mercredi 7 novembre 2012

Mise en examen, Martine Aubry ne verra plus Matignon


Martine Aubry mise en examen pour " homicides involontaires ". Ça le fait tout de même, non ? C'est quelqu'un d'important Martine. La voir soupçonnée de ne pas avoir été carrée-carrée dans une histoire d'amiante remontant à 1984, c'est étonnant.

Homicide involontaire, ce n'est pas rien. C'est supposer que la dame de Lille, par négligence, oubli, manque de diligence, inattention, omission, manque de rigueur ou que sais-je encore,  a, dans l'exercice de la fonction qu'elle exerçait alors, participé, d'une façon ou d'une autre, de près ou de loin, à la mort de plusieurs personnes. Gonflée la juge Bertella-Geffroy. On peut supposer qu'elle a quelques biscuits pour ainsi balancer à la Une l'ex première secrétaire du PS. Il se dit même que, dans cette histoire, la dame des 35h aurait été sensible aux sirènes des industriels. En effet, l'un de ses chefs de bureau, Jean-Luc Pasquier, participait aux réunions du comité permanent amiante (CPA), un "organisme financé par les industriels" qui, selon la juge "avait pour but de maintenir l'usage contrôlé de l'amiante".

Punaise, ça craint pour elle: homicides et blessures involontaires et soupçons éventuels de corruption ou de prise illégale d'intérêt, voire de collusion...

La justice décidera, nous verrons. Personne, exception faite de Jean-Philippe " Harlem " Désir ou de Jean Claude Mailly, n'osera  ouvertement, et c'est heureux, critiquer cette mise en accusation: la justice fait son travail, lentement mais surement. La justice est scandaleusement lente, mais elle bosse.

On peut cependant s'interroger sur le timing de cette mise en examen. Pourquoi maintenant ? Parce que le dossier est enfin arrivé au sommet de la pile ? Il aurait fallu à la justice près de 30 ans pour analyser et récupérer assez d'éléments pour pointer la Martine ?

Moi, dès qu'un personnage politique apparaît dans les chroniques judiciaires, je me méfie. Je ne crois pas au hasard en politique.

Parce que tout de même, il aura fallu attendre 30 ans, que la Martine quitte ses fonctions de premier secrétaire du PS, que, rebelote, vu la descente aux enfers d'Ayrault, on reparle d'elle pour devenir premier ministre pour que paf !, elle soit mise en examen. On parle de plus en plus de remplacer Ayrault et voilà la première ministre putative clouée au pilori. Etonnant.

Il est de notoriété publique que hollande et Martine, c'est à couteaux tirés. Ils ne peuvent pas se piffer. Depuis des lustres.

Avec cette mise en examen, deux possibilités: Soit la Martine est blanchie dans des délais très courts et les portes de Matignon restent entre-ouvertes ou bien  la procédure est réellement enclenchée et il  faudra au moins deux, 3, ou 4 ans pour que Aubry se dépatouille de ce bâton merdeux. Exit Martine ! Définitivement.

Si je ne crois pas au hasard en politique et si je ne cède pas facilement au complotisme, je me dis tout de même que cette mise en examen opportune doit faire le bonheur de bien des gens... 

Vous voulez des noms ? 

Folie passagère 1429.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

22 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Quand un commentaire est supprimé, mon cher Corto, je ne peux m'empêcher d'une certaine curiosité.
    Bon ! La sotte s'intitulait "Marianne". Elle aurait dû savoir qu'il n'y avait qu'une seule marianne sur ce blog.
    Pour l'histoire de Martine Aubry, on peut tout supposer. Mais on a déjà entendu des députés de droite la défendre, en particulier quant au temps très déraisonnable écoulé depuis les faits qu'on lui reproche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "[...] en particulier quant au temps très déraisonnable écoulé depuis les faits qu'on lui reproche." Ils ont en effet été beaucoup plus rapide pour le sang contaminé ! Ceci dit, je suis également d'accord avec Corto : cette coïncidence ne me semble pas un hasard.

      Supprimer
    2. En fait, à la réflexion, je me demande... les dossiers mettent tant de temps avant d'être instruits, dans quelque domaine que ce soit...

      Supprimer
    3. @marianne: Pr le commentaire effacé, don't worry, juste un usurpateur d'identité (ce qui devant la loi est un délit ) qui souhaitait me lyncher et me menaçait de mort.

      Pour le reste, temps déraisonnablement long, c'est certain et scandaleux/ mais tout de même, quelle coïncidence.

      Supprimer
  3. Pour le coup, j'enrage un brin. Je n'aime pas qu'on instrumentalise la justice, cette pauvre dame aveugle à qui je voue une grande amitié !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @blandine: je n aime pas qu on instrumentalise la justice ! :) un monde de bisounours en somme :)

      Supprimer
    2. Pas exactement... Tu me permets, pour le coup, d'expliquer mieux mon point de vue en privé ?

      Supprimer
    3. @blandien: ici ou en privé comme tu vx

      Supprimer
  4. J'avoue que cette nouvelle a réussi à me faire émerger de mon sommeil comateux, ce matin, très tôt. Il paraît même que j'ai poussé un grognement satisfait. C'est peut-être mon seul point commun avec Hollande le bien-aimé: je n'aime pas Martine et je ne suis pas mécontente de la voir ainsi engluée.
    Seulement effectivement, ça tombe un peu trop bien pour sentir tout à fait bon, cette histoire. Ça gâche un peu le plaisir.
    Donc en plus d'être mous et incohérents, en haut lieu, ils sont rabat-joie.
    Toutes les qualités.....

    RépondreSupprimer
  5. @lo: " Il paraît même que j'ai poussé un grognement satisfait " Tiens, tiens, quelqu un était-il donc suffisamment près pour entendre le grognement ou bien celui-ci était-il suffisamment bruyant pour que le quartier en tremble ?

    Quant à ces socialistes , ils ne t'épargneront rien même pas la satisfaction de voir la Martine engluée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes grognements satisfaits sont légendaires :)

      Supprimer
  6. Salut Cher Corto.
    Ta théorie n'est pas idiote. La venue de ce procès n'est peut-être pas un hasard. Au moment où la marâtre est pressentie pour le poste de 1er ministre, Paf! Une mise en exam'.
    Je te fais part de ma réflexion sur ce sujet. En sortant de sa garde à vue de 8 heures, elle a, sans le vouloir, avoué sa culpabilité. Plutôt que de donner des arguments pour sa défense, Martine a répondu que ses avocats demanderaient l'annulation de sa mise en examen. Plutôt que de prouver son innocence, avec de bons arguments, madame a préféré demander directement l'annulation de sa mise en examen. Car n'ayant pas d'argument, elle essaye de couper sa mise en examen à la racine. Mais il semblerait que la justice ait envie de redorer son image, alors je ne vais pas m'en plaindre pour une fois.
    Le ps est tout sauf un parti d'humanistes.

    Bonne journée mister.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: eh oui !
      Moi, je n ai jamais cru au hasard en politique...

      Supprimer
    2. C'est l'art de faire croire que les choses arrivent par hasard, que ce sont des coïncidences.
      Les politiques fonctionnent de la même manière que dans les agences de pub. Il y a des manières de communiquer, et des moments propices à la communication sur certains sujets.

      Supprimer
  7. AVIS ! : etonnant, ce billet est depuis ce matin entrain d'exploser en terme de nombre de lecteurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait d'en faire un car les gens doivent être informés de ce qu'est le socialisme.

      Supprimer
  8. c'est aussi ce que je pense de cette histoire. Elle, elle va être à coup sûr fabiuscisée...

    M'est d'avis qu'il vaut mieux pour tout le monde (et surtout pour elle) que cela arrive maintenant que sous des cieux moins cléments. :D

    RépondreSupprimer
  9. @didier: je crois que sauf a ce qu elle soit lavée de tout soupçon ds de très brefs délais, Aubry est définitivement cuite, au moins au niveau national et pour quelques longues années

    RépondreSupprimer
  10. @Corto: Moins que DSK quand-même. :D

    RépondreSupprimer
  11. pas de quoi fouetter un chat !

    je ne vois qu'une grosse tartine tombée dans le pot de confiture....

    OK.... je sors.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen