vendredi 17 mai 2013

Journée internationale de lutte contre l'homophobie: Ce sera sans moi !


Aujourd'hui, c'est la journée internationale de lutte contre l'homophobie. Alors comme chaque année depuis que je blogue, j'y vais de mon petit billet sur le sujet, mais différemment. En tant qu'homo, je devrais m'y intéresser à cette journée, n'ai-je pas été moi même, parfois, victime d'homophobie... Je devrais logiquement monter les couleurs Arc-en-Ciel au mât de misère et crier ma colère: l'homophobie tue ! Et bien même pas. Je ne m'associerai pas, pour une fois, à cette journée.

Elle a une espèce de goût amer cette journée, cette année. Si depuis quelques temps, en France, l'homophobie semblait marquer le pas, nombreux sont ceux qui n'ont eu de cesse, à des fins partisanes, de la  "réactualiser". Avec cette histoire de mariage zinzin, la lutte contre l'homophobie aura été un prétexte. Prétexte pour diaboliser ceux qui sont contre cette loi vénéneuse, dite loi Taubira; prétexte à tous les amalgames, y compris les plus douteux:  tu manifestes contre, t'es homophobe ! L'homophobie devenue argument pour défendre une loi que, même des gens comme moi, reprouvent.

Les défenseurs de la cause, et bien d'autres, ont presque réussi à renouveler le genre. Avant, t'étais un gros con si tu ne voyais pas le pédé comme l'un des tiens, si tu le pensais a-normal, si tu l'insultais pour la simple raison qu'il baisait différemment, aujourd'hui, c'est pire, t'es homophobe parce que tu n'adhères pas aux vertus progressistes du vivre-ensemble, façon Taubira.

Non, je ne m'associerai pas à cette journée parce que j'en ai marre de me faire traiter d'homophobe parce que je suis contre le mariage zinzin. Je ne m'y associerai pas parce que j'en ai marre que l'on monte en épingle une agression, clairement homophobe, à des fins politiques alors que dans le même temps on passe sous silence les insultes et les agressions commises envers tant d'autres catégories de gens. Un couple homo se fait agresser, les médias en font des tonnes et les stigmates  de l'agression sont érigés en trophée de la cause; un prêtre dépouillé et tabassé, silence radio. Lors de la première manif des pros mariage zinzin à Paris, ma nièce y est allée; quand je lui ai demandé pourquoi, elle m'a répondu "parce que je hais l'homophobie ". Elle aussi s'est fait avoir mais elle ne le savait pas, il aurait fallu lui expliquer.

Encore une raison de ne pas m'associer à cette journée: la désinformation, l'intox et les provocations. Provocation qui a fonctionné: lorsque à longueur de journée, on te traite d'homophobe parce que tu es contre cette loi, personne n'est à l'abri, à un moment ou à un autre, de déraper et de renvoyer "le compliment", hélas. Parce que trois connards débarquent dans un bar gay pour y casser du pédé, les médias t'expliquent que c'est à cause du climat délétère, des barrières qui tombent et toussa. Marre, désolé. On te dit que le nombre d'agressions homophobes a explosé mais on oublie de te dire ce que recouvre le vocable " agression ". D'épiphénomènes, on fait une généralité. Une agression, quelle qu'elle soit est dégueulasse, point barre.

Je ne m'associerai pas à cette journée parce qu'en aucun cas je veux être assimilé aux lobbies LGBT et à leur prosélytisme. Je n'aime pas le prosélytisme, tous les prosélytismes. Je n'aime pas les extrémismes, tous les extrémismes. Les minorités doivent être respectées mais elles n'ont pas force de loi, elles ne sont pas la loi.

Il y aura, hélas, toujours, des connards pour agresser et maltraiter ceux qui ne sont pas comme eux; qu'ils soient homos, noirs, simplement différents. Ce n'est donc pas tant l'homophobie qu'il  faut condamner, même si..., c'est plus largement la connerie qu'il faut combattre. Voyez-vous la nuance ?

Rendez-vous l'année prochaine, on verra bien...

Folie passagère 1715.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

48 commentaires:

  1. Attends, on te traite d'homophobe... et d'antisémite.
    On en est là aujourd'hui. Je comprends parfaitement ta position, et encore plus le fait que tu refuses de te rallier à un mouvement dont les ambassadeurs sont des mecs comme Pierre Bergé.

    Corto, j'apprécie énormément tes billets, tes sons de cloche sont d'une justesse que jamais les fous furieux de gauche n'arriveront à égaler.
    Tu n'es pas idéologue et te contente de faire des analyses en ne collant qu'aux faits, aux propos et à la réalité.

    Chapeau pour ton boulot!

    RépondreSupprimer
  2. On en vient au même point avec l'homophobie qu'avec le racisme, ce sont ceux qui crient très fort contre qui l'exacerbent. Bientôt, sera "homophobique" celui qui ne considérera pas l'homosexualité comme supérieure...
    Tous ces "SOS quelque chose" sont dangereux, réduisant un être humain à une de ces caractéristiques. Pour ma part, je n'ai jamais donné ou refusé mon estime, mon respect ou ma compassion à quelqu'un selon son orientation sexuelle ou sa couleur de peau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: crénom, tu as le mot que je cherchai lorsque j'écrivais ce billet, sur le bout de la langue mais impossible de le sortir :) " ce sont ceux qui crient très fort contre qui l'exacerbent " En même temps, l'homophobie, c'est leur gagne-pain comme le racisme l est à SOS Racisme.

      Supprimer
  3. Si on supprime le mot race, pourquoi ne pas supprimer le terme homosexuel? Plus d"'homosexuels", plus d'homophobie!
    C'est con un socialo. Cette doctrine a une chose de bien. Elle permet à des idiots d'avoir l'impression d'être intelligents. Regardez tous les artistes dont la parole est mise en valeur alors qu'ils racontent des conneries. Elle permet aux lâches de croire qu'ils agissent simplement en pensant ou en créant une page facebook.

    Les mecs ne se salissent jamais les mains et font croire qu'ils sont tournés vers la misère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: c'est con un socialo ! pas faux :)

      Supprimer
  4. Je comprend aussi tout à fait ton ras le bol qui devient d'ailleurs un ras le bol général pour de plus en plus de monde....

    Dans la France d'aujourd'hui, on se fait insulter et lapider dès qu'on ose avoir un avis qui ne rentre pas dans le rang dès qu'on ose dire ce que l'on pense !!! C'est lamentable...

    Comme dit Pierre, ils n'ont qu'à supprimer les mots qui les dérangent et ils n'existerons plus.... Malheureusement, avec la "connerie" ça ne fonctionne pas comme ça... Et on en a la preuve chaque jour un peu plus... Et chaque jour l'idéologie gauchiste envahit un peu plus le territoire, la pensée, la parole....

    On arrive à un point ou on n'a plus du tout envie de rire....

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: sur des sujets comme l homophobie je n'ai jamais eu envie de rire, encore moins maintenant dès lors qu'elle est instrumentalisée a dessein par ceux qui se présentent comme lutter contre.

      C'est ça, supprimons les mots qui dérangent, technique bien connue des totalitarismes et remplaçons les par ceux qui font " rêver "

      Supprimer
    2. S'il est impossible de faire disparaître la connerie, même en supprimant le mot, vous pouvez essayer de vous en arranger -de la connerie- en vous adressant à l'intelligence de l'autre, aussi cachée fût-elle.

      C'est cela, entre autres, être chrétien, il me semble (mais Dieu que c'est difficile et ingrat).

      Supprimer
    3. @al west: mais je ne suis pas chrétien, alors comment fais-je ?

      Supprimer
    4. L'Esprit Saint souffle ou Il veut, Corto :)

      Tous appelés à la sainteté... cela ne te dit-il rien ? Serait-ce pour les autres ?

      Supprimer
    5. De nombreux esprits sains sont athées..
      Le bon sens et la bienveillance ne sont pas réservés aux croyants.

      Supprimer
    6. @Al west: et bien s'il souffle, qu'il souffle vite et m'emporte vers des cieux plus serein :)

      Supprimer
    7. @Al west: pour pouvoir s'adresser à l'intelligence de l'autre, encore faut il la trouver :-)
      Titi

      Supprimer
    8. -Ohmmmmmmm-

      Cherche, et tu trouveras.
      -ohmmmmmmm-.

      Supprimer
    9. @ Al West

      Même en cherchant pendant l'éternité une parcelle d'intelligence, même infime, dans la totale nullitude que nous subissons, je crains que vous ne restiez bredouille. :-(

      Supprimer
  5. On ne sait jamais si vous faites semblant, ou bien si vous le faites exprès... Deux mecs qui se font tabasser gratuitement parce qu'ils se tiennent par la main, c'est de l'homophobie. Un prêtre qui se fait piquer sont smartphone, ça s'appelle un vol, éventuellement avec violence. Quand à savoit si vous êtes homophobe, vaste question... Rassurez-vous, chaque casserole trouve son couvercle: le jour où il y a aura un monsieur corto, peut-être que vous en aurez fini avec vos délires bloguesques sur le mariage pour tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, le mariage pour tous est la pire des saloperies, je ne pense pas que les Français vont lâcher de si tôt.

      Supprimer
    2. @François: deux fois " divorcé " je sais ce que c'est que d'avoir un monsieur corto.

      Non,ce qui m'inquiète c'est que tes commentaires sont de plus en plus cons. tu lis avec un filtre tellement déformant que tu ne comprends même plus ce qu il y a pourtant de simple a comprendre. C'est hallucinant.

      Supprimer
    3. @ François

      C'est justement ce genre de crétinerie ubuesque et inconcevable qui ressuscite l'homophobie ; la vraie, la haïssable.

      Gageons qu'avec juste un peu d'entrainement ces Nuisibles parviendront aussi à recréer nazismes et autres nauséabonderies.

      Allez-vous, un jour, réussir à ouvrir les yeux (et les oreilles !) ?
      Lamentable et affligeant.

      Supprimer
  6. @Pierre: voilà un avis bien éclairé avec une argumentation comme on les aime ici. Il est peut-être tant d'aller faire un gros dodo avec une petite verveine, non?
    @Corto: humm je comprends mieux pourquoi vous êtes contre le mariage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non François, c'est qu'il n'y a pas à argumenter sur un sujet lorsqu'il n'y pas lieu de le faire. Pour avoir déjà essayé de débattre avec un pro-mariage, il n'y avait aucun argument valable. L'égalité des droits faisait des arguments tous plus fous les un que les autres.
      J'ai décidé d'arrêter de perdre mon temps avec des enfumeurs et des charmeurs de serpents.
      Vous n'êtes qu'une poignée à le réclamer, et Pierre Bergé est la preuve vivante que ce mariage est une saloperie finie.
      J'accorde de l'importance à certains principes fondateurs, pas vous. Alors réjouissez-vous avec vos 89 illuminés, et laissez-nous dire que ce mariage est une foutaise de plus dans notre pays.

      C'est toi qui devrais aller dormir. Les gourous perfides je n'ai pas l'habitude de les écouter. Les menteurs je ne prends même pas la peine de les regarder. Ici on est éveillés, contrairement à vous qui vous êtes laissé embobiner par un tas de salopards!

      Supprimer
    2. @francois

      Faut pas arrêter ton traitement...Tu délires petit....

      Supprimer
  7. Je comprends ton point de vue que je partage à bien des égards , toutes ces journées sont d'un ridicule qui frôle le délire , , journée des mamans ( ma mère a toujours été contre) = journée des fleuristes , fête des grands-mère idem , fête de ci , de çà , fêtedes voisins , fêtes des noirs , blancs , jaunes , arabes , islamiques , chrétiens , des sans opinions ( nombreux) ,des apolitiques ,des athés etc etc.;et la fête la plus importante la fête des cons et làc'est pratiquement tous les jours ,
    Toujours mettre des barrières pour cloisonner les gens et faire de l'intox par la même occasion .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri
      faudrait faire la fête des cons on aurait vu tous les socialos dans la rue....

      Supprimer
    2. Le 6 mai, par exemple ?

      Crr crr -D

      Supprimer
    3. @nofate @all west il en reste tant que ça de socialo pour faire la fête ?

      Supprimer
    4. @] Claude-Henri

      Non, ils ne sont pas nombreux. Mais quel boucan, et surcout, quel boxon ils foutent !
      A côté d'eux, les hooligans du PSG ne sont que de pauvres gamins simplets qui ne leur arrivent même pas à la moitié de la cheville.

      Supprimer
    5. Meuh non ! Ils essaient de faire du bruit. Mais ils énervent tellement les voisins !
      Il faut se rendre à l'évidence - et cette évidence, elle est dans les commentaires des lecteurs après les articles - même sur les sites estampillés "de gôche", il n'y a plus unanimité. Loin de là. J'y vais souvent, juste histoire de me remonter le moral. Et vlan ! Prends ça dans les dents, le gaucho à la petite semaine. Et toc ! Un gnon dans ta tronche de cake! T'es ouf ou quoi, mec ? Tu vois pas où il nous mène not' Grand Guru ? Alerte ! Alerte !
      Ben oui, ils s'échappent de l'asile tenu par des plus fous qu'eux.
      Maintenant, il faut juste qu'on les ait à l'oeil, qu'ils nous refassent pas une cri-crise.
      Je crois que Flamby-Genial y a laissé sa limace.

      Supprimer
  8. Combattre la connerie? Hum, vaste programme! Cependant il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, pas vrai!
    Et pour ce qui concerne leur journée nationale, qu'ils aillent tous se faire en...
    Vous voyez, je ne leur veux que du bien.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Corto, je partage totalement ton article et n'en comprend que mieux le sens.
    Je voudrais ajouter une petite musique à ta "colère".
    Depuis 40 ans nous sommes enfumés par des discours gauchistes tous plus dangereux les uns que les autres.
    La doctrine, le dogme, l'idéologie, bref ce mélange monstrueux a un nom :
    CANCER ! De puis 40 ans il répand ses métastases à travers le pays, de la plus petite école communale au sommet des plus hautes sphères de l'Etat !
    Il se répand à travers le pays grace aux dizaines de milliers d'assos gauchistes, de corps intermédiaires (syndicats et enseignants compris) grassement subventionnés pat le GVT et les Collectivités locales mais aussi par des milliardaires pervers et malfaisants qui se réfugient à gauche pour mieux épancher leurs instincts douteux (Bergé, Lang etc ...)
    Ces gauchistes savent que maintenant, avec l'aide des "venus d'ailleurs" fortement implantés aussi partout, ils sont intouchables.
    Par de faux semblants, notament les jeux du cirque (opium du peuple) ils sont au pouvoir pour 50 ans !
    Nous en sommes là
    Que nous reste t-il à faire ?
    Une REVOLUTION ou UNE GUERRE CIVILE/RELIGIEUSE !
    Le peuple français MAJORITAIRE DANS LE PAYS n'a PLUS LE CHOIX !
    Bien amicalement à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. youhou falempin, vous avez fumé? Vous avez suivi que sur les 40 dernières années, la droite a eu le pouvoir pendant 24 ans? Vous atterrissez?

      Supprimer
    2. @falempin: revolution, guerre civile ? n'exagerons pas sauf à assimiler un mai 68 à l'envers à ces prétentions. Hors, toutes les conditions sont reunies pour qu'effectivement que cela pète grave. Nombres de chroniqueurs de gauche comme de droite le redoutent ce mai 68 de droite. Et ils n ont pas tort. ça fait un moment que je le sens venir. le 26 mai ?

      Supprimer
    3. @ François

      Je rejoins les autre commentaires : il devient vraiment urgent de vous soigner.

      Tout le monde sait que le cancer se développe sournoisement ; stratégie grâce à laquelle il est très difficile à éradiquer.
      Tout comme les bobo-conno-caviardo-maffioso-socialos et leurs dogmes stupidement mais efficacement totalitaires et génocidaires.

      L'ombre de l'opposition leur a servi de cache idéale pour développer profondément leurs métastases vicieuses et tueuses dans le terreau de la démocratie ; beaucoup trop bienveillante envers des cancrelats putrides de cette espèce.
      Maintenant, ils n'ont plus qu'à terminer leur œuvre destructrice au grand jour. Et ils s'y emploient ardemment ! -o(((

      Plutôt qu'ironiser, allez : coucouche panier => par miracle, peut-être qu'au réveil votre cerveau se remettra-t-il en ordre de marche acceptable...

      Supprimer
  10. L'enfumage a encore de beaux jours devant lui... Le mariage pour tous validé par le Conseil Constitutionnel... avec des "réserves" sur l'adoption... Mais il me semble que maintenant que la loi est validée... la porte est ouverte pour le reste...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: mais bien sur que la porte est ouverte sur tout le reste. Noel mamère préchait ce soir pour la PMA. Belkacem est une fan de la GPA etc... la route est libre. Le seul barrage qui nous reste: le 26 mai

      Supprimer
    2. @ Corto

      Mais non. Aucun barrage possible : PMA et GPA sont inclus de fait dans ce package (quitte à transformer femmes et enfants en "choses", allons-y jusqu'au bout :o((( ... :'-( !)

      Ce n'est pas une raison, bien au contraire, pour baisser les bras. La lutte continue. La résistance aussi.
      En 1944, la victoire a été possible grâce aux travaux préparatoires des Maquisards, ceux qui ont pris tous les risques pour préparer le terrain, aux Alliés ; ceux qui, avec leurs faibles moyens et leur grand courage ont saboté tout ce qu'ils pouvaient pour neutraliser autant que faire se pouvait la progression de l'ennemi.
      Soyons les nouveaux maquisards, les résistants à ces nullitudes. Les opposants à cette loi inique et criminelle.
      Si une mauvaise loi est votée, elle n'en devient pas meilleure pour autant.
      Notre devoir est d'obtenir sa suppression par TOUT moyen existant ; ou à créer...
      Le peuple est souverain ; c'est donc à lui de décider pour tout ce qui concerne les changements majeurs de sa société.
      En outre, aussi pernicieuse soit-elle, une loi ne parviendra jamais à changer le fonctionnement de Dame Nature. Sauf destruction complète...

      Comme Pierre, je tiens à saluer la très grande qualité de vos billets. Et encore plus aujourd'hui, que j'ai classé "exceptionnel".
      Merci beaucoup pour tout ce que vous faites, pour votre engagement, votre clarté (et même clairvoyance) et plus encore pour votre esprit critique et votre indépendance du même esprit. :-)
      Merci beaucoup, et bravo !

      Supprimer
    3. "(quitte à transformer femmes et enfants en "choses", allons-y jusqu'au bout " (:o((()
      Ah, oui, "louer son ventre pour fabriquer des bébés ou ses bras pour... (mettez ce que vous voulez : fabriquer des clefs à pipe, poupées, vider des poulets industriels), quelle différence ? Quel salaud, ce Bergé, quand même !

      :-((( et :'-(, comme vous dites !

      Supprimer
    4. @Franzi: baisser les bras, certainement pas
      et merci pour ton commentaire même si point trop n'en faut :)

      Supprimer
    5. @ Corto

      C'est pourtant très sincère... :-)
      Et, étant moi aussi un électron libre, ce genre (au sens vrai du terme !) de compliment est plutôt rare de ma part.
      Alors, appréciez sans modération !... ;-)

      Supprimer
  11. Combien de "glorieuses" victoires préludent à la chute! Et n'oublions jamais que la roche tarpéienne est proche du capitole... et qu'il y a des baisers qui tuent. Aujourd'hui, tout commence, tout devient clair.

    RépondreSupprimer
  12. C'est triste, c'est pathétique, c'est socialiste.
    La gauche arrive même à mettre à mal les vraies luttes. A savoir, toute attitude d'intolérance vis-à-vis de son prochain sous prétexte d'origine, de religion ou de sexualité.
    Car enfin, oui, les gros cons qui tabassent ou insultent tous ceux qui ne sont pas des leurs il y en a. L'homophobie c'est un mot à la con, l'islamophobie c'est pareil. Le vrai mot qui regroupe tout ça c'est intolérance et connerie.
    Les skins qui me coursaient parce que j'étais un peu "crêtu" plus jeune je pouvais pas les blairer.
    Les gros beaufs qui insultent des pédés non plus, j'ai jamais pu les blairer.
    Mais les socialos qui me traitent d'homophobe parce que je suis contre ce mariage homo, je peux pas les blairer non plus.
    De même, ceux qui me traitent de raciste parce que je trouve qu'il y a de gros problèmes d'intégration vis-à-vis d'une population immigrée. Je les emmerde.
    Les socialistes sont des faussaires, ils changent les mots et les valeurs pour mieux se reproduire. C'est effectivement un cancer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Vlad

      Nous sommes d'accord sur toute la ligne. Ou plutôt, les lignes... :-)

      Supprimer
    2. "Les socialistes sont des faussaires, ils changent les mots et les valeurs pour mieux se reproduire." C'est tellement vrai que cela devrait être rappelé sur les bulletins de vote, et au frontispice des isoloirs.

      Supprimer
    3. @Vlad, et Al West: et puis changer les mots et les valeurs, en créér de nouveaux, ça permet de modeler, de formater une novlangue, une nouvelle pensée. C'est si pratique.

      Supprimer
  13. "Les minorités doivent être respectées mais elles n'ont pas force de loi, elles ne sont pas la loi". Vous vous contredisez non ? Vous même ne respectez pas la loi !

    RépondreSupprimer
  14. Vous êtes une minorité contre le mariage pour tous et vous ne voulez pas respecter la loi.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen