dimanche 14 octobre 2012

L'inquiétant amateurisme d'Hollande


Quel bon client ce hollande ! Pas une jour qui passe sans qu'il nous donne l'occasion de lui mettre le nez dans son... incompétence. Le découvreur d'Afrique a donc fait son petit tour chez nos amis de là-bas et en moins de deux jours il nous donne l'occasion de montrer qu'il n'est pas l'homme de la situation. Tout juste un néophyte.

Se rendant à Gorée, il n'a pas pu s'empêcher de se planter lamentablement sur l'histoire de cette funeste île aux esclaves. Mais peu importe, " il faisait chaud ",  a-t-il dit. Jamais à court de bourdes, il en aura commis au moins deux lors de ce safari sénégalo-congolais. La première aura été, sous couvert de lutte pour les droits de l'homme, de se mettre à dos, par ses discours à faire blanchir tous les diplomates, l'actuel président congolais. " La situation en République démocratique du Congo est tout à fait inacceptable sur le plan des droits, de la démocratie, et de la reconnaissance de l'opposition. " Il y a des manières plus subtiles de prendre langue qui plus est quand on est face à un dictateur que les incantations démocratiques du monde libre laissent d'ébène de marbre.

La deuxième aura été la manière avec laquelle il aura provoqué les sauvages d'Aqmi ou du Mujuo qui détiennent les otages Français. " Est-ce que ce que nous disons pour l'intégrité du Mali et la lutte contre le terrorisme devrait être tu parce qu'il y a ces menaces? Je pense que c'est le contraire. " Si sur le fond, il a parfaitement raison, réagir de cette façon ne peut que susciter de vives réactions de la part de ceux qui détiennent les otages. Souhaitons que ceux-ci n'en prennent pas plus ombrage et s'abstiennent de réagir comme ils l'ont malheureusement annoncé: " Par ses déclarations, le président a mis la vie des otages ( et la sienne, mais ça, c'est son problème ) en danger. " Dans le cas contraire, et si par malheur, sur les otages les ravisseurs venaient à mettre à exécution leur menace, hollande porterait une lourde responsabilité.

A l'Afrique qu'il  " visitait " pour la première fois, hollande ne laissera pas à ses hôtes le souvenir d'un homme au fait de la situation et des  réalités locales complexes.  Il sera apparu comme le grand frère donneur de leçon et très mal conseillé, certainement pas comme un diplomate expérimenté tout aussi soucieux des droits de l'homme que conscient des exigences de la real politique.

En France, l'inexpérience de l'homme et son amateurisme a cessé de n'inquiéter que les blogueurs, les twittos ou l'opposition " d'en bas ", deux hommes politiques reconnus et expérimentés, Giscard et Borloo, imaginent déjà une dissolution de l'Assemblée Nationale, seul rempart démocratique disponible pour éviter le naufrage du pays vers lequel semble nous entraîner inexorablement hollande.

A vrai dire et depuis longtemps, je ne cesse de le répéter, hollande tel qu'il s'est montré depuis son accession au trône ne pourra pas tenir la distance. Je ne sais plus qui disait que la guerre était une chose trop sérieuse pour la laisser aux militaires. Il en va de même avec la politique et la gestion d'un pays, c'est une chose trop sérieuse pour être laissé entre les mains d'un amateur.

Folie passagère 1387.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. La guerre était une chose trop sérieuse pour la laisser aux militaires,citation de Clemenceau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: merci :)

      nb: tu manquais samedi !

      Supprimer
    2. C'est gentil Corto et comme je l'expliquais à Dame Boutfil, le match de Flag-football fut annulé à cause de la pluie incessante. Ils ne jouèrent qu'un seul quart-temps, tous les gosses étaient trempés et donc reporté.

      Mais ce n'est que partie remise.

      Supprimer
    3. Partie remise pour le déjeuner ou pour le foot ? :)

      Supprimer
    4. Pour le déjeuner et pour le Flag aussi mais là s'il ne pleut pas ce sera le samedi 20 octobre.

      Supprimer
  2. quel crétin ce Hollande excusez moi mais sa répolque
    "je vous ordonne de libérer les otages" risque fort d'être suivi d'un massacre en règle.........décidménnt on est tombé sur le pire qu'il soit et il fallait que ce soit sur nous que ça tombe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: okay, on est tombé sur l'hollande et il était difficile de faire pire mais... 51% des français l'ont voulu.

      Supprimer
  3. Je me demandais, mon cher Corto, pourquoi il n'y avait pas me moindre articulet sur Slate sur ce déplacement de Flanby en Afrique.
    C'est que cela a l'air d'avoir été un voyage pour rien, si ce n'est mettre nos otages en danger, et nous ridiculiser face au monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Comme quoi Slate n'est pas aussi tartemuche que je le pensais :)

      Supprimer
  4. Je récapitule :
    Economie,zéro
    Diplomatie, zéro
    Vie privée, zéro
    Apaisement national,zéro
    Idées innovantes, zéro
    Image de la France, zéro
    Lucidité, zéro
    ETC...

    Va vraiment falloir supporter "ça" jusqu'en 2017 ?
    Il ne restera pas grand chose de bien de la France et de son image à ce rythme effréné de nullité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: jusqu'en 2017 ? Perso, sur la forme actuelle j ai du mal à y croire. Et à en croire Giscard et Borloo dont la notoriété et la crédibilité semblent superieures aux miennes, on se dirige tout droit vers une dissolution et donc , selon eux, une cohabitation.

      Barré comme il est, je ne vois pas comment hollande peut se vautrer plus qu il ne l a fait depuis son 6 mai.

      Supprimer
  5. J'ai lu ce soir que l'armée Suisse se préparait à la protection des frontière de pays en cas d'arrivée massive d'Européens... J'ai lu aussi que Mme Parisot parlait d'une "situation gravissime"...
    Là, je découvre ton billet (car je l'avoue, j'ai encore loupé... volontairement.... le discours du Flan.... ben, oui j'avais mieux à faire et je savais que je pourrais en avoir des échos par ici :-)) et je me dis que ce type est pire qu'un éléphant lâché dans un magasin de porcelaine... Mais quand est-ce que tout ça va s'arrêter!!!!

    Il ne nous reste plus qu'à prier pour que Giscard et Borloo voient juste!!!! Ou à fuir!!! Parce que sinon, c'est la cata assurée...

    Quand on pense que la sonnette d'alarme avait été largement sonnée avant les élections... Et il a pas fallu 6 mois pour que toutes ces funestes prédictions ne commencent à devenir réalité...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @titi: la sonette d alarme tirée... Oui sauf que tant de gens ont été aveuglés par la propagande anti sarkozy que ce qui coptait alors était de virer Sarko et pr le reste Inch'alah !

      Supprimer
  6. Lorsqu'il somme Aqmi de libérer les otages, Normal 1er agit et réagit en socialiste. Ces gens croient à la puissance du verbe, ils imaginent que la parole peut tout. La réalité ? Connaissent pas. D'une certaine manière, les socialistes ne sont pas aussi éloignés que cela des tribus animistes d'Afrique. Ils accordent à la parole le pouvoir d'influer sur la marche du monde, sur les agissements de leurs contemporains. On en revient encore une fois au primitivisme que j'évoquais dans un autre de vos billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: le verbe haut et la tête dans les étoiles, ce qui est sidérant c'est avec quelle manière ils oublient tout sens des réalités et tout pragmatisme

      Supprimer
  7. Bonsoir Corto,
    Bonsoir à tous,
    Les négociations concernant les otages comme la préparation d'une opération militaire, gagneraient sûrement à être menées dans le plus grand secret. Il me semble que c'était généralement la règle jusqu'à maintenant.

    Il est aberrant de voir Normal 1er jouer les matamores vis-à-vis des terroristes en les sommant d'être gentils alors qu'il les menace d'extermination. Tout cela dans le même discours.

    Il se confirme de jour en jour qu'il n'est pas l'homme de la situation, aussi bien pour gérer les crises nationales (je viens de lire que la patronne du Médef dénonçait une situation gravissime), qu'internationales. Quant à la probabilité de voir les otages libérés, elle se rétrécit comme peau de chagrin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cyrielle,

      Nous sommes bien d'accord, mais comme je l'ai indiqué dans mon commentaire, qui précède le vôtre, vous ne tenez pas compte du logiciel mental des socialistes. Ces gens ne vivent pas sur la même planète que nous. Ils sont aveuglés par leur doctrine à laquelle viennent s'ajouter une bonne dose de bons sentiments. J'en veux pour preuve une contribution (à Autrement) de mon ancien député-maire, aujourd'hui ministricule délégué à la ville, qui était membre de la commission de la Défense à l'assemblée. Il s'offusquait de ce que les opérations de la DGSE fussent secrètes au point que le parlement n'en était pas informé et bien sûr qu'il ne pouvait pas en discuter le bien-fondé.

      Partant de là, vous comprendrez aisément que les arguments raisonnables accessibles à toute personne dotée d'un minimum de bon sens ne soient pas compréhensibles pour le socialiste lambda.

      Supprimer
    2. @Cyrielle: mais puisque personne n'ose dénoncer les conneries qu'hollande fait pourquoi se priverait-il de continuer a en faire.
      As-tu entendu une personnalité politique de premier plan, de gauche ou de droite, dénoncer cette tirade contre les preneurs d otages ?

      Supprimer
  8. C'est toujours sa manche droite qui dépasse le plus.
    Il pourrait pas varier un peu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @carine: j ai remarqué aussi, toujours la droite; comme si il y avait quelque chose à ridiculiser de ce coté là :)

      Supprimer
  9. Son plus beau truc: se faire menacer par les salafistes.
    Il espère resserrer les foules autour de lui, mais ça m'étonnerait que ça marche, vu que les salafistes, on les a soutenus partout, y compris en Syrie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @carine: bien tenté le coup de la menace de mort sur sa personne mais ça n a pas pris.

      Supprimer
  10. Je rapelle qu'avec assimil vous aprenez le teuton en 15 jours...
    Et hop direction la Ruhr (ya wöll) !
    STO on fait du bon boulot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle est mignonne. Mais comme d'hab' les directeurs de conscience pétris de bons sentiments ont toujours un train de retard. Les allemands aujourd’hui, tous des mous du genou. Ça a commencé avec les beat-niks dans les années 60 avec leur fameux "Hitler ? Connais pas.", puis il y a eu les sondages durant les deux guerres du Golfe où la jeunesse allemande exprimait son refus de faire la guerre. Grandeurs et décadence d'un peuple qui a délaissé les vertus martiales.

      Non, aujourd'hui, quand on veut être un salaud magnifique, il faut être américain. Vous doutez ? Allons, n'est-ce pas dans les laboratoires du KKK qu'on a découvert que les noirs étaient solubles dans l'acide sulfurique ? N'est-ce pas au Viet-Nam que les américains se sont aperçus que le napalm collait aux bébés ? Et si le cubain lambda a faim et est obligé de rouler dans de vieilles bagnoles qui n'en peuvent plus d'être rafistolées, c'est grâce aux américains. Bon d'un autre côté ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Quand on vit sur une île au climat paradisiaque on ne se fait pas communiste. Bien fait pour leurs gueules.

      Vous voyez, quand on veut kollaborer avec un véritable empire du mal, ça ne sert à rien de se tourner vers le Rhin, il y a bien longtemps que les fiers germains ont abandonné toute idée de grandeur par les armes. Pourtant, la groß Europa, c'était un beau rêve. Nein ?

      Supprimer
    2. @Cleamounette: C'est quoi ce commentaire ?

      Supprimer
  11. En Afrique, Hollande sera jugé sur deux dossiers dans lesquels il est pour l'instant en pleine "ventilation":
    - récupérer ses otages au Mali et mettre la pâtée à Ansar Dine (géré par les services algériens!)
    - réduire le M23 qui dévaste les villages du Nord-Kivu.
    ... à défaut de quoi il passera pour un tribun de congrès socialistes, son vrai fonds.
    Dans les deux cas, je doute qu'il relève le défi tant par irrésolution devant la brutalité nécessaire que par la pénurie de moyens en propre.
    (un peu plus ici)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @catanéo: moi je ne doute pas, j en suis certain. Ses incantations de grandfrère droitdelhommistes, personne n y croit.

      Supprimer
  12. Tiens je viens de voir le culbuto masqué à la télévision (Y a pas de foot américain); eh ben il a fait le méchant, je suis que les petits gars d' ACMI vont faire dans leurs babouches en voyant le doigt vengeur de Normal 1ér.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: mais qui pourrait avoir peur d un capitaine de pédalo ?

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP