dimanche 14 octobre 2012

On n'échappe pas à Edward Hopper !


Dites-moi que vous y comprenez quelque chose à cet engouement pour l'expo Ewdard Hopper. On en parle de partout et dans tout. Je n'ai pas souvenir qu'une exposition ait déclenché une telle avalanche de (publi)reportages. Il faut être sourd et aveugle pour ne pas savoir que le présenté comme maître de la peinture américaine est exposé à Paris. Le Point, L'express, Le Fig Mag, les JT, les Chaînes d'info, tous et toutes ont relayé le truc.

Et les moutons, délestés de 13 euros, de s'engouffrer à la queue leu leu au Grand Palais: 5 000 visiteurs le premier jour. Picasso devrait être écrasé à plates coutures.

Et les critiques ou autres appointés littéraires d'en faire des tonnes. Beigbeider s'imagine en Hopper écrivant une lettre à la blonde de New York Office et Marc Dugain se prend pour l'un des solitaires échoués sur le zinc de Nigthhawks. On ne parle pas de peintures de villes mais de dramaturgies urbaines. On ne parle pas d'une Amérique rurale mais de peintures d'un monde agricole en souffrance. L'artiste ne peint pas ce qu'il voit, il dépeint le mystère de l'apparition des choses et des êtres.Selon qu'on est de gauche, on parlera de la vision qu'avait l'artiste d'une Amérique décadente ou en déliquescence; selon qu'on est de droite, on évoquera le réalisme du plus hitchkokien des peintres. Les Inrocks iront chercher dans l’œuvre messages et un sens aux choses d'alors quand le Figaro se posera la question de savoir si le grand homme était réaliste, figuratif ou symboliste. L'Humanité philosophera sans en avoir l'air sur ce peintre de la solitude assumée.

Il y a comme cela des évènements culturels bien orchestrés, savamment mis en scène et parfaitement monétisés qui déchaînent les médias. Le lambda moyen ne se demande même pas pourquoi, on ne lui a pas laissé le choix: on lui a dit que c'était génial. Alors, il y croit et se prend d'affection pour un artiste dont il n'avait jamais entendu parlé quelques temps auparavant.

Echapper à l'exposition Hopper est en ce moment quasi mission impossible. On n'échappe pas au pape de l'existentialisme à l'américaine. Ad nauseam ?

Perso, je trouve cela pas mal mais  - et sans doute que le diable me patafiolera pour un tel blasphème - vraiment pas de quoi en faire un tel fromage !

Folie passagère 1386.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

37 commentaires:

  1. Très bon billet, mon cher Corto.
    J'ai en effet très peur que le diable ne vous patafiole !
    Il y a quelques années, on avait eu un peu la même chose avec Andy Warhol.
    La France des journalistes à genoux devant "l'art américain".
    Surtout ne demandez pas à Richard Millet ce qu'il en pense, on finirait par lui couper la tête avant qu'il n'ait eu le temps de se suicider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: pour en revenir a Millet et même si je suis plutot d accord avec lu, j ai meme lu ses "opuscules ", je trouve tout de même le bonhomme a chacune de ses interventions, triste, peu combattif, ... epuisé ?

      Supprimer
    2. On le serait à moins, non ?
      Il ne s'agit pas de savoir si on est d'accord avec lui, mon cher Corto, mais simplement de savoir si les gens qui l'ont poussé vers la sortie chez Gallimard, ont lu ses livres et ont argumenté, ou s'ils de sont précipités sur lui pour se débarrasser d'un intellectuel qui considère que le multiculturalisme qu'on veut imposer aux Français va les conduire à leur perte.

      Supprimer
    3. @marianne: le truc habituel en somme, peu importe d avoir lu, dès que le multiculturalisme est critiqué, la bien pensance s'empare du blasphémateur et le brûle aussitot en place publique

      Supprimer
  2. J'avoue que cette peinture me laisse de marbre mais puisqu'il s'agit d'un génie, je ne peux qu'admirer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jacques etienne: oh, hé, on nous dit que c'est un génie, on se tait et on dit oui !

      Supprimer
  3. J'ai découvert Hopper il y a huit ans. J'aime certaines de ses toiles parce qu'elles parlent de l'Amérique que j'aime. "Nighthawks", "Summer evening" et tant d'autres évoquent une époque disparue. On sent aussi que cette époque ne va pas durer, un peu comme dans la série "Mad Men".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: il me semble que l Amérique de Hopper a disparu depuis bien longtemps non ? Ensuite, on peut apprécier un artiste sans tomber dans l idolâtrie ou l hommage dithyrambique, non ?

      Supprimer
    2. Tout à fait, c'est pourquoi je suis sensible à l'art d'Hopper, comme de Rockwell ou de Mary Cassatt pour ce qui concerne l'âge d'or américain. L'idolâtrie c'est bon pour les abrutis incapables de discerner la beauté partout où elle peut se manifester chez d'autres artistes.

      Supprimer
  4. L'Amérique de Norman Rocwell vue sous un autre angle. Ce n'est pas un TRES grand peintre mais ce n'est pas mal du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: pour etre honnete , je connaissais quelques unes de ses oeuvres sans savoir de qui cela provenait. C'est pas mal, c'est bien vu, mais pas de quoi aller faire 3 heures de queue parce que les médias nous "auront dit" d'y aller

      Supprimer
  5. on va sans doute y aller, j'ai pas attendu les journaleux pour découvrir et aimer, ce qui me gène, c'est cette phobie ambiante pour cette expo, rien que pour ça, on hésite pour ne pas faire " comme tout le monde "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: pour y aller, bon courage ! 2 a 3 heures de queue soit faut vraiment aimer un artiste ( dont pas grand monde connaissait l existence il y a peu ) soit faut rien avoir d'autre a faire :)


      E tout cas , je ne sais pas qui est chargé de sa promo, mais chapeau !

      Supprimer
    2. et les billets sur internet, tu connais ? on iras de toute façon en semaine, le matin

      Supprimer
    3. @boutfil: ah mais attention, je ne saurai renier a quiconque le droit d'y aller.

      Supprimer
  6. Le tableau, là, c'est une stylisation de tsunami devant des gens endormis, qui bronzent ?
    C'est pas un symbole ?
    Un autre est plongé dans son livre, il sera submergé avec les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @acrine: Pfff ! ce sont des montagnes au fond pas un tsunami qui arrive ! ceci dit, un amateur éclairé te dira sans doute qu il s agit de gens qui contemplent le vide; un autre te dira que ce sont des parvenus desoeuvrés ou que sais-je encore.

      Supprimer
  7. Belle opération de "marchandisation" d’une expo (billetterie et produits dérivés) Vous l’exprimez très bien. Exemplaire des méthodes de "mise sur le marché" d’un "produit culturel" quel qu’il soit (expo, navet hollywoodien, série télé, etc.) Là ils se sont surpassés ; quel sera la prochaine opération à "rentabiliser" ? Y compris pendant le flash météo et les résultats du loto…
    Ceci-dit, Hopper j’aime "bien" (j’ai pas dit "j’aime" tout court…) depuis longtemps. C’est-à-dire que je ne mettrais pas çà dans mon salon, je m’en lasserais. Mais c’est ce genre de choses fascinante, c’est-à-dire devant lesquelles je m’arrête, que je contemple, où tout l’art n’est pas dans ce qui est montré mais dans ce qui est suggéré : ne pas pouvoir s’empêcher de s’interroger, non pas sur ce qu’a voulu "dire" l’artiste (on s’en fout), mais sur ce que, soi, on imagine de l’avant, de l’après de la scène, de ce qu’il y a dans la tête du personnage, etc. Dans un autre genre, Balthus me fait le même effet…
    Ce n’est pas un "grand" de la peinture, mais c’est de l’Art…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: ah mais moi aussi j aime bien. ce qui a motivé ce billet c'est juste la folie médiatique parfaitement orchestrée qui s 'est emparé de cette expo générant un espèce d'engouement surfait

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. AVIS ! et Arte de se fendre d un documentaire de 52mn sur cet illustre " conteur de nos nuits blanches "

    RépondreSupprimer
  10. Ah oui, ça c'est vrai Corto, je ne comprends pas pourquoi tu en fais tout un fromage !

    *sourire moqueur*

    RépondreSupprimer
  11. Après tout, un piège-à-Léon, c'est déjà pas mal, non ? Ça vaut largement les tapettes à zimigris de Jacques.

    RépondreSupprimer
  12. Réponses
    1. @ Corto, oui, cela fait référence à un billet de Jacques Étienne, ou un léon se targuait, se vantait de voleter de vernissages en "passions joyeuses" -sic-, un moment d'anthologie.

      Supprimer
    2. @al west: oui ben a l'avenir quand tu dégottes une perle ds le genre de ce léon, tu es prié de faire signe. Ok ?

      Supprimer
  13. Les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas, enfin vous osez dire ce que vous en pensez c'est bien. J'aime bcp Hopper mais je respecte l'avis de tous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Hopper: Bonjour. Ah mais attention, je n'ai jamais dit que j'aimais ou pas.J'écris même que je trouve cela " pas mal ". Je dis juste que le battage médiatique fait autour de cette expo est tout simplement hallucinant ( mais efficace ). Et à trop en faire, on sature. ET à tant en voir dans les médias, on a l impression d avoir tout vu. alors pourquoi y aller ?

      Je note que ce billet n'a pas été repris sur votre site :)

      cordialement

      Supprimer
  14. hello!,I love your writing very so much! proportion we keep up a correspondence extra
    approximately your article on AOL? I require
    an expert in this house to solve my problem.
    May be that's you! Taking a look forward to peer you.

    my homepage: NFL Jerseys Cheap

    RépondreSupprimer
  15. Wow! Finally I got a blog from where I know how to actually get
    helpful facts regarding my study and knowledge.



    Here is my weblog ... Louis Vuitton Bags

    RépondreSupprimer
  16. Hi, after reading this awesome article i am also cheerful
    to share my experience here with friends.

    Also visit my blog post; Louis Vuitton Bags

    RépondreSupprimer
  17. This design is spectacular! You obviously know how to keep a reader entertained.
    Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog
    (well, almost...HaHa!) Excellent job. I really enjoyed what
    you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!



    Also visit my web-site http://wealthwayonline.com/louisvuittonbags.html

    RépondreSupprimer
  18. I usually do not comment, however I browsed a
    great deal of comments here "On n'�chappe pas � Edward Hopper !".
    I actually do have some questions for you if it's allright. Is it only me or do some of these remarks appear as if they are written by brain dead folks? :-P And, if you are posting at additional online sites, I would like to keep up with everything fresh you have to post. Could you post a list of every one of all your shared pages like your linkedin profile, Facebook page or twitter feed?

    Look at my blog :: Nike Free Run

    RépondreSupprimer
  19. Hola! I've been following your blog for a while now and finally got the courage to go ahead and give you a shout out from Houston Texas! Just wanted to say keep up the excellent work!

    My site - Air Max Pas Cher

    RépondreSupprimer
  20. Hi there, always i used to check weblog posts here in
    the early hours in the dawn, as i love to learn more and more.


    my web-site: Visit Website

    RépondreSupprimer
  21. I know this if off topic but I'm looking into starting my own weblog and was wondering what all is required to get setup? I'm assuming having a blog like yours would
    cost a pretty penny? I'm not very internet savvy so I'm not 100% positive.

    Any tips or advice would be greatly appreciated. Cheers

    Also visit my web blog :: Louis Vuitton Handbags

    RépondreSupprimer
  22. I am genuinely thankful to the owner of this
    site who has shared this wonderful article at at this place.


    Review my page :: Cheap NFL Jerseys

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique