mardi 1 avril 2014

François Hollande a parlé: ça va être rock'n roll !

Président a causé dans la lucarne hier et je dois reconnaître que pour ce qui est de la forme, il a été, une fois n'est pas coutume, bon... Quant au fond, l'avez-vous bien écouté ? Moi, je m'y suis repris à deux fois pour me rendre compte que les mois à venir vont être rock'n roll !

Une petite resucée, ça vous dit ?:



Passons sur les platitudes convenues au lendemain d'une débâcle électorale: Français, je vous ai compris, il peut se pousser du col, n'est pas Charles, qui veut. Le message a été entendu, je vous ai promis le changement et il n y en a pas eu assez, je vais vous en remettre une couche: je vire Ayrault qui a très bien travaillé et je vous offre Valls!  Jusque là tout va bien.

Alors le premier truc qu'il nous dit c'est qu'il va nous mettre sur pied un gouvernement de combat pour que tout aille mieux. Doit-on en conclure que le précédent n'était qu'un ramassis de midinettes ? Un nouveau gouvernement resserré et soudé... c'est au moins reconnaître que pendant deux ans, ce fut la gabegie et le chacun pour soi. Dans une boîte privée, quand le chef est mauvais et tolère le boxon dans ses équipes, on n'attend pas deux ans pour le virer, nous, on attendra cinq ans; quelle misère ! Et puisque le nouveau gouvernement devra s'attaquer sans délai aux comptes publics, au renouveau de la France dans le monde ainsi qu' à plus de justice sociale, nous en conviendrons, c'est admettre que sur ces 3 points, nous avons perdu 2 ans. Bref, la première partie de cette intervention consacre l'échec du pouvoir en place. Le mec, il reconnait que lui et ses équipes ont été mauvais et tranquille, il nous balance un je vous ai entendu, oubliez, on repart à zéro ou presque ! Et ça passe ! Mais où sont donc les commentateurs dont pas un n'a relevé ce retentissant aveu d'échec !

Bon ceci dit, si tout est de la faute de la situation que nous avons trouvé en arrivant, Président l'a dit, il assume maintenant la pleine et entière responsabilité de la situation économique. Okay ? Alors, le coup de l'héritage, gauchiards, c'est fini !

Et on enchaîne: gloire aux entreprises, il va falloir tout faire pour aider les entreprises qui sont seules créatrices d' emplois et de richesses: produire plus, produire mieux, produire différent. Comprenez tout de même, à l'écouter, que les emplois d'avenir et toussa, ça n'a rien avoir avec le vrai produire. on le savait, c'est mieux quand c'est leur promoteur qui nous en parle... Alors allons-y, le pacte de responsabilité, il est prêt, on va baisser les charges des entreprises (quand, comment, combien ? Mystère) et ça va aller. Et pour pas faire de jaloux, on va faire un pacte de solidarité. Encore un pacte ! Président et son nouveau collaborateur vont nous baisser les impôts sur les ménages  et les charges sur les salaires d'ici à... 2017. Casques lourds sur la tronche, la justice sociale - marrant comme cette expression est à la mode depuis dimanche - il va s'y attaquer avec son gouvernement de combat: éducation, santé-sécu et pouvoir d'achat ! D'ici...2017! Et les économies promises ? Pas de soucis les chéris: on va transformer l'Etat, travailler le mille-feuille et pi... et pi, c'est tout...

Là, voyez-vous, la gauche du PS et la gauche-gauche, ils sont déjà entrain de fulminer, la bave aux lèvres, trop, c'est trop, en janvier, un virage socio-démocrate et hier, un coup d’accélérateur libéral... Rock'n roll !

Pour conclure, Président nous fait sa ritournelle sur la France qui souffre de divisions (qu'il a pour l'essentiel créé lui-même). Et zizi-rider de nous parler de crise morale! Passons, il va s'en occuper: la stigmatisation, les communautarismes, la haine et toussa, il va s'en occuper, ça va chier ! Il ne tolérera plus le moindre dérapage. Olé ! Aucun problème si vous êtes du bon côté. Dans le cas contraire: la schlague hollandaise vallso-compatible !

Et pour finir, on se marre, après avoir encensé les entreprises, la création de richesse, la croissance, le voilà s'adresser aux gens qu'il n'a pas oublié, ceux qui l'ont élu: il sera fidèle aux engagements pris lors de sa campagne électorale. Pour un peu, il nous referait le Bourget, l'animal. Après avoir copulé depuis deux ans avec la finance, Bruxelles et compagnie, le voilà se foutre ouvertement de la tête de tous ceux qui ont cru à ces boniments démagogiques!

Moi, si j'étais gauchiste, je monterais directement au créneau et exigerais que le gouvernement de combat renégocie le Traité, pulvérise la finance et accorde le droit de vote aux étrangers...

Quand je vous dis que cela va être rock'n roll. il suffisait d’écouter ce matin Filoche ou Lienneman, Guedj ou Emmanuelli pour s'en convaincre: Hollande a maintenant un nouvel ennemi bien plus coriace que la finance ou la droite actuelle: Sa gauche !

Ce type, Hollande, est vraiment une arnaque à lui tout seul !

Folie passagère 2210.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

35 commentaires:

  1. En effet, ce type ne recule devant rien, et surtout pas le baratin creux qui ne convainc plus personne même pas le plus naïfs
    de ses ex-électeurs. Dire qu'il va falloir se le fader encore trois ans...et avec Manolo le Catalan en supplément de programme!
    Nous ne nous en relèverons pas...ce dernier non plus, d'ailleurs, c'est la seule consolation.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ah ça pour etre creux , ça a été creux son allocution si ce n'est la dernière partie: j ai bu du petit lait quand il a dit: je n oublie pas ceux par qui j ai été élu et je resterai fidèle à tous mes engagement de campagne. Non, mais quel escroc !

      et oui encore 3 ans même si depuis le début j ai toujours émis des doutes sur sa capacité a aller au bout de son quinquennat

      Supprimer
  2. Sa gauche, un ennemi pour Hollande ? Vous plaisantez, Corto ?
    Au dernier moment, tout le monde votera la confiance sous la menace de la dissolution. Ces gens-là n'ont aucun honneur. Ils s'arrangent toujours avec leur conscience pour garder leur place.
    Enfin, pour en arriver, faudrait-il encore que le mollusque qui nous sert de président diminue les charges des entreprises et de l’État. Et ça, ce n'est pas gagné d'avance avec les promesses faites aux éléphants fossilisés de sa gauche.
    En attendant, les tractations avec les verts et ces fossiles ne vont pas donner une meilleure image de la politique aux Français.
    Tenir au maximum dans les territoires et dans les Chambres, c'est leur seul credo. La France, ils s'en moquent comme de leur premier joint.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: je ne fais qu écouter depuis hier ces gauches-gauches du PS oud ailleurs qui sont forts mécontents. Possible voir sur qu ils voteront la confiance mais à coté de ces deux premières années, hollande et Valls vont vivre un vrai cauchemar avec cette gauche là qui ne lui pardonne plus grand chose.

      Tenir, de bric et de broc, en faisant tout et son contraire, en reniant les promesses de campagne, en mentant, en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes, etc... clair que l objectif de hollande n est pas tant le redressement de la France que la conservation du pouvoir.

      Supprimer
    2. @atoilhonneur corto

      Ne soyons pas naïf.
      La confiance sera votée, le fromage est trop bon pour tous ces députés sans convictions, qui pensent d'abord à leur confort.
      J'ai noté que Raffarin était satisfait de la nomination de Valls !

      JPB

      Supprimer
    3. @JPB: Raffarin est trop malin pour se dire satisfait de la nomination de Valls pour ne pas avoir d arrières pensées qui ne trompent personne.

      Supprimer
    4. Gilly a raison, mon cher Corto, qu'ils soient de droite ou de gauche, les députés sont toujours des godillots qui votent toutes les conneries qu'on leur demande de voter !

      Supprimer
    5. @marianne: sans doute, je vous invite néanmoins a lire mon commentaire de 17h05 en réponse à Popeye :)

      Supprimer
  3. Le mec par qui est arrivée la théorie du genre décomplexée ose parler de morale. He is fouting of our gueule le mec.

    RépondreSupprimer
  4. Il a quand même fallu à Hollande 30 ans de politique dont 2 de présidence, pour enfin comprendre que seule l' entreprise est créatrice de croissance et donc de richesse ! Il serait pas un peu long à la comprenette ?
    Quant au reste de son discours, il y a mis juste ce qu'il faut de violon ( pacte de solidarité...) pour faire pleurer dans les chaumières et grignoter un peu de considération auprès des bénéficiaires de ces largesses dont on n'a plus les moyens...
    Bref, les mots étaient beaux, manquera sans doute le courage de les traduire en actes...trop peur de perdre le soutien empoisonné de l'extrême gauche et des écolos...Il a trop menti et tergiversé pour que je lui accorde la moindre confiance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas les entreprises qui créent des emplois, ce sont les entrepreneurs, il a donc encore une petite démarche intellectuelle à faire pour comprendre pourquoi les emplois ne se créent pas.

      Supprimer
    2. On n'explique pas à l'ENA comment créer des emplois.
      Sinon, il n'y aurait plus beaucoup de chômeurs en France.

      Supprimer
    3. @nana Je trouve même gonflé de sa part d oser nous demander de lui faire confiance, lui qui n a cessé de tromper tout son monde: femmes, alliés politiques et Français.

      Supprimer

  5. " On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré."


    " La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. "

    Albert Einstein

    Le bla-bla-bla d'hier au soir, c'est surréaliste !

    JPB

    RépondreSupprimer
  6. "Après avoir copulé depuis deux ans avec la finance, Bruxelles et compagnie", tu pourrais au moins la citer, la compagnie, Corto.

    Quant à son allocution, je l'ai trouvée pitoyable. Présiflan parle comme on rote, à l'instar de ce qu'écrivit -au sujet d'un autre, je crois- Didier Goux, et lorsqu'on nie à ce point la réalité, que l'on inverse le sens des mots, il ne peut rien en sortir de bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. «La perversion de la cité commence par la fraude des mots»

      Platon

      JPB

      Supprimer
    2. @Al West: Valérie, Julie et nous dit-on aujourd'hui une ex animatrice de TF1, sans compter quelques dictateurs qu il avait juré ne pas recevoir, quelques lobbies bien puissants, j en passe et des meilleur(e)s. Hollande est un jouisseur mais un jouisseur suffisamment prudent pour ne pas se taper une soubrette.

      Pour le reste, nous sommes d accord et qui peut aujourd'hui encore le croire et avaler ses paroles sans s'étrangler ?

      Supprimer
  7. De pacte en pacte on arrivera peut etre en 2017. ... Mais dans quel Etat ? Pdt qu'il causait j'observais sa paupiere gauche en forme d'accent aigu et la droite en forme d'accent grave et au centre de tout ca une gueule un tantinet abbatue qu'il m'a semble ... Ca craint avec ce capitaine completement depasse par les evenements ... Monsieur de Rugy arrivera t,il au gouvernement ..?. Ce matin il me semblait que ca aurait plu a son ego !!! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. François Goullet de Rugy , encore un qui n'a jamais travaillé !

      Quand vont-ils servir la France et les Français avant de vouloir se servir ?

      JPB

      Supprimer
    2. @marguerite: Oui ça craint et ça craint grave. Le coup des pactes qui se suivent et se ressemblent en inefficacité ou en paroles creuses; ça peut marcher ? pas sur. Municipales, demain européennes...

      @JPB: Regarde la bio de Valls, élevé au jus de la République depuis 20 ans.uniquement de la politique, même pas un emploi de fonctionnaire :)

      Supprimer
  8. @AVIS ! et pas que la gauche-gauche a etre mécontente, annonce parue sur ebay:

    "Ex blogueur dit "de Gouvernement", très actif dans la cellule numérique #FH2012 pour la Présidentielle2012, e-militant et concept. du hashtag #RadioLondres, désormais SDF depuis l'arrivée de la "Gauche décomplexée" à Matignon ce 01 avril, je cherche une nouvelle domiciliation (politique). Faire offre.

    Pas sérieux mais très efficace, spécialisé dans les ripostes-Party, "tirailleur-sénégalais" du web2.0 #MadeinAilleurs, je suis disponible et en quête de nouveaux challenges politiques conformes à l'esprit du "Discours du Bourget" de Pépère. Je mets à disposition toutes mes compétences numériques, mon carnet d'adresse-web et mes blogs: Extimités (politiques), mon annexe (Cpolitweets) sans oublier le petit dernier: Vallscination (politique).

    PS: Reacs, fachos, racistes et antisémites s'abstenir.

    Merci. "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réactions à droite également :

      "Herr Walls à Matignon…"

      http://www.ndf.fr/poing-de-vue/01-04-2014/herr-walls-a-matignon#.Uzq83VdcLac

      http://pauvrefrance.centerblog.net/6570307-valls-premier-ministre

      JPB

      Supprimer
    2. @JPB: Nouvelle vidéo en bas du blog

      Supprimer
    3. Au moins celui là, reste fidèle à ses convictions.
      Il fut bien naïf de croire au discours du Bourget, qui plus est, un discours de campagne d'un François Hollande, réputé peu fiable et sans âme, dans la grande famille de gauche. Mélenchon aurait pu le lui confirmer..

      Supprimer
  9. - Baisse de charges par ci, baisse de charge par là, réduction des déficits en sus...
    - Scusez-moi m'sieur le président, et les dépenses?
    -...heu, hein, quoi plait-il!? Je ne vois absolument pas le sens de votre interruption, fort inopportune je dois l'admettre! Je suis président quand même!
    - Oui, les dépenses. Vous baissez les charges des entreprises et des ménages, qui sont les recettes de l'état, des collectivités territoriales et de la sécu (nationalisée tout comme mutualisée) par ailleurs, on apure les comptes. Donc on diminue les dépenses publiques?
    -...
    - Monsieur le président?
    -...
    - Flamby?...Guimauve le conquérant?
    -... et donc Manuel Valls sera le caudillo de ce gouvernement de combat qui sera mille fois,plus bon et considérablement meilleur que celui de Jean-Marc "fuse" (prononcer fiouze, à l'anglaise) ayrault que les électeurs vous êtres trop trop méchants de m'avoir obligé à m'en séparer. Vive la France, vive la république.

    C'était en léger différé de l'Elysée une allocution de monsieur François Hollande, Président de la République
    Marseillase.
    Rideau.

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: c'est a peu près cela. Dans 15 jours , président doit présenter son pacte et ses plans à Bruxelles ( avant même de les présenter aux Français ) , nous verrons comment il va assumer son + + d'un côté et ses -- de l'autre. Rock'n Roll te dis-je

      Supprimer
  10. AVIS ! les 15 députés FDG annoncent publiquement qu ils ne voteront pas la confiance a Manolo. ça va swinguer dans l hémicycle !

    http://www.francetvinfo.fr/politique/remaniement/gouvernement-valls/le-front-de-gauche-votera-contre-le-gouvernement-valls_566399.html

    Mais pas de panique, les 15 députés EELV, dont les representants ont été reçus , eux, par le nouveau premier ministre devraient eux la voter, ça compensera

    RépondreSupprimer
  11. Ils voteront la confiance comme un seul homme : la conséquence d'absence de vote de confiance pourrait être une dissolution. PAS UN SEUL des ces {épithètes censurés afin d'éviter la XVIIème chambre au taulier} ne prendra le risque.
    Ils vont gueuler comme des putois mais pas un ne "mettra sa peau (i.e. son mandat) au bout de ses idées.

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: ils la votent, il se ridiculisent après avoir annoncé ne pas la voter, ils ne la votent pas et ce sera grand bordel, au moins médiatique. Dans un cas comme dans l autre: tout bordel à gauche me convient !

      Supprimer
  12. Bonjour Corto,

    Elle n'est pas de moi mais elle définit parfaitement le personnage. Pactman a parlé et il nous en a promis un autre (de pacte). En attendant, le pays va manger grave. "Gouverner, c'est choisir" a déclaré la nouveau maître de Matignon (sous-entendu, avant, il n'y avait rien). Entre les engagements européens, la triste réalité du pays, le soutien sans faille du parti des branquignols au pouvoir et l'amitié indéfectible que lui porte Normal 1er, on va voir ce qu'on va voir (enfin surtout la population). Pas sûr que les coups de menton et l'air décidé suffisent: "La France et Hollande sont dans la seringue, avec, en plus pour ce dernier un dilemme terrible, toute tentative d’enrayer la chute réelle du pays bute sur l’absence de majorité, l’absence de soutien dans son camp; et ne rien faire risque de précipiter la révolte sociale." (http://leblogalupus.com/2014/03/31/politique-friction-du-lundi-31-mars-2014-en-attendant-le-fameux-remaniement-bouee-de-sauvetage-crevee-par-bruno-bertez/)
    Mais puisque dans la doulce France , tout se termine en chanson, en voici une: https://www.youtube.com/watch?v=VPGzgjpImws

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: pact man, j ei netnedu cela ce matin , pov'Hollande !

      A la passation de pouvoir, correction, c'est Ayrault qui en premier a cité mendes " gouverner c'est choisir" :

      et même si personne n égalera jamais Brel: je garde un excellent souvenir de cette version interprété par un candidat divers droite récemment élu aux municipales:

      http://youtu.be/oiIlexcGrEE

      Supprimer
  13. pouvoir d'achat des ménage qu'il a dit hier au soir, bon...et ce matin, annonce de l 'augmentation du gaz pour cause de taxe et rattrapage des tarifs EDF qui avaient été gelés, tu parles d'un pouvoir d'achat en hausse !
    il nous refait sa campagne, moi président vous allez voir ce que vous allez voir, et on croirait qu'il vient d'arriver et qu'il présente son projet, il croit vraiment qu'il va nous mener comme ça jusqu'en 2017 ? sans compter que ça risque de swinguer dans la rue avec la gauche pas contente avant longtemps ! moi ça me ferai bien rigoler la gauche dans la rue contre des mecs de gauche
    il a déjà largué la Julie ou il a les 2 en même temps ? il tire plus vite qu'il gouverne ce gars là !

    RépondreSupprimer
  14. Pitaing ! 2 ans pour en arriver là, j'ai entendu à la radio que pour Valls et consort il leur faudrait un an pour lancer la machine à gagner .
    J'ai ouie dire qu'il n'y aura pas beaucoup de nouveau dans le futur gvt ?

    RépondreSupprimer
  15. fini la boite a outil a outi donc. place aux forceps

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen