vendredi 2 novembre 2012

Remboursez ! remboursez !


C'est une évidence, " on ", les gens, ne savent pas que le sport est bénéfique pour la santé. Faire du sport, avoir une activité physique régulière, sans abus, ne peut qu'être bénéfique pour la santé, le corps et l'esprit. Faudrait être con, ou peut-être bien lobotomisé façon gauchiste en pâmoison devant une photo de hollande, pour ne pas le savoir. L'abus de bière et de chips sur un canapé devant un match de foot ne vous fera jamais devenir Superman, ça aussi tout le monde le sait. Un comportement de patachon du premier janvier au 31 décembre ne procurera à personne les pectoraux indispensables à une drague efficace sur les plages l'été suivant, on le sait. 

Ça fait des années qu'on nous le dit: boire ( de l'eau ), courir et éliminer, c'est bon, c'est bien, c'est sain. Rien que de le savoir, et tout être doté d'un minimum de neurones le sait, devrait inciter tout un chacun à pratiquer qui le golf, qui la course à pied, le step ou le bunga-bunga.

Et comme nous sommes de grands débiles dégénérés, il ne viendrait à personne l'idée d'aller consulter un médecin avant de se mettre à pratiquer un sport extrême, violent ou à risque. De la même façon qu'il ne viendrait jamais à l'esprit d'un médecin de vous conseiller, à la vue de vos bourrelets ou d'une obésité morbide en devenir, de vous prendre en main.

Et bien non ! L'Académie de Médecine que je soupçonne d'avoir quelques accointances avec Modernoeud pense que la meilleure solution pour motiver le peuple des fainéants à faire du sport serait qu'une partie des frais induits soient remboursés par la Sécurité Sociale ! Il ne s'agit pas d'éduquer plus encore les gens sur la nécessité de faire du sport; non, non, une solution plus radicale, plus progressiste: faites du sport, c'est remboursé ! Oui, m'sieurs, dames, le sport devrait pouvoir être prescrit par votre médecin traitant au même titre que les antibios ou la crème contre les hémorroïdes !  Prescrit et remboursé ! Le 2 en1 au frais du contribuable, des salariés, de l'Etat et d'une Sécu déficitaire comme chacun le sait aussi !

A la lecture du communiqué de l'Académie, j'ai hésité, pas longtemps, entre On n'arrête pas le progrès ou On marche vraiment sur la tête.

Bientôt la question sera de savoir si l'on pourra être remboursé par la sécu des soins nécessaires pour guérir d'une entorse, d'une fracture ou d'une déchirure musculaire occasionnées lors d'une activité sportive... préalablement prise en charge et remboursée.

Votre avis ?

Folie passagère 1421.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. C'est l'Académie de Médecine. Le gouvernement tient à peine plus compte de ses avis que de ceux de l'Académie française.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss; oh mais là , ns sommes d accord le gvt n y est pour rein ( mon billet eut été bcp plus saignant ) néanmoins, l Académie est un lobby comme un autre qui lance un ballon d'essai... ridicule

      Supprimer
  2. Et, dans un esprit de justice, mon cher Corto, toutes les personnes qui pour une raison valable, telle que l'âge ou la maladie, par exemple, ne pourraient pratiquer aucun sport, devraient toucher de la Sécurité Sociale une indemnité compensatoire.
    Voilà ce qui s'appellerait : faire du social.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: faire du social pour faire du social ! méfi vs frisez la correctionnelle ! mais Dieu que l idée est stupide

      Supprimer
  3. La situation actuelle est la suivante : dans la salle de musculation fitness que je dirige (assos, mais dans le privé cépareil) j'ai 110 adhérent(e)s. 10% pratiquants réguliers, minimum quatre fois par semaine, 60% épisodiques (une fois par semaine) et incroyable mais vrai 30% que j'ai vu pour l'inscription et qui ne sont jamais revenus. Mais pas de panique, comme les frais d'inscription sont remboursés par les divers comités d'entreprise ils n'en sont pas de leur poche. En revanche, le certificat d'aptitude au sport (obligatoire à l'inscription) n'est plus remboursé par la sécu, cherchez le bénéficiaire ! J'ajouterai que toute blessure contractée dans le cadre de l'activité sportive au sein du club, est bien sûr couverte par l'assurance obligatoire. Vive le sport quand-même !

    Coach berny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @coach berny: vous ne m 'étonnez même pas avec vos 30% ! Encore du pognon fichu en l air ( sauf pour vous )

      Supprimer
  4. mouais, moi je suis d'accord, on supprime les remboursements aux glandus divers et variés, sans papiers, roms et assimilés et on me rembourse ma piscine, du coup la sécu serait largement bénéficiaire vu que mes cours d'acquabike coutent pas grand chose par rapport aux dépenses des glandus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avais pas vu les choses sous cet angle mais finalement c'est pas faux.... :-)
      Titi

      Supprimer
    2. @boutfil: rigole mais comme les divers n ont même plus a payer le forfait de 30e pour bénéficier de l'AME, ils vont pouvoir te faire chier à ton aquabike

      @titi: boutfil a souvent raison , c'est le jiminy cricket de ce blog :)

      Supprimer
  5. Ah la grande marche de l'hygiénisme. Manger-bouger et toutes ces conneries. Pour ma part j'ai faite mienne la saillie de Churchill à qui on demandait son secret de longévité : cigars, whisky and no sport. j'ai trop vu de gens sportifs qui s'astreignaient à une discipline sportive et nutritive mourir jeunes pour croire à ces conneries. Dans le même temps, je ne compte plus les salopards finis qui fument, picolent dont l'inopportune présence continue à empoisonner la vie de leur entourage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: imagine tout de même qu il y a à peine 15 ans ce ne serait venu a personne de gueuler sur le voisin qui fume au restau.
      maintenant qd je vois les férus qui sacrifient tout au sport et à leur condition physique, je me marre...

      Dit-il en buvant un Knokando 15 ans d age d'après diner

      Supprimer
  6. moi je demande le remboursement de "ma détresse psychologique" dans laquelle je me trouve après la lecture des blogs de droite!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nigloo: si effectivement le fait de lire des gens qui ne pensent pas comme toi te plonge ds une détresse psychologique, alors oui, il me semble qu il te faille consulter

      Supprimer
    2. Blogs de droite... Tout est relatif, vu que de vrais partis de droite semblent absents de l'échiquier politique. Je peine à trouver un parti qui s'affiche véritablement conservateur, réactionnaire (au sens contre-révolutionnaire du terme), catholique et anti-républicain. Je peine à trouver le moindre discours où le droit du sol est remis en question, où on se pose la question de la loyauté de certains éléments envers la Patrie, où la question de la souveraineté est clairement posée à l'heure où la marche vers le fédéralisme eurocratique semble amorcée, où la question de la primauté de notre culture, de nos traditions, de notre sang sont également posées.

      La droite française a commencé à mourir avec l'affaire Dreyfus, elle était moribonde après la première guerre mondiale, elle n'a pas survécu à la seconde malgré le sursaut du 6 février 1934 qui a malheureusement échoué.

      Supprimer
    3. @koltchack: tu parles dune droite qui a sans doute exister mais qui est partie aux oubliettes depuis longtemps. La droite daujourd'hui n'a plus rien a voir , elle est différente.
      Quant à ceux qui essaient d'ouvrir le débat sur "la question de la primauté de notre culture, de nos traditions, de notre sang " ils sont cloués au pilori par la bien pensance et traités de tous les mots. cela fait + ou - deux cents ans que l on ne peut plus parler sereinement de ces sujets là.
      Le dernier à avoir essayé, m^me timidement, a été passé par les urnes.

      Supprimer
    4. C'est bien pour cela que je dis que la droite n'existe plus. Ce qu'on appelle ainsi aujourd'hui n'est même pas un ersatz, pour peu que l'on veuille bien considérer que l'UMP si elle devait se présenter aux USA se situerait à la gauche d'Obama, qui pour le ricain moyen est déjà trop socialist friendly.

      Supprimer
    5. @koltchack: j entends bien mais en attendant on fait avec ce qu on a .

      Supprimer
    6. Ce ne sont pas les politiques qu'il faut travailler mais l'opinion. Plus on ira vers une droitisation de celle-ci, plus l'offre politique devra s'aligner sur la demande pour ne pas risquer de se faire souffler le gâteau.

      C'est bien pour cela qu'il faut ignorer les politiques, les médias, les culturels, se foutre de leurs indignations factices et y aller Franco.

      Ce n'est pas parce qu'on pose la question de la loyauté de certains intellectuels qu'on est de facto antisémite. Ce n'est pas parce qu'on pose la question du droit du sol qu'on est raciste. Ce n'est pas parce qu'on cherche à savoir qui paie réellement Apathie, Duhamel et consorts qu'on est populiste. Si ces questions, parmi tant d'autres sont sans cesse posées, viendra le moment ou se pincer le nez devant la multitude des français ne suffira plus, il faudra bien répondre ou à défaut infléchir la politique.

      Supprimer
    7. @koltchack: tu as raison sur le fait qu il faille travailler l opinion, le public, les " gens " mais dieu qu ils sont difficiles à travailler :)

      Supprimer
  7. Elle est bien bonne celle-là !

    Moi, ce que je sais (vois?), c'est que tous les accros au sport sont tordus de partout à quarante balais. S'ils veulent se faire du mal, qu'ils utilisent leur énergie au boulot à construire quelque-chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: 40 t' exagère un brin tout de même :)

      Supprimer
  8. Et pourquoi je passe ma vie dans mes baskets ou mes chaussures de rando, hein !...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen