vendredi 19 octobre 2012

Manuel Valls et la politique de la Porte Ouverte


Alors comme cela et histoire de participer au détricotage des mesures prises par le précédent gouvernement, Valls a décidé d'une opération Portes Ouvertes: Il va faciliter autant que faire se peut l'accession à la nationalité française. C'est vrai quoi, la France " Terre d'accueil " a vu le nombre de naturalisation chuté de 30% en 2011 et de 45% en 2012; seulement 87 000 nouveaux Français. On doit pouvoir faire mieux. C'est pas elle, ça, " C'est pas la France que j'aime, ce pays qui, un jour, a fait de moi l'un des siens " qu'il a dit le ministre.

Alors on va simplifier, welcome tout le monde en Socialie: le questionnaire de culture générale ? A la trappe. La période probatoire de 10 ans ? Trop long, on passe à 5. Le CDI comme condition sine qua non ? Exit. Un CDD, y compris de complaisance, suffira amplement. Et puis question connaissance de la langue, le niveau troisième suffira. Une petite " Charte des droits et devoirs du citoyen français " à signer par les demandeurs et roule ma poule, t'as le passeport.

Un détricotage à forte valeur ajoutée: 30 000 nouveaux citoyens l'année prochaine ! Une paille et une façon comme une autre de ne pas pousser plus avant l'acquisition du droit de vote pour les étrangers. Promesse de campagne qui s’avère bien plus dure à tenir qu'à prononcer. Il suffisait d'y penser: Fabriquons à moindre coût politique des citoyens; pourquoi se faire braire avec une nouvelle loi qui aurait de forte chance d'être retoquée ?

Il paraît que tout ce bordel, c'est pour favoriser l'intégration. Tiens donc, je pose la question, ne serait-ce pas un moyen de régulariser sans le dire et à la pelle les sans-papiers ? Est-ce que cet assouplissement fera des demandeurs de nationalité de parfaits électeurs citoyens ? N'est-ce pas plutôt de faire des " divers " d'aujourd'hui les souchiens de demain ? Les souchiens d'aujourd'hui doivent-ils être " dilués " dans la masse des impétrants?

Tenez, par exemple, nous avons pu, pas à pas, remonter aux origines de ma famille: l'an 1590 du côté de mon père, 1482 du côté de ma mère. Qu'ai-je de commun avec ces nouveaux socialiens citoyens ? Intégration des " nouveaux ", dilution et désintégration des " anciens " ?

" La nationalité française ne se brade pas ". Elle s'acquiert par l'histoire partagée, par les racines, par  le partage  et la défense de certaines valeurs, par le sang versé, grâce à certaines origines et une culture communes. Elle se donne en cadeau à ceux et celles qui auront su faire preuve d'une volonté d'épouser cette même histoire. Un CDD ne saurait avoir valeur d'Histoire. 5 ans de résidence ne fait pas partage d' Histoire. Un diplôme acquis ailleurs ne donne pas droit à la nationalité. La nationalité française ne devrait pas être considérée comme un hochet républicain que l'on accorde maintenant à tout le monde et à n'importe qui. Elle se mérite.

Il y a aujourd'hui, en France, 12 millions d'immigrés et d'enfants d'immigrés dont 60% sont natifs de pays hors Union Européenne. Renaud Camus que la bien-pensance maudit avait annoncé " Le Grand Remplacement ". Il est entrain de se faire et pas question de dire quoique que ce soit, c'est un choix politique qui ne se discute pas, qui ne se discute plus sous peine d'être taxé de salaud. C'est ainsi.

Folie passagère 1396.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

28 commentaires:

  1. Je savais bien que vous écririez sur ce sujet !
    Que dire de plus, j'adhère totalement à vos propos...
    Mais il me semble que Valls ne va pas assez loin dans le bradage de la nationalité française. Il pourrait par exemple, faire une campagne publicitaire, style "2 produits halal achetés, une carte d'identité offerte" !!! Trop timide Mr Valls !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: sur le fond, tu met le doigt sur le problème car on le sait, le pb n est pas tant l'immigration en tant que telle mais bien l immigration venant des pays du maghreb ou de religion muzz

      Supprimer
  2. as tu vu que l'exemple qu'ils ont pris pour le reportage sur ce sujet, on remettait le " diplôme " de bonne française à une femme...voilée ! en voilà une bonne recrue, d'autant que tous ces gens là vont s'empresser d'aller chercher les allocs diverses et variées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: en zut, j ai pas vu, mais quoi d étonnant. les musulmans sont chéris par cette nouvelle majorité: électoralisme, boutfil, électoralisme

      Supprimer
  3. Sauf que Valls oublie que lui est issu d'un pays européen de race blanche, de culture gréco-latine (encore qu'il y ait eu des ajouts venus des mauresques), et de religion chrétienne. Or, les nouveaux arrivants en sont loin, très loin. Ils sont majoritairement inassimilables et d'ailleurs, ils en ont rien à foutre de notre culture, de nos lois, etc. Comment leur en vouloir quand une génération de politocards leur ont fait croire qu'ils pourraient continuer à vivre chez nous comme ils le faisaient au bled et sans que ça ne pose le moindre problème ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: tu as raison, et je ne sais a qui en vouloir: a ces immigrés muzz qui nous grignotent doucement mais surement ou a nos z'élites qui ont laissé faire. Tu me diras on a les élites que l on mérite, et quant aux muzz puisqu on ne leur dit rien, bien au contraire, pourquoi se priveraient-ils

      Supprimer
  4. C'est le genre de sujet, mon cher Corto, qui me rend un peu mal à l'aise car ainsi que vous le savez peut-être je ne suis française que depuis l'âge de vingt ans.
    Pourtant j'ai souvent remarqué que beaucoup d'anciens étrangers, de toutes origines défendaient mieux la culture et la langue française que bien des Français dits de souche.
    Cela m'a un peu éloigné du sujet du billet qui était : est-ce que Valls a raison de vouloir faciliter l'obtention de la nationalité française ?
    Je pense qu'en cette période où l'immigration pose de plus en plus de problèmes qui divisent les Français, il n'était pas nécessaire d'en ajouter une couche, et qu'il eût été plus sage d'organiser un statu quo, et de nombre des immigrés en situation régulière autorisés à entrer en France, et des conditions et du nombre de naturalisations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas parce que certains n'ont aucune conscience réelle de ce qu'ils sont, et d'à qui ils le doivent, que cela change quoi que ce soit au problème.
      Ce n'est pas parce que certains ont choisi le parti de l'étranger contre leur peuple et leur patrie que cela change quoi que ce soit au problème.
      Maintenant, il y a, il est vrai des gens qui ne sont pas "de souche" comme Corto ou moi dont les racines sont ancrées profondément dans l'histoire de notre pays,. Je pense à Abel Chenouf, ce soldat abattu par Merah qui revenait d'Afghanistan et qui est mort par un apprenti taliban alors qu'il avait survécu au conflit.

      Supprimer
    2. @marianne: seulement depuis l âge de 20 ans... Alors sans rien dévoiler de l âge de vos artères , il me semble que depuis vous avez sacrément bien épousé la France, non ?

      Et comme je le dis ds mon billet si les racines souchiennes sont essentielles elles ne sont pas non plus indispensables pour devenir Français: droit du sol, sang versé ( Chanouf ), adhésion à une histoire et à une culture etc...

      Pour le reste il me semble évident que Valls aurait pu s'abstenir. Sauf que sachant que pour lui le droit de vote des étranges n'est pas une priorité compte tenu des risques politiques ( municipales 2014 par ex ) je me demande si cette accélération n'est pas simplement une façon de donner le droit de vote aux étrangers sans faire passer la loi devant le parlement

      Supprimer
    3. Le droit du sol est une aberration.

      Supprimer
  5. Je n'aime pas trop ces grands mots, mais franchement, je ne vois pas comment qualifier cela autrement que de trahison.
    Tout cela finira très mal, j'en ai grand peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: avec un peu de chance nous ne serons plus là pour assister au naufrage. Encore que...

      Supprimer
  6. Réponses
    1. donc, puisqu'on recule la dessus, on va en faire des français qui voteront comme il faut pour dire merci....

      Supprimer
    2. @Boutfil: ben c'est un peu le but, non ? :)

      Supprimer
    3. Quand ils avancent, mon cher Corto, ils finissent par reculer : la liste des cocus s'allonge !

      Supprimer
    4. Si tu fais cela pour me faire acheter ce torchon, c'est raté. Qu'ils disparaissent, Demongland -que j'aimais pourtant bien sur la RSC™, mais il a mal tourné- et son aréopage de cocumentalistes.

      Supprimer
    5. @marianne: et c'est pas fini

      @al west: l'acheter certainement plus, le lire gratos sur le net, pkoi pas

      Supprimer
  7. Il y a peu, vous m'aviez, disons, peu pris au sérieux lorsque je vous affirmais la présence de plus de dix millions de musulmans sur notre territoire, vous en tenant aux chiffres officiels.
    Vous vous en tenez toujours aux mêmes officines et à leurs chiffres, notamment pour les naturalisations.
    Depuis plus de deux ans, et ce à deux pas de chez moi, l'antenne administrative en charge de l'attribution du précieux sésame ne désemplit pas. On y observe, la journée, un cortège de plus en plus impressionnant et le soir, les gens dorment dehors pour être les premiers à être reçus à l'ouverture des bureaux le lendemain. Je précise qu'il y a encore cinq ans, cette vision m'aurait paru inimaginable. Plusieurs interprétations sont certes possibles, mais croyez-vous sincèrement que cette situation soit reflétée par la statistique officielle?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Chavo: Possible mais faute d autres chiffres que les officiels comment faire ? Je m'en contente, hélas, même si je subodore leur légèreté.

      Supprimer
  8. "Seulement 87 000 nouveaux Français". "Seulement"! Je cauchemarde. Préférer la droite parce que sur le même problème son laxisme est un peu moins grand que celui de la gauche est une aberration.
    Avant de naturaliser (non! je ne parle pas de taxidermie!), on pourrait déjà retirer leur nationalité à ceux qui brandissent leur carte d'identité française tout en proclamant qu'ils n'ont rien de commun avec la France (et qui le prouvent souvent), qu'ils sont d'abord musulmans, qu'ils se feront enterrer au bled etc.
    Droit du sol: "Ôte-toi de là que je m'y mette!". Moins élégant que la formule de Renaud Camus mais hélas! aussi vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: ah mais que oui droite et gauche ont participé à l'élaboration de ce grand remplacement.
      Ceci dit, si la droite a cherché à le faire pour des raisons electoralistes, elle s'est planté ds les grandes largeurs, par contre la gauche , parfait !

      Supprimer
  9. Bonjour au Maitre des Clés,
    Bonjour à toutes et à tous,
    Puisque la questions se pose, je vais me permettre de donner un chiffre très officiel facilement vérifiable sur les études de l'INSEE.
    Si l'on considère les personnes de nationalité étrangère vivant sur le sol français ainsi que la deuxième génération issue de l'immigration, l'on obtient 27% de la population totale. Il n'y a dans ce chiffre aucune distinction quant à l'origine de cette immigration. L'INSEE précise néanmoins que ce taux est le plus haut d'Europe.
    Ceci étant, avec la magnifique photo illustrative, j'avoue que j'aurais trouvé intéressant que vous positionniez quelques croix rouges sur les personnes les plus gênantes. Mais cela reste très égoïste de ma part.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  10. @loc: bonjour !

    je ne suis pas sur de bien cerner ton commentaire. Ne serais-tu point d accord avec ce billet ?

    Quant à mettre des croix rouges... disons que si je reconnais a l immigration certains bénéfices, celle qui provient de pays n ayant pas la meme culture, ni la même religion que moi, qui plus est quand elle devient prosélyte, me pose problème. Suivez mon regard...

    RépondreSupprimer
  11. Tout ça c'est encore et toujours du pain bénit pour Marine Le Pen et FN....
    On va pouvoir finir par se demander si Valls n'est pas un dissident du FN infiltré dans le gouvernement pour faire monter le FN.... mdr...

    Titi

    RépondreSupprimer
  12. My partner and I stumbled over here different website and thought I may as well check things out.
    I like what I see so now i'm following you. Look forward to looking over your web page again.

    my homepage: battlefront wallhack

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP