jeudi 3 avril 2014

Prostitution et subventions...


"L’'Assemblée nationale a adopté, mercredi 4 décembre 2013, par 268 voix contre 138, la proposition de loi de lutte contre le système prostitutionnel, qui instaure une contravention de 1 500 euros contre les clients de prostituées, et une amende de 3 750 euros en cas de récidive. La loi abolit également le délit de racolage et instaure un “parcours de sortie de la prostitution”." (sce: Le Monde) 

A l'époque cette loi avait fait grand bruit et nombreux étaient ceux qui doutaient de sa réelle utilité. Un petit point rapide sur le sujet...

Hier, à déjeuner, j'étais avec une vieille connaissance qui, depuis une douzaine d'années, s'occupe au sein d'une association, des prostitué(e)s du bois de Boulogne; autant dire qu'il connaît le milieu. Chaque soir, souvent jusqu'à deux heures du matin, le mini-bus de l'association va de places glauques en endroits sinistres pour tenter d'apporter un peu de réconfort aux putes: café, chocolat chaud, thé, biscuits. A l'occasion, ils en profitent pour essayer de recréer un lien: faire de la prévention contre les MST, être à leur écoute, discuter, les conseiller et éventuellement les aiguiller sur des possibilités de réinsertion. L'association en question, animée et gérée par des cathos, fait un travail remarquable en toute discrétion afin d'aider, comme ils disent, ces brebis perdues.

J'en profite donc pour demander à mon ami si la loi en question a changé quelque chose et si elle est appliquée. La réponse est nette: rien n'a changé et, à sa connaissance, aucun "client" n'a été ni interpellé, ni sanctionné. D'après les échanges qu'il a eu avec les policiers, ceux-ci ne s'intéressent, à juste titre, qu'à la répression du proxénétisme. Le reste... Et précisément, au bois, toujours selon mon ami, la majorité des prostitué(e)s sont indépendant(e)s. L'abolition du délit de racolage aurait même incité plus de gens à se (re)mettre au boulot, en particulier chez de jeunes hommes, pas encore adultes pour la plupart, souvent étudiants. Mon ami me fait part aussi de l'arrivée massive de jeunes roumains mineurs et donc "insaisissables". Pour lui, cette loi a été parfaitement inutile, tout juste bonne à faire mousser ses promoteurs, l'essentiel de la prostitution organisée s'étant réfugié sur internet.

Son association, disais-je, est animée par des catholiques; mon ami est une vraie grenouille de bénitier. Comme toute association, elle a besoin pour vivre de subventions que deux mairies, l'une de gauche tenue par une dame fraîchement élue, l'autre de droite, lui accordent avec parcimonie et ce sans jamais avoir, jusque lors,  trouvé quoique ce soit à redire des accointances de l'association avec le Bon Dieu. Sauf depuis l'adoption de la loi en question. Coïncidence ou dégâts d'une laïcité "de combat", nul ne le sait, les membres de l'association et leur minibus ont été contrôlés à plusieurs reprises par des agents des deux mairies en question. Le jugement des agents en question a été sans appel et signifié uniquement par oral: Pour continuer à percevoir les dites subventions, le minibus et les membres de l'assoc' devront être débarrassés de tous signes "religieux ostentatoires" et les discussions avec les prostitué(e)s devront rester parfaitement "laïques". Pour continuer, malgré tout, leur "mission", l'association a donc du retirer du minibus un crucifix de 12 cm de haut et une affiche (21 x 29,7) représentant Sainte Thérèse; les curés se relayant durant les maraudes devant, quant à eux, planquer leur croix jusque là épinglées au revers de leurs vestons.

Étonnant, non ? Aussi, comme me l'a dit mon ami: "Ce n'est que mon témoignage, que ce soit sur l'application de cette loi ou sur la façon de préserver les subventions, peut-être que j’exagère; néanmoins, depuis 12 ans, je n'avais jamais vu autant de gens dans le bois et autant de fonctionnaires de mairies pour nous contrôler..."

Ainsi va la vie au bois...

Folie passagère 2214.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

29 commentaires:

  1. La connerie républicaine dans toute sa splendeur.
    En revanche, ça ne les dérange pas de côtoyer des enculés qui arborent fièrement la faucille et le marteau, symboles internationaux du meurtre de masse.
    Décidément, chaque jour qui passe me donne des raisons supplémentaires de haïr la raie publique.
    D'un autre côté, je comprends leur hostilité face à des gens qui font vraiment du social au lieu de j'ai assez dans le vide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: Note qu'il me parait évident que ces fonctionnaires de mairie sont payés un peu plus quand ils font leur inspection la nuit de ces vils cathos qui aident les prostitués

      Supprimer
  2. et donc ?
    faut t'il comprendre que les fonctionnaires municipaux
    se font un peu de black du coté du bois ^
    bluecats

    RépondreSupprimer
  3. "Pour continuer à percevoir les dites subventions, le minibus et les membres de l'assoc' devront être débarrassés de tous signes "religieux ostentatoires"..."

    Intéressant, ça: est-ce à dire qu'ils ne donnent aucune subvention aux associations qui ont des membres qui portent le voile islamique ? (qu'elles soient culturelles, sportives, scolaires etc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne mélangez pas tout. La laïcité républicaine ne vise que l'Église catholique.

      Supprimer
    2. Anonyme3 avr. 2014 14:17:00

      Claribelle il faut que nous manifestions
      pour la laïcité au bois.
      la pute en burka c'est une chance pour la république.
      non d'une pipe !
      bon j'avoue signé bluecats je suis d'humeur fantaisiste

      Supprimer
    3. @Claribelle: M'enfin, as tu déjà vu des assoc" muzz aller apporter soutien et reconfort à des prostitué(e)s ? ça se saurait si ça existait :) et comme le dit Kotchack, laïcité bien ordonnée commence par le contrôle de ceux qui ne vont pas dans le sens du vent

      Supprimer
  4. allez un pti sourire la note (5),
    est intéressante.
    http://ephesblog.wordpress.com/2014/02/24/muray-et-son-exquis-cadavre/

    En revanche, elle encouragera dans le même temps l’exhibitionnisme de l’insignifiance. Ne reçoivent ainsi les louanges, ne sont qualifiées de réellement « démocratiques », ou mieux, de « citoyennes », parmi les opinions affichées bruyamment, que celles qui s’attachent à « combattre les discriminations », « lutter contre les stéréotypes », porter « des valeurs », qui sont évidemment celles du consensus et de la grève du jugement[7].
    bluecats

    RépondreSupprimer
  5. Ces signes religieux veulent seulement dire aux personnes accueillies dans cet espace qu'elles sont regardées avec dignité et qu'il y a un amour plus grand qui préside à cet accueil ! C'est évident que c'est un message subversif ! Bon courage à tous ces gens qui se mettent à l'écoute d'une part de misère humaine . La laicité étroite et sectaire a du mal à faire entrer cela dans ses catégories mentales .... Les fleuves de larmes de la femme "pécheresse " ont lavé avec amour et beauté les pieds du Christ ... cela demeure..! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: m'enfin, qu'est ce que la dignité face à une laïcité conquérante qui telle qu'elle est prônée par la gauche n'a qu un objectif etouffer la religion catholique

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    En voilà un sujet intéressant qui mobilise à juste titre les peintres et peintresses de la chambre d'enregistrement. Comme le dit très bien Koltchack: "La connerie républicaine dans toute sa splendeur."
    Le combat pour la laïcité mène à tout à ce qu'on dirait. Je ne regrette pas de m'être abstenu dimanche dernier ni celui d'avant. Veux rien à voir avec cette engeance, je ne partage aucunement leurs valeurs. Innocemment j'aurai pensé que tout ce personnel bénéficiant d'un emploi serait aller prioritairement aider ceux et celles plongés dans la prostitution. Il y aurait un lien avec ce texte débile voté (une de plus. Sur ce point, si quelqu'un à connaissance d'un texte intelligent voté dernièrement, je suis preneur). Enfin, je serais maire, j'y songerai. Non, on leur demande de chasser le crucifix. Dans politocard, il y a "tocard" et "poli" s'écrit dorénavant "poly".

    Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: je ne fais aucun lien, mon pote non plus, entre cette stupide loi et cette demande de retrait du crucifix et de l affiche. mais dans un cas comme dans l autre, comme tu dis, il y a bien les politocards
      Bne soirée

      Supprimer
  7. Nos religieux portent la bonne parole donc suspects , la deuxième religion de France portent la haine donc plus près de la gauche .Ceci explique celà .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: peut etre :à , je note quand même que le vote muzz à gauche semble connaitre de grosses défaillances

      Supprimer
    2. Je confirme. A Palaiseau les membres de l'association qui gère la salle de prière ont fait campagne contre le PS. Ils ont été clairs : la gauche est contre la famille.
      A un moment, il faut savoir assumer. On ne peut pas faire du gringue à des gens qui sont certainement encore plus conservateurs que beaucoup d'enragés de droite, faire adopter le mariage guignol et l'adoption des gamins par des invertis, puis s'étonner ensuite que ces derniers vous envoient chier.
      Les socialistes locaux n'ont pas assumé, ce qui n'a rien d'étonnant. Leur défaite, ils la doivent aux écolos qui n'ont pas fait liste commune, à ces ingrats de musulmans, aux extrême gauchistes qui ne se sont pas déplacés pour voter pour ceux qui les ont humiliés 11 ans durant.

      Supprimer
  8. Cher corto,

    Je suis heureux de vous informer que la loi n'a toujours pas été promulguée. Certes, j'ai bien compris que tout ce que faisait le gouvernement était à jeter aux oubliettes, mais une prochaine fois, attendez au moins l'application de la dite loi pour tirer un jugement...

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @François: pas promulguée en effet, je pensais que cela avait été fait et c'est marrant mais même les flics et mon pote le croyaient puisqu'ils ont échangé la dessus. Après verif, elle devrait etre promulguée en fin d été 2014 pour un début d' application entre septembre 2014 et janvier 2015 s'il plait à la France d'avoir encore au pouvoir les pignoufs qui nous gouvernent actuellement. Et oui, je confirme je ne vois rien de ce qu a fait le gvt Ayrault qui soit digne d interêt.

      Supprimer
    2. elle est inutile ... tout simplement .. on paye des gens qui emmerdent le peuple alors qu'il y a tant de choses plus urgentes et plus utiles ...depuis 2 ans ils font forts ceux qui nous gouvernent dans le genre

      Supprimer
  9. pitoyable tout cela !!

    bien sur que cette loi ne sert à rien à l'heure d'internet !!! on ne s'attaque pas aux vrais coupables de toute façon

    Par ailleurs, quand on aide son prochain seules les bonnes volonté comptent !!!
    le coeur et l'écoute, la main tendue, un regard, l'absence de jugement sur ce qu'est la personne n'a pas de frontière pas de religion pas d'idéologie .. cela se fait avec ses tripes !

    Il faut avoir vécu la misère des autres pour la comprendre et ce sont pas nos politiques déconnectés, grassement soignés par une république qui pourront le comprendre.

    Même sans croix affichée même sans subvention ces gens continueront à aider .. Moi je dis bravo bon courage et merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: bienssur qu ils continueront et mieux encore pour qui croit, l association pour la deuxième année consécutive amènera à Lourdes une dizaine de trav demandeurs de ce voyage.

      Supprimer
  10. Diable (si j'ose dire) un petit crucifix et une image pieuse! Ces gens-là sont de redoutables activistes, je suis sûr qu'ils sermonnent en douce ces pauvre tapins sans défense! Je crois que leurs jours sont comptés, M. le Premier Ministre ne
    saurait longtemps tolérer pareil scandale.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: de redoutables activistes que l Etat et les collectivités trouvent néanmoins très pratiques pour faire un boulot qu ils sont incapables de faire

      Supprimer
  11. A l’inutilité de cette loi en attente de promulgation comme beaucoup d'autres (c'est qu'il a du boulot et des soucis le bricoleur en chef...) ajoutons les dépenses...
    J’ai lu qu’un fonds «pour la prévention de la prostitution et l’accompagnement social et professionnel des personnes prostituées» serait créé. Le gouvernement s’est engagé à le doter de 20 millions d’euros.

    Et donc à la clé, justification de nouveaux emplois à créer au sein des collectivités locales, associations, structures d’accueil, avec psychologues, éducateurs accompagnateurs de réinsertion et que sais je encore.

    Si le décret d'application venait à voir le jour, je ne crois pas qu'il y aura grand empressement à faire appliquer cette loi et que ce soient les amendes infligés aux clients, seuls coupables désignés, qui viendront compenser les 20 millions de dotation à répartir de manière religieusement laïque, entre les associations correctement étiquetées…

    En ce qui concerne les conditions suspensives… assortissant l’attribution des subventions, je me dis que certaines injustices ou brimades, pourront être réparées suite aux conséquences qu'auront les municipales...dans certaines collectivités locales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: surveillons mais je suis pret à parier que ces 20 millions ne seront jamais versés a ce fond qui apparemment n a toujours pas vu le jour. De plus, ce fond, s il était créé ne servira pas à mon avis à alimenter ces associations , associations qu'on ne supportera pas de voir concurrencer les équipes financées par le dit-fond "républicain"

      Supprimer
    2. @Mireille: je note aussi que pendant des centaines d années et jusqu a encore récemment il ne serait venu à l'idée de personne, absolument personne, y compris aux laïcards, de demander à un religieux venant en aide à des necessiteux de se défaire de sa croix. L'abbé Pierre, encensé tant à droite qu a gauche, doit se retourner ds sa tombe.

      Supprimer
    3. Oui, bon, l'abbé Pierre, je ne dis pas qu'en 1954 il n'était pas bon, que son coup de gueule n'était pas utile. Mais quand même, il faut bien reconnaître que sur les 20 dernières années il était devenu sa propre caricature, une sorte de Stéphane Hessel avant l'heure, gâtouillant devant un parterre de politocards ravis de l'applaudir et, de fait, de capter une partie de sa popularité acquise auprès des masses qui s'empressent d'applaudir et encenser le premier type qu'on leur désigne comme étant le mec bien de l'année.

      A côté de ça, on ne parle pas des milliers de prêtres et laïcs qui se défoncent pour leur prochain dans l'anonymat, donnant de leur personne et de leur argent, en ne recherchant pas la gloire des caméras ou des micros.

      Supprimer
    4. @Koltchack: tout a fait d accord avec toi surl abbé Pierre, je ne le citais que pour l exemple "emblématique". Il a fallu attendre, c'est un constat, l arrivée des socialistes pour entendre dire que des curés sont obligés de planquer leur croix lorsqu ils sont "en service"

      Supprimer
  12. Elles pourront devenir assistantes sexuelles pour handicapés. En fait ce qui gène le gouvernement ce sont les putes libérales. Fonctionnarisées, bossant pour un conseil général, elles feront oeuvre utile en participant à ce service public qui est essentiel pour maintenir le lien social, et réaffirmer les valeurs de solidarité de la république.

    RépondreSupprimer
  13. Ont ils rencontré "le tout dur du zizi" lors de leurs pérégrinations nocturnes , j'oubliai, lui il fait dans la journaliste ou l'actrice de bas étage.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen