jeudi 3 avril 2014

Une gauche dépitée. Comprendre le désarroi des socialistes


Que la droite et les gens dits de droite soient mécontents de ce qui nous sert de président, ça se conçoit, c'est logique, c'est de bonne guerre. Là où cela devient nettement plus drôle, si l'on peut dire, c'est de voir à quel point le mécontentement gagne les degauches. A croire qu'un sale matin de remaniement ministériel, ils se sont réveillés pour réaliser tout d'un coup que Président les avait enflé dans les grandes largeurs et ce depuis au moins, soyons indulgents, le discours du Bourget. Hollande déçoit.

J’entendais hier soir sur LCP la députée (PS) Lienemann oser enfin dire que l'élection de Hollande était ambiguë,  je cite de mémoire: "On sait comment elle a été obtenue, 51%, pensez, autant là dedans d'anti-sarkozysme que de gens bernés par des promesses démagogiques. Hollande est pris au piège d'une majorité qu'il n'a jamais vraiment eu". Et toujours autant de mal pour moi à comprendre comment des gens, présentés comme intelligents, ont pu croire à toutes les sornettes du bon François... Mais revenons à cette sinistrose qui semble avoir gagné les rangs de nos degauches. Est-elle réelle cette désaffection ? Le désamour pour l'incarnation du changement qu'ils chérissaient ? Les cocus du Bourget trouveraient-ils les cornes un peu lourdes à porter; dépités de ne pouvoir les couper ? Dans les médias, on sent bien que quelque chose se passe, les langues se délient dans les couloirs feutrés de l'AN ou du Sénat; on comprend que le vote de confiance de la semaine prochaine est loin d'être acquis à Valls et Président... J'ai voulu vérifier si dans les blogs des gauchistes, il en allait de même, et en particulier chez ceux qui furent des supporters de la première heure de Hollande. C'est, comment dire...c'est... je compatis (smiley, de vrais tocards en fait). Petits florilèges et morceaux piochés dans une gauchosphère désappointée (un euphémisme): 

- "La gauche, avec une sorte de fascination morbide, est en train de se découper en morceaux par lambeaux et entreprend dans la ferveur une agonie qui va encore durer trois ans" 

- "Je serai particulièrement vigilant sur les résultats du nouveau gouvernement. En cas d’échec, ma sanction se fera par les urnes. Cette sanction sera alors contre le président Hollande. Contre mon président. Celui en qui pourtant , j’avais, plein d’espoir soutenu et contribué à mettre à cette fonction.Jamais je n’aurais imaginé devoir dire cela un jour." (Grandludo

- " Dans l'opposition désormais!" (sarkofrance). 

- "Alors que le niveau de pauvreté est à peine moins élevé que le salaire minimum,(...), nos têtes pensantes proches du pouvoir préparent gentiment l'opinion à la baisse des salaires".(SebMusset) 

- "Ex-blogueur de gouvernement, très actif dans la cellule numérique #FH2012 pour la présidentielle 2012, e-militant, désormais SDF depuis l'arrivée de la gauche décomplexée à Matignon ce 1er avril, je cherche une nouvelle domiciliation politique (...). Je suis en quête de nouveaux challenges conformes à l'esprit du Discours du Bourget de pépère (sic)".(Bembelly) 

- " Bref, une semaine après avoir contribué à faire rétrécir le Parti Socialiste, François Hollande a réussi le nouvel exploit de rétrécir la Gauche!". (L. Comparot

- "Il est notoire que le PS est lâché par sa gauche et voilà que le Président hollande, ex-chef du PS, choisit le candidat le plus à droite qu'il soit possible. Il n'y a pas de doute ! Les classes moyennes vont morfler pendant encore 3 ans au moins. (...) Je me demande si le Parti Socialiste ne devrait pas changer de nom. Parce que sinon, Jean Jaurès va se retourner dans sa tombe." ( ICI

- "Ce quinquennat tourne au burlesque.(...) Je suis comme d'autres, écoeuré. Au lendemain d'une tarte électorale pour le gouvernement la nomination de Valls à Matignon entérine que le changement ce sera ni maintenant ni jamais. On n'arrête pas une politique économique qui merde de la cave au grenier".(

- "Je suis consterné", un gauchiste commentant la débâcle du PS aux municipales. 

- "On a du mal à comprendre comment un grand espoir, un grand parti se suicident ainsi." Gérard Filoche à propos du PS. 

Vous en voulez encore ? Non, désolé, la gourmandise est un vilain défaut. sachez seulement que des comme ça se ramassent à la pelle. Au propre comme au figuré. 

Qu'espéraient-ils ? Que Président respecte au pied de la lettre toutes les conneries promesses sur lesquelles il s'était engagé ? Comment tous ces gens ont-il pu croire qu'un président sorti de nulle part pourrait jouer les cadors face à la finance, à l'Europe, à Merkel et aux salauds de patrons ? 

Comprendre le désarroi des gauchistes c'est admettre que tout ce qu'a fait Hollande depuis 22 mois était parfaitement prévisible: le matraquage fiscal, la rigueur (toute relative), les promesses non tenues, les "pactes" à gogos, les 60 000 promesses d'embauches dans l'EN; etc... Oui tout cela était prévisible (on passera sur l'amateurisme) pour la simple et bonne raison que, renonçant, et pour cause, à la renégociation du  traité européen, Hollande a par la force des choses accepté de pérenniser la mise sous contrôle de la France par l'UE et donc d'être assujetti aux règles et règlements que tous ses prédécesseurs, de droite comme de gauche, ont voulu puis entériné. La politique économique et sociale du pays ne se fait plus à Paris, elle se fait à Bruxelles. Il n'y a plus de politique économique de gauche ou de droite, il y a la politique économique décidée à Bruxelles; elle-même inspirée par tous ceux qui nous ont gouverné, de Giscard à Hollande en passant par Mitterrand et Sarkozy (pour ne parler que des dirigeants français). 

Hollande s'est présenté devant ses électeurs avec un discours socialiste périmé; lui le savait sans doute et trompait ainsi sciemment son monde, la gauche dépitée qu'il nous est donnée de voir ou de lire aura mis un peu plus de 22 mois à s'en rendre compte. 22 mois  pour comprendre des évidences, c'est dire si nous sommes mal barrés... 

Le Parti Socialiste et Président se prendront une nouvelle magistrale déculottée aux prochaines élections européennes parce que ce n'est pas en moins de deux mois que l'on peut mettre sur pied une nouvelle usine à rêves.

Folie passagère 2215.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

42 commentaires:

  1. Le socialisme est une religion qui ne fait guère plus illusion.
    Gageons que ces blogueurs gagnent en objectivité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: pas gageons, essayons tout juste d'imaginer :)

      Supprimer
  2. Valls se donne un an pour mettre sur les rails les promesses du président ( un socialiste dont je ne me souviens plus du nom à la télé ) ce qui est sûre c'est que Valls va monter son propre parti , il pense depuis longtemps que le PS est devenu obsolète , mes anciens amis PS pure et dure ( en plus bobo) n'ont pas voté et m'ont assuré qu'ils ne voteront plus , être cocu dans la vie c'est un divorce assuré sauf cas exceptionnel et à voir les coms ...........
    Hollande va subir une punition bien plus magistrale que Sarko et comme dab on se foutra encore de nous à l'étranger , comment peut-il garder la tête haute devant les autres chefs d'état , mystère .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: oui mais là, pour Hollande, ça devient du masochisme parce que chercher la branlée à ce point, y a pas a dire, il faut qu il aime cela.
      Quant aux blogueurs de gauche dépités, z'avaient qu a réfléchir d abord, tant pis pour eux. Et hélas pour nous aussi

      Supprimer
  3. tu vas voir qu'ils vont venir avec nous pour les prochaines manifs ! plus d'insultes ? ça va nous manquer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ce serait du plus bel effet ! mort de rire ! ceci dit, à Jour de Colère il n y avait pas que des droitards si tu vx mon avis. Remarque que je ne me fais guère d illusion, la gauche votera comme un seul homme la confiance à Valls, z'ont trop peur de se retrouver devant les urnes .

      Supprimer
  4. "Usine à rêve", c'est tout à fait ce qu'attendaient les gens de gauche ! Là où il aurait fallu un mec réaliste, on a eu un marchand de rêves, pas étonnant que ses électeurs soient dépités....dur de réaliser que le réel est têtu et que les incantations et la magie ne fonctionnent que dans les contes...il serait temps de grandir !
    Au moins, nous, en "consommateurs" matures et avertis, on ne l'avait pas acheté ce rêve ! N'empêche, on est tous dans la même galère, et gauchistes ou pas, on va tous morfler pareil....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: ils ont fait confiance à un mec qui promettait de "ré-enchanter le rêve Français". Rien que l expression aurait du leur mettre la puce à l oreille mais même pas !

      Supprimer
  5. Avec l'aide de militants comme Filoche dans le camp PS, la division c'est maintenant.
    Pourvu que ça dure 3 années de plus, nous pourrons déclarer aux petits n'enfants : " François Hollande ? Tu ne le verras plus ! "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: c'est un poème ce Filoche, faut le lire pour le croire/ Il a cinquante ans de retard sur l histoire et est aussi couillon que tous les autres: il n a rien dit lors de l élection d Hollande!

      Supprimer
  6. Moi j'ai fait un joli rève suite à ce remaniement : c'est un peu roman photo mais le voici ... c'est enfin un happy end avec le mariage ( enfin !) de François Hollande et de Ségolène Royal en l'église de La Madeleine avec grandes orgues et les femen en demoiselles d'honneur ! Il est pas joli mon rève ...François Hollande reprenant le role de Mastroianni et Ségolène celui de Sophia Loren dans Mariage à l'italienne ..Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: je crois que c'est Tesson ce matin dans le poste qui s amusait en imaginant Président et son ex face à face au Conseil des ministres: a quoi penseront-ils ? sans doute pas uniquement aux affaires de l'Etat :)

      Supprimer
  7. En tout, quand on additionne tous ses comptes bancaires, Michel Sapin a seulement 4226,79 euros à la banque !
    Normal : Michel Sapin connaît l’état réel des banques françaises.
    Michel Sapin sait que, depuis 2008, les banques françaises sont en faillite.

    Voici la déclaration officielle de Michel Sapin :

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:C5k4vZxQa1AJ:www.declarations-patrimoine.gouvernement.fr/pdf/declaration-patrimoine-sapin.pdf+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    Et Manuel Valls ?

    Mercredi 2 avril 2014, page 2, le Canard Enchaîné publie la déclaration officielle de Manuel Valls :
    Manuel Valls n’a presque rien à la banque !
    En tout, quand on additionne tous ses comptes bancaires, Manuel Valls a seulement 1481,17 euros à la banque !
    Normal : Manuel Valls connaît l’état réel des banques françaises.
    Manuel Valls sait que, depuis 2008, les banques françaises sont en faillite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @BA: ça aussi ces déclarations de patrimoine, quelle fumisterie. On a bien rigolé en tout cas avec, pour un peu on en redemanderait . On verra celles des nvx ministres et des secrétaires d'Etat

      Supprimer
  8. Et tout ça, mon cher Corto, n'empêchait pas Christian Saint-Etienne de chanter les louanges de Valls, ce soir chez Calvi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: le meme Saint Etienne qui viendra ds quelques semaines ou mois nous dire que Valls, c'était pas le bon choix.

      Supprimer
  9. mais voyons Hollande a la boite à outil et il a enfin trouvé le manuel .... Cela devrait aller maintenant
    (bon on l'a peut être déjà sortie celle la mais tant pis!)

    RépondreSupprimer
  10. Le désarroi et le désamour touchent les partis institutionnels de gauche comme de droite. Le résultat des municipales a été éloquent là dessus : plus les candidats étaient liés à un parti et plus l'abstention était grande. La gauche s'est pris un branlée mais avec des abstentions records, la droite ne peut vraiment pas fanfaronner.
    Les gens ont été déçu par Sarkozy - le problème n'étant pas qu'il dirigeait la France en despote mais qu'il ne fut pas "éclairé". Les gens ont voté Hollande par dépit, en accordant une dernière chance au système.
    Les Européennes vont révéler le degré de décomposition et d'instabilité politique de notre pays. La période qui s'ouvre sera intéressante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Seghux: pas tout a fait d accord du tout sur la première partie de ton com. Plus le candidat était marqué a gauche, et plus il y a eu d abstention. La réciproque n'est absolument pas vérifiée pour les candidats de l UMP ou du centre.
      Par contre oui, les européennes risquent d être un carnage globalement pour tous les partis traditionnels exception faite du FN. Le PS, selon certains sondages étant donné en 4eme position derrière le FN!

      Supprimer
    2. Attendons ! Les pronostics et les sondages ont été parfois démentis ! Les Français attendent aussi de la crédibilité surtout en ce moment où l'on ne sait pas du tout où on nous emmène ... !!! Marguerite

      Supprimer
    3. @marguerite: Pour sur que l on va attendre... avec beaucoup d'impatience

      Supprimer
  11. Vous avez beau jeu de vous moquer pour quelqu'un qui semble avoir réellement cru au sarkozysme :) Et qui semble y croire encore (niveau aveuglement vous dépassez probablement les pires blogueurs de gouvernement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dudurce: je ne sais pas si j ai plus cru au Sarkozysme qu a autre chose, ce qui est sur c'est que j ai été éffaré dès les primaires socialistes de voir à quel point Hollande était un grand manipulateur d opinions doublé d'un démagogue comme on avait rarement vu.

      Supprimer
    2. @Dudurce .. quel aveuglement ? depuis 2 ans nous avons un gouvernement fantôme et un vrai capitaine de pédalo.. C'est une réalité. Les grands problèmes français n'ont pas été traités et depuis 4 mois le tournant pseudo libéral de Hollande reste de la poudre aux yeux alors qu'il y a urgence et l'Europe nous le rappelle ( on se demande pourquoi son soit disant pacte de responsabilité n'a pas été mis en plce dès son arrivée si il est si miraculeux)
      Quant au remaniement après la claque ( c'est aussi une réalité) des municipales aucun signaux réels de changement.... 14 ministres étaient déjà la sur 16.. plutôt inquiétant ... une impression de flou supplémentaire et un réel sentiment que nos gouvernants n'écoutent pas le peuple !!

      Valls montre en 2 ans un sectarisme assez incroyable ( suffit de se rappeler son comportement vis à vis de la manif pour tous!) et sur les écoutes vis à vis de Sarko a sérieusement menti ..Ce n'est pas un homme qui va vers le libéral je ne crois pas...

      Nous sommes aveugles .. non le peuple a besoin d'être rassuré .. Les gens de gauche sont certainement inquiets cela se comprend ... comme ceux de droite .. il n'y a en ce moment aucune vision d'avenir pour les français ... rien !!!
      Hollande est plus apte à diviser, manipuler pour régner et garder son pouvoir qu'à rendre service au pays en l'unifiant et en lui donnant le courage nécessaire.. C'est le vrai problème en ce moment

      rien à voir avec Sarko !!!

      Tout le monde est inquiet en ce moment ..Ce n'est pas ainsi que l'on dopera les énergies et il est certain que même si Valls fait quelque chose il faudra 1 an avant d'en voir les effets donc on aura perdu 3 ans avant que le quinquénat démarre !!!

      Super .. merci Hollande

      Supprimer
    3. Les grands problèmes, comme vous dites, n'ont pas été traités depuis 2007 et même depuis 1995 et même avant si on veut bien regarder.

      Alors se moquer de ceux qui ont cru en Hollande je veux bien, mais quand on a soi-même cru en Sarkozy, qui n'a strictement rien fait de son mandat et de son élection, qui n'a eu aucun courage politique si ce n'est de supprimer la double peine et de faire l'ouverture à gauche, c'est un peu ridicule.

      D'ailleurs il a vraiment énervé beaucoup de monde pour avoir réussi à perdre face à une nullité comme Hollande. Face à quelqu'un qui n'a même pas réuni la moitié des électeurs (si on compte les blancs et les nuls).

      On a pas perdu 3 ans, on perd du temps depuis Giscard et Mittérand, car depuis ce ne sont que des mous, des lâches et des démagogues qui se succèdent au pouvoir. Toujours élus avec du baratin et qui passent leur mandat à ne rien faire ou à faire semblant de faire.

      Supprimer
    4. il y a une différence majeure entre Sarko et Hollande
      Hollande avait tous les pouvoirs.. avec un peu d'autorité et une bonne communication depuis 2 ans il aurait pu moduler son action et tenter de corriger le tir mais il s'est retrouvé coincé par son anti-sarkozysme donc par une approche plus libérale.. ON a perdu du temps si tenté qu'il suive maintenant une politique plus réaliste
      Sarko avaient beaucoup de contre-pouvoirs ( médias, justice, enseignement et syndicats) aptes à tout bloquer et à casser son action.. C'est ce qui s'est passé
      La plupart des boulets que l'on traine depuis 30 ans ont été mis en place par la gauche (nombreux délires sociaux,35 heures par exemple) plus par démagogie et électoralisme que dans l'intérêt du pays.

      C'est à la gauche de corriger le tir

      Supprimer
    5. @Philz: et je ne serais pas surpris que la gauche, ou tout du moins celle qui est aux manettes, y vienne à cette correction de tir ( y a qu a voir les dernières déclarations de Lamy)

      Supprimer
  12. Non pas tous les blogueurs de gouvernement en cherchant bien, un certains fétide n'a pas encore tourné sa veste ni même son pantalon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: j ai vu passer quelques uns de ses billets où ilé tait pas franchement heureux de tout ce qui se pass e a gauche

      Supprimer
  13. AVIS ! encore un qui a un pb avec le PS:

    " "cette campagne (municipale, ndlr) a révélé au grand jour l'absence totale du PS national. Nous n'avons reçu aucun soutien de sa part. Le PS n'a eu aucune stratégie. Le malaise est général. Voilà vingt-deux mois que le parti est inaudible, absent". Frédéric Cuvillier, ex-ministre (PS) du GVT Ayrault

    RépondreSupprimer
  14. Apparemment, Harlem Désir n'est pas dépité. Il refuse de démissionner !

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/04/04/harlem-desir-exclut-de-demissionner-de-la-tete-du-ps_4395646_823448.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    JPB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JPB: il peut refuser de démissionner, suffit d attendre qu il soit éjecté lors du prochain congrès PS, ce qui ne manquera pas d arriver.

      Supprimer
  15. j'crois au rythme et à la force auxquels Jaurès se retourne dans sa tombe il resemble désormais à une peçeuse dévisseuse branchée sur le secteur...

    ma république pour un scooter
    MRPS

    RépondreSupprimer
  16. De toute façon, pour l'usine à rêves c'est foutu, fini, plié. C'est pendant les campagnes électorales que le Père Noël se
    pointe au pied du sapin (oui, je sais, c'est pas un cadeau) pour y déposer de jolis paquets cadeaux. Ce n'est qu'après
    les avoir ouverts, ces jolis paquets, qu'on s'aperçoit qu'au mieux ils sont vides et au pire pleins de ce que vous pensez.
    Alors comme ces braves Socialos se sont montrés assez imbéciles pour croire au père noël Culbuto, ils ont bien droit
    maintenant à leur petit dépit amoureux...qu'ils aillent se faire voir chez les Grecs, tiens, ça leur donnera une idée de
    l'avenir.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ah mais attention, moi je vais en Grèce régulièrement et j espère bien que les socialos ne viendront pas y polluer l espace. Et nos amis les Grecs ont un avantage sur nous, ils sont tombés si bas qu ils ne peuvent que se relever. alors que nous...

      Supprimer
  17. Je ne sais pas moi, mais faut vraiment être complètement taré pour avoir pu croire à la litanie grotesque des "moi, Président de la République" ... et sarko qui se marrait en face.
    Les rôles sont très bien distribués, qu'ils continuent comme ça.

    Alors demain, pas de manif JDC à Paris ?
    Vous devez être frustrés, les copains !
    Moi aussi, car je ne peux pas aller à Nantes Dimanche...

    RépondreSupprimer
  18. Corto
    C'est la consigne à "gauche" actuellement.
    Ils commencent à dire que la majorité de Hollande en 2012 n'était pas si majoritaire que ça.
    Consigne des réunions de sections !
    Tous le doigt sur la couture du pantalon !

    Ptet qu'ils vont déboulonner sa grossitude avant l'heure, pour éviter à Valls d'être complètement grillé avant.
    Je vois bien ça venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La mlouette; ben non, à ma connaissance, pas de manif demain, ça commence à manquer d ailleurs puisqu ils sont sourds c'est qu on a pas du gueuler aux précédentes.
      Déboulonner sa grossitude, ils n y pensent même pas puisque cela équivaudrait a repasser aux urnes et donc à se prendre un (nouveau) magistral bouillon. C'et comme le vote de confiance, beaucoup disent qu ils ne veulent pas la voter, tu parles Charles, ils la voteront tous. Qu'ils aillent se faire voir chez les catalans !

      Supprimer
  19. @corto
    Sont-ce les mêmes blogueurs, qui avaient eu l'insigne honneur d'être reçus dans les salons de l'Elysée, par LEUR président ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: Pour la plupart oui, en effet, reçus peu de temps après l'élection de Président!

      Supprimer
  20. @corto
    Cest marrant de voir jegoun et bembelly se disputer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nofate: amusant oui, et pas que chez eux , ça défouraille de tous les cotes a gauche, on se croirait revenu en 2008 en période de congrès PS

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen