jeudi 16 mai 2013

L'An II de Pépère: Compte-rendu de sa conférence de presse


Je sais que vous êtes nombreux à attendre mon compte-rendu de la conférence de presse de Pépère. Je l'ai regardé du début à la fin; si, si, vous pouvez saluer mon courage et mon dévouement, tout entier que je suis à vouloir informer mes lecteurs. Et tout le problème est là comment informer avec du pas grand chose, c'est mission impossible. Ou presque.

Alors sachez-le, quand ce n'est pas de sa faute, à Pépère, c'est à dire tout le temps, c'est parce que c'est la faute de Sarkozy, éventuellement de la crise et sans doute un peu la faute de l'Allemagne, celle du monde, celle des autres donc. Pas de la sienne, jamais. Il ne navigue pas en fonction des sondages, sondages dont il salue la rigueur, il n'a qu'une ambition " laisser une trace ", la calomnie, l'impopularité, ce n'est pas son problème: Il bosse "pour redresser la France et l'Europe dans leurs redressements" car si " l'Europe n'avance pas, elle tombe ", la France avec! Sortons donc l'Europe de " sa langueur " ! Sans déconner ?

Bon, je passe sur " la courge du chômage qui va s'inverser ", même le site de l'Elysée n'y croit pas:

Sachez-le aussi, si la loi Taubira ne vous convient pas, si depuis le début, vous manifestez contre et exprimez votre désaccord, peu lui chaud à Pépère, il s'en tape, la loi sera promulguée et si vous n'êtes pas contents " veuillez m'sieurs-dames, attendre l'alternance, on verra s'ils ont les coucougnettes pour l'abroger " Circulez, fermons le ban. Il tout de même dit: " je ne refuse pas le contact avec les opposants ", nous avons entendu, n'hésitons pas, soyons donc nombreux le 26 mai, à Paris, pour lui montrer de quel bois nous sommes fait ! 

Sachez-le aussi, Pépère est courageux, malgré son impopularité, il lui arrive de sortir dans les rues pour se promener sans que nous le sachions. Il prend le train, Pépère, quand il va à Bruxelles, c'est bien le train, d'ailleurs, nous a-t-il dit: " le train est un magnifique moyen de transport que je salue ". Voilà où nous en sommes, nous avons un présiflan qui salue les trains. 

Sachez-le, il a nous a déclaré, les yeux dans les yeux que " le mensonge déshonorait la politique " ! Pour un mec qui a menti tout au long de sa campagne électorale, par omission, incompétence ou par démagogie, c'est un peu fort de café, non ? 

C'est officiel aussi, question réforme des retraites à venir, ça va saigner les p'tits loups, saigner grave non seulement parce qu'il va falloir bosser plus longtemps, il l'a dit, mais aussi parce qu'il est difficile d'imaginer que la gauche de Pépère accepte cela sans broncher. 

Les événements du Trocadéro, c'est la faute pleine et entière des " casseurs, de jeunes qui se sont laissés entraîner ", point barre, aller chercher ailleurs des responsabilités ne serait pas... correct. 

Le carnage syrien ? Soyons clairs, lui qui voulait armer les rebelles il y a peu, aujourd'hui s'est calmé, il veut négocier avec les Russes, les Chinois, pourquoi pas les Turcs, possiblement avec les Libanais; il a juste oublié Assad. 

Bon, pour le reste chômage, pouvoir d'achat, récession, croissance et toussa, tous les outils sont sur la table, il ne reste plus qu'à être en mouvement, offensif, se bouger le cul, quoi, et vous verrez, ça va aller. L'An II de la présidence a commencé comme s'est fini l'An I, c'est à dire dans le flou... 

Quoi, il ne vous plait pas mon compte-rendu ? Et bien essayez pour voir de faire du plein avec du vide !

Au fait, des fois que vous ne seriez pas au courant, le délit d'offense au président a été supprimé, Pépère nous l'a confirmé... Je dis ça, je dis rien...


Folie passagère 1714.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

35 commentaires:

  1. Saluer les trains... Il faut absolument que D. Goux la reprenne pour ses modernoeuds !
    Vivement le 26/05 en effet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ESA: fallait la sortir celle là, saluer les trains. Est-ce que quelqu un lui a dit qu il pouvait être ridicule a ce point ? Meme Sarko n'a pas fait mieux :)

      Supprimer
  2. J'ai aussi éclaté de rire quand j'en suis arrivé à la ligne où tu relates qu'il salue les trains.
    Excellent!

    Salut les trains!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: ce gars est un cake, un fake, une anomalie.

      Supprimer
  3. les vaches aussi saluent les trains ! en ruminant,
    je lui ai trouvé d'ailleurs un air de ruminant il mâchait ses phrases.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: t'as vu aussi comment il crachouillait du baigneur ? C'est bizarre, non ?

      Supprimer
  4. Tout d'abord, grand merci pour votre conscience professionnelle de blogueur !
    J'avais comme l'intuition que suivre son intervention me ferait perdre mon temps, sachant que vous sauriez en extraire l'essence.
    Fidèle à lui-même, il n'a rien dit de précis et continuera donc à ne rien faire, la situation devant s'arranger grâce à la merveilleuse "boîte à outil" et au jardinage de son premier ministre...
    Comme Pierre, j'ai bien ri de cette histoire de trains, Hollande n'a aucun sens du ridicule, le président de la cinquième puissance mondiale "salue les trains" et c'est la France qui devient la risée du monde...il ne nous épargnera donc rien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: c'est aussi cela qui est impressionnant avec hollande: jamais rien de précis, de concret, de palpable. Les Français ne voient que deux choses : le chomage et le pouvoir d achat en berne et l'autre pingouin leur parle d investissement d'avenir ds le numérique !

      Supprimer
    2. Ma bonne Nana, si vous pensez que l'Afrance est encore une puissance mondiale, qui plus est la 5eme, c'est que vous avez un moral en acier inoxydable
      l'Afrance n'est plus qu'un petit pays bien mal en point sur lequel on fait reposer toute l'idéologie du monde
      Forcément, ça et les allogenes, ça va pas aller bien loin

      Supprimer
  5. Je vois que j'ai rien loupé.... j'avais mieux à faire.... et puis je savais aussi que tu nous ferais un brillant billet sur le sujet!!!!

    J'ai tenté d'écouter aux infos un résumé mais j'ai vite compris qu'il n'y avait rien de nouveau sous le soleil... (ou plutôt sous la pluie)...

    Il reste déconnecté de la réalité, et il n'assume rien puisque tout est de la faute des autres... A partir de là, y'a rien à ajouter....

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: non , tu n as rien loupé en effet et si Pépère comptait là dessus pour se refaire, il s'est encore planté. Tant d'amateurisme et de vacuité, on sombre dans le ridicule

      Supprimer
  6. Merci Corto ! :o)))

    Il faut bien votre verve réconfortante pour parvenir à nous faire rire (jaune) en habillant avec humour le vide abyssal conteu derrière les lunettes du PrésiFlan. !.... ;o))

    "La courge" me semble être un lapsus révélateur de ce qu'il pense de lui-même. :o))

    Ce qui m'étonne est que vous trouviez "fort de café" qu'il mente tout le temps.
    Auriez-vous déjà oublié que c'est un socialiste ? Pire ! Un so-cia-lis-te NOR-MAL !!!

    Quand même une bonne nouvelle dans tout ce RIEN : "le délit d'offense au président a été supprimé".
    Chic ! On va enfin pouvoir se lâcher un peu.
    Parce que, avec tout ce qu'il pond comme conneries, Nullard et Nullissime deviennent vraiment très insuffisants...

    Enfin, félicitations appuyées pour la photo très expressive qui clôture cette prouesse de faire un billet intéressant à partir du néant.
    On croit vraiment l'entendre se dire "P'tain ! Mais pourquoi j'ai dit que je ferais des conférences de presse, alors que j'ai jamais rien Ça, c'est bien notre seule certitude. Et, exceptionnellement pour cette fois, je l'approuve !!!... :o)))))

    RépondreSupprimer
  7. Suite : un bout de la phrase a" mystérieusement" disparu ;-)

    On croit vraiment l'entendre se dire :
    "P'tain ! Mais pourquoi j'ai dit que je ferais des conférences de presse, alors que j'ai jamais rien à dire. J'sais déjà même pas penser ! P'tain, mais j'suis trop con !"
    Ça, c'est bien notre seule certitude. Et, exceptionnellement pour cette fois, je l'approuve !!!... :o)))))

    J'en profite pour ajouter que, s'il n'est pas contre le contact (avec les CRS ?), il n'a toujours pas l'air prêt pour l'écoute !

    Et, comme tout le monde, j'ai bien ri face aux stupidités qu'il balance à tout bout de phrases.
    Je me demande s'il le fait exprès car, même un nul de chez nul ne me semble pas capable d'en sortir autant à la minute. :-((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: allons, allons, un peu d indulgence, il est ton président tout de même. Certes, il est nul et ne rassure plus que 20 à 25% des Français mais faut faire avec. Et puis franchement, dès lors que l'on a choisi le parti d 'en rire, ce serait dommage qu il disparaisse trop tôt.

      Hier dans le redif de C dans l'air la seule chose qui semblait avoir émerveillé les chroniqueurs c'est la proposition de Pépère de créer un GVT economique européen , c'est dire si le reste de son monologue a été interessant

      Supprimer
    2. @ Corto

      Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      S'il n'y a que comme ça qu'on peut rire, et ben, j'préfère encore me passer de bifteck.

      Sans blague ? Vous pensez vraiment qu'il y croit lui-même à ses co**eries ? déjà qu'il n'arrive même pas à gérer sa Valoche !!! :o)))))

      Supprimer
  8. Je te rend grâce pour ton dévouement et merci de ce compte-rendu. Ce Président est une vraie quiche (pour reprendre ton expression favorite).
    Le 26 on va le retourner façon tarte tatin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: merci ! Quant à la quiche depuis le temps qu'elle est quiche, elle est devenue imbouffable.

      Supprimer
    2. Ah ! Ah !! Ah !!! Ah !!!!!!!!!!!!!!!!! :o)))))

      Supprimer
  9. Je ne savais même pas qu'il devait allocutionner.
    Ce matin, parcourant les titres de la presse-internet, j'ai trouvé curieuse cette tonalité générale "météo-brouillard".
    Maintenant je comprends.
    Donc il a causé.
    Je retourne faire la sieste : c'est l'heure où les cocotiers vont boire.

    RépondreSupprimer
  10. "vous pouvez saluer mon courage et mon dévouement"
    Je salue bien bas!

    RépondreSupprimer
  11. merci monsieur Corto d'avoir regardé et écouté le président...moi je ne peux plus !
    merci aussi pour cette analyse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage et jacqueline: merci a vous d avoir pris le temps de lire ce billet léger :) mais comment faire du lourd avec du creux ?...

      Supprimer
  12. il fait des discours à la Castro finalement pour endormir l'auditoire.... Bravo Corto pour ta patience... une grosse médaille !

    Rien de neuf dans les petits couloirs de la présidence..... aucun signe pour infléchir sa politique, aucun signe pour ouvrir le gouvernement alors que le peuple gronde, un mépris total des gens en difficulté puisqu'il faut attendre le retour de la confiance (et donc le dynamisme et l'argent des pays qui bougent en Europe), le vote des etrangers qui n'est pas abandonné (et qui créera de vives tensions!) aucune véritable annonce pour dynamiser le pays......... La zeroattitude !

    une grenouille qui fait de la gonflette finalement qui attend la CRAOssance ! avec Moscouvici cela fait un beau couple

    Tous dans la rue fin mai..

    mobilisez vous mobilisons nous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @PhilZ: sa façon d'apparaître comme complètement déconnecté du quotidien des Français est hallucinante. Alors certes c'était une conf de presse à destination des journaleux mais tout de même, comme d habitude et comme disait martine, rien de concret , rien de précis: du flou !

      Supprimer
  13. tu es costaud , j'ai arrêté aux questions de Tf1 , c'est mister Bean , heureux , plus ça va mal plus il est content de lui , vivement qu'il pleure , une innovation tout de même , c'est la faute de l'europe et des dix dernières année de la droite , il ne va pas tarder à remonter à Louis XVI pour expliquer sa médiocrité . Il prend des précautions en expliquant que sa boite à outil c'est pour dans les 10 ans à venir , peut être plus , pitoyable ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: j ai noté aussi avec quelle insistante, et c'est nouveau, il a essayé de mêler l'Europe à nos malheurs.
      Qu'il ait une vision à 10 ans, soit, c'est plutot bon signe sauf que le Français de base, il s'en tape de la vision à dix ans, lui il a une vision qui se limite au 30 du mois

      Supprimer
    2. J'ai cru rêver ce matin -pourtant, je conduisais- quand j'ai entendu cela dans l'poste. En fait non, ce n'était pas en rêve, mais c'était au conditionnel.

      Ni quiche ni tarte. Quitte à brocarder un peu nos amis Roumains, c'est doubitchou (clic dessus).

      Supprimer
    3. @al west: si je lis ou j entend " doubitchou "pas besoin de suivre un lien, je sais de quoi il s'agit: les fameux trucs que l'on s'en va remiser là bas derrière ! :)

      Supprimer
  14. @corto

    j'ai regardé entièrement (si si ).
    pire que tout quand il à parlé de sa popularité au zénith....Il fait encore des blagues alors que l'on est en train de couler....

    Au secours !!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nofate: reconnaissons lui au moins cela: son impopularité ne l'éffraie pas ! :)

      Supprimer
    2. ou bien il est inconscient ...

      Supprimer
    3. Nofate et Corto, je sais qu'il en va du salut du monde, et même de l'univers, mais faut vraiment avoir du temps à tuer, ou alors une grosse envie de rigoler (avec un apéristick à l'herbe-à-crétin, ça doit marcher) pour se taper un tel pensum.

      Supprimer
    4. @al west, he , ho, c'est de présiflan que tu parles tout de même. et oui, j avais envie de rigoler.

      Supprimer
    5. @al west: Pkoi regarder Présiflan ? Il y a peut-etre une autre raison: il me détend !:

      http://archischmock.blogspot.fr/2013/05/cool-de-chez-cool.html

      Supprimer
    6. Oué, oué, je plaisantais, j'en ai oublié de te remercier pour cet aperçu dont, ignorant l'exhaustivité, je salue cependant l'étendue.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen