jeudi 12 juillet 2012

Des nouvelles de votre pognon et de votre épargne ...

L'attention du jour est mobilisée par les annonces de suppressions d 'emplois chez Peugeot. Cela ne doit pas occulter les petites cachoteries de notre gouvernement...

On se souvient que hollande dans sa grande générosité électorale avait proposé de doubler le plafond du Livret A, soit de le passer de 15 300 euros à 30 600 euros. L'objectif étant d'attirer plus de Français sur ce placement sûr et immédiatement disponible malgré sa faible rémunération mais surtout de faire de ce livret une pompe à fric pour assumer les folles promesses du batave en matière de construction ( 2 500 000 logements neufs sur la mandature ). Cette promesse de doublement du livret paraissait séduisante. Sauf qu'aujourd'hui, on apprend, de manière presque confidentielle, que le gouvernement, sur proposition de la Cour des Comptes, prévoirait de taxer à hauteur de 15,5% la partie supérieure au plafond initial de 15 300 euros...  Ainsi, si vous placez 15 400 euros sur votre livret, les 100 derniers euros seront taxés à 15,5%. 

Cherchez l'erreur ! Un rendement ne dépassant pas les 2,25% et dès que vous dépasserez l'ancien plafond, crac ma poule, 15,5% de taxes ! Et dire que nos degauches patentés se plaignaient de la frénésie en matière de création de taxes de l'ancien gouvernement... De qui se moque-t-on ! Et pourquoi donc cette nouvelle taxe ? Pour financer la construction ? Même pas, juste pour renflouer la sécurité sociale ! Autant dire, aucun rapport avec l'objet initial du Livret A.

Tiens, j'en profite aussi pour vous rappeler si vous êtes client de La Banque Postale qu'à partir de septembre, que vous soyez d'accord, ou pas, et malgré la cotisation annuelle de 43 euros que vous payez pour ce "service ", celle-ci débitera le paiement des différés  de vos cartes bancaires au dernier jour ouvré du mois en cours au lieu du 5 du mois suivant ! Environ, 600 000 clients de La Banque Postale perçoivent leurs salaires, traitements ou pensions après le début du mois suivant, généralement autour du 5. L'application de cette mesure prise unilatéralement par la banque risque de poser, les premiers mois, quelques problèmes de trésorerie à ces 600 000 personnes. Pas d'inquiétude, les agios pour dépassement de découvert seront là, eux, pour vous remettre rapidement dans le droit chemin. Moscovici, ministre de " tutelle " de la Banque Postale n'a pour l'instant émis aucune réserve sur cette modification unilatérale de votre contrat.

C'est sûr, votre pognon, ou le peu qui vous reste, intéresse furieusement tous ces gens-là.

Bienvenue en Socialie !

Correction: les 15,5% de taxe s'appliqueraient sur les intérêts des sommes placées au dessus de 15 300 euros

Folie passagère 1255.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. bientôt le retour des lessiveuses et des dessous de matelas, ce sera plus sur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: T as raison, bien au chaud sous le matelas, au moins on est sur d en avoir la maitrise.

      Supprimer
  2. Excellent article ! Je suis tout à fait ok avec vous !Et ce n'est que le début!!Que de surprises nous attendent !!@BRANGER8 on TWITTER A bientôt et encore Bravo pour votre blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @branger8: merci a toi ! et ce n est qu un début. ça va morfler

      Supprimer
  3. Mais non, les 100 premiers euros ne seront pas taxés à 15,50 %, n'importe quoi. Ce sont les intérêts sur les dépôts excédant 15 300 € qui le seront, ce n'est pas tout à fait la même chose! Ainsi, au dessus de 15 300 €, les intérêts seront de 2,25% bruts soient du 1,90 % nets. Et on peut rappeler que ce taux de cotisation social était de 11% en 2007 et que Sarko l'a progressivement porté à 15,50 %... Un vrai socialo ce Nicolas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Francois; t as fumé la moquette ou bien ne sais tu pas lire ?
      Je parle bien des dépôts supérieurs à 15300 euros. Et donc, celui qui mettra 15 400 euros verra ces 100 euros ( 15400 - 15300 ) taxés à hauteur de 15, 5%.
      Mézavi qu on ne doit pas parler de la même chose puisque jamais jusque lors les dépôts sur le livret A n ont été taxé; sarko ou pas sarko !

      Supprimer
    2. @françois: la seule correction a apporter a mon billet c'est qu effectivement les 15,5% ne s'appliquent pas au capital mais sur les intérêts perçues pour les sommes dépassant 15.300 euros.

      Supprimer
  4. Voilà pourquoi, j'ai décidé de tout dépenser ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @minijupe: ça m 'étonnerai de toi, les vacances au bout du monde, ça s'anticipe :)
      Ceci dit, y a belle lurette que moi, mon pognon, je le planque :)

      Supprimer
  5. L'idée de taxer les intérêts sur un livret dont la caractéristique est de servir de faibles intérêts mais exempts d'impôts est vraiment une idée socialiste. Je doute qu'à ce tarif-là la collecte augmente notablement.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Corto,
    Bonsoir à tous,

    Je comprends que le Livret A fasse saliver notre nouveau Gouvernement. Quelques chiffres :

    . Encours sur Livrets A à fin Mai 2012 : 227 milliards d'euros.

    . 8,5 % des livret A + LDD atteignent les plafonds de 15 300 et 6 000 €. Par contre, ils représentent à eux seuls 43 % des encours.

    - Dans l'hypothèse où le plafond est doublé,
    - Dans l'hypothèse où la taxe de 15,5 % est appliquée aux montants dépassant les 15 300 € ramenant le taux d'intérêt à env. 1,90 %,

    je pense quand même, contrairement à Jacques Etienne, que cette opération aurait du succès, car beaucoup parmi les 8,5 % cités plus haut n'attendent qu'une chose, c'est de pouvoir aller au-delà des plafonds.

    La plupart de ces "gros" épargnants n'attachent pas une grande importance à la rémunération de ces livrets : C'est l'épargne de sécurité, pas compliquée, qui leur permet de disposer de leurs économies facilement sans formalités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le doublement du plafond, je comptais en profiter... Je crois que je vais y renoncer. Si on opère sur les intérêts un prélèvement libératoire (autant qu'obligatoire) de 15.5% c'est particulièrement injuste pour les petits revenus qui n'atteignent pas ce taux d'imposition...

      Supprimer
    2. @cyrielle: Jacques etienne a raison, c'est vraiment trop injuste, les petits épargnants ne seront pas taxés à ce compte là ! elle est où la justice sociale et l'égalité ! zut alors :)

      Je rappelle tout de même que notre tartuffe-président s'il avait promis le doublement de ce plafond, il n avait jamais évoqué une taxation la dessus.

      Supprimer
    3. Bonjour les Caliméro,

      Je n'ai jamais dis que taxer les intérêts de la partie correspondant au doublement du plafond était juste. Sachez que toute taxe supplémentaire me fait râler. D'autant que si la cagnotte des taxes avait été bien gérée, la France ne serait pas dans cette situation.

      J'ai simplement dis que malgré la taxe, cette mesure (si elle voyait le jour) pouvait rencontrer un certain succès auprès des plus gros épargnants dans la catégorie "Caisse d'Epargne"... et je maintiens. L'avenir nous éclairera..

      Cette info a au moins le mérite de nous donner une indication quant à la qualification de "riche" que notre riche Président normal a dans le collimateur : Si vous atteignez 15 300 € d'épargne, vous faites partie de la caste des RICHES... déjà !

      Quant à Corto qui semble regretter que les petits épargnants ne soient pas concernés par cette taxe, là, j'avoue que j'en reste baba ! :-))

      Il est vrai que la taxe sur les livrets ne faisait pas partie des 60 promesses, mais mon petit doigt me dit que le candidat Hollande ne nous avait pas tout dit.....

      Allez, sans rancune et bonne journée à vous !

      Supprimer
  7. Oui effectivement, l'article du figaro n'est pas très clair. Ca me surprend de la part d'un journal toujours prompt à encenser la politique du gouvernement, surtout lorsque celui-ci est de gauche. Quant aux prélèvements sociaux, je parlais de la taxation des revenus financiers en général comme ceux issus d'un contrat d'assurance-vie, d'un PEL, d'un PEA... donc non, je n'ai pas fumé la moquette ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @françois; tu étais donc ds l 'erreur puisque moi je ne parlai que du Livret A. Et toc ! Capice ? :)

      Quant au Figaro, il semblerait que sa mue soit en cours, Mougeotte est remercié jugé entre autre motif trop à droite pendant la campagne par les journalistes ! un comble !

      Supprimer
  8. Eeeh bien corto, merci de toutes ces infos bien intéressantes. Je suis loin d'avoir autant de sous en réserve, mais c'est édifiant tout de même.
    Pas de prélever des taxes, non. Ça, c'est sans doute difficile d'y couper, vu l'état de déficit où nous sommes.
    Ce qui est désagréable, c'est cette hypocrisie. Pourquoi faire semblant à ce point et ne pas dire les choses telles qu'elles sont? C'est déplaisant d'être pris pour des dindons..

    Sinon pendant que je te tiens, je voulais te dire: je ne commente pas tous tes billets parce que neuf fois sur dix, j'arrive trop tard et il y a déjà 25 commentaires. Mais j'adore!
    Et j'admire ta fertilité. Quel talent! :)

    Bisou et attention aux limaces!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lo: je suppsoe que tu sais qu elle est l issue fatale pour les dindons comme pour les poules ?: Se faire plumer un jour ou l autre. le temps est venu.

      Quant aux limaces, c'est l horreur cette année !
      Bisous a toi

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP