jeudi 9 mai 2013

Les bouses de Frantz-Olivier Giesbert sur France 3 et Twitter

Un documentaire sur France3 hier soir consacré à Sarkozy. Frantz-Olivier Giesbert à la manœuvre; je m'attendais donc à un truc plutôt objectif, un peu dans la veine des éditos du bonhomme dans Le Point. Et puis, là, je n'ai pas compris; nous eûmes droit un véritable réquisitoire anti-sarko. Montage, réalisation, moments choisis d'interviews de diverses personnalités de droite, images, tout avait été parfaitement orchestré et mis en scène pour faire apparaître Sarko comme un mec imbuvable, insupportable et incompétent.

Alors certes, on peut ne pas apprécier Sarko, libre à chacun. Mais lorsque cette charge vient d'un journaleux qui a si souvent bouffé à la popote élyséenne, c'est un brin curieux, un brin indécent, totalement incompatible avec ce que l'on est en droit d'attendre d'un mec qui se présente comme journaliste.

Bref ce reportage " C'était le rêve des militants socialistes, un reportage qui réduit Nicolas Sakozy au Fouquet 's, à l'autorité qu'il a voulu donner au rôle de Président, au discours de Grenoble, à ses frictions avec son premier Ministre, à l 'homme pressé qu'il fallait donc considérer comme agité, incohérent, inquiétant, à une grossièreté échappée au Salon de l'Agriculture. Une compilation de tous les moments où Nicolas Sarkozy a commis des erreurs de forme, dont il avait lui-même fait amende honorable lors de la dernière élection. " On prend tout le mauvais et on occulte le bon. Classique mais dégueulasse, habituel chez les militants de gauche, bas du front, anormal de la part d'un journaliste, qui plus est sur une chaîne de service public.

Mais Giesbert était lancé, rien ne saurait l'arrêter, il avait pris son rail. Alors il fit encore plus détestable, le bougre. Sur twitter, pendant la diffusion de ce reportage, il a animé la tweetline de FR3. C'est à dire, qu'au nom de FR3, logo et compte twitter l'attestant, il a balancé des messages visant à exciter et/ou ridiculiser ceux qui trouvaient son doc trop impartial:


En gros, " fans de Sarko, patientez, dans 5 minutes, je vais être encore plus méchant, encore plus abject, plus détestable... mais comme je suis journaliste  mon doc, il est forcément bien et objectif ". Giesbert se dévoilait enfin, non sans une certaine jouissance de sa part, tel qu'il est, un journaleux de merde, parfaitement partial, un brin girouette, un opportuniste aurait chanté Dutronc. On est en droit tout de même de se demander, FR3 étant une chaîne de service public, ce qui a pu pousser les dirigeants de ce média à autoriser de tels dérapages de la part de Giesbert.

Faut-il que Sarkozy fasse peur à tous ces gens-là ( journaleux, ex-pique-assiettes ministériels,  gauchistes...)  pour qu'ils continuent à s'acharner ainsi sur le bonhomme.

Et moi de décider de ne plus lire Le Point.

Folie passagère 1703.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. Ben oui, vu l'état de leur champion, ils pètent de trouille que son prédécesseur revienne. Aussi il font ce qu'ils ont fait pendant 5 ans, taper sur sarko. Mais il me semble que "le mieux étant l'ennemi du bien", à vouloir trop en faire, on risque d'obtenir l'effet inverse. Les français ne sont pas forcément dupes de la manipulation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: c'est assez vrai, plus on tape dessus, plus il est populaire et dans le meme temps, hasard ou coincidence, hollande plonge !

      Supprimer
    2. On a pas aimé le SarkoBashing? Ah merde...

      Supprimer
  2. Connaissant sa programmation je n'ai pas regardé le documentaire car il est plus difficile d'analyser des images qui se manipulent très facilement et apportent peu de données. Le ton sur Twitter est très révélateur, Mr Giesbert provoque, fanfaronne et a une attitude correspondant à celle qu'Hollande avait le lendemain du premier tour de la présidentielle en disant "je suis le plus fort parce que je suis le premier" au lieu d'avoir une attitude professionnelle pour promouvoir par exemple des témoignages inédits ou sans concession.

    Il semble que la matière principale de ce documentaire soit justement une série de témoignages d'anciens collaborateurs ou ministres de Mr Sarkozy. Est-ce qu'il est précisé le contexte des relations entre chacun des protagonistes? Mme Bachelot avait déjà tournée sa veste peu de temps après les présidentielles et Mr Fillon est rival pour la prochaine campagne. Est-ce que la considération du leitmotiv de tout homme politique à asservir son ambition a été prise en compte?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: je trouve tout de même in croyable que FR3 et Giesbert se soient livré à cela sur twitter et que personne, même pas le CSA, ne trouve a redire. Il est clair que nous avons changé d'époque: que n aurait-on pas dit si l'équivalent avait été fait sur hollande.

      Quant aux personnalités de droite qui se sont livrées à cette pantalonnade, pas de quoi être fier.

      Et a ta dernière question, je dirais que ce n'était même pas envisageable puisque visiblement, l objectif était de casser du Sarko, le reste...

      Supprimer
    2. Ce n'est pas vraiment dans les attributions du CSA mais pour le reste il est clair qu'on a peu de réactions. Mais ce n'est pas très étonnant quand les célébrations étaient au rendez-vous pour les 30ans de l'accession au pouvoir de Mitterand... Il y a toujours cette inégalité de traitement lisible en filigrane quand on commence à comparer, fouiller etc...

      A noter que c'est chez France 3 que le journaliste qui a dévoilé au grand jour le mur des cons risque des ennuis.

      Supprimer
    3. @Judex: le CSA est tout de même charger de vérifier qu il n y ait pas de dérapages et de sanctionner si besoin. Mais bon, maintenant c'est Schrameck a sa tête, alors...

      je crois même que le syndicat des journaleux CGT a demandé a ce que Veill Raynal passe en conseil de discipline !

      Supprimer
  3. je n'ai pas pu voir le reportage hier soir mais je l'ai enregistré... Mais quand je lis les commentaires je me demande si j'ai vraiment envie de le regarder... C'est hallucinant comme Sarkozy leur fait peur à tous!!! C'est probablement ce qui prouve le mieux l'efficacité de Sarkozy ... Parce que s'il était aussi inefficace, aussi incapable, aussi nul, qu'auraient-ils à craindre tous ces politiques et ces journalistes... Alors on peut dire qu'il est "dangereux" etc... mais enfin, un homme seul face à tous ces rapaces, je sais pas qui est le plus dangereux des 2....

    Espérons que les français ne seront pas dupes... le 6 mai 2012 ils ont été nombreux a se faire avoir...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: non seulement ils ont peur d'un retour de Sarko, sinon comment expliquer autrement ce matraquage, mais il leur sert aussi de repoussoir anti-droite. Les gauchistes et autres anti-sarko mettent aussi en évidence le vide qu'il y a à droite question leadership.

      Ils ont été nbreux a se faire avoir le 6 mai, ils sont maintenant 75% a juger hollande nul. La versatilité des Français est toujours étonnante.

      Supprimer
    2. Ah non tiens!!! Je viens de recevoir un message sur twitter d'un gauchiste qui me dit (je cite)

      "@Titinett Désolé mais depuis 1 an et 3 jours c’est beaucoup mieux."

      Il m'a fait beaucoup rire...

      Titi

      Supprimer
    3. @Titi: et moi j ai reçu un tweet de Giesbert me disant, je cite, que j'étais " soit con, soit que je partageais le cerveau de nadine morano " Révélateur du bonhomme tout de même !

      Supprimer
  4. Sur LCP, on repasse le reportage sur Nixon... Il ne faut pas chercher plus loin l'inspiration de FOG !

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: depuis quelques temps, FOG n a pas d'inspiration , il surfe, va dans le sens du vent. Ni plus, ni moins.

      Supprimer
  5. Par ici la bonne soupe !!!
    Les media et les journalistes sont à 90% de gauche, tout le monde le sait.
    Si un FOG a pu être objectif un moment donné, c'était sous Sarkozy.
    Maintenant que tout le pouvoir est au PS, il sait de quel coté il faut aller pour garder ses avantages.
    N'oubliez pas que la presse papier est subventionné grassement par l'état, le Point inclus.
    Il sait très bien que l'arret des subventions c'est la mort du Point et la sienne par la même occasion. C'est si facile de trouver un prétexte pour que les subventions se tarissent.
    Comment voulez-vous que la presse soit objective ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dan_b: "Comment voulez-vous que la presse soit objective ????" Fastoche ! suffit de supprimer toutes les subventions. Je sais , je rêve...

      Supprimer
  6. Le Point c'est fini pour moi aussi. Je suis écœurée.

    RépondreSupprimer
  7. FOG, depuis son déballage sur l'ère Chirac télécommandée par Sarko, il n'est plus admis dans le sein des saints... Alors il se venge comme il peut : "Puisque je ne peux pas accéder à l'info, j'utilise mon pouvoir mérdiatique pour vous descendre"
    Bof, Je ne lisais plus le point depuis longtemps...

    Bec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bec: vois plus haut en dessous du commentaire de Titi, la réponse que m'a fait parvenir FOG

      Supprimer
  8. Désolé de vous contredire tous,mais une majorité de journalistes sont impartiaux avec nicolas Sarkosy , les journeaux à l'étranger , en France il est de bon ton de nager avec le courant mêm si celui ci est à contre courant ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: le problème étant que les Français ne lisent pas les journaux étrangers ! :)

      Supprimer
  9. Seule lumière dans la nuit, le reportage mettait en exergue la réussite de Sarko à l'exterieur, notamment pendant la présidence tournante de l’Europe. Bref, quand Sarkozy suit le plan média il a bon..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @beret vert: tu parles d'une lumière :)

      Supprimer
  10. Un journaleux dont le diminutif "fog" se traduit par "brouillard" en anglais est forcément un spécialiste de la désinformation.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP