mercredi 4 juillet 2012

Lorsqu'un petit juge revanchard s'attaque à Sarkozy...

... c'est la Justice qui trinque.


C'était prévisible - quel petit juge n'aimerait pas accrocher à son tableau de chasse un ancien président - le domicile et le bureau de Sarkozy ainsi que  ceux de son avocat ont été perquisitionnés hier. Le jour du grand oral de Jean-Marc Ayrault et juste après que Sarkozy soit parti en vacances au Canada. Hasard du calendrier nous dira-t-on...

Le petit juge serait à la recherche de quelques indices ou preuves lui permettant de prouver que Sarkozy aurait touché illégalement des fonds pour sa campagne de 2007. Le Parisien nous indique ce matin que pour l'heure rien de compromettant n'aurait été saisi. Logique, peut-on imaginer qu'un ancien président assuré d'être " rattrapé  par la justice " ait pu laisser traîner quelques documents embarrassant là où le premier juge venu s' empresserait d'aller fouiller. Non. C'est pourquoi j'estime qu' en soi, cette perquisition a beau être légale, elle me paraît surtout inutile. Sauf à vouloir ternir, encore, l'image d'un homme que rien, absolument rien, ne permet d'accuser de quoique ce soit. Compte tenu de la personne visée, il est évident que la ministre Taubira et les plus hautes autorités de l'Etat ont validé cette visite impromptue.

L'on sait que pendant son mandat, Sarkozy n'a pas été tendre avec l'appareil judiciaire et la magistrature; selon l'adage, la vengeance est un plat qui se mange froid, il n'aura pas fallu attendre 15 jours après la fin de l'immunité du président Sarkozy pour qu'un revanchard passe à l'attaque et offre ainsi à la vindicte des degauches et de la presse poubelle un homme devenu coupable avant même d'être présumé innocent.

Dans un premier temps, le petit juge aurait pu convoquer Sarko comme simple témoin assisté. Cela eut demandé un peu plus de courage que de perquisitionner en l'absence de l’intéressé, un mardi 3 juillet. Mais, nous le savons, créer le soupçon et jeter le discrédit est plus aisé et plus vendeur que de pouvoir faire la preuve d'une quelconque culpabilité.

La justice est généralement mal vue par les Français, le comportement de celle-ci vis à vis de Sarkozy ne devrait pas améliorer les choses.

Folie passagère 1240.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

21 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec vous

    De toute façon , ils fouilleront comme des coupS de pub, comme ils l'ont fait pour qu'il ne soit pas élu..
    MÉDIAPART a envahi twitter..lors de l'entre deux tours , en divulguant ses pseudo sources, à tord et à travers...jusqu'à' offrir l'accès de son site GRATUITEMENT, la veille des élections...

    Le jour où les français verront qu'il n'y a aucune preuve...Espérons qu'ils s'apercevront combien LES MÉDIAS les manipulent..
    ...
    ET surtout , Nicholas Sarkosy..pourra demander de larges dommages et intérêts ...,avec à l'appuis car cela lui a couter sa RÉELECTION.

    Le MEA CULPA DES MEDIA

    Ils ont avec une tel force RENIÉS, DÉNIÉS Ce PRÉSIDENT NICOLAS SARKOSY ...
    autant de force qu'ils ont mis à camoufler les frasques de DSK...

    Dans un cas comme dans l'autre
    cela montrera en plein jour combien c'est eux qui manipulent la pensée Humaines..

    Ce qui est TRÈS GRAVE...

    LE FRANÇAIS À PERDU SA LIBERTÉ DE PENSER...LAISSANT AUX MÉDIAS L'ANALYSE DE TOUTE INFORMATION...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cocolou: avec le mea culpa des médias ??, mais tu rêves ! les medias ont ceci pour eux, c'est qu ils ne sont ni coupables, ni responsables des conneries qu'ils diffusent, liberté d'expression et d informer obligent

      Supprimer
  2. Le croirez-vous, mon cher Corto, je suis en retard d'une guerre.
    Je croyais que les juges enquêtaient sur les comptes de campagne de Balladur, et voilà qu'il s'agit de ceux de Sarkozy !
    Je me demande à quoi servent les institutions qui valident les comptes de campagne des candidats, si le premier juge venu sur la foi de déclarations de domestiques ou d'employés malveillants, peuvent tout remettre en cause ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et vous verrez que bientot, faute de preuves ds les affaires balladur, Karachi, Bettancourt ou dans sa propre campagne de 2007, on accusera Sarko de la destruction des mausolées de Tombouctou ou de crimes contre l humanité en Libye ou ailleurs. beurk !

      Supprimer
    2. Sur la foi de déclarations de domestiques ?! Autant dire de gueux, ma bonne dame ! Le monde ne tourne plus rond, héhé.

      Supprimer
    3. @melusine: y a plus de gens de maison ! ceci dit, il y a au moins un point que la justice ne discute pas, aucun témoignage direct ou occulaires de ces soi-disantes enveloppes, juste du oui dire de domestiques. la juge Prevost desprée se retrouve d ailleurs inculpée pour violation du secret professionnel et confiance abusive ds les temoignages étranges des domestiques

      Supprimer
  3. au moins ça servira à prouver qu'il est innocent de tous cs ragots de ch....
    mais il y en aura toujours pour dire que parce que justement ils n'ont rien trouvé, il était coupable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: coupable de rien donc coupable de tout...c'est un peu le rôle habituellement dévolu aux boucs émissaires

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @bembelly: que celle-ci, les médias et les degauches bas du front commencent déjà par respecter la présomption d innocence et le secret de l instruction

      Supprimer
    2. Pour respecter la Justice, il faudrait auparavant que la Justice se respecte elle-même. Or c'est souvent que ce n'est pas le cas.
      Depuis l'affaire de Bruay-en-Artois, jusqu'à l'affaire d'Outreau, en passant par l'affaire Gregory, pour ne citer que celles-là, combien en a-t-on vu de ces "petits juges" qui engendraient des catastrophes dans la vie des gens, sans que jamais leur hiérarchie ne les désavoue.
      La France entière a pu le voir lorsque une commission parlementaire s'était mise en devoir d'essayer de démêler les erreurs commises par le juge dans l'affaire d'Outreau.
      Un rapport avait même été publié. Qu'en est-il ressorti ? Rien !
      Le juge a même eu de l'avancement.

      Supprimer
  5. En même temps l'ancien Président est toujours en vadrouille ces temps-ci. Ensuite, forcément, il faut bien un moment où poser des questions à l’intéressé. Personne n'est intouchable, et après tout, s'il n'a rien à se reprocher, y'a pas de malaise à avoir. Encore moins de raisons, pour nous qui ne sommes pas concernés, de s'offusquer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @homer: ah si tous les degauches avaient ta sagesse ! :)

      Supprimer
    2. Oui. Je suis sage. Ou singe, c'est toit qui voit. Mais ça n'empêche pas qu'il est autant justiciable qu'un autre alors tout ça ne me choque pas.

      Supprimer
  6. Si on se fait payer en liquide (à supposer que ce soit le cas), ce n'est pas pour laisser traîner des livres de compte.
    Une perquisition! Pourquoi pas une garde à vue tant qu'on y est?
    Remarquons que Balladur et Chirac courent toujours. Mais les documents compromettants (pour d'autres qu'eux), ce n'est pas avec une perquisition qu'on les trouvera. Pas fous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: chirac a pris si je me souviens bien 2 ans avec sursis. quant a Balladur, il n a pas été jugé pour l instant, n'étant accusé a ce jour de rien du tout.

      Pr le reste, cela a été confirmé ce soir: une perquiz pour rien du tout, c'était prévisible...si ce n'est pour nuire... Beurk !

      Supprimer
  7. nos médias de gauche attendent l'éxonération fiscale de 30% promise par hollande..
    ils risquent d'attendre longtemps..
    en attendant ils subissent la crise..;
    avec un gvt de droite ils arrivaient à vendre...
    cristalisant l'anti sarkosisme primaire...

    aujourd'hui c'est plus vendeur l'antisarkosisme..
    et plus d'actualité..
    faire la propagande hollande non plus...
    bref ils vont devoir redevenir plus objectif..
    s'ils veulent pas faire faillitte...

    la justice va en faire un martyr notre ami sarko..
    attention en 2017 ce sera lui ou mlp..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Anonyme
      Même s'il aime la France avec ses tripes, même si c'est un "battant", pas sûr que notre bon Président ait envie de revenir. Après tout ce qu'il a subi...
      Et après avoir vu tous ses efforts (et les nôtres !!!) réduits à néant par Simplet 1er et sa clique. Et la France volontairement précipitée au fond du gouffre...
      Mais pour sûr l'Histoire lui rendra justice.

      @Bembelly
      Pour respecter la justice, encore faudrait-il qu'elle soit respectable. Or :
      1. Avec la dame Taubira, nous avons un Sinistre de la grande INJustice (avant elle, il y avait eu le sieur Badinter : le violeur de loi).
      2. La pseudo-justice est "degauche" et viole sa déontologie pour appeler à voter pour un "capitaine de pédalo", dixit ses propres amis.
      3. Pourquoi n'a-t-elle pas mis autant de rapidité pour : Mitterrembrouille (roi des carambouilles, mais jamais ni cité ni inquiété ; pourtant, il nous a coûté très cher avec toutes ses familles cachées et entretenues à nos frais ; avec ces nombreuses SCI financées par nos impôts ; tous ses proches qu'on a "suicidés", y compris juste à côté de son bureau => mais, juré-craché, il n'a rien entendu la Mitte : un peu dur de la feuille, non ? Ce serait trop long de tout citer ;) )
      4. Même chose pour Badinter, Fabius (le sang, mais aussi son exemption personnelle de l'ISF grâce aux œuvres d'art) et tant d'autres, tous "responsables mais pas coupables" !...
      5. Particulièrement touchée par les enfants, je demande des comptes non seulement pour l'affaire GRÉGORY, mais aussi pour, plus ancien, le monstre PATRICK HENRY (dont hélas on entend encore parler), OUTREAU. Sans parler de tous les autres cas, malheureusement innombrables.
      6. Tous ces petits juges, aux mieux incompétents, au pire corrompus, dans tous les cas nuisibles et méritant de lourdes santions, pourquoi ont-ils bénéficié de belles promotions ? Est-ce cela la justice pour vous ?
      7. Pour les gens comme vous et nous, rien ne sert d'être honnête et d'avoir raison pour gagner. Il suffit d'être roublard et de trouver la faille de droit (ou de procédure, telle qu'une simple erreur de plume dans un PV) qui permettra au pire criminel de recommencer librement et tranquillement ses plus grands méfaits. Selon vous, c'est cela la justice ?

      @Homer
      Si le Président Nicolas Sarkozy est un justiciable comme un autre,
      1. Pourquoi n'a-t-il pas les mêmes droits ?
      2. Pourquoi "bénéficie"-t-il d'une procédure si rapide, si exceptionnelle, si peu conforme au droit et si médiatisée ?
      3. Pourquoi a-t-on attendu qu'il soit absent pour effectuer cette perquisition et la médiatiser à ce point, alors qu'on savait très pertinemment que, de toute façon, le résultat serait nul, ou, a minima, insignifiant ?
      4. Pourquoi est-il le SEUL CITOYEN Français qui, non seulement ne bénéficie pas de la présomption d'innocence, mais est systématiquement PRÉSUMÉ COUPABLE ? Est-ce cela la justice ? En tout cas, cas pour moi.

      Enfin, pour ce qui concerne ses vadrouilles, il me semble qu'il a largement mérité de se détendre un peu. Non ? :)

      Franzi.

      Supprimer
    2. @Franzi: ben dis donc qd tu commentes, tu ne lésines pas.
      Mais attention, si je peux me permettre la durée de vie et de réponse aux billets de blogs est assez brève. Je doute qu'Homer, bembelly ou l'anonyme revienne voir les réponses à leurs commentaires du 4 juillet

      Cordialement

      Supprimer
    3. @Corto
      Merci pour le conseil. Mais ça ne fait rien : ça me défoule. :)
      Et puis, il aura probablement d'autres nouveaux qui viendront et qui, comme moi, "farfouilleront".

      Maintenant que j'ai découvert les lieux (mais pas encore tout lu !), je reviens régulièrement. En principe chaque jour.

      Sauf que là, je vais bientôt allez m'aérer les poumons. Je ne serai que plus en forme à mon retour :)

      Franzi.

      Supprimer
    4. j'ai oublié : Bembelly commence à sévir sur OR.

      Bonne nuit. Cordialement,

      Franzi.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen