samedi 18 mai 2013

La gauche forte ! ( also starring, Manu le Chimique )

Une première vidéo, pompée sur le site de BFM, télévision d'Etat ? Au service de l'Etat ? La scène a été filmée hier soir à Paris, " La manière forte ", " La gauche forte ":


Une autre, la même en fait, mais avec un " point de vue " différent:



Ce qui nous ramène au billet précédent: 30 excellentes raisons d'aller manifester dimanche prochain, contre la loi Taubira , bien sûr, mais sans oublier de dire tout le bien que l'on pense de Manu le Chimique, plus connu sous les noms de Manuel Gaz ou de Manuel Valls.

Folie passagère 1718.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

14 commentaires:

  1. Manipulation, désinformation, tous les ingrédients sont là pour que ça dégénère... Depuis le temps qu'on le dit, ça va finir par exploser... Les limites ont été largement dépassées, et une grande partie des français en a marre de se faire traiter d'homophobe, facho et autres noms d'oiseaux gratuitement... dès qu'on n'adhère pas à la bien-pensance de ces gauchistes...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: tu mets juste, car dans l opposition au mariage zinzin, c'est aussi, très fortement, une opposition à l'idéologie socialiste et à la bien pensance qui s'exprime.

      Supprimer
  2. "Le faux-dur" : titrait un magazine ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: au début je l'ai trouvé plutot bon, plus le temps passe et plus la baudruche se dégonfle. Mezavi que ce Vals, au fond de lui, n est pas vraiment socialiste: il a pris un train en marche, c'était celui de la Socialie. Il se rêve en Sarkozy

      Supprimer
  3. Soyez gentil de rappeler où exactement on peut verser son obole.

    RépondreSupprimer
  4. Incroyable. Et y'en a qui osent encore dire que nous, au contraire des vilains Russes ou autres on a la liberté de la presse... Et même plus besoin d'avoir des télévisions d'Etat, la pensée unique/ bienpensance journalistique se suffit à elle-même. Incroyable, donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umadrab: Nous avons en garde-fou de cette presse et de ces médias les réseaux sociaux, heureusement.

      Supprimer
  5. Ce n'est pas vraiment lié à ton billet mais il faut penser "l'information" dans un ensemble plus vaste alors j'essaie de le mettre en perspective ici:
    "L’homme nouveau."
    C’est cela qui rampe dans l’histoire, qui ressort de tous ces massacres de masse qui l’ont jalonnée tant ceux qui veulent de cet homme-là haïssent et craignent tout à la fois, l’individu, l’être libre et responsable qui répugne à être asservi à tout univers carcéral et collectif.
    L’homme nouveau c’est le but de tout totalitarisme :. Le nazisme dans sa pureté raciale, le communisme qui veut du passé faire table rase et, pour ses thuriféraires, qu’importent les millions de cadavres laissés en chemin puisque ce ne sont là que d’anciennes larves qui ne méritent pas de vivre.
    L’homme nouveau c’est donc celui qui se libère de la nature, qui s’extrait de ses racines culturelles, familiales, nationales. Celui qu’on destine au contrôle, au grands ensembles, au chaînes, à l’anonymat, à la peur cachée dans la fête obligatoire, à l’orgie pour faire passer l’horreur. Celui qui se fabrique dans une école pour laquelle la chronologie doit être combattue dans l’Histoire, les repères spatiaux méprisés dans la géographie, la morale relativisée… Maladie morbide de l’occident, maladie mortelle pour laquelle il ne faut rien attendre des politiques mais plutôt espérer un sursaut des individus, une prise de conscience hors du flux de l’information omniprésente qui contribue à brouiller les repères.
    Il faudra alors à l’homme, à cet homme de toujours, hérité de la préhistoire et passager du temps, retrouver ses fondamentaux, sa sagesse, fuir ce « meilleur des mondes » qu’on nous promet pour le pire : l’extinction de l’homme dans sa définition la plus ancienne pour toute civilisation, celle de la dualité des sexes. Il restait l’homme et la femme. A détruire !
    L’ultime travail de sape a commencé ; nous marchons désormais sur le fil du cauchemar. C’est la vie qui en jeu. Je choisis quoi ?
    Michel Sherm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Sherm:

      il y a peu ds un billet titré " de vincent Peillon à Robespierre " (voir colonne de gauche, billets les plus lus ), je parlais " d'être suprême " puis dans les commentaires " d'homme nouveau " et " d'homme parfait " façon Socialie.
      Nous sommes donc à peu près en phase. Tu le décris mieux.
      cdlt,

      Supprimer
    2. @michel Sherm: d'ailleurs, je vais reprendre ce commentaire et en faire le billet suivant

      Supprimer
  6. Si on ne veut pas voir la clé du pourquoi ils font ça et qui le leur commande, il est difficile de comprendre l'entêtement de l'ex candidat Hollande sur cette partie de son programme électoral.

    Qui ? : ceux qui veulent un "homme nouveau", défini par leur charte athée, avec compas et équerre (c'est leur faucille et marteau à eux).
    D'où il découle que c'est illusoire de croire que la "droite" de Copé, (I.E. la droitounette de la gauchounette, mais qui crèche dans le même panier que les Mosco, Valls et compagnie), va réformer quoi que ce soit à la loi taube si jamais elle revient aux affaires (c'est le cas de le dire)

    Pourquoi ? : parce que l'homme nouveau, qui ne sera plus défini par sa famille biologique mais par son appartenance à une famille créée de toutes pièces sera à la botte de cette caste mondialiste. D'où l'engouement déjà ancien pour la famille monoparentale, le divorce, la famille recomposée. Tout ça venait en précurseur. la "sociabilisation" doit devenir plus importante que la formation de l'enfant dans sa famille. Ca rapelle tout à fait le communisme et le nazisme. C'est du nazisme. Et nous sommes dans les HLPSDNH.

    Pourquoi ce point de son programme et pas les autres ? parce que les autres, Flamby est bien incapable de les tenir, et n'importe qui à sa place. Rien ne dépend plus de la France, nous sommes sous la coupe de l'OTAN, du gouvernement mondial, via l'UE.
    Rien ne dépend plus même de l'UE, elle ne fait qu'appliquer.

    Il faut à tout prix en sortir…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La mouette: il ne te reste plus qu à faire 1 copié-collé de ton com et de le mettre en commentaire du billet suivant ! :)

      Supprimer
  7. je viens de lire le comm de Michel Sherm.
    Tout à fait d'accord, on dit la même chose, je crois.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP