jeudi 30 mai 2013

Manuel Valls en appelle à l'union nationale sur l'insécurité ! Sans rire ?


Valls-la-menace est vraiment un guignol. Depuis un an qu'il est en fonction, il n'a eu de cesse de vilipender, critiquer et d'ironiser sur la politique sécuritaire du gouvernement précédent.  

Il y a 2 ans, presque jour pour jour le 20 avril 2010, il s'en prenait à Sarkozy ainsi: " Les propositions de Sarkozy en matière de sécurité, c'est d'abord le signe d'un échec, le sien. Nicolas Sarkozy est en charge de la lutte contre l'insécurité depuis 2002, comme ministre de l'Intérieur et comme président de la République, et les violences ne cessent d'augmenter sur les personnes. " 

Il y a 4 mois, en février, il clarait: " Je suis de gauche depuis plus de trente ans et républicain, je veux démontrer que la gauche est plus efficace que la droite dans la lutte contre la délinquance ". 

Sauf que maintenant, cela fait plus d'un an qu'il est en fonction Manuel et l'on constate que toutes les statistiques en matière de délinquance sont à la hausse: On compte plus 15% de cambriolages en février 2013 par rapport à février 2012, et même plus 60% à Paris, une augmentation de 6% de la délinquance de proximité et de plus de 4% des violences contre les personnes. Et c'est sans compter la course au record que se livrent Marseille et la Corse en nombre d'assassinats.

Bref, Valls ne semble pas être à la hauteur de ses ambitions, si ce n'est celle de battre tous les records d'incarcérations d'opposants pacifiques, pour la plupart, à la loi Taubira.

Alors que fait-on quand on est à la ramasse ? C'est assez simple. Dans un premier temps,  Valls accuse l'opposition " d'alimenter la crise de confiance " et dans la foulée, il réclame sur l'insécurité l'union nationale: " De la même manière que les forces politiques sont capables de se rassembler pour soutenir nos soldats qui interviennent au Mali ou autour de la lutte contre le terrorisme (...) nous devrions nous rassembler davantage sur cette question de l'insécurité. " 

Ben voyons ! Il a mis ses prédécesseurs plus bas que terre, il a critiqué plus que de raison Sarkozy et sa manière d'agir sur l'insécurité, il a dit qu'il voulait démontrer que la gauche était plus efficace que la droite...

Et il voudrait, sur le sujet, l'union nationale et politique; non, sans déconner...

Et bien qu'il se débrouille ! Demerden sie sich, Kamerad !

Folie passagère 1731.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

33 commentaires:

  1. Valls le moulin à vent du ps qui retourne sa veste en fonction des avantages qu'il peut en tirer . Comme tous les cabotins du gvt et de son cher président , il s'aperçoit que la critique est facile mais que l'art est difficile . Le bouledogue ne fait pas peur , surtout avec l'appui(?) de la Taubira , ce n'est pas en faisant l'oeil noir qu'il fera peur aux casseurs des banlieues .N'est pas Nicolas Sarko qui veut , lui comme les autres un pantin qui réclame de l'aide alors qu'il n'arrête pas de fustiger la droite , comme tu dit "Aufenthalt in deine Scheiße, du wolltest es du es hast" proverbe alsacien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: je ne comprends l alsacien qu a moitié, donc le début du dicton, ok, mais la deuxième partie, je sèche

      Supprimer
    2. @ Corto

      Serait-ce plus compréhensible ainsi : "Das woltest du, das hast du" ?
      Je pense ne pas trahir Claude-Henri...

      Supprimer
    3. slt @corto , Traduc :Restez dans votre merde, vous l'avez voulu vous l'avez , ou en plus poétique en anglais :Stay in your shit , bonne journée

      Supprimer
  2. On va le faire vallser le 14 juillet... hehehe!!
    pourra toujours s'accrocher à son micro!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @vonflern: chut, faut rien dire et lui faire la surprise

      Supprimer
  3. les socialistes, donneurs de leçons toujours et sur tout, découvrent que la réalité s'obstine à les contrarier. Il ne suffit pas de dire que la France est apaisée pour qu'elle le soit et ça, c'est trop dur !
    Je ne vois pas trop le but de cet appel à l'union nationale d'autant qu'il est censé travailler avec Taubira qui ne semble pas vraiment sur la même longueur d'onde que lui en matière de délinquance...si les signaux envoyés par cette dame ont une incidence sur le comportement délinquant, c'est pas l'opposition qui n'a aucun pouvoir qui sera d'une quelconque utilité, comprends pas...c'est encore du vent ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: bien sur que c'est du vent, p'tre bien qu il espère faire culpabiliser la droite, va savoir. Le gars est gonflé tt de même. Après avoir tout dénigré de ce qu a pu faire le GVT précédent sur l insécurité, le voila qui appelle au secours. Même pas en rêve !

      Supprimer
  4. Il y a un truc que je ne comprends pas, mon cher Corto.
    Quand dernièrement des habitants ulcérés d'être cambriolés à répétition par des auteurs connus, décident, comme à Villeneuve d'Ascq par exemple, de s'occuper eux-mêmes de leur défense en affichant les photos des cambrioleurs pris sur le fait ou repérés par les caméras de surveillance, c'est à eux que la police s'en prend en leur faisant déchirer les affiches et en leur disant qu'ils sont dans l'illégalité.
    Alors que monsieur Valls qui paraît-il apprécie tant madame Taubira dont les juges peuvent relâcher les malfrats des dizaines de fois sans jamais les poursuivre, se débrouille avec elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: vous comprenez fort bien. Le citoyen n a pas le droit de se faire justice lui même. Police et justice sont là pour ça. Pour le reste, qu'il se démerde. manque pas d'aire le Valls. je suppose que vs connaissez les surnoms flatteurs dont il est affublé ?

      Supprimer
    2. @ Corto

      Non ! Pas moi... Et je suis curieuse ;-)
      Vous m'offrez ce petit plaisir ?

      Supprimer
    3. @Franzi: deux surnoms lui ont été attribués: Manuel Gaz et Manuel-le-Chimique depuis la manif du 24 mars

      Supprimer
    4. Merci Corto !

      Ceux-là, je les connaissais, bien sûr.
      Mais je croyais qu'il y en avait plein d'autres !... :o))
      Avec toutes ses innombrables boulettes, ça aurait pu.

      Supprimer
  5. Dites, m'sieur, ça compte dans l'union nationale ceux qui sont en gav pour port de t shirt ou réunion d' une personne sur la voie publique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sisyphe: ça peut pas compter puisque ce sont de dangereux factieux nauséabonds

      Supprimer
    2. L'union nationale quand on se met à ficher les officiers de l'armée dont les enfants participent au mouvement des Veilleurs, quand on perquisitionne leurs appartements à la caserne Dupleix.

      Moi qui croyais que le délit d'opinion n'existait pas dans cette belle et bonne république.

      Supprimer
    3. @Koltchak: c'est de pire en pire

      Supprimer
    4. Koltchak vient de lever mes derniers doutes quant à la véracité de nombreux témoignages qui circulent sur la toile, en ce qui concerne les gardes à vue et mesures de rétorsion abusives.
      Adieu les espoirs d'ascension pour les fichés...

      Supprimer
    5. Koltchak, ce que vous nous révélez est effrayant. J'ai lu hier qu'un certain Maxence avait aussi pris du ferme.
      Quand je dis que ces gens me font peur, j'exagère à peine.

      Supprimer
  6. Union nationale ? Comme par exemple entre les manifestants pacifiques de LMPT et les casseurs du Trocadero ?
    Qu’il ne compte pas sur moi !

    C'est à M.Valls et à C. Taubira, sous la houlette de notre grand chef de guerre... de créer les conditions favorables à la sécurité promise à TOUS. Pour l’instant, la seule réussite que l’on peut attribuer à cette équipe d'hypocrites incapables, c’est la division.
    Oui qu’ILS se démerdent !

    **Amusante photo, sur laquelle une fois de plus, Valls pense que ses froncements de sourcils et l’air redoutable qu’il affiche, vont convaincre son public, qu’il est un ministre de l’intérieur capable et redoutable.
    A mes yeux, il n’est qu’un petit coq qui posture, pour masquer une impuissance qu’il reconnaît lui-même par cet appel.

    Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: Nous avons les mêmes yeux à ceci près, qu'en plus, je vois chez valls le mec qui rêve du même destin que Sarkozy. Et pour cela, il est prêt a tout.

      Supprimer
  7. Monsieur Valls est un produit de la Grande Loge de France. Inutile de chercher plus loin.
    M.S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Taratata, c'est un ancien initié du G.O.F.

      Supprimer
  8. Et dire que Valls est considéré comme le meilleur ministre de ce gouvernement... ça en dit long sur le reste de l'équipe....

    S'il compte sur les français pour résoudre les problèmes de sécurité, à quoi il sert???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: faudrait que l on m'explique en quoi il est le meilleur ministre. Je n ai jamais compris l'engouement dont il bénéficie

      Supprimer
    2. Je te rassure, moi non plus!!!

      Supprimer
  9. Les froncements de sourcils du beau Manu ne suffiraient-ils pas à mettre les malfrats au pas ? Serait-il dépassé par les évènements ? Il faut avouer qu'en démontant toute la politique pénale et carcérale mise en place par les gouvernements précédents, Mam Taupira ne l'aide pas beaucoup....le pauvre.

    Dans les éléments susceptibles d'aggraver l'insécurité on peut évoquer aussi les salles de shoot dont l'ouverture de la 1ère est programmée pour l'Automne prochain, le projet de légalisation des drogues, le terrorisme conséquence de l'intervention française au Mali, etc...

    Quand même, cet appel au secours manque un peu de panache. Après que le PS du temps où il était dans l'opposition ait voté à l'unanimité contre tous les textes "policiers" de Sarkozy/Ciotti, toute honte bue M. Valls réclame une "union politique" sur le dossier de l'insécurité. Se sent-il vraiment à ce point acculé ou est-ce une manoeuvre pour pouvoir dire ensuite ....."C'est leur faute, c'est leur très grande faute.... ils n'ont pas voulu..." ?

    Peut-être bien les 2, car au rythme des assassinats commis depuis le 1er Janvier (j'ai relevé le chiffre de 427), il semble que l'année 2013 risque de battre en la matière, tous les records depuis plus de 10 ans.

    Nous sommes mal barrés, dans ce domaine là, comme dans bien d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cyrielle: lui acculé ? pas du tout, je suis sûr qu il est très fier de son boulot. Non simple petit calcul politique: " je reclame l union nationale pour juguler l insécurité " et comme la droite ne répondra pas à sa demande il pourra se gausser de dire: je fais le boulot tout seul. Et puisqu'il nous l'a dit , qu'il " démontre que la gauche est plus efficace que la droite dans la lutte contre la délinquance ".

      Supprimer
  10. Pour commencer, mon cher Corto, il faudrait que Valls nous explique ce qu'il entend par "union nationale" en matière de police ?
    Personnellement, je crains le pire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: moi aussi, le pire est à craindre avec ce genre de bonhomme

      Supprimer
  11. L'expression de son visage en dit long sur son caractère. Je n'ose le qualifier mais chacun comprendra.Il ne respire pas la bonté.
    M.S.

    RépondreSupprimer
  12. N'oublions pas l'incident de séance à l'Assemblée de tonton Vals , lequel a imputé à la droite "le retour du terrorisme" en France. Il sait jouer de toutes les ficelles ce bouffon, et ce jour là, il a pété un câble. Vals est un adepte des mots, toujours des mots, et peu de faits.
    Mais le différent entre Vals et tata Taubira n'est-il pas l'arbre qui masque la forêt ?
    Retour en force des taxes/impôts, et progression du chômage, sabordage de l'économie. On concentre l'attention des français sur un vrai faux problème, et ainsi, les véritables passent à l'as.
    Ne pas se laisser pas endormir par des leurres (si je puis dire, car c'est un domaine sensible malgré tout) - Pendant ce temps, les vrais problèmes progressent sournoisement.
    Va y en avoir du travail après 2017 pour remettre tout cela en ordre de marche... La gauche voudrait mettre en œuvre une politique de division et de la terre brûlée qu'ils ne s'y prendraient pas autrement...
    Les policiers trouvent que c'est un bon ministre. Il doit avoir un don inné pour passer de la pommade dans le dos.
    Les voyous aussi l'aiment beaucoup, car il ne leur fait pas vraiment mal. Pour le moment, il n'y a que les roms qui trinquent...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP