mercredi 24 avril 2013

R.I.P. François Hollande

Les promesses, dit-on, n'engagent que ceux qui y croient.

Alors, puisque Sarkozy n'avait pas su tenir sa promesse de sauver Gandrange et ses sidérurgistes, ces derniers posèrent une stèle en son honneur et l'on sait aujourd'hui la part que cette promesse non-tenue a pris dans la non ré-élection du petit Nicolas: 




Gandrange devint pour la gauche un symbole des promesses non tenues de Nicolas Sarkozy : l'aciérie y a fermé en mars 2009, un an après que le chef de l'État était venu y promettre des investissements publics pour la maintenir en activité.

Pas fou pour deux sous, mais ne retenant, comme d'habitude, aucune leçon du passé, Pépère alla pendant la campagne présidentielle, voir les petits gars de Florange pour les assurer de son entier soutien si, d'aventure, ils l'aidaient à devenir président. Ainsi en février 2012, le candidat s'adressa aux ouvriers de Florange, les assura de sa solidarité et non sans quelques trémolos dans la voix, il dit " les comprendre et que c'était ici, à Florange que l'on faisait les meilleurs aciers d'Europe". Fin politique, gauchiste qui ne fait jamais la leçon à personne, il conclura son discours par cette phrase: " Je ne veux pas me retrouver dans la situation d'être élu sur une promesse et ne pas revenir parce qu'elle n'aurait pas été tenue".

Les sidérurgistes de Florange, ne retenant, les cons, eux aussi, aucune leçon du passé, assurèrent Pépère que, comme un seul homme et entre deux merguez partagées, ils voteraient pour lui. Le reste de l'histoire est connue: les hauts fourneaux de Florange se sont définitivement éteints. Pépère aura donc, lui aussi, sa stèle, et égalera ainsi celui qu'il se plait a singer dans le miroir.




" Notre usine, ici derrière nous, était maintenue dans un coma artificiel depuis des mois. Ce matin,ils ont coupé les machines et à partir de maintenant les hauts-fourneaux ne respirent plus. " a déclaré Walter Broccoli, délégué FO de Florange. Florange ferme donc, un an après que le chef de l'État était venu y promettre des investissements publics pour la maintenir en activité.

Viendra un jour où il faudra bien que les hommes politiques arrêtent de promettre tout et n'importe quoi, question de moralisation de la parole politique.

Viendra un jour où il faudra bien que les électeurs se mettent deux claques avant d'aller voter: n'a-t-on pas, aussi, les élus que l'on mérite ?

Folie passagère 1679.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

38 commentaires:

  1. ce qui est HA-LLU-CI-NANT, c'est la coïncidence entre le vote de la loi du mariage gay, la mort des haut-fourneaux et aussi le non vote de la loi d'amnistie pour les mecs qui ont pété les bureaux, la préfecture (notez bien que je suis contre cette loi...) mais 'sil fallait une preuve de plus que les socialistes ont définitivement abandonné les ouvriers pour les minorités...rien de plus éclatant aux yeux des électeurs...si cette baltringue d'Hollande s'était battu autant pour des usines que pour le mariage gay...qui sait?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cherea: la similitude Gandrange/Sarko et Hollande/Florange est absolument hallucinante. Ni, l un , ni l autre n ont eu le courage de dire qu il fallait passer a autre chose.

      Supprimer
  2. Voilà le message que j'ai eu avant de pouvoir accéder à votre site en venant de Facebook :"Facebook pense que ce site peut ne pas être sûr. Si vous ne savez pas pertinemment qu’il s’agit d’un site de confiance, vous pouvez indiquer qu’il s’agit d’un contenu indésirable (vous retournerez alors sur Facebook)." j'ai dû cliquer sur l'onglet "non indésirable" pour rejoinde votre blog. La même chose s'est produite chez Fikmonskov. Quelqu'un s'amuserait-il à signaler les blogs politiquement incorrects ou bien est-ce que Facebook déconne ?

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. @jacques etienne: aucun signalement pour moi ni chez vous ou koltchack, j ereviens de xhez vous 2 a l instant.

      Supprimer
    2. Et pas chez moi ? C'est honteux, on me stigmatise !

      Supprimer
    3. @jacques etienne: vais aller vérifier et qui sait, si tel est le ca, nous ferions la nique à Didier Goux ! Vert de rage qu il va être !

      Supprimer
    4. Trouvé sur le mur FB de ce cher Vivien Hoch :

      Chers amis,
      depuis la réunion de François Hollande avec quelques militants de gauche sur internet, plusieurs campagnes de manipulation sont lancées sur les réseaux sociaux. Twitter marche au ralenti pour certains, j'ai perdu plus de 1 000 followers sur mon compte, et de nombreux amis ont été bloqués. Des hastags ont été lancé tels que #CatholiquesDoncpour (le mariage pour tous). Comme pendant les révolutions arabes, les réseaux sociaux sont notre seul espoir de lutter contre la manipulation et la désinformation. Les socialistes l'ont bien compris.


      La cellule internet du #GrosCon semble sur le sentier de la guerre.

      Supprimer
    5. @Koltchack: QUOI ! une cellule de l Elysée irait hacker le compte des opposants au régime en place ! c'est un scandale. Grand Sachem mécontent ?

      Supprimer
    6. @jacques etienne: suis allé chez toi et kotchack via facebook ce matin et pas de pb à signaler

      Supprimer
    7. C'est une possibilité. Pour ma part, je n'en sais rien.

      Supprimer
  4. "il conclura son discours..."
    Conclut suffisait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: heu... conclura me plaisait bien et je suis taulier en ce blog ! non mais ! :) et voila tt ce que t inspire ce billet, à quoi ça sert que je me décarcasse ,
      Alors que même Canal + s'est inspiré de ce billet en titrant son Grand Journal de ce soir: Florange, la tombe d'hollande !

      Supprimer
    2. Bah, c'était juste une question de concordance des temps après s'adressa, assura et dit. Ne m'en voulez pas!

      Supprimer
    3. Et zut! Je voulais dire: Ne m'en veuillez pas.

      Supprimer
  5. Viendra peut être le jour où les électeurs comprendront qu'ils ne faut pas tout attendre de l'état...que l'économie et leur vie sont trop précieuses pour être laissées entre les mains des politiques qui n'y connaissent rien, et qui sont au mieux incompétents et au pire nuisibles.
    Viendra peut être le jour où les électeurs comprendront que le poids de l'état plombe l"économie avec ses réglementations et ses taxes...
    Viendra peut être le jour où les électeurs comprendront que l'argent que distribue l'état vient forcément de la poche de quelqu'un ..."l'état, cette grande fiction où chacun pense pouvoir vivre aux dépends de tous les autres" ( Bastiat)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Il a fallu que Bastiat meure pour que l on commence à le prendre au sérieux, non ?

      Supprimer
  6. "Hollande c'est pire que Sarko".

    La gauche s'en fout que les gens crèvent, ils s'en foutent de la réalité, seule compte la manière dont on va mettre en application la déesse qui porte le nom d'Idéologie Progressiste.
    Tout est un leurre avec les socialos, tout est fait pour vous piéger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: je crains que sur cette histoire sidérurgique, droite ou gauche n'est rien à s'envier. Ni Sarko, ni Pépère n'ont su dire la vérité. Les canards boiteux ne vont jamais très loin.

      Supprimer
  7. ALERTE ! ALERTE ! HOLLANDE SE BERLUSCONISE !


    Ou bien j'ai la berlue, ou bien j'ai bien vu ce que j'ai vu...

    Aujourd'hui sur le perron de l'Elysée, Hollande s'est fait la tête à Berlu !
    Je n'en croyais pas mes yeux...
    En effet, partageant le même embonpoint, le même début de calvitie, il a cru bon d'y ajouter - c'est là la nouveauté - des cheveux TEINTS, comme les vieux beaux qui ont quelques soucis de séduction.
    Avec ces cheveux désormais auburn, tirés en arrière, j'ai cru pendant un instant voir sur le perron notre ami Berlusconi !
    Merci Valérie T. et l'impayable communicant Sérillon (claudette), quel goût subtil !
    Tous à vos écrans (télé) admirer ce chef-d'oeuvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @beret vert: peut-être bien qu il devrait s occuper de son tour de poitrine plutot que de ses cheveux

      Supprimer
  8. En effet, j'ai vu sur le perron de l'Elysée un poulet élevé en batterie qui se prenait pour un coq de combat bien ripoliné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, s'il pouvait se choper une bonne grippe aviaire en Chine... je ne m'en réjouirais pas, mais cela me ferait très certainement bien marrer.

      Supprimer
    2. @al west: ces pensées obscures ne sont pas très chrétiennes , si ?

      Supprimer
    3. Si, trois fois si !

      Supprimer
    4. @al: ah bon alors, ça va !

      Supprimer
  9. La stèle en question a été retirée quelques heures après par le maire socialiste de la ville.
    A-t-il retiré celui que les syndicalistes ont posé pour Nicolas Sarkozy ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: ah , je ne savais pas qu elle avait été retirée a peine posée. De la a imaginer que le socialiste du coin n aime point qu'on mette le nez ds son pipi a hollande...

      Supprimer
  10. Deux claques avant d'aller voter? Pour nous faire passer l'envie d'y aller!
    Je rêve d'une élection présidentielle où les abstentionnistes seraient ultra-majoritaires. Juste histoire de donner un avertissement aux politiques de tous bords pour qu'ils comprennent qu'il faut arrêter de prendre les citoyens pour des billes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: je crois que l avertissement, les politiques sont en train de se le prendre; le seul hic étant que les Français ont la mémoire courte

      Supprimer
  11. Quand des énergumènes arrivent à en dégoûter ceux qui y sont nés depuis des générations en insultant, méprisant, cautionnant le racisme anti-blanc ça craint.
    Bafouer tous ses hommes et femmes qui ont connu la guerre, perdu un être cher pour le défendre contre l'Allemagne. Pitoyables les lobotomisés, usurpateurs de pouvoir qui s'acharnent sur les retraites de ces générations à la vie déjà bien tourmentée par les manques et dont les yeux se fermeront sur la décadence de leur pays.

    M'étonnerait que les enfants de famille, petits-enfants de grande famille oublient l'affront fait à leurs grands-parents de grande famille (ben oui maintenant il faut ajouter famille à tout, la génération au dessus on x Lol !). Retour de bâton désintérêt pour les minables = abstention A parier !
    Trop de plaies ravivées dans tous les domaines la coupe est pleine.
    RIP La France

    RépondreSupprimer
  12. Jeudi 25 avril 2013 :

    François Hollande : "Nous, la droite ..."

    Nous sommes en 1983, Pierre Mauroy est Premier ministre de François Mitterrand. François Hollande, jeune énarque, est le directeur de cabinet de Max Gallo, porte-parole du gouvernement.

    Sur l'instigation de François Mitterrand, Jacques Attali - qui avait repéré Hollande à l'ENA - demande à l'éditeur Fayard de publier un pamphlet contre la droite. La tâche est confiée au journaliste André Bercoff, qui écrit un livre nommé "De la reconquête", sous le pseudonyme de "Caton", un soi-disant dirigeant de la droite.

    François Hollande apportera à André Bercoff des éléments chiffrés pour la rédaction du livre, et le journaliste, dont la notoriété ne lui permet pas d'en assurer lui-même la promotion, lui confiera cette tâche. Personne ne connaît alors le visage et la voix du compagnon de Ségolène Royal.

    Dans différentes interviews, François Hollande se fait alors passer pour Caton, le faux dirigeant de la droite. Et au téléphone, il s'en donne à coeur-joie.

    Trente ans plus tard, cet extrait mis en ligne sur YouTube en 2008 refait parler de lui. Il prend aujourd'hui une saveur particulière.

    Difficile après cela de fustiger les faux-semblants et les mensonges en politique !

    Difficile de crier au traître quand un politicien de gauche passe à droite (ou réciproquement) !

    Difficile enfin d'en appeler à la morale en politique ! Ou de faire de la transparence, de l'honnêteté et de la "traçabilité" de nos dirigeants une valeur cardinale et irréductible de notre démocratie ! François Hollande ou l'art de la dissimulation...

    ÉCOUTEZ François Hollande dans le rôle de l'opposant de droite :

    http://www.lepoint.fr/politique/ecoutez-francois-hollande-nous-la-droite-25-04-2013-1659841_20.php

    RépondreSupprimer
  13. Que voulez vous, c'est la démocratie. L'électeur moyen, désinformé et pas très malin, possède en plus une faculté d'oubli absolument désarmante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: un espoir tout de même avec internet. Avant les parloes s'envolaient, les écrits restaient; maintenant, avec internet, toute interview demeure , les paroles ne s'envolent plus. Cela devrait donner un coup de main à la mémoire défaillante des Français

      Supprimer
  14. Oh purée!
    Ils viennent de marier en Angleterre un couple ... de zombies.
    Ils sont à la pointe eux. La destruction du sacré est à peine déguisée, je trouve ça honteux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un pays anti-mariage pour tous qui dit NON
      http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-mariage-homosexuel-abandonne-en-Colombie_6346-2186824_actu.Htm#.UXkNQ7swwlE.twitter

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen