dimanche 4 mai 2014

Qui a l'oreille de Vladimir Poutine ?

La crise en Ukraine dégénère de plus en plus. Une quarantaine de morts à Odessa avant hier. Et rien ne semble présager d'un quelconque apaisement dans les jours à venir; pas même les élections prévues pour le 25 mai, élections qui ne pourront se tenir sereinement dans toute la partie est du pays.

On sait que tout dépend de la volonté de Poutine de calmer le jeu, ou pas. Le magazine Bild a répertorié tous les coups de téléphone portés à la connaissance du public que se sont passés les grands de ce monde à propos de l'Ukraine entre le 19 février et le 1er mai. ça donne ça:

( Avec qui Poutine a-t-il souvent téléphoné...)
13 coups de bigophone entre Poutine et Angela Merkel, 6 avec Obama, 4 avec Cameron et... 3 avec Hollande. 

"Curieusement", c'est avec celle qui est la moins virulente sur la question que Poutine semble miser pour résoudre la crise ukrainienne par la voie diplomatique; si tant est qu'il soit possible et voulu de la résoudre par la voie diplomatique. Il apparaît clairement que François Hollande, David Cameron et Barack Obama n'ont pas l'oreille du Kremlin.

L'Ukraine ou du moins toute sa partie est, Kiev y compris, sombre dans le chaos et ce n'est pas François Hollande et ses 4 Rafale déployés aussi coûteusement que stupidement en Pologne qui pourront changer quoique ce soit.

Il fallait que cela soit dit: Après le bide monumental sur la question syrienne, après la Centrafrique où les massacres continuent, le Mali où nos soldats sont encore alors que nous "n'avions pas vocation à rester plus de quatre mois", la diplomatie internationale française ne vaut plus un clou.

Folie passagère 2263
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. comme quoi, on voit l'importance du personnage au plan international

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Quelle importance ? quel personnage ?

      Supprimer
  2. marianne ARNAUD4 mai 2014 à 20:04:00

    Quelle diplomatie française, mon cher Corto ? Où avez-vous vu qu'il y avait encore une diplomatie française ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Et bien vu qu il y a un ministre des Affaires étrangères, je suppose qu il y a encore une diplomatie, non ?

      Supprimer
    2. C'est d'ailleurs un redoutable diplomate qui n'hésite pas à donner de sa personne. Ne va t-il pas dès potron-minet accueillir les passagers en provenance de Pékin ?

      Supprimer
  3. STOP ! Fabius est responsable de la diplomatie française mais en rien responsable de la France , ..tiens ! ça me rappelle quelque chose et Pépère a fait envoyé 4 zavions pour faire mourir de rire Poutine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: surtout qu a bien chercher, Fabius depuis qu il est aux Affaires étrangères est coupable que d une chose: n avoir aucun succès à son actif.

      Supprimer
  4. Une diplomatie digne de ce nom n'est crédible que dans un pays qui a une souveraineté. Fabius est un fantoche
    de l'UE, laquelle fait la politique dictée par l'OTAN. Et en Ukraine qui tire les ficelles ? Heureusement que les média et la presse libérale nous dit qui il faut montrer du doigt dans cette répétition de révolution printannière ukrainienne.
    La réflexion la plus sincère que j'ai entendu sur cette histoire, c'est : "Fuck l'UE" lancée par V. Nuland.
    nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nina: marrant si j ose dire de voir comment l opinion publique est manipulée ds cette affaire ukrainienne. Le méchant c'est Poutine, mais les ultras nationalistes si vilipendés chez nous sont soutenus par l UE , l Otan et les USA en Ukraine.

      Supprimer
  5. Il faut dire qu'entre un chef de l'Etat tel que le notre et un ministre des affaires étrangères comme le père Fabius, on voit mal comment la diplomatie franchouille pourrait ressembler à autre chose qu'une pissotière de banlieue.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: On voit mal en effet ! mais tu serais gentil de rajouter "sensibles " à pissotières de banlieues.

      Supprimer
    2. Le mieux que l'on puisse attendre de tels guignols n'est-il pas qu'ils se fassent oublier, tout simplement, cher Nouratin ?

      @ Corto, la photo du bas de ton billet est redoutable. A-t-elle été retouchée ?

      Supprimer
    3. @Al West: Absolument pas! elle a été prise sur le perron de l Elysée , il y a un peu plus d un mois, quand Klatchuk, l ancien boxeur et l autre dont j ai oublié le nom, les grands libérateurs de Maïdan, ont été reçu par BHL, pardon, par Hollande

      Supprimer
  6. Tu es mauvaise langue. Pépère a sans doute essayé un nombre incalculable de fois d'avoir Poutine au téléphone mais ce dernier n'a répondu que trois fois. Les autres fois, il a fait dire qu'il n'était pas là. Ce n'est pas la faute de notre président si Poutine avait autre chose à faire que de perdre son temps avec lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: effectivement ta version pourrait très bien etre la bonne.

      Supprimer
  7. Géniale la photo en bas,on voit tout de suite le niveau,quelle bande de brêles

    RépondreSupprimer
  8. Sujet de la dernière conversation de Poutine avec pépére, "4 rafales, mais tu me prends pour un dictateur arabe, pauvre con"; ensuite il a raccroché pour demander à un de ses maréchaux , s'il y avait des Mig 17 encore état de vol pour terminer se foutre de la gueule à pépére.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: pure intox que ces Rafale envoyés qui ne serviront a rien si ce n'est a griller du kérosène ailleurs que dans notre ciel. Radars, satellites et awaks, déjà tous en place suffisent largement pour faire le boulot que pepère a assigné aux Rafales.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP