petite dose d’humanisme de rattrapage… L’aile gauche PS, les verts et les droit-de-l’hommistes seront ravis. Pour l'opinion publique ça reste à voir !

      Supprimer
    3. "Le sachant culotté" :-(

      Supprimer
    4. @Mireille: Fabius, qui n'est pas a une connerie près a déclaré qu il n etait pas question qu ils reviennent et qu il s'y opposerait. je serais bien curieux de savoir comment il s y prendra.

      Supprimer
    5. Rien ou si peu de l'essentiel édifiant, n'échappe à ton microscope !
      Et un chapeau de plus que Fabius devra ingurgiter si ces dernières déclarations ne tombent pas dans l'oubli, d'ici le retour triomphal ou "chien rampant" de la famille Tahiri.

      Supprimer
  20. Il y a quand même des sales cons qui se chargent de tout bien leur expliquer sur la manière de baiser les Français. Ce n'est pas ce bon à rien qui est capable (ou sa pétasse ou sa grognasse) de décrypter les lois et décrets français pour en abuser de la meilleure manière. Donc l'ennemi c'est d'abord le traître, autrement dit ces saloperies de "dames patronesses" qui les conseillent et les conduisent à travers les arcanes juridiques de notre législation de cocos ! Première cible donc : les dames patronesses quelque soit leur tronche même si elles s'appellent Valérie ou Lady Diana (ah non, trop tard) ou encore "association pour baiser les français de souche" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @François Aronssohn: ces "dames patronesses" comme tu dis, il suffirait déjà de leur couper toutes leur subventions et là, crois moi, on aurait la paix. Sauf que la Socialie, humanisme et progrès, s'y opposera au nom de la solidarité qu on est tous frères et toussa. C'est donc la Socialie qu il faut ejecter.

      Supprimer
    2. @corto
      Socialie à éjecter :( je reviens à la charge) Le Caton (Bercoff) de ta lecture en cours, n'aurait il pas raison ? "pour vaincre la gauche il faudra se débarrasser de la droite"
      En tout cas tout est fait en ce moment pour y parvenir. Je parle des casseroles que l'on 'nous colle aux fesses, à quelques jours des européennes : Bygmalion, détournements de fonds publics chez nos sénateurs, garde à vue de I.Balkany (sans compter les affaires en cours de Sarko)
      Je serais pour une primaire de grand nettoyage

      Supprimer
  21. Marchenoir, Un traité impose des règles non ? Une fois qu'il sera signé, la France sera bien obligée de respecter
    ce qu'impose le libre échange. Mais vous avez partiellement raison, tout ce micmac s'effectue sans que nous y ayons
    un quelconque accès. Pourquoi tant de cachotteries ?
    Somatropyne : hormone pour réguler les périodes de lactation des vaches afin de réguler la production de lait.


    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique