samedi 13 avril 2013

C'est complètement dingue ce truc !


Je vais vous raconter une petite histoire; peut-être sans intérêt, mais authentique.

Je recevais hier soir à dîner mes voisins de gauche, tant sur le plan géographique que politique. C'est un couple charmant au propre comme au figuré. Lui a 44 ans, elle 45. Ils sont tous les deux cadres sup' chez notre électricien national et visiblement, les fins de mois difficiles, ils ne savent pas ce que c'est. Ils cumulent chacun, m'ont-ils dit, 8 semaines de congés payés par an et avouent n'avoir aucun jour de congés ou de RTT en réserve: les vacances, c'est fait pour être pris. Les prochaines, à la fin du mois, ils iront 10 jours, tous ensemble à New York. Mariés depuis une vingtaine d'années, ils ont cinq enfants: un garçon et quatre filles. La famille, chez eux, c'est sacré et ils reconnaissent bien volontiers passer plus de temps à s'occuper d'eux-mêmes plutôt que des affaires du monde quand bien même, à la maison, tous ceux qui en ont l'âge possèdent ordinateurs et téléphones portables, comptes facebook et/ou twitter. Ils sont connectés.

Ils disent être socialistes, lui a sa carte au PS, pas elle. Ils ont tous les deux voté pour hollande en mai dernier et continuent, apparemment, à le soutenir avec tout de même, de leurs propres aveux, un peu moins d'ardeur. Ils sont abonnés à Télérama et au Nouvel Obs mais ne regardent plus les JT depuis longtemps, ce n'est pas objectif qu'ils disent.

En résumé, ce sont des gens sympas, socialos et pas cons, plutôt aisés et cultivés, des gens avec qui l'on passe toujours de bonnes soirées. Ce fut le cas hier.

Au cours du dîner vint forcément sur la table, et le gigot et le sujet du mariage zinzin. Ils sont pour, je suis contre. 

Eux, il sont pour parce que " ya pas de raisons, égalité des droits pour tous " et puis " des enfants maltraités ou orphelins, il y en a. Si des homos peuvent les adopter, pourquoi pas. D'abord, il y a des parents hétéros qui battent leurs enfants. " Enfin, bref, rien de plus classique comme argumentation. Argumentation que je trouve tout de même un peu légère. Il est donc nécessaire que je les titille un brin pour en savoir plus sur leur motivation à défendre le mariage pour tous.

Alors, j'y suis allé, peut-être un peu fort, en leur demandant si leur petite J., 4 ans était une fille ou un garçon et si c'était à elle de choisir son identité de genre au gré des aléas d'une vie qui commence. En gros, je suis parti de la théorie du genre pour " remonter " jusqu'au mariage zinzin, cherchant à leur démontrer que les problèmes que pose l'ouverture du mariage aux couples homosexuels étaient bien plus vastes qu'une simple égalité pour tous.

Et c'est là que je constatai, presque avec effarement, que mes voisins ne savaient pas ce qu'était la théorie du genre, qu'ils ne savaient pas que celle-ci serait enseignée ( et donc " imprimée " ) sous peu à 4 de leurs cinq enfants, qu'ils ne savaient pas que, contrairement à ce qui se dit, la PMA sera généralisée et intégrée dans la future loi sur la famille, que la GPA suivrait forcément, dans deux, trois ou quatre ans, qu'ils ne savaient pas qu'il y avait des entreprises qui démarchaient déjà en France de futurs acheteurs de bébés, etc... 

En résumé, des gens sympas, avec qui on peut discuter, y compris et sereinement du mariage zinzin mais qui n'avaient pas la moindre idée de tout ce que ce projet gouvernemental sous-tendait. On a tout déballé du sujet, je leur ai donné toutes les infos ( adresses de sites internet, références, etc...) pour qu'ils puissent se renseigner correctement. A deux heures du matin, nous y étions encore. A trois, ils rentraient chez eux. Perturbés.

J'ai croisé ma voisine cet après-midi et c'est ce qu'elle m'a dit qui m'a poussé à écrire ce billet:

" Mais t'as raison, c'est complètement dingue ce truc ! "



Folie passagère 1664.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

41 commentaires:

  1. moi aussi j'ai des amis de gauche..

    Sympas, souvent assez bourgeois et pas vraiment dans le besoin, voire très aisés mais tout aussi immatures les uns que les autres.. beaucoup sont de la génération 68 et n'ont pas vraiment grandi.

    Le mariage zinzin avec de la réflexion et du bon sens on se dit vite "attention dangers" pas pour nous mais pour nos enfants et petits enfants ou pour tous les adoptés du monde et trop de questions éthiques avec la procréation

    Le danger permanent c'est l'amalgame que fait la gauche pour tout et n'importe quoi, amalgames ou l'on nous parle d'égalité mais jamais de responsabilité !

    simple mais pas adulte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @PhilZ: simple , pas adulte et surtout finalement on s'aperçoit du peu d informations dispensées sur le sujet. Ou du peu d'attention portée par toute une catégorie de la population sur un tel dossier bien plus complexe que l'on voudrait nous faire croire.

      Supprimer
  2. Bravo, il faut expliquer aux gens que c'est tout un "package" voté en kit que nous préparent Hollande et ses copains mous du bulbes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @vlad: clair ! mais comment faire passer le truc massivement avant qu il ne soit trop tard ?

      Supprimer
  3. C'est quoi l'illustration "gender pour tous" ? Un cliché en noir et blanc ? En tous cas, c'est vrai que l'altérité sexuelle n'est guère apparente.

    Sinon, tes voisins ils sont bien gentils mais un peu concons. Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: rhooo, cliché en noir et blanc :)

      quant à mes voisins, pas concons du tout, tout juste auto-centrés et des idées toutes faites telles que celles qu on peut " vendre " à propos du mariage pour tous

      Supprimer
  4. C'est pas bien de balancer ses copains! Pas bien de cafter...
    Il fut un temps, en France... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Aucune information, aucun véritable débat, juste des invectives et une promesse destinée à flatter une minorité activiste en présentant la chose comme un progrès ou une avancée de la civilisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: c'est a peu près cela en effet.

      Supprimer
    2. Pangloss, la raison efficiente n'est à mon avis pas la satisfaction d'une minorité de minorité, mais plus la pression qu'exercent les labos ultra-friqués ainsi que le LGBT américain sur la France. La socialie se laisse corrompre bien plus que les autres partis.
      C'est soi-disant pour satisfaire une minorité, mais c'est un plan mondial mis en marche il y a déjà longtemps et le but étant d'arriver à une "nouvelle civilisation", ou plutôt un nouvel ordre mondial. A terme ils veulent fabriquer du progressiste et de faire disparaître au fur et à mesure tous ceux qui auraient de l'estime pour leur pays et pour la vie, dans tout ce qu'elle de plus sacré.
      PMA, GPA et adoption, il n'y a rien de mieux pour avoir des citoyens acquis à la cause progressiste et mondialiste. Des êtres sans racines, sans ancêtre, sans histoire iront bien plus facilement vers le progressisme qu'un citoyen dont les ancêtres remontent à plusieurs siècles.

      L'égalité des droits est pour moi un prétexte.

      Supprimer
  6. Ce que vous racontez ne me surprend pas.
    Il y a peu d'idéologues de part et d'autre, peu de gens bien informés aussi.
    Faire évoluer les mentalités, modifier l'opinion publique, est possible.
    Mais cela demande du temps et des efforts.
    C'est la grande, la très grande faute de la droite dite de gouvernement de ne pas avoir mené cette bataille d'idées plus tôt. Résultat, la loi sur le mariage homo va être votée.
    Cela ne veut pas dire que la lutte sera terminée, loin de là. Mais il faudra se lancer à l'assaut de la forteresse alors que nous n'aurions jamais dû la perdre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aristide: toute l astuce de l équipe en place aura donc été d'activer les choses afin d aller au plus vite. Quand je pense que les autorités religieuses n'ont chacune pas eu dix minutes pour expliquer aux sénateurs leur position ! et cette accélération de calendrier !
      Je reconnais bien volontiers que la droite a été très très mauvaise sur le sujet>. Sarkozy y compris.

      Supprimer
  7. moi aussi je connais des gens comme tes voisins, ils parlent de la pauvreté sans savoir ce que c'est mais ça fait bien d'en parler dans les dîners, c'est l'esprit bourgeois bien pensant, on va au Lions Club où au Rotary, on fait un chèque pour le Sahel où pour tout autre oeuvre humanitaire, on envoie de livres et des rayons aux p'tits africains et on traite les gens de l'autre côté de fachos , d’empêcheurs de voter en rond et de dormir l'esprit tranquille, ça me dégoutte de plus en plus...ils sont presque tous des anciens de 68 ces bons bourgeois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: mes voisins ne sont pas des bobos comme ceux que tu décris et que nous connaissons tous. ce sont plutot des gens qui vivent dans une espèce d'autarcie familiale Alors quand on leur explique que ce modèle de famille qu ils adorent et qu ils rêvent de voir dupliquer par leurs propres enfants risque d etre sérieusement entamé par la loi Taubira, là oui ils commencent à réfléchir.

      Supprimer
    2. La généralisation de la PMA n'est pas du tout garantie dans l'éventuelle loi sur la famille mais elle est bien sûre nécessaire puisque si un couple hétéro peut y avoir accès, comment pourrait-on argumenter que cette démarche ne serait pas saine pour un couple de femmes ??
      Quant à la GPA, elle existe déjà, mais seuls les couples suffisamment aisés pour aller à l'étranger peuvent en profiter. Vous feriez mieux d'arrêter de réfléchir de manière idéologique et de voir sans à priori comment vivent vos amis qui vivent en couples de même sexe.
      Et si jamais vous n'arrivez pas à imaginer qu'un couple homo est l'égal d'un couple hétéro, j'espère juste pour eux qu'aucun de vos enfants ne sera homosexuel ou qu'il saura prendre ses distances en cas de nécessité.

      Supprimer
    3. @anonyme: étant moi même homosexuel, ayant vécu en couple pdt plusieurs années, je pense pouvoir imaginer quelles sont les différences entre un couple homo et un couple hétéro. Et elles sont très nombreuses. C'est ainsi.

      Supprimer
    4. Mais oui Anonyme, bien sûr. Les hétéros et les homos sont égaux. C'est bien connu qu'on peut se reproduire entre gays.
      C'est vous l'idéologue, c'est vous qui avez été enrôlé par les propagandistes. Ne confondez pas trout. Vous confondez Nature et Laboratoire, et vous avez le culot de nous donner des leçons. On délire bien avec vous. Vous manipulez le mensonge aussi bien qu'un enfant de 8 ans qui nie avoir copié sur son voisin.

      Supprimer
  8. Le gigot d'agneau avait l'air très réussi . Une bonne table , c'est peut-être la meilleure façon d'amener vos amis à vous écouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lucie: je suis prête à tout pour convaincre :)

      Supprimer
  9. Moi z'aussi, j'ai des copains de gauche. Mais quand il est l'heure de passer à table, on est généralement déjà trop saouls pour parler du mariage guignol. En tout cas, si on en parle, je ne m'en souviens plus le lendemain, ce qui est assez pratique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier goux: les lendemains " GHB " j ai horreur de ça et pourtant ne suis pas du genre à ne sucer que des glaçons

      Supprimer
  10. Amusant, de mélanger dans un même commentaire tout à la foi un gouvernement socialiste et l'autorisation de l'IVG, votée en 1975 sous un gouvernement.. socialiste ? Ah bon..
    De même que la contraception autorisée en 1967 sous un gouvernement.. socialiste ? Ah bon ..

    Quand aux francs-maçons, je ne vois pas ce qu'ils viennent faire là. A part avoir inspiré dans le passé de grandes lois humanistes qui nous autorisent, aujourd'hui, à écrire librement des blogs et les commenter sans finir, au mieux dans un goulag ou un camp de rééducation, au pire avec une balle dans la nuque.

    Bref, que de haine, que de haine..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J ai supprimé le commentaire de ce monsieur ( ou dame ) tant il était dégoulinant de haine et d'homophobie

      Supprimer
  11. Je pense, mon cher Corto, qu'il n'y a pas 10% des gens qui savent tout ce que le "mariage pour tous" implique.
    Finalement vos voisins sont tout de même assez ouverts. Je connais des gens qui refusent toute discussion : le "mariage pour tous" : c'est bien, s'y opposer : c'est mal. Point final
    Mais je trouve que Aristide a tout à fait raison quand il reproche à l'UMP, donc à Sarkozy, de ne pas avoir combattu l'engagement 31, du programme de Hollande, ce qui a pour résultat de nous faire dire à tout bout de champ, que cette promesse faisait partie de son programme et que les gens qui ont élu Hollande l'ont fait pour voir appliquer la loi sur le "mariage pour tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui renvoie à la question : le président Sarkozy avait-il réellement l'intention de le rester ? Je le crois de moins en moins, votre commentaire me confirme cette impression (son staff de communicants aurait laissé passer un tel poisson ?)

      Supprimer
    2. Non, Al West, je ne suis pas d'accord avec vous.
      C'est justement parce que Sarkozy voulait s'assurer d'être réélu qu'il n'a pas abordé la question du "mariage".
      Souvenez-vous que quand cette question est arrivée sur le tapis, elle était majoritaire dans l'opinion.
      Je me souviens même qu'à l'occasion, Sarkozy laissait entendre qu'il pourrait être favorable à cette mesure.
      Le drame de Sarkozy aura été ce quinquennat après lequel il fallait être réélu, d'où des mesures démagogiques du genre : je ne supprime pas les 35 heures, je ne supprime pas l'ISF... et je ne dis rien sur le mariage homo.
      Je pense que pour éviter de style de paralysie politique, il faudrait revenir au septennat, non renouvelable, avec élections à mi-mandat.
      Très amicalement vôtre.

      Supprimer
    3. @marianne: Entièrement d accord avec vous. Sarkozy ne pouvait ignorer l engament 31 mais à ce moment là, le remettre en cause eut été rendait sa réelection encore plus incertaine.

      Supprimer
    4. @ Marianne
      Complètement d'accord avec votre analyse.
      C'est une évidence que le quinquennat est trop court, surtout quand il y a un énorme travail de fond à faire. Ce que Nicolas Sarkozy avait eu le courage d'entreprendre. Malheureusement, les crises l'ont contraint à mettre son énergie dans l'urgence à sauver la France du cataclysme économique.
      D'accord aussi pour que le mandat soit sec : ainsi pas de frein aux actions indispensables, même si impopulaires. Il n'est pas sain pour un pays d'être constamment en campagne (ou en pré-campagne) électorale.
      A mon avis, c'est cela qui bloque le plus la volonté d'agir fermement.
      En revanche, je serais d'accord pour laisser ouverte la possibilité d'un autre mandat après cette interruption. A la condition, bien sûr, que le candidat ne soit pas devenu trop vieux dans l'intervalle. ;-)

      Supprimer
  12. Si chaque personne opposée au "mariage pour tous" avait fait comme vous, avec un solide argumentaire, auprès d'un pro mariage, les manifs auraient réuni encore plus de monde !
    Malheureusement le dialogue n'est pas toujours aussi constructif. Vos voisins ont l'air d'écouter au lieu d'insulter direct, contrairement aux gauchistes ordinaires.
    Le vrai débat n'a pas eu lieu puisque les arguments des contre ne sont parvenus qu'à ceux qui sont allés les chercher.
    J'ai tenté le coup avec ma soeur, ça a fini en hurlements (de sa part !), depuis, je lui fais suivre tous les articles sur le sujet, pas de nouvelles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: il est évident que je ne reçois pas de gens bornés :) la tache était donc relativement facile mais necessite effectivement du temps et d'en connaitre un rayon sur le sujet

      Supprimer
    2. d'en connaitre un rayon et de ne pas se contenter de prendre pour argent comptant les inepties habituelles et volontairement réductrices du genre " egalité pour tous, pacte républicain,... " et autres elements de langage formatés par la Socialie et ses idéologues

      Supprimer
    3. "Le but n'est pas de convaincre les gens de nos idées, mais de changer le vocabulaire pour que l'on ne puisse exprimer que nos idées"

      Supprimer
  13. Oups, C'est de nana le com de 20:52, il manque quelques lettres !

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi j'ai des amis qui roulent en diesel.

    RépondreSupprimer
  15. C'est en effet assez frappant de voir que beaucoup de pro mariage ne savent absolument pas de quoi il en ressort et quelles seront les conséquences... La plupart du temps quand je discute avec des pro-mariage ils tombent des nues quand je leur parle de tout cela en détail... Mais c'est bien connu la gauche se fait élire sur "L'ignorance" ... c'est pour cela que l'excellence n'a rien à faire en socialie...

    Titi

    RépondreSupprimer
  16. Avec les gens intelligents et de bonne foi, il y a toujours moyen de discuter et d'avancer.
    Mais on ne peut pas inviter tout le monde, ni passer plus de 5 heures avec tout le monde pour les convaincre.
    Il faudrait qu'ils fassent un effort pour s'informer tout seuls !

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lamouette: Pour vouloir s informer encore faut-il le vouloir. Et si on part du principe que le mariage zinzin n'est qu une question d'égalité, pourquoi aller chercher plus loin.

      Supprimer
  17. Grâce à vos voisins d'EDF, le gigot aura été l'un des moins cher d'Europe.

    Du moins, sur son coût de cuisson : car le coût de l'électricité en France est l'un des moins cher d'Europe, même s'il va inexorablement monter. Et il faut savoir qu'il montera non pas en dépit, mais à cause de l'ouverture à la concurrence européenne.

    Voici les explications qu'en donnent deux anciens présidents d'EDF, à présent à la retraite :

    http://www.sauvonsleclimat.org/points-de-vue-de-signatairehtml/comment-en-un-plomb-vil-lor-pur-sest-il-change/35-fparticles/669-comment-en-un-plomb-vil-lor-pur-sest-il-change.html

    "L’étrange décision des eurocrates de vouloir organiser le secteur électrique à l’image du commerce de savonnettes a des effets évidemment fâcheux et parfois graves, comme le montrent toutes les études sur le sujet (1) et comme en sont convaincus tous les électriciens du monde.

    Mais les illuminés de la concurrence pensent comme le disait BOSSUET que grâce à elle « toutes choses deviendront simples et tous les hommes heureux »."

    http://www.mines-energie.org/Dossiers/Ouverture2011_17.pdf

    "En fait et comme la poule qui a couvé un canard, le gouvernement français se trouve confronté, dix ans après, à une situation impossible : on avait ouvert les frontières et livré l’électricité à la concurrence pour faire baisser les prix ... et, ces prix, il faudrait aujourd’hui accepter de les laisser monter considérablement pour jouer normalement, et en tous lieux, le jeu du marché européen."

    ***

    Sur la théorie du genre, méfiance : sur ce que vous nous en dites, ils pourraient bien finir par se laisser convaincre par la présentation publicitaire que ses promoteurs peuvent en faire.

    Ce n'est pourtant qu'une théorie, et de plus une théorie de sociologue (infiniment moins solide qu'une théorie physique), et elle n'a donc pas à être imposée dans les écoles.

    A EDF, il doit y avoir une majorité d'ingénieurs hommes. Un sociologue irait crier à la discrimination contre les femmes et à la construction de stéréotypes. Mais est-ce vraiment un problème, puisqu'il y a aussi une majorité de médecin / de juges femmes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: " Ce n'est pourtant qu'une théorie, et de plus une théorie de sociologue (infiniment moins solide qu'une théorie physique), et elle n'a donc pas à être imposée dans les écoles. "
      Ce n'est peut-être qu une théorie mais elle est hélas considérée comme suffisamment solide et " intéressante " par les idéologues du PS ( Peillon, Taubira, Belkacem pour les plus connus ) pour apparaître maintenant dans les manuels scolaires et donc être enseignée.

      Supprimer
  18. C'est quand même inquiétant de voir que des gens a priori pas complètement abrutis étaient restés à ce point ignorants.
    Cela pointe l'ambiance de désinformation ahurissante dans laquelle nous baignons.

    Au moins auras-tu réussi à les ébranler un peu. Toujours ça de gagné sur la Hollandie.
    A quand d'autres voisins?

    Sinon, il faudra que tu me dises comment tu réussis à faire dorer le gigot comme ça.

    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Io: Pour le gigot, facile, je le finis au tourne broche les 10 dernières minutes.
      Bises

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen