mardi 27 novembre 2012

Naufrage de l'UMP. And the winner is ?: Hollande !

 

Les chaînes d'infos en fond des tonnes et des tonnes, les journaux empilent manchette sur manchette: tout l'espace médiatique est occupée par cette crise à l'UMP. Or chacun sait, qu'en politique, le temps passe à une vitesse incroyable. Et la mémoire vive de nos petits cerveaux oublie aussi vite ce qui n'est pas expliqué, exposé et débattu en place publique.

Ainsi depuis 10 jours, l' hollande est peinard. Tranquille comme Baptiste. On ne vous parle pas ( ou si peu ), ou plus, de l'action gouvernementale, de ses errements, échecs et reculades.

Le virage à 180° de l' hollande sur la liberté de conscience, incroyable bévue qui en temps " normal " aurait déchaîné pour 15 jours, au moins, les passions, est déjà oublié. Le mariage pour tous, zou, aux oubliettes, mais les travaux avancent... sans opposition, sans informations. Le sommet de Bruxelles sur le projet de budget 2014-2020 est un échec pour tous les dirigeants européens, échec qui mériterait fessées déculottées, mais, zou, aussi vite terminé, aussi vite oublié. L'Europe, hollande en tête, fait un nouveau cadeau à la Grèce, mais, hop, à la trappe. Les manifestations anti-Ayraultport sont occultées. On se dirige tout logiquement vers un éclatement de l'union EELV-PS et personne n'en fait état. L'agence Moody's, peu rassurée par la " trajectoire de compétitivité " de l'hollande, dégrade la France; qui s'en souvient ? La mise en place de la semaine des 4 jours et demi à l'école, mesure phare du plan Peillon prévue pour la rentrée prochaine, sera " étalée " sur 2 ans, faute d'avoir anticipé les conséquences financières du projet pour les communes. Qui se soucie de savoir si la France a raison, ou tort, de reconnaître la coalition de l'opposition syrienne dont on ne sait rien mais à qui on refile deux fois de suite 1, 2 millions d'euros? Vous savez quoi, édition de 18h00 sur Itélé, le chômage continue de s'accroître, 3 103 000 chômeurs ( +1,5%) sujet traité en 10 secondes, montre en main. Et personne pour demander à l'hollande si il était toujours aussi confiant sur une éventuelle " inversion de la courbe ". La mise en route du " Plan Gallois ", où en sommes-nous ?, mystère...

Etc, etc, etc... Les conneries s'accumulent. Inexorablement. L'opposition est muette.

L'UMP se déchire, la majorité a de quoi se réjouir; ils sont aux anges: tout passe, tout glisse...

En attendant, de ce bordel quasi-prévisible à l'UMP, j'ai aujourd'hui une certitude, les grands gagnants de ces dix jours de folie, ce sont bien hollande et sa clique !

Folie passagère 1466.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. T'inquiètes !
    Une fois que cette histoire à l'UMP sera réglée grâce à l'intervention de Sarko (encore 2 à 3 semaines), les journaleux n'auront plus d'autres choix pour se nourrir que de se tourner là où ça pue ... à gauche.
    Mais il faut que l'UMP règle cette histoire avant la fin d'année, sinon 2013 sera marquée par cette bisbille à l'UMP et ça il ne faut pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: penses-tu ! Ce ne sera pas réglé en quelques 2 ou 3 semaines. ils annoncent un referendum pour au mieux courant janvier ! Si le referendum donne le " oui " à un nouveau vote des militants, rien ne sera bouclé avant au moins fin mars !

      Alors espérons que cette idée de referendum sera acceptée par les 2 parties que l opposition puisse reprendre la main. Et que les médias s'intéressent un peu plus aux vrais sujets.

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord. C'est pourquoi, le marquage à la culotte à propos de toutes les petites erreurs ou maladresses (comme l'affaire de l'ethylotest de l'article précédent) est contre-productif. Comme le traitement sur-médiatique du naufrage UMPistes (qui personnellement me fait plutôt marrer), elles détournent l'attention de la situation dans laquelle se trouve la France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: mais cette histoire d'éthylotest n'est qu'une maladresse de plus. Il y en a tellement eu de faites. Je ne vois pas ce que ça a de contre-productif à mon niveau. Par contre si les medias en faisait des tonnes sur ce sujet, oui là ce serait le kéké pour cacher la forêt.
      La sur-médiatisation du naufrage de l UMP, les médias y trouvent leur compte: l occupation du temps d'antenne et occulter en partie ce qui se passe ailleurs, le gouvernement aussi y trouve son compte.

      Supprimer
  3. 45000 chômeurs de plus.
    Cette info pèse-t-elle comparé aux déboirs de l'UMP dans la presse ?
    Je n'ai pas l'impression ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: 10 secondes au Jt de 18h30 sur Itélé et allez,misons sur 2 minutes au JT de TF1, ce soir. Et dans 2 jours, on n y pensera plus. Suffira d'attendre les chiffres de décembre.

      Supprimer
  4. De l'avis de SEN, sur ce coup. Viendra bien un moment ou il faudra payer la facture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: un moment, oui, plus tard s'il n'est pas alors trop tard.

      L'histoire du mariage pour tous est révélatrice: sujet n°1 de l'actu, un revirement même de l opinion semblait se dessiner et hop, disparu des écrans quasiment du jour au lendemain. Mais pendant que Copé et Fillon s'écharpent, le projet est enrain d'avancer, tranquille.

      Supprimer
  5. Après avoir écrit sur Slate hier, "A quoi sert l'UMP?", Thomas Legrand écrit aujourd'hui : "UMP : Copé et Fillon sont désespérément anachroniques".
    Quant à Eric Le Boucher son article d'aujourd'hui s'intitule : "L'UMP désespère aussi les patrons".
    Demain nous aurons une autre fournée d'articles, n'en doutons pas, mon cher Corto.
    Au vu du mal que Copé et Fillon ont fait à leur parti et à leurs militants, je me demande si le seul référendum valable ne serait pas de demander, oui ou non, l'exclusion de ces deux personnages, qui ont fait passer leur intérêt personnel avant l'intérêt supérieur de la France qu'ils sont censés servir par leur engagement en politique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Ainsi, Slate fait comme le Fig, Libé ou le Monde, il n y en a que pour l UMP!

      Pour le reste vous m'enlevez les mots du clavier. Ces deux-là, Copé, ou Fillon mériteraient l'exclusion ( avec une préséance pour Copé ) du parti. Leur comportement est indigne de deux hommes ayant l ambition de gouverner la France

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,
    Bonjour à tous,

    Je vois que vous avez relevé le dernier petit cadeau de 600 millions pas an de Normal 1er à la Grèce.

    Allez, comme je suis bonne fille, je vous donne une information supplémentaire qui aurait dû faire hurler la droite :

    "27/11 - Un chèque du fisc pour aider les salariés modestes à se syndiquer : Cette nouvelle niche fiscale risque de faire grincer quelques dents, en pleine période d'austérité budgétaire et d'empilement de taxes. Le Sénat a voté vendredi, dans le cadre du débat sur le projet de loi de finances pour 2013, la création d'un crédit d'impôt pour les salariés qui adhèrent à un syndicat.

    2/3 (66%) des cotisations syndicales peuvent déjà être déduites de l'impôt sur le revenu mais, par définition, ce dispositif ne profite pas aux salariés non imposables. Il sera donc étendu avec ce crédit d'impôt, c'est-à-dire un chèque de l'administration fiscale, lui aussi égal à 66% du montant de la cotisation versée à un syndicat.

    Cette mesure présentée par des sénateurs socialistes et communistes a été approuvée par Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget, et a donc toutes les chances d'être adoptée définitivement.

    Les sénateurs de droite sont restés muets sur le sujet, selon le compte-rendu officiel de la séance. La CFDT salue une mesure d'«équité». (Source le Figaro)

    Réflexion perso : Quand on a vu récemment l'attitude des syndicats résolument et publiquement tournés vers la gauche, on comprend aisément que la mesure est totalement désintéressée. Ne serait-ce pas une nouvelle niche fiscale ? Mais où est la droite ?

    Les nouvelles aides à la Grèce, l'emballement du chômage, et ce nouveau cadeau fait aux syndicats, sont les 3 sujets qui ce soir m'ont mis le feu aux joues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cyrielle: ah ben , j en tombe sur le cul de ton histoire de niche fisclae syndicale ! incroyable ! je m en vais aller enquêter.

      Nous sommes bien en Socialie !

      Supprimer
  7. Pas d'accord avec toi, on sait tous qu'Hollande est décevant, que l'UE agonise, le chômage explose. Bref, que tout va de plus en plus mal. L'implosion de l'UMP est, de très loin, l'évènement le plus important, la droite se recompose probablement, cela va bouleverser notre vie politique puis notre vie collective. C'est peut-être le retour de'un nouveau gaullisme qui se joue ici.
    Jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais et bien entre un éventuel nouveau gaullisme et un traitement correct de l information , j ai fait mon choix

      Supprimer
  8. C'est à peu près ce que je pense depuis dimanche passé... Bien entendu que Hollande profite et doit bien se marrer (et Marine, et l'UDI )... Et les médias qui en profitent aussi allègrement...

    Je pense aussi que Copé et Fillon devraient être exclus du parti... Mais contrairement à toi, je pense que Fillon doit l'être avant Copé... Parce qu'il en a trop fait... et surtout il n'y a absolument plus aucune logique à toutes ces petites bassesses... puisque nous l'avons tous entendu dire sur TF1 qu'il RENONÇAIT à la présidence de l'UMP...

    Alors, la grande question, c'est que va t il se passer si par hasard les militants décident de revoter et choisissent Fillon....??? Et que se passera-t-il si les militants refusent de revoter et/ou choisissent Copé... (Fillon va-t-il a nouveau contester le vote???)

    C'est évident que Copé a totalement "merdé" en s'auto-proclamant président... Mais après, faut juste arrêter cette gueguerre ridicule et ces surenchères... Et pourtant, à la base je ne suis NI pour Fillon NI pour Copé... je n'ai pas réussi à me décider pour l'un ou pour l'autre durant toute la campagne...

    Je pense juste que Fillon ne voit qu'une seule chose c'est 2017 et est aveuglé par la présidentielle... Mais, je pense que niveau crédibilité, lui comme Copé sont grillés... Et ce gros boulet les suivront encore longtemps....

    Juste pour rappel, ni Aubry ni Royal ne sont au gouvernement aujourd'hui si on fait un parallèle...

    C'est un magnifique gâchis, et la droit a perdu beaucoup de crédibilité qu'elle mettra du temps à retrouver....

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: Nous sommes quasiment en phase. Pour moi, les deux ont merdé ds les grandes largeurs. Et la meilleure solution serait qu ils dégagent tous les 2 car s'ils restent, il y aura toujours des traces de cette bataille. Traces qui fausseront toujours, plus ou moins, les rapports.

      Ceci étant, qu 'ils se démerdent mais que tout rentre dans l ordre rapidement. Il ya d autres chats a fouetter que des batailles d'egos de 2 coqs montés sur ergots

      Supprimer
  9. Copé ou Fillon, l'UMP est dans la mouise avec comme risque au bout de ce chemin boueux, un deuxième quinquennat socialiste.

    Il faut vraiment dégager de ce pays qui va dans le mur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas:c'est sur qu avec le branquignols que nous avons à l'UMP, la gauche se voit offrir un boulevard pour un 2eme mandat. Maintenant les gens voient tout de même ce qui se passe, alors espérons qu ils seront moins cons que Copé et fillon

      Supprimer
  10. Salut Corto.
    Il y a:
    Toujours plus d'immigrés pauvres.
    Toujours plus de délinquants.
    Toujours plus de riches qui quittent la France.
    Toujours plus de taxes sur les riches restants.
    Une montée des communautarismes.

    ====> l'Europe est entrain de se tiers-mondiser, et on serait un facho dés lors qu'on fait ce constat.

    L'ambiance est insoutenable, on ne peut plus parler de rien, ni d'identité, ni d'Islam.
    Ca fout les boules.
    Ca me fout les boules.

    Angry.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP