lundi 8 octobre 2012

Lorsque Renaud Dély vomit... ça pue !

Renaud Dély est journaliste, enfin c'est le droit que lui confère sa carte de presse; il est rédacteur en chef du Nouvel Observateur. C'est donc un bien pensant qui sait, un sachant qui a réponse à tout, surtout sur le vivre-ensemble, sur la gauche humaniste, sur la droite...qui pue.


Il vient de commettre un livre ( un pamphet ?, un torchon ? ) qui s'intitule " La droite brune ". Une sorte de réquisitoire anti-sarko, anti...tout ce qui n'est pas du bon côté de la force. Mais avant tout, une charge ad nausean anti-Sarkozy.  Le flirt qu'aurait entretenu Sarkozy avec les thèses et les discours ( et donc tout ce que cela suppose et traîne comme amalgames douteux ) du FN fait de l'ex-président le créateur de cette " droite brune ".

La droite brune... les chemises brunes... le national socialisme... Hitler... Sarkozy !

J'ai lu l'introduction. Cela a suffit parce que si assimiler, de près comme de loin, jusque dans son titre, Sarkozy à Ernst Rohm et ses funestes chemises relève du journalisme ou de l'esprit supposé objectif d'un homme de presse, alors je veux bien être pendu.

Renaud Dély n'a pas écrit un livre, il a juste vomi.

Folie passagère 1377.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Oui, bof, Renaud Dély, pas grand intérêt le gars.
    Un Joffrin un peu plus incisif, c'est tout.
    Un journaleux, quoi !!!
    Et on a la presse qu'on mérite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @estelle92: un journaleux, certes mais dirigeants un grand magazine ( subventionné ). Un journaleux qui fait son beurre sur Sarko. Un journaleux que rien n arrête ni la calomnie, ni les sous entendus grossiers.

      Oui, on a la presse qu on mérite et c'est pas joli

      Supprimer
  2. Nazi? C'est vous faire trop d'honneur. Au moins, ces gens prenaient leur vie en main. "Pétainiste" vous convient mieux, détruire la France par amour pour l'Allemagne et lui livrer les Français de couleur ...en accord total avec le PS. L'Allemagne est raciste, les Allemands ont tendance à refuser d'épouser leurs Turcs, mais cela n'intéresse personne. Cela en dit long sur la qualité du débat politique en France.
    Jard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jard: je ne suis pas sur d avoir saisi ton com. ""Pétainiste" vous convient mieux " par ex. a qui cela s adresse-t-il ?

      Supprimer
  3. Les allemands seraient racistes parce qu'ils rechignent à se marier avec des turcs ? Déjà, au mieux, c'est une manifestation de xénophobie et non de racisme. Et puis quand on sait comment finissent la majeure partie des couples, mixtes a fortiori, avec le père qui fiche le camp au bled en embarquant les mômes, ça ne donne guère envie de goûter aux joies du multiculturalisme conjugal. Sans compter que les infidèles sont généralement obligés de se convertir pour épouser un mahométan, alors que la réciproque est non seulement rare et ne revêt aucun caractère obligatoire.

    Quant au pétainisme, quand on sait le nombre de membres de la SFIO et de gens issus des divers partis de gauche de l'époque, il me semble léger d'imputer une accusation de droitisme à ce qui s'appelait "la révolution nationale". La droite, la vraie, réactionnaire, est contre-révolutionnaire et a toujours refusé de s'affubler de ce titre de "révolution".

    Enfin, pour finir, il faudra un jour que les gauchos arrêtent ces comparaisons imbéciles avec la seconde guerre mondiale et ses acteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: " il faudra un jour que les gauchos arrêtent ces comparaisons imbéciles avec la seconde guerre mondiale et ses acteurs. " Ah si seulement ! a croire que le point Godwin a été inventé pour eux. En l 'occurence, l objectif est de diaboliser Sarko. leur ferait-il encore peur a ce point ?

      Supprimer
  4. mais il leur manque à ce point là le p'tit Nocolas ? ils ne font pas leur deuil on dirait !! pauvres types, vraiment, ils font pitié par leur inculture historique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: oui ils font pitié. Mais Sarko fait vendre, alors...

      Supprimer
  5. Comme tout bon penseur dénonçant les extrêmes, le prochain livre de ce monsieur sera donc consacrer à dénoncer les pratiques staliniennes de Mélanchon.

    Non : là, je rêve ...

    RépondreSupprimer
  6. Comme tout bon penseur dénonçant les extrêmes, le prochain livre de ce monsieur sera donc consacrer à dénoncer les pratiques staliniennes de Mélanchon.

    Non : là, je rêve ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: oui tu rêves, Dély en est a son deuxième ou 3eme bouquin sur Sarko. Il va pas gacher un si bon filon. Et puis faire un bouquin sur melenchon imposerait de remuer le linge sale du PS dont il fut membre pdt 20 ou 25 ans

      Supprimer
  7. Oui en attendant, corto, féchier (je plaisante !) : j'ai cliqué sur le lien "introduction" et POF ! J'ai vu le moment ou se torchon allait être téléchargé sur mon ordi, donc du coup, j'ai tout annulé. Donc je ne juge pas sur pièce et te fais entièrement confiance.

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: ben quoi, c'est justeun fichier pdf que tu peux ouvrir sans le télécharger. En tout cas moi, j ai réussi ...

      Supprimer
  8. Je l'aimais bien, moi, ce Renaud Dély, mon cher Corto, avec son petit sourire en coin, pas très loin d'être penaud. Je mettais ça sur le compte de ses oreilles décollées. Je me disais qu'on avait dû beaucoup se moquer de lui à l'école, et qu'il lui en était resté quelque chose, comme une sorte de timidité.
    Le pauvre ! Lui et son journal qui en ont tant fait, ne reculant devant rien pour faire élire Flanby, voilà que 5 mois après son élection, ils ne trouvent plus rien à dire de positif ni sur le personnage, ni encore moins sur son gouvernement ou son action.
    Normal, qu'une fois de plus, ils aient l'idée de taper sur Sarkozy et l'UMP. Mais cela risque d'être la fois de trop !
    C'est sûr que le NObs et Dély seraient beaucoup plus à l'aise s'il n'existait en France qu'un parti unique, le PS, comme au bon temps de l'URSS dont toute la gauche semble avoir encore la nostalgie.
    Mais hélas, trois fois hélas, la droite reprend du poil de la bête (immonde, bien sûr), un nouvel espace au centre réapparaît, et Marine Le Pen continue, imperturbable, la dédiabolisation du FN ! Et tout ceci pendant que l'islamisme extrémiste continue à gagner du terrain inexorablement.
    Un vrai désastre donc pour ce bon Renaud Dély qui a besoin d'écrire un brûlot, ne serait-ceque pour se rassurer lui-même et trouver des justifications aux prises de position de son journal qui ont largement poussé la France dans l'impasse politique et économique où elle se trouve aujourd'hui.

    P.S Mille excuses pour le retard à commenter, mais chez Rachel il est très difficile d'avoir accès à l'ordi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: que vos commentaires sont bons à lire ! Dély est effectivement une tanche qui faute de pouvoir, en tant que socialiste, défendre son champion en est à écrire des insanités et autres billevesées sur Sarko qui lui rapporteront peut etre quelque argent.
      En intitulant son torchon, la droite brune, le renaud commet au moins un délit :celui de nous prouver que si l'amalgame fumeux était critère de réussite en tant qu historien, il serait sans doute prix nobel ! beurk!

      NB: je rappelle plus clairement qu'Al West qu ici en ce blog on ne dit pas PS en fin de billet ou de com mais NB

      bises a vous

      Supprimer
  9. NB, Marianne, NB ! Pas Péhèsssssont ces serpents qui sssss....

    sssss..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous m'excuserez, cher Al West, mais je n'ai rien compris : mon versant suisse sans nul doute !

      Supprimer
    2. Pour les excuses, vous verrez avec le taulier, chère Marianne, c'est lui-même qui ne veut pas voir "PS" sur soin blog ; alors °+°

      motus et bouche cousue !

      Je reconnais que ma langue a tendance à siffler -)

      Supprimer
  10. Et post scriptum, on peut ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jacqueline: on peut à condition de l'écrire en entier :)

      Supprimer
    2. C'est ainsi que je l'utilise depuis longtemps...car l'usage de ces deux lettres me fait terriblement souffrir ;))

      Supprimer
  11. Ce petit air satisfait de lui-même, n'est-ce pas le symptôme le plus évident de la socialie. Avec celui, je le répète car il m'a sauté aux yeux plusieurs jours de suite, de se féliciter à tout bout de champ alors que c'est la merde autour d'eux.

    RépondreSupprimer
  12. Réponses
    1. @melclalex: on peut oui. Et donc ?

      Supprimer
    2. On s'en fiche de Rioufol, il est pas affilié au ps. Son cas n'a aucun intérêt à part qu'il a plus de courage que 80% de ses collègues qui se sont enfoncés dans le politicojournalisme. Mot qui définit un fait réel, mais dont la définition n'a pas été clairement exposée au peuple. Les journaux sont là pour servir le ps, ce n'est plus un secret. Mais faut pas le dire, car ils permettent de penser à la place des gens. Les gens veulent consommer de l'info comme ils consomment leur sandwich le midi. Et hop, c'est lu et digéré en 24 secondes! Pourquoi se priver?
      Tu votes quoi le 6 mai?
      Bah, Mc Hollandac! Tout le monde en parle depuis des mois, il paraît que c'est lui qui va virer Sarko. Il a l'air trop sympa en plus. Mon oncle a pu lui serrer la main devant chez lui. Il est vraiment proche de nous cet homme. Surtout quand on est rentrés dans notre petite et mignonne Courneuve, et que lui est resté dans son 150 m2 du XVI.

      Supprimer
    3. Je suis idiot, zut! (con, merde), j'ai confondu XVI et XV. C'est tellement différent!

      Supprimer
  13. quel choc!!! je ne pensais pas trouver tant de clairvoyance et d'humanisme ici!!! voilà un journaliste qui mérite que je le lise!!! je vais de ce pas acheter " la droite brune " de Mr Dely. encore merci à tous!!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique