vendredi 12 avril 2013

François Hollande veut du sang, il n'a qu'à demander !

 

" Il y a en chacun d'entre nous une émotion profonde qui emplit l'hémicycle lui-même et nous ressentons le climat qui nous enveloppe en ce moment. Vous avez renforcé le pacte républicain, nous reconnaissons simplement la pleine citoyenneté des couples homosexuels. " a déclaré ce qui nous sert de ministre de la Justice après que son projet de loi eut été adopté ce matin par le Sénat.
 
Et bien elle se goure la greluche guyanaise ! Le pacte républicain n'est absolument pas renforcé. Jamais sur un sujet de société, la population française n'a été aussi divisée. Jamais depuis que la Vème existe un gouvernement n'a snobé avec autant de mépris les millions de personnes, qui par 3 fois, sont descendus dans la rue pour dire non à ce projet. Jamais, sur un sujet aussi important, nous avons vu un Sénat, à moitié vide, voter presque en catimini et à main levée une loi. Jamais, alors que le pays souffre de tous les maux, un gouvernement n'avait osé bousculer à ce point un calendrier parlementaire en avançant de près d'un mois la deuxième lecture du texte à l'Assemblée cherchant ici, sans aucun doute, à occulter le scandale Cahuzac.

Oui, je suis colère car si je conçois volontiers que l'on puisse vouloir faire évoluer la société, la manière avec laquelle le gouvernement et l'actuelle majorité ont mené, depuis le début, cette histoire de mariage zinzin est révoltante.

J'entends ça et là des gens dire qu'ils craignent une certaine radicalisation d'une partie de la société et du mouvement d'opposition au projet de loi Taubira; mais comment pourrait-il en être autrement !

Le gouvernement et sa majorité parlementaire auront tout fait, depuis 10 mois, et pas seulement à propos du mariage zinzin, pour provoquer non seulement l'opposition mais aussi une partie de ses " amis ".

En refusant catégoriquement d'écouter l'opposition, opposition que l'on ne doit pas comprendre comme uniquement " de droite ", le gouvernement socialiste d'hollande a pris un risque énorme: celui de rompre justement le dit-pacte républicain. Au moins sur ce point pourra-t-il se vanter d'avoir réussi !

François Fillon disait récemment que le gouvernement ne devait pas prendre le risque d'une nouvelle manifestation d'opposition au projet; il n'a pas été entendu. Nous n'avons pas été entendu. Le peuple n'a pas été entendu.

Le gouvernement a pris ses responsabilités. Il sera donc comptable et responsable de la contestation violente qui pourrait venir.

Parce que rien n'est encore figé, le 26 mai, nous serons à nouveau à Paris, encore plus nombreux.

" Hollande veut du sang, il n'a qu'à demander "...

Folie passagère 1663.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

93 commentaires:

  1. Comme tu dis si justement jamais un gouvernement n'avait autant snobé son peuple! Les opposants se sont radicalisés mais il faut aussi dire que les défenseurs aussi!!!! Et la France est plus divisée que jamais à cause de cet acharnement à faire passer coute que coute une loi qui ne convainc plus grand monde et en tout cas pas la majorité des français.
    Avec ce vote à main levée c'est encore une preuve flagrante s'il en était encore besoin du déni total de démocratie car on sait ce qui se passe chez les socialos pour ceux qui ne rentrent pas dans le rang... Lapidation publique et exclusion à plus ou moins long terme...

    La justice à 2 vitesse instaurée par cette (indépendantiste) Taubira qui n'a d'autre but que de détruire ce pays qu'elle n'aime pas et dont elle voulait il n'y a pas si longtemps se débarrasser....

    Mais cette fois, on ne se fera pas prendre au piège si gros qu'à voulu tendre ce gouvernement de bras cassés et en particulier Valls .... Et comme tu dis, ça risque de saigner car les gentils petits cathos de droite en ont un peu ras le bol tout comme les autres qui ne sont ni cathos ni gentils et qui sont bien plus nombreux... et qui ne sont pas prêts de se faire marcher dessus plus longtemps...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: Non seulement les opposants au mariage zinzin, quel qu’ils soient, en ont marre de se faire marcher sur les pieds et snober de pareille manière mais je crois par dessus le marché que cette loi Taubira est en plus un catalyseur de rancœurs bien plus profondes. En gros et pour faire simple, le peuple en a marre d'être pris pour un con depuis trop longtemps par nos z'élites et plus particulièrement depuis 1 an avec ces socialos dont le premier d'entre eux a menti effrontément depuis les primaires socialistes.

      Supprimer
  2. "Pacte républicain", "citoyenneté des couples homo", voilà un charabia que je supporte de plus en plus mal...L'Iran aussi est une république...quand à la citoyenneté, elle concerne des individus, non des couples, quels qu'ils soient...
    Lorsque qu'un gouvernement se crispe à ce point sur un projet au mépris du bon sens et du peuple, il fait apparaitre en pleine lumière son impuissance et sa faiblesse.
    Sur un sujet de société aussi important, l'hémicycle aurait du être "empli" de sénateurs bien plus que "d'émotion"...
    Notre minuscule président qui se voulait rassembleur et apaisant a réussi en un temps record à se mettre 75% ( 75% !) des français à dos, il serait peut être temps qu'il se remette en question...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: moi aussi, j ai été scandalisé que sur pareil sujet les sénateurs n'aient pas été foutus d'être tous présents ! Et on nous parle d'exemplarité et de moralisation !

      Hollande se remettre en question, c'est impossible car ce faisant, il s apercevrait qu il n a plus qu une chose à faire: se barrer définitivement en Corrèze avant qu on l'y expédie a coup de pieds dans le cul

      Supprimer
    2. Oh noooon !Pitié, pas en Corrèze !!!

      Supprimer
  3. Triste et démoralisée, mais je continuerai à lutter. On a un gouvernement de branquignoles, Hollande fait passer cette loi pour remercier Bergé et Augier, hélas cela se fera au détriment des enfants.

    Je ne sais même plus comment je dois dire qu'il n'y a jamais aucun droit à l'enfant qui tienne devant le droit de l'enfant.

    Le 26 mai je manifesterai et avant s'il y a près de chez moi une manifestation, il y a une action à Lyon place Bellecour dimanche à 18h et une autre à Bordeaux que je sache mais je ne sais pas tout

    Sais tu où peut on trouver un récapitulatif des actions???

    Merci pour ton blog, au moins je ne déprime pas en te lisant^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady watterloo: tout n'est pas encore figé ni inscrit dans les tables, ce n'est donc pas le moment de baisser les bras

      je crois que tu px retrouver un récap des actions à venir sur les site " La manif pour Tous " et " La manif partout ". En ce moment, il y a quasiment une action par jour dans toures les grandes villes de France

      merci à toi

      Supprimer
  4. On pensera surtout aux enfants-robots...
    Je suis déjà triste pour eux, savoir qu'on fabriquer des jouets avec une âme pour des adultes capricieux, qui croient avoir droit à un enfant uniquement car ils ne sont pas stériles. On a affaire à des gens qui se sont fait embrigader, et leur cerveau est aussi retourné qu'un humain au bout de 15 ans de scientologie. Vous vivez dans un monde merveilleux où tout devient possible car la science sait faire.
    ----Victoire des labos----
    ----Défaite de l'humain---

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: un peu fumeux ton com , non ? mais je mets ça sur le compte d un énervement bien compréhensible. Enervement que je vois partout monter en ce moment.

      Quant aux enfants robots, disons juste enfants confiés et modelés par une école refondée à la mode Peillon.

      Supprimer
    2. Je regrette déjà d'avoir écrit ça car il pourrait blesser. C'était pas le but, en effet j'étais énervé.
      J'ai l'impression d'une mascarade et c'est vrai que ça me gonfle. Me dire que les gens qui ont permis ça à travers le monde n'ont pas franchement les meilleures intentions, et qu'en France on doive fermer notre gueule et assister à un pseudo-débat, ça me fout en l'air. Il y a trop d'histoires autour de ça pour que je ne réagisse pas.
      Désolé, bon week end!
      Pardon si j'ai pu blesser quelqu'un.

      Supprimer
    3. @ Pierre
      Moi, je suis d'accord avec votre premier message.
      C'est ignoble. Aucune inhumanité dans ce tyran et ses complices.
      L'Histoire les jugera. Mais le mal sera fait, grandement, et de façon irréversible.
      Pauvres petits Français à venir...

      Supprimer
    4. J'aurai toujours un comportement gentil avec ces enfants. jamais ne les mépriserai.
      Seulement, en poussant le raisonnement, on se dit que l'âme d'une personne relève de son histoire familiale, de ses ancêtres, d'une terre, de plein de choses...
      Ce qui me gêne, c'est qu'on va fabriquer des enfants artificiellement, bien sûr qu'ils auront une âme, mais leur histoire ne se basera pas sur la même chronologie que le reste de l'humanité.
      Ca va avec leur volonté macabre de tout mondialiser. A terme on aura des gens qui viendront de nulle part, et pour qui l'Histoire n'a pas commencé il y a 2000 ans. En ce sens, on aura des gens qui s'en foutront de leurs pays, de leur Histoire, et qui vanteront plus que quiconque les bienfaits d'être citoyens du monde. C'est un moyen de lutter contre le nationalisme. Souvenons-nous des mots de BHL "il faut fermer son caquet au coq gaulois".
      Les frontières auront encore moins de sens, et l'amour pour son pays n'aura alors plus aucune importance. C'est vraiment effrayant car nul ne peut oublier le désir des progressistes de vouloir faire naître "une nouvelle civilisation".

      Rappel de la phrase sacrée des progressistes: Ordo ab chao. L'ordre naît du chaos. Le mariage homo participe au chaos et ça a commencé depuis déjà quelques années dans d'autres pays. C'est très grave ce qu'il se passe et les gens de gauche semblent accréditer toute cette mascarade macabre. Comme ce sont des gens influençables et gentils à la base, on leur dit que c'était le progrès. Il n'y a pas mieux qu'un progressiste pour vous retourner le bulbe rachidien.

      Merci Franzi pour ton message ;)
      Bon week-end Corto, et aussi à tous!

      Supprimer
    5. @ Pierre
      C'est bien ce qu'il m'avait semblé comprendre.
      D'où ma réponse... :-)

      Bon Samedimanche à tous.

      Supprimer
  5. au lieu de chialer a n'en plus finir tu ferais mieux de selectionner dans l'ecurie d'homovox l'etalon avec qui tu veux faire ton poulain de reve. et si tu demandes gentiment, p'tet que fogiel te donnera un bon tuyau sur les tarifs des meres porteuses en floride.

    RépondreSupprimer
  6. Christiane T'obéiras!

    RépondreSupprimer
  7. Ce n'est effectivement pas le moment de flancher, mon cher Corto, et il faut reconnaître que vous êtes toujours à la pointe du combat.
    Je pense que si Hollande avait une chance de s'en sortir, c'eût été de faire comme Mitterrand, et de retirer sa loi.
    J'ai l'impression qu'il ne se rend absolument pas compte de l'exaspération des gens.
    Il n'a pas la moindre idée de ce qu'un peuple en colère pourrait déchaîner de forces qui lui seraient hostiles.
    Que fera-t-il si le 26 mai, le peuple marche sur l'Elysée ou sur le Palais Bourbon ?
    Demandera-t-il à ce qu'on tire sur la foule comme en Syrie, ou partira-t-il honteusement pour n'avoir pas voulu entendre le peuple ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: moi flancher ? :) Même pas en rêve :)
      ça en devient hallucinant la façon avec laquelle les socialos ignorent ce qui se passe. Les rues aux alentours du Sénat sont actuellement bondées de manifestants, pas un mot chez Chazal ou Pujadas ! Rue de Rennes saturée !

      Ils auraient faire en sorte que le pays soit sous peu à feu et a sang qu ils ne s y prendraient pas autrement !

      Et Honte a tous les sénateurs, tant que j y suis !

      Supprimer
    2. Le peuple est prêt, mon cher Corto !
      Il va jeter la République Socialiste Soviétique Française dans les poubelles de l'Histoire !

      Supprimer
    3. @ Marianne
      Pour répondre à votre question, je pense que le Présiflan n'hésitera pas à tirer sur la foule.
      Ce 24 mars, il nous a déjà donné un bref exemple de ce que, en véritable tyran, despotique et sanguinaire, il aime. En totale complicité avec Cruella-Tampira et la soumission du Vallseur.
      Et, comme d'habitude, il commencera par "les femmes et les enfants d'abord".

      A mort ce monstre ! Qu'il soit étouffé par son incompétence et sa méchanceté, par sa prétention et sa vacuité, par son acharnement à détruire la France et les Français, par toutes ses malversations pour lesquelles mon vocabulaire n'est pas assez riche. Maudit soit-il jusqu'à la fin des temps. Lui, sa Cruella et sa Pompatweet.

      Pour ce qui concerne l'importante absence des Sénateurs, on peut supposer que, tout comme les députés, ceux qui auraient pu voter "dans le bon sens" n'étaient pas prévenus que le vote avait été avancé. En catimini. Comme d'habitude...
      Pour ma part, je retiendrai aussi la trahison des quelques Sénateurs de Droite ayant voté, non seulement contre le souhait largement exprimé tant par leurs électeurs que par la majorité du peuple Français. On sait que les gauchiasses ne réfléchissent pas et obéissent aveuglément au dogme. Ils étaient donc les seuls à pouvoir empêcher ce désastre.
      Maudits soient-ils, eux aussi ! Et que d'abominables cauchemars viennent les hanter chaque nuit.
      Je n'irai pas jusqu'à espérer qu'il prennent un jour conscience de leur crime, et encore moins qu'ils en éprouvent des remords. Mais sait-on jamais...
      De toute façon, il est trop tard.

      SAUF si le Conseil Constitutionnel tient bon la rampe et a le courage de bien faire son travail. A voir...

      POUR L'AIDER, vous pouvez signer la pétition :
      http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/aux-deux-chambres-du-parlement-pour-un-recours-constitutionnel-contre-le-mariage-pour-tous

      Supprimer
    4. wOw, Franzi, c'est violent, ce que vous écrivez là. Cependant, je n'en pense pas moins et vous remercie de si bien oser l'écrire ! Quelle tristesse, mais quelle tristesse !!! Et l'on repense à l'homélie du 15 août où il était question des enfants...

      C'est donc normal d'avoir à la tête de l'État un homme à la colle avec une virago, et père d'on ne sait combien d'enfants, qui est en train de décider ce que sera la famille de demain : rien. Il est en train, tout simplement, de torpiller la famille. Ces enclumes me plombent -désolé Corto, je suis chafouin, ce matin.

      Supprimer
    5. @Franzi: heu, ne faut-il pas raison garder ?

      Supprimer
    6. @ Al West
      Merci. :-)
      Il est vrai que, ces jours-ci, je suis d'humeur "un peu" chatouilleuse. ;-)
      Et comme j'ai pour règle personnelle d'appeler "un chat", "un chat", ça me prend (et me chauffe !) la tête. :-(
      Pour tout dire, en ce moment, je suis "assez" révoltée. Et ce pour la première fois de ma vie. Car, même en mai 1968, je n'avais pas perdu mon calme. Mais là, c'est trop, vraiment trop.
      JAMAIS nous n'avons été confrontés à une telle situation : GRAVISSIME et CONDAMNABLE sur TOUS les points. Et quelque soit l'angle du regard qu'on y porte.
      Si, sur cet enjeu capital pour notre civilisation, nous ne réagissons pas, je ne vois pas ce qui pourrait nous réveiller...

      Pour la fin de votre commentaire, je ne pense pas du tout que ce soit "normal". Présiflan essaye juste de nous convaincre que ça l'est. Mais nous ne sommes pas obligés de le croire. Et encore moins de l'approuver. ;-((

      Quant à Corto, je n'imagine pas une seconde qu'il aie le cœur plus léger que nous...

      Supprimer
  8. Une ligne de ton post me révolte, moi...

    le gouvernement aura sa responsabilité s'il " y a du sang". Mais non, il ne sera pas le seul coupable : les gens qui céderont à la violence des gestes, s'ils blessent ou font du mal, seront avant tout autre intervenant coupables, peu importent les circonstances.

    Je" comprends votre colère, pas ça. Pas la menace du sang.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Blandine
      Ils ne se sont pas gênés pour gazer et matraquer des familles pacifiques et sans la moindre agressivité.
      Et pour rouer de coups de pied des personnes tombées à terre dans la bousculade.

      Ils font tout pour pousser le peuple à bout, et à la révolte : mépris, refus de démocratie, violation des règles parlementaires (Au Sénat : vote à main-levée, si rapide que la possibilité de contester n'a pu être exercée ; à l'AN votes illégaux pour les absents, poursuivis malgré les protestations + contrôle vidéo refusé, etc.), violation de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, violation de la Charte internationale des Droits DE l'Enfant (et non pas A l'enfant !!!), violation des accords européens. J'en passe et des meilleures. Sinon, la nuit n'y suffirait pas... :-(

      Désormais, quel autre moyen de se faire entendre que la révolution ?
      Or, hélas, on n'a jamais vu de révolution sans versement de sang.

      En outre, le sang a déjà été versé le 24 mars.
      Quant à une éventuelle révolution, Holandouille a tellement la trouille qu'il fera tirer sur le peuple dès le premier frémissement. Versant ainsi, une fois de plus, le sang du peuple sans que celui-ci puisse en porter la moindre responsabilité.

      Réveillez-vous Blandine ! Il y urgence. Ce félon n'est pas un Bisounours, Loin s'en faut.
      Et si vous étiez partie sur Mars quelques temps, le réveil va être douloureux.
      Vous disposez de tous les outils pour vous renseigner sur le lamentable pedigree de ce sinistre (dans les 2 sens) dictateur.
      Bon courage à vous !...

      Précisions utiles : je suis quelqu'un de normalement calme et nettement plus tolérante que la moyenne. Mais là, j'ai vraiment la haine. Il va trop loin. C'est inacceptable. Le seul moyen de me mettre véritablement en colère est de s'en prendre aux enfants. Là c'est fait, et à quel point réussi !
      Une telle violence, un tel acharnement , une telle volonté de destruction ! Envers des enfants qui ne lui ont rien fait. Et une nation qu'il est censé gérer au mieux, cet incapable ! La destruction de la France, de son peuple et de sa civilisation ne font pas partie de son mandat. Ils n'en ont jamais fait partie, quel que soit le Président en place. Comme il ne sait rien faire, je comprends qu'il cherche à s'occuper. Mais il n'est obligé de le faire de façon aussi criminelle.
      Alors oui, je suis en colère. Très en colère. Et pour longtemps.
      Et, contrairement à sa photo officielle, aussi lamentable que l'original, je ne resterai pas les bras ballants.

      Ce type est la Rolls des ordures.

      Supprimer
    2. @ Blandine (complément)

      Je ne ressens pas du tout cette phrase de Corto comme une menace, mais, au contraire, comme une crainte, voire un constat de ce qui nous attend.

      "Légèrement" différent, vous ne croyez pas ?

      Supprimer
    3. Je comprends la crainte, non le non partage des responsabilités : chacun reste maître de ses gestes. Si on tape, si on verse le sang, quelle que soit la bonne raison, ça reste un choix et on l'assume sans en accuser le voisin.

      Supprimer
    4. @ Blandine

      Iriez-vous jusqu'à tendre l'autre joue ? Voire à lui laisser massacrer vois enfants ?
      Si oui, très sincèrement, je vous plains.
      Même quand on est très pacifiste, vient un moment où il faut avoir le courage d'apprendre à se défendre. Au moins pour protéger ses enfants.
      Cela s'appelle "l'instinct de survie". Il est multimillénaire, et c'est grâce à lui que le monde existe encore.
      Si vous êtes démunie de cet instinct, primaire ET vital, je vous souhaite de ne jamais être confrontée à ces situations dangereuses que nous vivons trop souvent. Et qui, grâce à Cruella, sont désormais en augmentation exponentielle.

      Bonne chance à vous.

      Supprimer
    5. Vous faites pas mal dans le théâtral, là... L'instinct de survie, j'ai, merci ! Je me suis battue contre des fous, j'ai dû me battre juste pour vivre. Mais fort étrangement, autant je protégerai ma toute petite fille si on l'attaque, autant je refuse de mettre au même plan le mariage pour tous et ça.

      Oui on peut s'indigner de ce qui s'est passé, on peut le refuser, on peut se battre contre si on l'estime nécessaire. Mais non, prendre une provocation, quelle qu'elle soit, pour autorisation à se déchainer physiquement contre un adversaire au final flou (Crs, passant ou manifestant pro-mariage ?), pour moi ce n'est pas acceptable.

      Mais je ne vais cesser là. Nous ne pouvons être d'accord... ça arrive !

      Supprimer
    6. @ Blandine

      J'arrête aussi : inutile d'essayer de convaincre un mur.
      Je préciserai simplement que, ce qui m'oblige à être contre le "mariage Zinzin", comme dit Corto, est tout ce qui en découle inévitablement. Et dramatiquement. Même si on tente ardemment de nous faire croire le contraire.
      Restez bien confortablement installée dans votre inconsciente béatitude.
      Si vous souhaitez cautionner un tel génocide moral avant d'être physique, faites-le donc.
      Grand bien vous fasse ; et que votre conscience ne vienne pas trop vous chatouiller.

      Nota : je relève aussi qu'à chaque échange, vous avez dénaturé le sens des propos. Volontairement ou pas ?
      Dont acte...

      Supprimer
    7. Marrant, j'ai l'impression exactement inverse... comme quoi :p

      Corto, j'essaie de me tenir à ce que je te reproche un peu et de rester courtoise avec tes autres invités. Je ne vais pas faire comme Franzi et rentrer dans l'insulte à peine subtile.
      Je pense que tu sais que je vaux mieux que ça, même quand nous ne sommes pas d'accord. Alors tant pis, tant que tu laisseras des gens comme ça se répandre chez toi et empêcher toute discussion basée non sur l'attaque mais sur les arguments, alors je ne viendrai plus commenter, à regret. Bises malgré tout.

      Supprimer
    8. @Blandine: Il y a une citation attribuée à JF Kennedy qui dit: " A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes." Voila ni plus, ni moins ce qu a voulu dire la Barjot avec son " hollande veut du sang, il l aura "

      Dans cette histoire encore inachevée de Mariage pour tous, hollande, le GVT et les parlementaires de gauche se sont conduits comme des gougnafiers . 1) ce projet n avait rien de prioritaire. 2) Les débats ont été tronqués depuis le début 3) le GVT a tout fait pour minimiser la contestation, y compris en falsifiant, contre toute evidence le nombre de manifestants aux differentes manifs 4) ils ont fait le forcing pour passer sans véritables débats, ce projet 5) le pompon revient au comportements scandaleux des sénateurs hier 6) en ignorant les gens comme ils ont fait, on ne peut que susciter la colère 7) hollande avait promis une France apaisée, avec ce projet il n a fait que monter la pression entre les "pour" et les "antis " 8) qu'ils ne s'etonnent pas si les choses dégénèrent, ils en porteront toute la responsabilité

      Supprimer
    9. De toute façon, quel que soit le contexte, les socialos culpabiliseront toujours ceux qui en pensent pas comme eux.
      Le seul espoir qu'on pourrait avoir, c'est que les médias arrêtent de se faire corrompre et qu'ils parlent librement. Les gens à gauche sont très influençables. Ils pensent ce qu'on leur dit de penser et tant que la masse médiatique va dans le sens de Hollande, nous serons toujours coupables. Ce qui m'inquiète est qu'on n'aura jamais les forces de l'ordre avec nous. Car pour dire qu'on était 300 000 au lieu de 900 000, il faut vraiment être du côté des socialos.

      Si le sang coule, ce ne sera pas le fait d'un désir, mais le symptôme d'une cassure entre ces salopards et le peuple. Ca saignera non parce qu'on le désire, mais parce qu'ils nous coupent avec leurs couteaux aiguisés.

      Ils sont complètement contre-nature, ils corrompent tout ce qui est fondateur et qui permet la stabilité d'un peuple. C'est pas contre l'élite Française qu'on se bat, mais contre une élite mondiale.

      C'est comme une araignée qui tisse sa toile dans le monde. Regardez le mariage homo qui est entrain de s'étendre à la terre entière. Ils ont même fait du chantage à certains pays d'Afrique pour qu'ils adoptent le mariage, sous peine de voir leurs aides coupées.

      Supprimer
    10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    11. Blandine, ne serait-ce pas du chantage que vous faites là? Vous vous offusquez de certaines réactions, mais ne vaudrait-il pas mieux s'offusquer de cette loi plutôt que de réactions tout à fait légitimes.
      Si les mots sont crus, c'est parce que la réalité est dégueulasse.
      Si ça saigne, c'est parce que ça coupe et non parce qu'on le veut.

      Supprimer
    12. C'est sur le "toute" que je reste en désaccord. Les gens sont adultes. Ils ont tous les éléments pour péter un câble, donc ils sont exonérés de toute faute ?

      Et je suis décue de ta non modération envers les propos de tes invités (et oui, j'en aurais accepté ma part si tu l'avais jugé bon). Si tu préfères laisser les gens en venir à des excès chez toi aussi, comme dit ailleurs, j'abdique. Je m'abstiendrai de lire au-delà des articles et basta

      Dommage pour les Marianne, Nana, Lo froufrou et autres que j'avais plaisir à lire.

      @ Pierre : N'en faites pas trop. A droite on est aussi influençable ! Mais en revanche, d'accord sur la nécessité de percer dans les media. Et ca à mon avis, vous pouvez le gagner à force.

      Supprimer
    13. Pierre, je ne m'offusque pas ici que de la colère et des excès, même s'ils m'agacent, mais des insultes d'une personne : le chantage est du côté de Franzi : si on ne part pas en guerre à SA façon, on accepte le génocide et on ne protège pas ses enfants.

      Excessif, stupide et vain, surtout quand on me connait et qu'on connait mes combats

      Supprimer
    14. Hein ok, je n'avais pas lu entièrement son commentaire.
      Désolé pour la méprise et je fais le voeu, enfantin certes, que vous ne soyez pas froissés.
      On peut concevoir que cette situation est si grave qu'elle nous fait dire des propos pas forcément raisonnés.
      Je ne pense pas que Franzi ait voulu vous blesser, ça ne devait pas être son intention. V'là que je parle à sa place. Non, j'essaye juste de comprendre pourquoi vous en êtes arrivés à vous chicoter, comprendre la situation pour que cette querelle ne dure pas.
      Je sais qu'on n'est pas obligés de tous nous aimer les uns les autres, néanmoins autour de ce sujet mieux vaut chercher un consensus.
      Cependant, même si je comprends que vous n'ayez pas apprécié ses piques, je comprends aussi parfaitement que la socialie et ses mesures macabres poussent les gens à bout. Sur un sujet si grave, les mots virulents ne me surprennent pas.

      Je disais ça pour que vous ne reportiez pas sur Corto la responsabilité des propos de Franzi. J'ai déjà vu sur d'autres sites un mec de gauche faire du chantage à un auteur de blog, j'avais trouvé ça pas très chouette.
      HHooouuu HHHoooouuuu

      Supprimer
    15. Justement, il faut, il FAUT que vous arrêtiez de montrer la hargne, bon sang, même si ça vous démange. Sur Internet, vous pouvez vous faire entendre alors faites-vous violence, censurez-vous et convainquez au lieu d'aboyer !

      Corto est bon orateur, il y en a d'autres ici... alors servez-vous de ça, montrez aux neutres (il y en a) et aux pro qui ne demandent qu'à vous comprendre que vous n'êtes pas des gens haineux...

      C'est dur ? Oui. Infiniment ! J'ai souvent eu, pour mes batailles, eu envie de tuer un juge, un adversaire, un... mais non. En restant calme, en ne déviant pas ma ligne de conduite, j'ai pu gagner. Ca m'a arraché les tripes, mais ça a marché. alors avec vous tous, en masse, tu imagines ?

      Supprimer
    16. @ Pierre13 avr. 2013 11:58:00

      ll me semble que vous avez assez bien analysé la situation.
      En effet, je n'avais nullement l'intention de blesser Blandine (que je ne connais pas plus qu'elle ne me connaît).

      A contrario, j'ai été blessée et profondément révoltée par la façon très tendancieuse dont elle a repris et commenté une phrase de Corto pourtant sans équivoque aucune. Même s'il s'est senti obligé de la lui justifier (ce jour, à 10h32).

      Etant une grand-mère, donc âgée, doté d'une grande expérience, et ayant subi nombre de choses abominables, je ne vais pas vous infliger ma bio ; moi. En revanche, je veux préciser que la cause des enfants, quelle qu'elle soit, me tient viscéralement à cœur, et peut rapidement me transformer en tigresse, si besoin.

      Ce que vous appelez des "piques" n'étaient que des tentatives pour essayer de la faire réfléchir ; sur des arguments factuels, EUX.
      N'étant pas directement concernée, je plaide pour l'ensemble des enfants ; disons pour la cause de l'enfance en général.
      Elle a le droit d'avoir des idées différentes des miennes. Dans ce cas, qu'elle s'exprime également de manière factuelle. Et pas seulement sur "son petit cas" personnel... L'enjeu est celui de l'avenir de notre civilisation, et ne concerne nullement nos vies intimes. Que chacun gère à son idée... ou comme il peut.
      Or, elle ne s'est exprimée que par rapport à son analyse initiale erronée. Volontairement ou non, je ne saurais le dire. Puis par des considérations personnelles (que je respecte, mais qui n'ont rien à voir avec la discussion en cours), et enfin par de fausses accusations à mon encontre, avant de faire du chantage à Corto (Cf son commentaire de 23h56 le 12 avril).

      Si mes propos ont été vifs, je l'assume pleinement pour les raisons ci-dessus évoquées.
      En revanche, contrairement à elle, je ne l'ai jamais agressée.
      Par ailleurs, il est à noter qu'elle pratique avec grande expertise le mensonge : je vous invite à regarder QUI fait du chantage ; et QUI accuse. C'est édifiant !
      Probablement adhère-t-elle au concept qui veut que le meilleur moyen de défense soit l'attaque. Et/ou que, en calomniant, il en reste toujours quelque chose...
      J'ai pour habitude d'être respectueuse des personnes, et j’attends qu'il en soit de même envers moi.

      C'est pourquoi, désormais, je m'abstiendrai de répondre à cette... (censuré) personne qui me semble très jeune et que, même si je ne le lui souhaite pas, la vie finira probablement par éduquer.

      Ceci dit, j'ai autre chose à faire que de polémiquer sur un sujet aussi stupide que stérile.
      Je préfère donc garder mon énergie pour la défense des enfants. Pauvres victimes innocentes d'un monde devenu fou.

      Merci à Corto pour ses articles toujours plein de bon sens.
      Même si le fond est triste, ça fait du bien de voir des analyses aussi justes et étayées.
      .

      Supprimer
  9. En mai dernier, les français ont mis au pouvoir un imposteur, un incapable avec une équipe d’amateurs à son image.
    Pépère s’est fit élire par le mensonge et la tromperie (je ne parle pas des finances car les affaires sont en cours).
    Son élection, même si elle est légale d'un point de vue juridique, n'est donc pas légitime d'un point de vue moral.
    Bien mal acquis ne profite jamais.
    Les masques tombent et visiblement le Présiflan est aux abois (il n’y a qu’a regarder sa tête ces derniers jours).
    Il devient évident qu’a force de refuser d’être entendu le peuple va finir par réclamer, dans la rue et peut-être dans la violence, le départ définitif de Pépère et de sa pitoyable famille…
    La fuite pour Varennes est proche... bon vent à tous ces pingouins !
    Si par malheur, du sang devait être versé, sa responsabilité serait démesurée.
    L’avenir n’est pas serein…


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: le dernier sondage fait par l institut Yougov pour Itélé le donne à 20% d opinions favorables ! C'est dire s'il a parfaitement réussi :)

      A aucun moment il n a donné ne serait-ce que l impression qu il prenait en compte l opposition au mariage zinzin, faute impardonnable selon moi car cette opposition est non seulement " de droite " mais elle ratisse bien plus large.

      Il a dit qu il était " en responsabilité ", qu'il assume et tant pis pour la casse qu il ne manquera pas d y avoir à un moment ou un autre

      Supprimer
  10. Mon cher Corto, d'après les dernières nouvelles la manifpourtous, n'aura pas lieu le 26 mai comme convenu mais le 5 mai (vu sur le Salon Beige).
    Hollande à perdu toute crédibilité s'il n'en a jamais eue. Il doit à tout prix remercier ses copains d'avoir financé sa campagne comme Bergé, la gauche-caviar au mépris du peuple français et de la démocratie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A priori il va y avoir pas mal de manifs improvisées avant.

      Supprimer
  11. la "démocratie France" dérape grave en ce moment !

    Ils font vraiment tout pour qu'il y ait du sang de la révolte de l'instabilité dans le pays...

    le vrai visage du socialisme se montre au peuple.. Sectaire et dictatorial.

    Mais la France a une histoire et un peuple gaulois qui sait faire des révolutions...

    Hollande attention à ta culotte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ PhiZ

      "Hollande attention à ta culotte."

      Toujours le sens de l'humour bien placé. Et on ne peut plus à propos ! :o)

      Supprimer
  12. C'est rageant !
    5 sénateurs UMP ont voté pour le machin pourtousse.
    Même si ce n'est que mon point de vue, je crois qu'il ne faut pas confondre le droit A l'enfant et le droit DE l'enfant. Ce dernier étant le plus important à mes yeux.
    Cette proposition de loi existe car Hollande voulait gratter des voix autant que se peut dans toutes les classes, les groupes et les couches de la société pour se faire élire. Son programme était hétérogène car il n'y avait aucune colonne vertébrale : juste des promesses clientélistes pour des voix et régner en 4ème République.
    Je suis triste (plutôt en colère) que ces 5 sénateurs se soient faits "instrumentalisés" et n'aient pas mesurés les conséquences (PMA ...).
    A l'UMP le temps n'a pas à prouver qu'ils sont démocratie et que chacun de ses élus est libre de choisir : ce texte de loi est grave et ils devaient par tous les moyens faire l'unanimité contre.
    S'ils avaient voté contre : cela aurait donnée du répit et du temps pour tous les opposants à cette loi d'organiser et de varier leur opposition pour se faire entendre encore plus. Car la majorité des français sont opposés à cette loi.
    Mais je remercie bien sûr les autres d'avoir été plus clairvoyants sur le droit de l'enfant.
    OK ça ne concerne que quelques centaines de couples homosexuels ... mais UN enfant qui n'aura pas 1 PERE ET 1 MERE, comme le dit Lénine, ce n'est pas une statistique !
    Mais ça : ce n'est que mon point de vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Sen
      Point de vue que je partage pour ce qui concerne les enfants.
      Quand bien même un seul serait concerné, cela n'en serait pas plus acceptable pour autant.
      Quelle mère (ou père) d'une famille nombreuse accepterait de sacrifier un seul de ses enfants ? Aucun.
      Du moins, je l'espère. Car, en lisant certains commentaires, j'ai comme un affreux doute...

      A contrario, je suis beaucoup plus réservée quant à votre avis pour ce qui est du grappillage des voix.
      Certes, c'est LA grande spécialité du Plat-Cerveau, et il ratisse large. Avec une application particulière pour ce qui concerne le vote des étrangers. Et pour cause...
      Ce qui ne les a pas empêchés de se prononcer massivement et fermement CONTRE cette loi aussi stupide que criminelle.

      Selon moi, cette loi n'est pas destinée à grappiller des voix. D'ailleurs, parce qu'il s'agit de la vraie vie, même chez les gauchisasses, il y a une forte opposition.
      Pour gagner des voix, il ne pourrait s'arcbouter toutes voiles dehors, comme il le fait : ce sait bien trop contre-productif. Or, malgré ma méfiance naturelle (mais aussi liée à l'expérience !) envers les sondages, il est facile de constater que le pic de sa baisse de popularité (?) n'est pas seulement liée au désastre économique, mais, au contraire, qu'elle s'accélère très nettement avec une obstination si marquée et si contestable (et contestée) qu'elle est digne d'Aliboron *.
      A mon avis, son entêtement (jamais aussi fort que chez les faibles) n'est dû qu'aux intenses pressions de quelques dizaines de personnes, voire moins : quelques extrémistes illuminés de LGBT qui ne représentent rien ni personne (et surtout pas les homos) et, surtout, Bergé &Co, les financeurs (occultes ?) de la campagne électorale (et de ses dépassements !!!) de Flamby.
      Maintenant, ils exigent un retour sur investissement.
      Et comme "MoiJE n'ai rien dans le froc", d'une part n'est pas en mesure de les contrarier, d'autre part se fiche des vulgaires pékins comme de son premier mensonge, il fait tout pour les satisfaire. Et ne reculera devant rien. Quitte à faire encore fumer les gaz et couler le sang.
      Il n'y a pas de plus grand danger qu'un lâche : c'est capable de tout, même et surtout du pire. Comme les cons, selon le grandissime Audiard. C'est même à ça qu'on les reconnait, ajoutait-il. :-)

      * Juste pour se réconforter un peu, sur Wikipedia :
      ALIBORON /a.li.bɔ.ʁɔ̃/ masculin = Personnage ou animal ignorant, stupide, ridicule.
      Il est au milieu d’la route
      Le stupide aliboron
      Il est là qui nous écoute
      Avec sa têt’ de cochon
      Il pouss’ra pas sa barbaque
      Il est guère accommodant
      Ah vraiment la tête à claques
      Ah l’âne de Buridan ! — (Guy Thomas et Jean Ferrat, L’Âne)

      Ah ! Ça fait du bien de changer de crétinerie ! :o)))

      Supprimer
    2. Si "certains commentaires" concerne les miens, sachez simplement que je pense mieux protéger mon bébé en faisant en sorte qu'elle reste au chaud avec sa maman et son papa si durement acquis et conservés qu'en allant jeter des pavés par exemple.

      Si ce n'est pas le cas, mea culpa, égocentrisme oblige !

      Supprimer
    3. @ Blandine
      1. Pas spécialement.
      2. Vous n'êtes pas obligée d'y aller. Vous n'êtes pas obligée non plus d'interpréter et/ou de condamner à mauvais escient.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Ai-je le droit de ne pas penser comme vous ? De ne pas approuver vos façons de voir/faire ? Si oui, youpi !

      Supprimer
    6. @Blandine: ben encore heurux que tu le puisses ! bon week end a toi

      Supprimer
    7. Pas vraiment l'ipression puisque si je le fais je suis une vilaine béate génocidaire '^^...

      Supprimer
  13. "Nous reconnaissons simplement la pleine citoyenneté des couples homosexuels. Elle craint, Taubira. Comme si les homosexuels n'étaient pas des citoyens. Comme s'il fallait être marié pour être citoyen... On marche sur la tête, là.

    RépondreSupprimer
  14. Vous allez refuser la loi républicaine pendant combien de temps encore????
    Arrêtez votre cinéma avec "les enfants"....Quand on voit dans quelles manifs vous emmenez les vôtres, c'est pour eux que je me fais du soucis!!!
    Je serais ministre de la justice il y a longtemps que la folle qui trouble l'ordre public serait en prison!
    Vous devriez aller chercher de l'aide auprès de votre idole qui fait des conférences en gonflant son cv!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ducon, ce sera la loi quand elle aura passé le cap du conseil constitutionnel. Pour l'heure ce n'est qu'un projet de loi.
      Quand je lis la fin de ton message j'ai l'impression de lire Sarkozy. C'est marrant comme le vernis craque.

      Supprimer
    2. c'est tellement drôle de voir un gauchiste vouloir faire respecter la loi... c'est collector!!!! Il est choqué sans doute!?

      Faut vraiment le mettre dans le formol ce nigloo... c'est une espèce en voix de disparition, faut en garder un exemplaire pour l'histoire...

      Titi

      Supprimer
    3. Vous plaisantez j'espère. Tout aux chiens, qu'il n'en reste rien.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    5. C'est sur que Taubira ne trouble pas l'ordre public en n'isolant pas les empoisonneurs du reste de la société.
      On n'est pas comme vous, on n'a pas d'idole, on aime juste la paix et la vérité.
      Allez donc mentir à vos gosses et leur faire croire qu'un cul peut faire naître un bébé.
      Allez-leur dire à vos enfants que la Nature est une conne et que si elle n'a pas donné la procréation pour les homos ce n'est qu'un oubli.
      Allez leur dire que rien n'a d'importance et que seule compte la satisfaction des désirs.
      Allez leur dire que c'est normal de bafouer leur insouciance.

      Comme tous les gens de gauche empoisonnés par la propagande, vous croyez qu'un enfant naît progressiste et que l'offense que vous lui ferez d'être un gamin synthétique relèvera de la Nature et non de la science.

      Comme les autres vous ne vous mettez pas à la place des enfants et ne pensez qu'au désir des adultes.

      Supprimer
  15. Le pingouin a soulevé un vent glacial maintenant il est face à des icebergs qui ne sont pas prêt de fondre.

    Ratée l'opération de com, leur stratégie marketing pour juin va subir des perturbations, bien avant le vote on a vu les changements novlang, les acheteurs de ventre parader dans les médias avec leur "nouveau joujou" les documents administratifs modifiés etc….

    Ils ont bloqué le débat avec leur menace de "phobie" à laquelle il était facile d'opposer misogynie misandrie.
    La bienséance ou autre raison (qui sait !), a laissé s'enfermer le débat sur 1 cas de figure, occultant les bi, trans, qui sont pourtant inclus.. pas grave pour eux tout est interchangeable !
    Au final une mascarade puisque le débat ne servait à rien si ce n'est faire de la pub !

    Le point positif est que la malhonnêteté est flagrante, leur morale à 2 balles risible, nous sommes donc libre d'agir et d'être aussi irrespectueux qu'eux. Na oust ! suppôt de Satan :)
    xere

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @xere: non seulement la malhonnêteté est flagrante mais le mépris de hollande et de sa clique pour les opposants a ce projet est franchement insupportable, limite inconscient ! ça va forcément se retourner contre eux. On ne méprise pas impunément les gens.

      Supprimer
  16. Un pouvoir qui a décidé de jouer au chat et à la souris avec le peuple, c'est INDIGNE !
    Mais cela signe, mon cher Corto, qu'il se sent aux abois !
    Il fallait voir comme Assouline était énervé sur BFMTV hier au soir.
    L'idée était qu'il fallait absolument voter ce texte au plus vite, c'était une urgence absolue.
    On aurait dit que le diable était à ses trousses.
    Leurs jours au pouvoir sont comptés et ils en sont eux-mêmes les premiers persuadés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: oui, l'argument que j entend ce matin malgré les punaises que j ai ds les cheveux, c'est il faut en finir vite pour calmer le jeu ! Non mais, croient-ils que le " jeu " va se calmer comme cela ? Sont-ils inconscient à ce point ?

      Supprimer
    2. "Des punaises dans les cheveux" Tiens donc ?! :)

      Supprimer
  17. Je te suis sur toute la ligne.
    Le premier responsable du bordel c'est Hollande. Ils sont encore à se trouver des responsables à droite à gauche : c'est la faute à Sarko, c'est la faute à Barjot...
    Même mon gosse a plus le sens des responsabilités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: Non seulement il est pleinement responsable mais en plus il le revendique a chaque intervention " je suis en responsabilité" !

      Même sous Sarko, on n avait pas eu un tel bordel.

      Quand à ton petiot, c'est normal, c'est ton gosse :)

      Supprimer
    2. Rhooo merci. Tu sais qu'il vous connait tous par pseudo et avatar interposé ?
      Quand je lui dit que j'étais avec des blogueurs il me rétorque "Ah oui, t'étais avec Corto et Bout'fil, c'est ça ?"
      Mouarf
      A bientôt
      PS : pour les punaises, y'a ça

      Supprimer
    3. @Vlad: m'en vais plutot prendre un aspro ou deux

      Supprimer
  18. La grosse crapulerie, c'est le fait que la gauche donne l'illusion aux gens de rentrer dans l'Histoire.
    Faut quand même se rendre compte que dans 10 ans on parlera du mariage homo dans les livres à l'école.
    Tu parles d'un contenu...

    RépondreSupprimer
  19. Tiens, comme tous ceux qui disent qu'ils partent mais ne s'y résolvent pas vraiment, j'ai bien envie de vous donner un avis sans doute optimiste mais qui sait ?

    Je crois que comme tout le monde arrive à bout de patience sur bien des sujets, hollande va finir par devoir réagir : qui sait si cette foutue loi n'est pas son chant du cygne ?

    J'espère pour vous, très sincèrement, qu'il la fera revoter à l'assemblée puis se défilera avant de la promulguer. C'est bien son genre non ?

    Et puis tiens, une question : S'il arrivait à redresser économie et justice en contrepartie, vous digéreriez cette loi ? Oui c'est une utopie, mais je suis curieuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blandine: hollande n arrivera pas à redresser l'économie, celle-ci se redressera , un jour, de son propre chef c'est cyclique. Et c'est bien là l'entourloupe, faire croire aux Français qu il y arrivera :)

      Quant à ce projet de loi, économie ou pas, elle n est pas digérable :)

      Supprimer
    2. Nan mais je sais qu'il n'y arrivera pas (ou alors, c'est un clone !) ! Mais la question était plus "en cas de miracle plus qu'improbable, est-ce que ça compenserait cette loi ?"

      Parce que pour le moment, il fait le calcul inverse. Cette loi est son phare et tant qu'il la fait passer, il a l'illusion d'être un héros se battant conter les vilains opposants. Et il entraîne derrière lui une certaine foule. Sont-ce vraiment eux, qui seront en première ligne, que vous voulez abattre ?

      Ou ce pantin ?

      Dans les deux cas les conséquences sont un peu différentes. Moi ce que je trouve con c'est qu'en ce moment votre camp perd de plus en plus d'indécis. C'est dur de rester stoïque. Mais maintenant, on ne voit plus des antis que hargne et colère, qu'en face on prend pour de la haine. Alors quoi ? Quelle marge de manoeuvre vous restera-t-il ?

      Supprimer
    3. "maintenant, on ne voit plus des antis que hargne et colère", si je puis me permettre Blandine, sans vouloir vous contredire gratuitement.
      C'est ce que nous montrent les médias. C'est ce que veut nous faire penser la bien pensance. Beaucoup de gens ont encore cette position sans pour autant réclamer du sang.
      Je ne dis pas ça pour vous contredire, mais juste pour vous rassurer. Nombreux sont ceux à avoir une attitude rationnelle et qui ne se sont pas laissés envahir par la passion, qui est toutefois bien légitime. Ce n'est pas parce que la colère apparaît que la Raison n'est plus là.

      Supprimer
    4. Je le sais, mais il faut davantage montrer ça sur les rares media qui vous tendent les bras : blogs, certaines radios...

      Supprimer
  20. Oui trois fois oui pour : la fermeté, une mobilisation ascensionnelle avec un discours plus vigoureux , plus agressif , telles les déclarations de notre Frigide nationale  à laquelle, malgré sa dégaine et son ridicule pseudo, je dis chapeau bas !
    Du sang ? Même virtuel , je dis Non ! Ce serait la mort certaine de notre mouvement qu'Harlem Désir vient de qualifier de fascisant .
    Je ne serais point étonnée que la manif du 5 ou du 26 soit purement et simplement interdite. Il me semble qu'on la voit venir cette interdiction...
    En effet, pour conforter le leurre du facisme et la menace d'une guerre civile (rien que ça!)dont nous serions les seuls responsables. L 'ensemble des médias audiovisuels montent en épingle les seuls twit, déclarations, images, qui seraient susceptibles (à grand renfort de manipulations + commentaires 100kg...) d'influencer l'opinion des crédules.
    Pour l'actuelle majorité, voilà une belle occasion de se refaire une santé. Nous représentons l'aubaine, le ciment d’un front commun de gauche qui va pouvoir s’unir à nouveau pour combattre la menace incarnée par les violents fachos-catho-homophobes, etc…etc.
    Oubliée, balayée l'affaire Cahuzac !
    A la trappe le dernier sondage BVA ! 55% de français, contre le mariage pour tous
    Hollande et les siens sont sans doute inquiets, ébranlés peut-être… mais je suis loin de partager l'optimisme de ceux qui pensent que la fin de ce "régime" est proche.
    C'est justement une raison pour que nous restions mobilisés. Si les dieux décidaient d’être avec nous, le 5 ou ??? il se pourrait bien que nous soyons en capacité d'interpréter avec brio : la multiplication des petits pains  en passant de 300 000 à plusieurs millions. Le dernier sondage nous y encourage.

    Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blandine, cet élan d'affection me touche énormément.

      J'aime les gens qui m'aiment et j'aime également que ceux que je n'aime pas, ne m'aiment pas parceque j'aime les gens que j'aime :-)

      Supprimer
    2. Mireille, jusqu'à preuve du contraire, ce sont les socialauds et leurs affidés qui appellent à la radicalisation, à la violence et même au sang versé.

      Hier soir, c'était une jeune conne instit de gauche qui appelait la police à plus de violence envers les manifestants. Hier soir, c'était un blogueur de gauche qui appelait les forces de l'ordre à faire couler le sang en évoquant la charge des hussards d'octobre 1795. Hier soir, près d'Odéon, c'est un manifestant LMPT, Samuel Lafont, qui a été poignardé par des types se réclamant anars de gauche pro mariage homosexuel.

      Et qu'on ne vienne pas me dire que ce vote indigne du sénat n'était pas un camouflet au peuple de France, et là je ne parle pas des français de papier qui constituent de l'armée de réserve des électeurs du PS. Qu'on ne vienne pas me dire que la décision de hâter le calendrier n'est pas non seulement un autre camouflet, mais également un déni de démocratie.

      L'heure n'est plus à s'émouvoir des conneries débitées par le repris de justice Désir et ses potes. L'heure est à la mobilisation à Paris, mais également partout où les salauds du gouvernement iront, partout où les pourritures de l'assemblée et du sénat iront. Le temps de faire la fine bouche en se désolidarisant de tel ou tel mouvement est dépassé et tant pis s'il s'agit de gudards ou autres.

      Dites-vous bien qu'en face, notre nombre, notre avis, ils s'en foutent complètement. Alors que peut-on faire lorsqu'on est face à un mur qui bloque l'avancée ? Soit on fait demi-tour soit on le défonce.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. Multiplier les pains.

      Ne me tentez pas.

      Quant au sondage, il suffit de demander : http://big.assets.huffingtonpost.com/barometre_politique_HuffPost-Itele_Apr13.pdf

      En plus il a été commandité par le machin d'Anne Sinclair qu'on ne peut pas soupçonner d'être de droite, vu son sinistre tropisme.

      Supprimer
    5. Pléonasme : « …une jeune conne »
      « instit de gauche » plus de doute !
      J’entends bien le son puissant de votre cor, Koltchak  qui risque d’atteindre des oreilles bien plus sensibles à la friction, que les miennes…genre gudards qui veulent en découdre.
      Au risque d’intensifier votre colère : perso, en tant que grand-mère, je me vois mal débarquer sur la grande armée, en tenue de combat carapaçonnée, telle une tortue Ninja. Tout au plus pourrais-je emprunter la poussette de mon petit-fils pour y loger ma batterie…de cuisine et sa pièce maîtresse : une grosse louche en cuivre à manche très long…dont je me sers pour les confitures.
      Sérieusement Koltchak, oui ce sont eux qui cherchent la violence et les débordements qu’ils feront reposer sur nos seules épaules, avec l’appui des médias, comme ils ont tenté de le faire déjà mais qui n’a pas très bien fonctionné, puisqu’aujourd’hui nous avons 55% de nos concitoyens qui sont contre ce mariage : 55% de votants pour les prochaines élections…
      Mireille

      Supprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  22. Une pub récente pour le papier toilette est un résumé saisissant de la situation actuelle : le pays est au bout du rouleau et le gouvernement lui passe un smartphone sous la porte avec la photo transparente de l'honnête P...

    RépondreSupprimer
  23. Je ne pratique pas trop Médiapart, mais j'ai trouvé un article surprenant :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/deva68/110413/francois-hollande-veut-moraliser-la-politique-qu-il-montre-l-exemple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: ce texte a été écrit par Hastable ( voir dans ma blogroll ci-contre ) et c'est assez curieux de voir qu il a été repiqué sur Mediapart.

      Supprimer
  24. Afin de détendre un petit peu l’atmosphère, allez donc faire un tour sur la chaîne You Tube de
    Stelu3 Chaîne You Tube de Stelu3
    .
    Ce musicien, auteur compositeur interprète, a créé et interprète quelques chansons dont le sujet est le mariage pour tous :

    D'un papa, d'une maman.
    Monsieur le Président de notre République.
    Faut arrêter !
    Je suis contre (le mariage pour tous).

    Je viens de le découvrir par hasard.
    Je ne connais pas son nom, mais je lui dit :
    "Stélu3 chapeau l’artiste et merci."

    J’espère que vous apprécierez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: je connaissais celle-là du ou des mêmes auteurs:

      http://youtu.be/-2QGmtiIf3I

      Supprimer
  25. Les dirigeants de la réaction de masse contre la loi sont quasi unanimement tombés dans ce panneau. En ne cessant de se disculper de l’accusation, ils se mettaient ainsi en permanence en position de complexés sur la défense. Malgré les moyens d’expression qu’ils avaient, aucun d’entre eux et surtout pas la surnommée Frigide Barjot, n’aura pris le temps de comprendre, de démonter et de dénoncer les grosses ficelles terrorisantes de la pieuvre LGBT-OGM.

    En ne cessant de se proclamer « la fille à pédés » (sic !), en ne cessant de faire acclamer des histrions homosexuels, Frigide vraiment Barjot ne voyait pas qu’elle n’en ferait jamais assez ! Qu’elle ne faisait qu’apporter de l’eau au moulin LGBT. Qu’il était totalement absurde et contre-productif de ne cesser d’exalter avec Bongibault le modèle homosexuel.

    Comme s’il n’avait pas suffi de dire une fois pour toutes que le combat pour le mariage naturel n’était pas celui de la haine contre les homosexuels !

    Et donc de ne pas déplacer le combat sur le terrain dialectique choisi par la subversion LGBT-OGM. Moyennant quoi, Frigide Barjot et son soviet de bien gentils naïfs, quels que soient leurs titres prestigieux auprès des bonnes masses chrétiennes, auront accompli un grand travail de promotion de l’homosexualité que n’auraient pas imaginé ses prosélytes idéologiques. Le lobby a donc remporté une double victoire : celle de la loi et celle de la promotion panhomosexuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bernard anthony: si je suis en partie d accord avec vous, je ne peux m 'empêcher de penser , qui plus est après avoir été par chez vous, de déceler dans votre commentaire une certaine homophobie.

      Supprimer
  26. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: j ai beau être contre le projet de loi Taubira, ce n'est pas pour ça que je suis prêt à entendre ou lire n importe quoi. Votre commentaire dégoulinant d'homophobie tout aussi stupide qu'assumée n a pas sa place ici.

      Supprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen