mercredi 30 avril 2014

Le 30 avril 2007, Grégory Lemarchal disparaissait

Pause musicale, ce matin. Comprenne qui pourra...

Il y a sept ans, pile-poil, Grégory Lemarchal disparaissait à l'âge de 24 ans.





 C., si tu me lis...

Folie passagère 2256.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

6 commentaires:

  1. On peut vraiment dire, mon cher Corto, que vous êtes fidèle à vos anciennes amours !

    RépondreSupprimer
  2. La grande faucheuse est peu regardante, elle passe sans souci d'équité. Si nous pouvions faire du troc avec cette insatiable, nous aurions pu échanger (sans limite d’âge…) 100 nuisibles de chez nous, qui persistent et s’attardent impunément, contre un Grégory qui ne demandait qu’à vivre en bien chantant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: C'est joliment dit et placé au coin du bon sens

      Supprimer
  3. bonsoir corto
    j'adorais ce jeune homme : talent, gentillesse, gniak, envie de vivre alors que ses jours étaient comptés.
    j'avais parfois peur quand il chantait, car je voyais qu'il " forçait", je maudissais la star ac.. ( ils vont nous l'achever! )
    que dire : un ange, un petit prince qui est reparti sur une étoile ? penser à lui me rend triste.
    quel artiste, quel bel être humain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: rien d autre à ajouter. j'étais à ses obsèques.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique