jeudi 8 novembre 2012

Il n'y a pas que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle


Don Quichotte a déclaré que " les communistes sont clairement dans l'opposition " après que ceux-ci aient encore participé, au Sénat, au retoquage d'une loi, celle  de la  programmation budgétaire 2012 - 2017. Bruno Le Roux, patron des députés PS confirme : " Les communistes ne sont pas dans la majorité, ils n'aident pas la gauche ". Etrange, les communistes ne seraient-ils pas à gauche ? 

Les gens du Front de gauche sont très remontés vis à vis du pacte de compétitivité, comme les communistes, comme beaucoup de degauches. Le FDG n 'aiment pas les hausses de TVA, les dérobades du gouvernement face à la bronca des entrepreneurs et la soumission aux diktats de Bruxelles.

Les Verts ne sont pas vraiment contents non plus. L'aéroport de Nantes, le manque de prise en compte des questions environnementales par le gouvernement, le cannabis qui ne sera pas légalisé, le droit de vote des étrangers qui tarde à venir...etc...

Beaucoup, à gauche, n'ont pas apprécié l'extradition d'Aurore Martin approuvée par Valls, Taubira et l'hollande.

Les verts, les communistes, le FDG n'aiment pas les mesures prises qui riment avec rigueur au détriment de la croissance et du pouvoir  d'achat.

Des députés socialistes, des élus socialistes de terrain manifestent leur agacement sur le mariage gay, sur les réformes qui tardent à venir, sur la rigueur...

Nombreux sont les blogueurs de gauche à exprimer maintenant leurs inquiétudes vis à vis de ce curieux attelage qui nous dirige.

Bien, bien, bien, cela va devenir compliqué pour l'hollade de se battre sur tous les fronts: front de gauche, front républicain, front national....

En automne, il n'y a pas que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle: Les cocus, les cocos, les déçus, les inquiets, les idiots, les hollandolâtres d'hier, les reliquats du Modem...;

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai comme l'impression que l'hollande ne va pas avoir une fin d'année plaisante. Ça va swinguer... sur tous les fronts.

" L'exercice du pouvoir, c'est dur " qu'il a dit hollande. Et bien oui. Tu l'a voulu, tu vas morfler. Mais ça, c'était prévisible, comme tout le reste.

Folie passagère 1430.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

36 commentaires:

  1. Bonne journée à tous, prendrais connaissance de vos commentaires ce soir !

    RépondreSupprimer
  2. Boah l'autre, hè... Non mais tu te crois où, Corto ? Tu débarques, tu te commentes et tu te casses ? C'est trop facile, tout ça. En tous cas merci pour ce beau résumé de l'inextricable situation dans laquelle il s'est mis. A ce jeu là, il est effectivement beaucoup plus confortable d'être dans l'opposition, surtout après l'exemple des 5 ans d'opposition que nous ont offerts les gauchisses. Je crains cependant que, comme en tout, ils n'apprécient pas du tout d'être traités à l'enseigne à laquelle ils ont traité le gouvernement du Président Sarkozy.

    Bien fait pour eux, tiens ! (mais pourquoi est-il si méchant
    Paskeuuuuuuuuu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)

      Corto pratique l'auto-commentation !

      Un jour, il va se répondre à lui-même :-)

      Supprimer
  3. Cela dit, l'idée que sans les cocos, Mollande perde la majorité du Sénat n'est pas pour me déplaire.

    RépondreSupprimer
  4. A mon avis d'ailleurs, c'est des pelles que ramasse le président, pas des feuilles.

    Bien fait ! Au nom 1) de tous ceux i) qu'il a déçus, ii) qu'il ne manquera pas de décevoir, 2) de ses contempteurs et 3) de moi.

    Bon, sinon, ils sont ou tes commentateurs ? Ca va commencer à se voir si je suis seul à commenter !!!

    Marianne, Pierre, Lo, boutfil, Blandine, Titi et les autres ; you-houuuu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: mais dis moi et dune je fais ce que je veux et de deux, je trouve que tu te débrouilles pas si mal pour animer en bouzin en mon absence!

      ceci dit je vois que la grogne est contagieuse, la droite ne me semble pas avoir ces jours ci le monopole de l opposition. out cela était bien prévisible cependant.

      Supprimer
  5. Je m'étais dit que puisque le taulier était parti, ça nous laissait du temps pour réfléchir.
    Maintenant j'ai réfléchi. Et je dis : Al west a raison

    RépondreSupprimer
  6. moi, je dis plus rien depuis que Marianne m'a dit il y a quelques jours de " m'abstenir...." j'ai les jetons......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voulez sans doute parler de ce billet sur le mariage homo où vous vous étiez plainte que les discussions devenaient fatigantes. Et comme j'avais l'intention d'en rajouter une couche, je m'étais permise de vous avertir de ne pas me lire.
      Allons, allons, à qui ferez-vous croire que je vous fous les jetons ?
      D'ailleurs on vous a bien lue tous les jours depuis, ou bien je rêve ?
      Très amicalement.

      Supprimer
    2. mais non, Chère Marianne ! c'était pour en placer une !
      a vrai dire, je n'avais pas compris votre phrase, maintenant, j'ai compris, parfois, je suis longue à la détente ! c'est l'âge, j'ai les neuronnes qui se grippent....

      Supprimer
    3. @boutfil et marianne: ici, c'est pas chiffon et rouleau a patisserie, c'est un blog hachement sérieux où l on débat politique et toussa alors, vos règlements de compte , hein... Mais je vous aime qd même !

      Supprimer
    4. PUFFFFFF!! rouleaux à patisserie et chiffons !! tu nous a bien regardées ? allez, moi aussi ,je t'aime....

      Supprimer
  7. Il va trouver que cinq ans, c'est très long avec le genre d'amis qu'il a à gauche. Heureusement, tous les politiciens de droite seront là pour se livrer à leurs sempiternels appels au rassemblement autour de leur propre personne. Vous allez voir que six mois avant les prochaines présidentielles, ils n'auront toujours pas réussi à définir un projet. De ce côté-là, Hollande sera tranquille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: pas sur. Je crois que la droite va se ressaisir illico, une fois réglé leur petite querelle pré electorale. Et mézavi que ça va faire mal aux prochaines élections, les municipales, il me semble.

      Supprimer
  8. De ce côté-là, Hollande sera tranquille. Sauf que vu le merdier dans lequel il est en trai n de se (et nous) mettre (bien aidé en cela par la situation économique générale), il risque de donner à ses contempteurs le bâton pour se faire taper dessus.

    Et vu ses exploits jusqu'à présent... À moins qu'il nous refasse le scénario (involontaire) du Chi en 97 et son corollaire de 2002 ? Je ne crois cependant pas qu'il soit assez intelligent pour cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: ben tu vois, tu fais ça très bien

      Supprimer
  9. je ne suis pas du tout étonnée des prises de positions des cocos, j'ai travaillé 3 ans au sein de la mairie de St Denis, le Saint des Saints ! la façon dont mes " Kamarades " de labeur parlaient des socialistes valait le déplacement ! ils sont ennemis intimes, ne peuvent pas se blairer, ça date pas d'hier ! ils feront tout pour leur coller des bâtons dans les roues

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: et le parti de gauche de mélenchon va se faire un malin plaisir de ne pas laisser aux cocos le monopole de la contestation, il en va de sa survie. Les Verts qui déjà n en pleuve plus.
      L' UDI de Borloo qui se fera certainement pas emmanché comme Bayrou

      Je crois que l attelage disparate qui a porté l'hollande au pouvoir est en train de péter de partout

      Supprimer
  10. C'est toujours un moment amusant lorsque les sociaux-démocrates se rendent compte, ébahis, hébétés, que leurs plus sérieux et implacables ennemis sont les communistes. Or, il en a toujours été ainsi depuis qu'il existe des communistes. Lesquels, dans l'Allemagne du début des années trente, n'ont jamais hésité à conclure des alliances ponctuelles avec les nazis pour abattre le régime de Weimar.

    Et nos braves socialos d'aujourd'hui s'étonnent que rien n'ait changé…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier goux: J entendais Moscovici faire la leçon aux communistes, puis nous avons appris que les cocos furent convoqués à Matignon pour une remontée de bretelles... On s'marre !

      comme si les ravis de la crèche découvraient qu en politique les jeux ne se font pas forcément ds les urnes

      Supprimer
    2. "Les ravis de la crèche".
      Merci, c'est mon premier fou rire de la journée.
      :)

      Supprimer
  11. Quand on ajoute aux mesures et lois confiscatoires et stupides, l'incompétence et le ridicule de "Moi-Je", il n'est plus étonnant de constater que non seulement il n'est plus respecté six mois après, mais que la colère commence à gronder dans les chaumières.
    Même parmi ses partisans ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen:tout ça ne fait que renforcer la certitude que nous avions, enfin nous, pas la gauche, que hollande a été très mal élu.

      Supprimer
  12. Et bien on dirait que quand le chat n'est pas là les souris dansent!!!! C'est animé par ici aujourd'hui!!!! :-))

    Mais je m'égare... revenons donc au sujet du billet......

    Franchement, ça fait 6 mois que c'est la pagaille... Et voilà maintenant qu'on sait plus qui sont les cocus et qui s'est fait avoir par qui... Voilà ce que c'est que de compter sur les voix de l'extrême gauche.... Ils sont pas aussi malléables que les verts!!!! Prochaines élections, ils vont peut-être finir par appeler à voter à droite ! Mouahahaha!!!!

    Finalement, je trouve qu'on se marre bien avec ce gouvernement.... Dommage qu'au final, ce soit nous qui payons la facture... Et surtout dans quelques temps on n'aura probablement plus du tout envie de rire...

    Titi

    RépondreSupprimer
  13. Hollande se jospiniserait-il ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant, et à propos de Pinpin, j'ai l'impression que son rapport sur la moralisation de la vie politique va encore faire quelques éclaboussures :D

      Supprimer
    2. Ils l'ont resssorti de la naphtaline le vieux !! et c'est vrai que lui, il a donné de sacrés preuves de sa moralité et de son courage devant la défaite !!

      Supprimer
    3. @boutfil et al west:: moi Jospin je me retire de la vie politique ! (2002)

      Supprimer
  14. Peut-être, mon cher Corto, ce serait le moment de mettre en ligne la vidéo - si elle existe - de Flanby répétant 17 fois devant Sarkozy médusé : " Moi, Président, je..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, déjà la tirade serait amusante, pour en faire une analyse de texte. Mais comme on ne peut rien vous refuser chère Marianne,

      http://www.youtube.com/watch?v=PM_hRRXKJwM

      Amicalement,
      Ali Baba del West

      Supprimer
    2. @ali delbled et marianne: je la ressortirai sans doute un de ces jours, c'est si... drôle

      Supprimer
    3. Drôle surtout avec le recul !!!

      Supprimer
    4. @jacqueline: avec le recul et autant de reniements

      Supprimer
    5. Je ne l'avais jamais vu -si ça se trouve, j'aurais pu poster à l'insu de mon plein gré un film de boules entre un singe et un crapaud-, je n'ai même pas pu aller jusqu'au bout (quand on connait l'épilogue...)

      Quelle saloperie, des mensonges, cette morgue, ce mépris pour la vérité ; ils ont beau jeu de jouer les vierges effarouchées, les socialos, après ça ! Quelle honte !

      Supprimer
  15. Waaaaa, ya même la page wiki (que je vais enregistrer sur mon ordi, parce qu'avec les coups tordus des socialos, faut toujours s'attendre à une petite censure...) :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Moi_président_de_la_République

    Alors, Marianne, Corto, merci qui ?

    -D

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP