lundi 1 avril 2013

Mariage pour tous, Théorie du Genre: le totalitarisme est en marche

15 minutes pour vous en convaincre:



Pétition contre la théorie du genre: C'est à signer ICI


Folie des hommes 1645.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

48 commentaires:

  1. Une vraie connerie ton truc Corto! T'as viré fou ou tu le fois volontairement? (Relire le code civil et le rôle de l'Etat).
    Si l'Etat ne peut intervenir dans le mariage, alors, pourquoi pas adopter le mariage entre un Frère et sa frangine selon la "théorie" de ce mec qui semble t'avoir convaincu?

    (Hé! Déjà adopté).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bembelly: ben dis donc, t es vachement rapide pour écouter cette vidéo soigneusement, l analyser et comprendre. Tu progresses.

      Supprimer
    2. Oui
      Grâce à tes billets, ça me rend si intelligent

      Supprimer
    3. @ Corto
      Mais non il n'a pas progressé : comme d'habitude, il a triché.
      Après avoir vaguement "z'yeuté (mais pas regardé) un peu du début, il a gribouillé dans les 12 mn qui ont suivi la mise en ligne de la vidéo (dont durée >15mn).

      C'est quand même pas aux vieux singes qu'on va apprendre à faire la grimace. Faudra qu'il s'y fasse le p'tit gars.
      Parce que le Glandouille, jamais il pourra nous faire croire qu'un homme c'est comme une femme.
      Et moi, j'attends de le voir accoucher le Bembelly. Ça promet !!! MDR x l'infini !..... :o)))))

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Le monde est complètement fou, mais après tout, c'est on ne peut plus normal, lorsqu'on s'est écarté de la loi naturelle, qui précède même les Etats et qui n'a rien à voir avec les religions, puisque ces dernières y sont soumises.

    C'est vraiment le "meilleur des monde" qui se met en place et dans l'indifférence quasi généralisée de non contemporains, lobotobisés qu'ils sont depuis l'enfance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce qui nous tombe dessus aujourd'hui était prévisible. D'ailleurs, certains, tel le Père Paul Marx, fondateur de Human Life Internationnal, avaient vu dès les années soixante les conséquences en chaînes qu'aurait la contraception. Seulement, ces gens ont été vilipendés comme des extrémistes et des catastrophistes. Y compris par de brave gens bien intentionnés.

      Il est temps de reconnaître que nous avons pris le mauvais chemin et de corriger cette erreur.

      Supprimer
    2. @jeff et Koliakaramazov: on marche sur la tête sauf pour les gauchistes si on se fie par ex. sur le 2 commentaires ci dessus. Beaucoup pensent que mariage pour tous et Gender sont effectivement la continuité de l'esprit de mai 68. Une idéologie gauchiste visant à nier totalement l individu en tant que tel au profit d'individus tous egaux. Pouah ! ça sent l 'égalitarisme forcené.

      Supprimer
  4. Signé! Dis donc, mon grand, même moi, je vais finir par regretter qui tu sais.
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jard: t inquiètes tu n es pas le seul !

      Supprimer
  5. J'ai signé la pétition. Ce que veut cette théorie, c'est la DISPARITION DES CORPS: si je ne suis plus un homme bien que j'aie un pénis, si je ne suis plus une femme bien que j'aie un utérus, des régles etc..., c'est que mon corps, en réalité, n'est rien, n'existe pas. Ainsi, le marché mondial peut s'emparer de la procréation comme il s'est déjà emparé de celui de la mort et de la santé. Il le fait au nom de la subjectivité absolue d'une petite minorité LGBT ( la "barbarie subjectiviste" selon le philosophe Maxence Caron,), et avec le moyen du Droit. Nous sommes bien dans un totalitarisme, une idéologie aussi effrayante que le nazisme et le stalinisme, bien plus dangereuse que l'islamisme radical car celui-ci a le mérite de faire peur, alors que l'idéologie du genre revêt des atours angéliques, passe en douce, endort les consciences sous l'argument fallacieux de l'égalité, et ne fait pas peur.C'est même à se demander si l'islamisme radical ne sert pas de repoussoir à des gens comme Caroline Fourest & Cie afin de faire passer ce vrai totalitarisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dame du Mt: le gender a ceci de merveilleux que, comme tu le dis, cette théorie surfe sur le thème bisounoursien de l 'égalité pour tous. La disparition des corps et la négation de l individu en tant qu'entité " unique ".

      Supprimer
  6. Pourquoi, mon cher Corto, j'ai un rectangle tout noir au lieu d'avoir une vidéo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je ne sais, ça marche pourtant impeccable.
      Sinon allez sur Youtube et tapez: " Le vrai but du mariage homosexuel: imposer la théorie du genre " vous retomberez sur cette vidéo

      Supprimer
  7. Post-scriptum:
    J'ai noté dans l'intevention de cet orateur ( dans la vidéo) que le mouvement LGBT est soutenu par de grandes puissances financières,ce dont on peut se douter(cf. Pierre Bergé)
    A lire, "Dominium mundi, l'Empire du Mangement" de Pierre Legendre, ou à voir, le filméponyme du même auteur.

    RépondreSupprimer
  8. La société française est en train de sombrer.... Et les pro mariage osent encore dire qu'on exagère et que rien ne changera...
    On nage vraiment en plein délire socialiste... Tu m'étonnes que les anti-mariage gay se radicalisent!!! Si l'on ne fait rien, dans quelques années on fera peut-être comme en Corée du Nord... on obligera les enfants à dénoncer leurs parents? Vu qu'ils n'auront plus aucun lien entre eux... Et vu que les bébés seront portés par des utérus artificiels... Enfin, au moins dans certains pays du monde, les femmes seront toujours là pour procréer... elles seront (sont) enfermées sous des mètres de tissus ou de voile et resterons (restent) à la maison juste pour faire des bébés...
    L'avenir parait de plus en plus rose...
    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: quoi d étonnant, l'idéal socialiste cherche aussi à maitriser et dominer l humain. Quand tu vois que peillon ose écrire clairement ds sa réforme de l éducation que c'est à l 'EN d'extraire les enfants de la subjectivité parentale et que cette même EN se doit d'émanciper l'enfant de toute domination familiale ! Il y a de quoi faire peur, c'est écrit noir sur blanc. Mais pire encore c'est que les gauchistes n y voient que du feu ou approuvent !

      Rose l avenir ??? Rouge !

      Supprimer
    2. Peillon digne fils de Robespierre : " La patrie a seule le droit d’élever ses enfants ; elle ne peut confier ce dépôt à l’orgueil des familles, ni aux préjugés des particuliers, aliments éternels de l’aristocratie et d’un fédéralisme domestique, qui rétrécit les âmes en les isolant, et détruit, avec l’égalité, tous les fondements de l’ordre social ".
      Et de Danton : " Les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents "

      Oh bien sûr, ils ne le proclament pas publiquement. En bonnes ordures de gauche ils avancent masqués. Mais la réalité est là.

      Supprimer
    3. :Koltchack:
      En tapant cette phrase dans google on tombe sur des textes passionnant datant de la révolution et années suivantes. Certains passages de La Revue Indépendante sont extraordinaires !

      Peillon et Robespierre, c'est kif-kif, non ?

      Supprimer
    4. Nan! C'est pas vrai? Il a dit "Les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents"?
      Ca fout les jetons d'entendre des trucs pareil.

      Supprimer
  9. On navigue en pleine folie...à moins que, vu la date, vous ne nous fassiez un facétieux "poisson d'avril" !!!
    Je sais malheureusement que non et, les commentaires de "vos" gauchistes de service me prouvent qu'il y a vraiment de quoi s'inquiéter...le bon sens ayant cédé sa place à un progressisme forcené où plus rien ne peut choquer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Tu ne crois pas si bien dire, j ai hésité à publier cela de peur que quelques aveugles ne prennent cela pour un poisson d'avril !

      Et le pire c'est qu a les lire " ces " gauchistes, j'aurais bien tort de m'élever contre cette théorie.

      Supprimer
  10. Ils sont devenus FOUS !! Bientôt ils obligeront les ados à faire des essais sexuels avec les deux sexes sous peine d'homophobie , 15 mn de discours qui m'ont sidéré .
    En 1947 les anciens disaient " si on avait su " nous on sait , ne pas lacher prise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: ils n auront pas besoin d'obliger,après les avoir modeler ( voir phrase, ds com de Kotlchack ), ils feront cela tout " naturellement " à 12, 14 ou 15 ans et l'on applaudira, ce sera merveilleux d avoir pu donner aux gamins la possibilité de s'epanouir ainsi. Non ?

      Supprimer
  11. J'ai lu plusieurs articles sur la théorie des genres ou le genre neutre mais à la fin je restait perplexe, difficile de saisir l'objectif, l'intérêt de tout ça.
    Puis j'ai lu le fameux livre 1984, que j'ai cité à plusieurs reprises dans des commentaires et ça s'est précisé, Big Brother s'invitait dans la famille et s'occupait de la sexualité des êtres humains pour mieux les contrôler.

    J'ai eu vent aussi des situations en Chine avec des veuf(ve)s "mis en couple" par le gouvernement pour étouffer leur mécontentement à cause des expropriations ou absence de travaux... Je reste méfiant face à ce genre de choses, surtout qu'un gouvernement s'en mêle et que ça se fait à marche forcée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @judex: la théorie du genre se fait a marche forcée en France depuis le retour des socialos au pouvoir puisque c'est parfaitement en phase avec leur visée. Mais elle a vu le jour aux USA, il y a plus de 30 ans je crois. Aujourd hui elle a modelé en bonne partie des pays comme la norvège , la suède , la finlande, bref des pays comme par hasard en pointe sur le multiculturalisme.

      L objectif commun du multiculturalisme et du Gender est d'uniformiser les populations.

      Supprimer
    2. @judex: vois le com ci dessous de Dame du Mt en complément. Ce qui est sur c'est que ces machins sont un véritable danger tant ils nient la qualite intrinsèque de chaque humain: le fait d être unique.

      Supprimer
  12. Judex, la théorie du genre repose sur le concept de guerre des sexes de même que le marxisme reposait sur le concept de la lutte des classes. Selon cette théorie dont Judith Butler est le chef de file, pour éradiquer la domination masculine, il faut éradiquer les sexes. De même, pour le communisme issu de la théorie marxiste, pour éradiquer la domination de la classe bourgeoise, il fallait éradiquer les classes sociales. On a vu ce que ça a donné!
    Pour les nazis, il y avait des races biologiquement supérieures aux autres, selon la théorie du genre, il n'y a plus de biologie: ce sont les 2 faces opposées du même délire, rien que la biologie dans le 1er cas, la biologie n'est rien dans le second cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La résistance a donc de plus en plus sa raison d'être... Pour éviter un jour à notre tour de dire "si on avait su"... Comme le dit si bien Claude-Henri...

      Titi

      Supprimer
    2. Si cette origine est vraie, alors nous avons une véritable machine de haine qui avance sous couvert "d'évolution" "d'égalité" pour mieux détruire la civilisation comme l'ont fait le nazisme et le communisme.

      Supprimer
    3. @dame du Mt: le truc va a mon avis bien plus loin que l'éradication de la domination masculine, il s agit avant tout d uniformiser et donc de mieux contrôler.

      Supprimer
    4. C'est pour fabriquer une nouvelle population, dite hors-sol. Ainsi dans 10, 15 ans, nous aurons une armée d'électeurs acquise au progressisme, pour qui les notions d'Histoire et d'Identité n'auront aucun sens. On voit bien le travail effectué dans les collèges et lycées publics.
      Il y a un énorme travail de propagande qui se déroule en ce moment. ils sont entrain de fabriquer des ROBOTS.

      Supprimer
    5. @Pierre: c'est un peu le but de tout ce bazar: faire de bons républicains tout acquis à la cause socialiste

      Supprimer
  13. Moi aussi, pendant un (bref) instant, j'ai cru à un poisson d'avril.
    Mais, vu la dramatique gravité du sujet, je ne peux croire qu'il aurait eu ce mauvais goût.
    Et cela correspond si bien à l'axe de toutes les décisions que nous subissons à l’heure actuelle, qu'on ne peut en douter.
    C'est sûr qu'il faut se battre et ne rien lâcher.
    Même si ce n'est que pour l'honneur (mot inconnu des gauchiasses).
    Les LGBT sont si bien incrustés aux postes stratégiques et si virulents, qu'ils n'ont aucune difficulté à convaincre Plat-Cerveau & Co, eux qui ne demandent que ça pour s'accrocher bec et ongles à leur loi criminelle comme un bébé à son premier hochet.

    Aussi nombreux et déterminés soyons-nous, comment pourrions-nous faire entendre raison à toute cette armada de parasites ?
    La SARL Flamby et Cie, volontairement sourde et aveugle, de plus muette ou parlant faux, n'acceptera jamais de faire ce qu'il demande aux autres : écouter le peuple de France. Seule démocratie où le peuple souverain n'a plus droit à la parole. :-(((

    A moins que nous ne parvenions à ressortir 1 ou 2 guillotine(s) ? ;-)
    Ah ? Ça ne se fait plus ? Quel dommage ! Ces terroristes de l'esprit et de la nature ne pourront pas suivre jusqu'au bout leurs idoles perverses : Danton et Robespierre. Quelle déception pour eux ! Et pour nous, donc !!!

    Toute (triste) plaisanterie mise à part, ça fait vraiment froid dans le dos tout ça
    Et dire que ça se passe chez nous, et maintenant. :-(((
    Bien entendu, j'ai signé la pétition (dont j'avais déjà entendu parler).
    Et je croise les doigts pour que ces débiles profonds, fanatiques et fous furieux, après avoir décérébré la plupart de ce qui nous sert (très mal) de gouvernants, ne puissent jamais arriver à leur objectif final : asexuer toute l'humanité.
    Car je ne pratique pas la novlangue, uniquement destinée à empêcher la compréhension de ce qui se passe.

    Un petit peu en colère la dame, je crois... Mais ça me passera probablement si nous arrivons à nous débarrasser à temps de ce tas de fumiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: il ne faut rien lâcher, poursuivre et poursuivre encore le mouvement. ne rien céder quitte à se radicaliser.

      Supprimer
  14. Vidéo instructive bien que très dérangeante. Pas un instant je n'ai pensé à un canular tant je ressens actuellement cette volonté de formater les individus "tous pareils".

    Pour répondre à Koltchak quand il dit : "Oh bien sûr, ils ne le proclament pas publiquement. En bonnes ordures de gauche ils avancent masqués. Mais la réalité est là."

    Je lui rappelle juste quelques mots d'un discours de V. Peillon en Septembre 2012 qui parlait d'«arracher l'élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel». Il me semble que ce propos n'a rien à envier aux citations de Robespierre et de Danton.

    Pétition signée et retransmise à mon carnet d'adresse (avec la vidéo).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cyrielle: mais le " tous pareil " est le pendant logique du " tous égaux ". Ce qui est la pire ineptie jamais écrite. Peillon n a rien à envier à nos grands révolutionnaires, avec ce genre de phrases, dont je ne comprends pas qu'elles aient été plus critiquées, il s'inscrit de fait ds la continuité de nos vaillants révolutionnaires.

      Supprimer
  15. Cette vidéo est tellement énorme, mon cher Corto, que j'ai l'impression que si monsieur et madame Toulemonde en entendaient parler ils n'en croiraient pas leurs oreilles.
    Car qui de sensé pourrait suivre quand il entend dire : si je suis un homme et que je décide que je suis une femme, si j'ai des rapports sexuels avec des femmes, je suis lesbienne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: le monsieur ne fait que de pousser la logique jusqu au bout. En tout cas, je trouve qu'il montre parfaitement la cohérence entre mariage zinzin et théorie du genre. Le seul truc est de savoir s'il n'exagère pas. L'histoire tend à prouver que rien n'est impossible pour la folie des hommes; on ne s'en aperçoit que quelques années plus tard, hélas.

      Pour l'anecdote, ce dimanche et lundi, nous avons eu plein de monde, a tous, par curiosité, j'ai demandé s'il connaissait cette théorie du genre: c'est non à 80%.

      Supprimer
  16. Vidéo bien angoissante et pourtant les politiciens osent tout et cela qui est dangereux.

    Il y a quelques mois, je plaisantais avec des collègues de travail sur le mariage pour tous et le leurs disais: "Vous verrez un jour, les associations homosexuelles demanderont que chaque homme de ce pays est une relation sexuel avec un autre homme pour montrer qu(il n'est point un homophobe, dans le cas d' une réponse négative, le contrevenant sera rééduqué." ; si cela continue , on en prend le chemin.

    La Famille est et sera toujours un obstacle à l'instauration de société totalitaire et c'est pour cela qu'un parti ayant cette mentalité fera tout pour détruire le clan familial.

    Les Nazis et les Communistes l'ont essayé en incorporant dès leur plus jeune âge, les enfants dans des structures où ils étaient formatés, Pol-Pot utilisera les enfants pour dénoncer leurs parents et encore plus loin dans l'histoire les ottomans qui en pratiquant le devchirmé (la cueillette en turc) sur des enfants slaves et en faire de bons musulmans pour obtenir une armée redoutable. Les mouvements de libération africain utilisent des enfants pour la guerre.

    Non, cette théorie du genre n'est pas innocente mais très inquiétante, cela me rappelle la volonté de projeter un dessin animé sur un poisson amoureux d'un autre dans les classes de Primaire, le" baiser de la lune" fut interdit à l'époque mais pour combien de temps.

    RépondreSupprimer
  17. @Grandpas: clair que la notion de famille classique ne peut convenir aux idéologues socialistes.

    Je me rappelle très bien de ce dessin animé " le baiser de la lune ", j'en avais même fait un billet. mézavi qu il ne sera pas diffusé, il est certainement devenu trop light pour nos nouveaux maîtres ! :)

    ce pays est foutu !

    RépondreSupprimer
  18. Résumons un peu l'affaire :

    Si mon oncle en avait elle ne serait plus ma tante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la connais sous sa forme inversée :
      "si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle"

      Supprimer
  19. J'avais lu quelques articles sur la théorie du genre et prenais ça pour des idées de dingues assez sévèrement frappés. Mais après visionnage de la vidéo, je n'ai plus du tout envie de rire.
    Je me pose la question du but de tout ça. Marchandiser la procréation puisque que nous sommes dans un monde où il s'agit sans cesse de générer du fric ? Faire perdre aux gens le sens de ce qu'ils sont et les rendre fous pour mieux les manipuler?
    Les profs qui vont devoir enseigner cette théorie auront-ils droit à une clause de conscience (je ne sais plus si c'est comme ça qu'on dit) comme les maires pour le mariage homo ? C'est à dire refuser de le faire, au nom de leurs convictions ?
    Peut-on encore parler de "théorie" quand cela figure dans les programmes scolaires et doit être enseigné ?

    RépondreSupprimer
  20. Au cours de la manifestation du 24 mars, coincée devant le palais des congrès, porte Maillot, j'ai suivi sur grand écran l'intervention d'un juriste qui tenait le même discours que cet orateur de la vidéo. Le milieu des juristes a étudié sérieusement la théorie du genre du point de vue du Droit, ce n'est donc pas un fake, un poisson d'avril, mais une menace sérieuse.
    Je suis bien d'accord, Corto, grandpas, il y a là une volonté de contrôler les dimensions les plus intimes de l'être humain, de contrôler la sexualité ( et contrôler la sexualité, c'est la mort de l'érotisme), la procréation, la vie et la mort, la conscience, c'est ce que je disais dans mon com précédent en parlant de totalitarisme.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP