vendredi 13 juillet 2012

La chute de Montebourg, le redressement de Pulvar et...Hollande face à Peugeot

Je t'en ficherai du redressement productif !:


Je sais, c'est petit, méchant, ça peut arriver à tout le monde, et patins et couffins, mais je la trouve trop drôle cette petite vidéo...

Par la même occasion, j'en profite pour vous annoncer, des fois que vous ne seriez pas au courant, qu'Audrey Pulvar, la compagne du monsieur qui tombe, va prendre la direction de la rédaction des Inrocks. Le magazine bien branché à gauche, propriété du sieur Pigasse, banquier de son état et soutien déclaré de l'hollande pendant la campagne... Petits arrangements entre amis et à gauche toute !

Sans transition... On ne saurait imputer à l'actuel gouvernement ( ni au précédent d'ailleurs ) les suppressions d'emplois chez Peugeot et la fermeture du site d'Aulnay. Par contre, prétendre que l'actuelle équipe ou qu'hollande n'auraient pas été informés depuis longtemps de ces éventualités serait pur mensonge. La preuve:


Allez, bonjour chez vous et bienvenue en Socialie !

Folie passagère 1256.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

8 commentaires:

  1. J'adore la photo de la nouvelle directrice de la rédaction des inrocks. Elle est drôlement rock'n roll, non ? En revanche, cela va me faire encore un peu plus mal au derrière quand j'achèterai le numéro mensuel avec la compile du moment, auquel je suis fidèle.

    Fuck ! comme l'écrit Didier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west : France inter pour la radio, Les Inrocks pour la presse, Télérama, peut-être... Dis-moi, tu ne serais pas un degauche refoulé des fois ? :)

      Supprimer
    2. Téler' également, par atavisme -ne te souviens-tu pas de l'avis de l'OCFC il me semble, il y a une trentaine d'années ? Mais vivant dans le doute permanent, à défaut de réussir à me convaincre d'être dans le vrai , je lis la presse d'en face.

      Et toi.

      Ça t'défrise ? ;-)

      Supprimer
    3. @al west: Comment ne pas lire la presse de gauche, il n y a quasiment plus que ça.
      Et non ça ne me défrise pas si ce n est télérama que je n ai jamais réussi à lire, a savoir pourquoi
      biz

      Supprimer
  2. Ce matin à la radio, des syndicalistes très remontés beuglaient leur rage à l'encontre de Monsieur Normal qui était venu à Aulnay avant les éléctions en vue de récolter des voix. D'après les syndicalistes, il a promis que s'il était élu il n'y aurait pas de licenciement... La Gauche se prend le réel en pleine figure. Mentir pour grapiller toutes les voix n'est pas un souci pour les moralisateurs et bien penseurs. Le réveil des masses travailleuses issues de la diversitude va faire mal à la boboitude... Bon amusement Monsieur Normal!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dame ginette: Ne seriez-vous pas de la parentèle à Germaine Michu ?
      Peu importe bienvenue ici !
      Nombreux vont s'apercevoir, tels les employés de peugeot, que nos degauches ne feront pas mieux sinon pire que l équipe précédente.
      Normal 1er n'est pas à une contradiction ou une promesse près. Le réveil est douloureux.

      Supprimer
  3. Peugeot n'est pas une entreprise d'Etat que je sache. Ce n'est pas à l'Etat de fournir des emplois ni de les sauver quand une entreprise mal gérée est obligée de licencier. Il y les indemnités de licenciement, les ASSEDIC et Pôle emploi. Quand un artisan dépose son bilan et met au chômage ses deux ouvriers, appelle-t-on Montaudrey à la rescousse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: basiquement, tu as raison mais si c'était aussi simple ça se saurait!

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen