vendredi 19 avril 2013

La séance de la honte; vraiment ?


Bon, okay, cela a été un peu le bordel à l'Assemblée Nationale hier soir  et cette nuit; derniers rounds du soi-disant débat en deuxième lecture du projet de loi Taubira. Falconhill et Autheuil, blogueurs de droite, en ont fait chacun un billet pour en rendre compte, quelques blogueurs de gauche en font, sourires en coin, la réclame. Les médias font tourner le truc en boucle. Logique.

Alors oui, en venir aux mains, ce n'est pas bien, surtout au sein de l'hémicycle, en ce lieu chargé d'histoire mais où les incidents de cette nuit ne sont que bien peu de choses comparativement à ce que l'on a pu voir autrefois. De quoi parle-t-on au juste ? 

Vers 0h45, des députés UMP, énervés, en sont venus aux mains avec la garde rapprochée de la Taubira. Ouaip ! Ce n'est pas correct, pas républicain; difficilement pardonnable pour des élus de la République, qui plus est s'ils sont de l'UMP; n'est-ce pas ? Je suis d'accord. Ceci dit, sans les excuser ni les approuver, je les comprends totalement. Parce que pour une fois, j'ai regardé tardivement la retransmission de ces pseudos débats sur LCP. J'y ai vu un hémicycle au 3/4 vide. J'y ai vu quelques députés de droite et de gauche - où donc étaient les autres ? - s'escrimer à défendre leurs positions ou les amendements déposés. J'y ai vu les députés UMP  LeFur, Gosselin, Dalloz et quelques autres monologuer puisque personne, en face, à gauche, ne daignaient répondre à leurs interrogations. J'ai vu avec quelle morgue Taubira et consorts ignoraient totalement les arguments des opposants à ce projet de loi. J'ai entendu comment, à chaque amendement déposé, les bancs du gouvernement ou ceux de la majorité répondaient " irrecevables ", " rejetés " ou " défavorables ", balayant d'un revers de manche, toute argumentation du camp d'en face. J'ai entendu le silence assourdissant de Taubira qui ne daignait même pas répondre aux questions de Jacob sur le fameux rapport du Conseil d'Etat qu'elle n'a pas voulu dévoiler. Oui, j'ai vu tout cela et j'ai entendu ces grands silences de la gauche qui sans nul doute jouait la montre, laissant la droite consommer son temps de parole, espérant ainsi précipiter la clôture des discussions. Hier soir, comme depuis des semaines, il n'y a eu aucun, absolument, aucun débat, mais une morgue incroyable de la gauche présente. Alors oui, et compte tenu de l'arrogance manifeste de la gauche présente hier à l'Assemblée, je comprends parfaitement leurs réactions courroucées. J'aurai sans doute réagi de la même façon. On peut me casser les couilles longtemps, on peut me snober,  on peut me regarder de haut, on peut m'ignorer mais vient un  moment où trop, c'est trop, j'ai envie d'en découdre. C'est ce qu'ont fait, hier, quelques députés de droite.

Et c'est exactement la même chose qui se passe à l'extérieur de la maison du peuple depuis des semaines. Nos médiacrates, nos gauchistes de salons, nos élus de la majorité, les Fourest, les Bergé, les Valls et Présiflan montent tour à tour au créneau pour dénoncer la radicalisation du mouvement d'opposition au mariage pour tous, en profitant, au passage, pour faire de classiques amalgames entres quelques gudards excités et les centaines de milliers d'opposants pacifiques.

Mais comment pourrait-il en être autrement ? Oui, comment ne pas comprendre qu'à force d'ignorer la foule des opposants, celle-ci commence à choper les nerfs ? Comment ne pas comprendre la colère grandissante d'un peuple que le pouvoir, depuis des semaines, ignore totalement ? Ce n'est pas une simple contestation qui gronde chaque jour un peu plus, c'est une véritable révolte en gestation; révolte chaque jour stimulée par le silence, l'arrogance et l'aveuglement du pouvoir en place.

J'ai vu aussi hier soir, vers 23h00,  comment 200 ou 300 jeunes, les " veilleurs ", chantaient aux Invalides tout à fait calmement et pacifiquement. J'ai vu 3 députés de droite ( Gosselin, Tian et Poisson ) venir discuter avec ces jeunes, tout aussi calmement, sans les haranguer  juste pour montrer qu'ils étaient aux côtés de cette jeunesse. J'ai vu comment tout ce monde là a été bousculé, molesté ou blessé par l'intervention des Valls' Bataillons. Oui, j'ai vu, lu et entendu comment depuis des semaines le gouvernement ( et les médias ) ont tenté de manipuler l'opinion en nous affirmant que ce projet de loi était égalité et liberté et qu'il y aurait, qu'il y avait, qu'il y a eu débats sur le sujet. Mon cul ! J'ai vu, lu et entendu comment la gauche bien pensante, celle qui a tous les pouvoirs, sauf celui de nous sortir de la mouise dans lequel le pays s'enfonce, a essayé de diaboliser le mouvement d'opposition, de monter en épingle les agissements de quelques " fachos ". J'ai vu comment, paradoxalement, cette gauche progressiste a, avec ce projet de loi, son arrogance et son jusqu’au boutisme, ravigoté une homophobie peut-être latente, à défaut d'être dissoute dans le vivre-ensemble.

Une séance de la honte nous dit-on ?  Absolument mais pas la dernière séance, celle de cette nuit, mais bien celle qui a commencé il y a douze mois lorsque cette socialie, revancharde, vérolée au plus haut niveau mais donneuse de leçons, caviardisée,  bien pensante, bien trop sûre d'elle-même, prête à tout  pour dissoudre l'individu dans un collectivisme d'un nouveau genre qui ne dit pas son nom, mortifère et arrogante s'est installée au Château. La séance de la honte a bel et bien commencée le 6 mai dernier lorsque cette gauche incompétente en matière de finances publiques ou de redressement productif a préféré jouer le sociétal plutôt que le social. La séance de la honte, elle a débuté lorsque Hollande a, dès le lendemain de son élection, menti à ses électeurs et aux Français, quand cette gauche met à bon compte sur la droite une radicalisation qu'elle n'a eu cesse de stimuler. La séance de la honte a commencé lorsque plutôt que d'agir sur la crise économique et sociale, si longtemps déniée, la gauche a préféré s'attaquer au mariage pour tous et en faire une priorité quitte à bousculer le calendrier législatif initialement prévu.

Alors, scusez-moi, msieurs, dames, quelques députés ont rué dans les brancards hier soir et l'on voudrait les pointer du doigt; ne se tromperait-on pas de cibles ?

Depuis un an, la gauche, supposée apaiser le pays, n'a eu de cesse d'attiser la colère du peuple d'en face, peuple bien moins minoritaire qu'on nous le présente. Cette gauche devra être tenu responsable de tous les désordres éventuels à venir; Hollande sera et responsable et coupable.

La séance de la honte ? dites-vous... attendez de voir la prochaine; celle qui s'annonce !

Folie passagère 1672.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

50 commentaires:

  1. je partage ta volonté de relativiser un peu cet énervement, surtout quand on a le contexte.

    Surtout, quel mépris de Valls quand il fait faire à ses policiers des actes que tous les gauchos qualifieraient sans soucis d'actes anti démocratiques s'ils se passaient dans quelque dictature du Tiers Monde ...!

    RépondreSupprimer
  2. Ceci étant, que faire contre l'autisme et le mépris du PS ? Le pire dans cette affaire est que la plupart des socialos, élus comme sympathisants, sont archi contre la PMA et la GPA. On va "rire" quand les assoces LGBT vont pousser l'acte 2 de ce projet de "transformation sociétale".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @parisien libéral:

      Tiens, et le Grand Journal de faire un reportage sur " la folle nuit à l'assemblée, du jamais vu ! "

      Pour Valls pas besoin d aller chercher ds le 1/3 monde, que n aurait-on pas dit si Sarko-Guéant avait agi de la sorte avec les manifs contre la réforme des retraites ! Non mais, faut pas déconner. Dramatiser a outrance les quelques incidents pour mieux diaboliser cette opposition ; aller mettre en GAV des jeunes tout a fait calmes, focaliser sur un bar gay où il y a eut un peu de bois de chauffe, et ça marche ! pauvre France.

      ce que tu qualifies de 2eme tour, ça va être coton, encore pire. Qd je pense que Najat a fait tout un plaidoyer pour la GPA on va se marrer et nos offusqués d aujourd hui n ont encore rien vu

      Supprimer
  3. La socialie et son projet macabre sont les seuls responsables de ce qui se passe.
    Comme d'habitude, les gôches refusent de voir l'origine des problèmes. Le pays est bien barré avec des gens qui défendent les labos lorsqu'ils croient défendre l'égalité des droits.
    Les socialos se rapprochent de plus en plus du régime fasciste, ça va leur péter à la tronche!

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui, ils feront en sorte que la situation soit... "opportune".
    Tant de ruse en Taubira, tant de vices. Son but est d'ensorceler la France, de se venger du colonialisme que la déclaration des droits de l'homme a enfanté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: de hollande on dit que sa carrière socialiste aurait été provoquéepar l autoritarisme et l extreme droitisme de Papa-Je, Taubira, elle, son problème, c'est le méchant blanc, celui qui venait d ailleurs pouiller les colonies !

      Supprimer
    2. Marrant que personne ne se soit avisé de poser la question des liens et du soutien indéfectible de la greluche guyaniaise (non, ce n'est pas une faute de frappe) au syndicaliste Elie Domota qui a fait l'objet de poursuites pour "provocation à la haine raciale" et "provocation à l'extorsion par la contrainte". Individu notoirement connu aussi pour ses actes de violence répétés... à l'encontre de blancs et d'opposants à son syndicat.

      Mais puisqu'on nous dit que le racisme anti-blanc n'existe pas...

      Supprimer
  5. Je suis d'accord à 100% avec ce que vous écrivez, mon cher Corto.
    Même sur Canal+ au Grand Journal ils commencent à raconter que Chirac avait laissé tomber sa loi sur le CPE à cause de la rue.
    Mais Hollande est un retors qui croit qu'il peut gouverner la France comme il a gouverné le PS, où il lui suffisait de naviguer en ménageant les mafias du sud et du nord, pour garder la main.
    J'espère qu'il va enfin comprendre ce que c'est qu'un peuple en colère parce qu'on ne le respecte pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: un petit bémol tout de même. Hollande a dirigé le PS en évitant tant que faire possible le moindre conflit. pas de couilles, pas d'embrouilles ! La les choses ont changé, il fuit toujours autant les conflits mais ceux-ci, ceux qu il a lui même généré, vont lui pété à la figure. On peut contourner les difficultés à Solférino, pas face à un pays tout entier

      Supprimer
  6. J'ai eu la larme à l'oeil en lisant ton article. Tout le mépris de la gauche pour les opposants au mariage m'est remonté d'un coup.
    Ils sont méprisants mais aussi cyniques et dangereux.
    Ce qu'ils nous infligent est une plus grande violence que quelques coups perdus ici et là dans l'hémicycle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: tiens un exemple... alors que je twittais un de mes billets, Bembelly, hier a répondu: " La ferme ! " Et bien tu mets cela à la puissance 1000, au niveau du pays, et tu as exactement ce qui se passe avec cette gauche revancharde et cynique, mais incapable de diriger et totalement discrédité pr ce qui concerne les leçons de morale... en moins d'un an !

      Désolé pour l émotion mais les billets de Falcon et de Autheuil, jouant, me le pardonneront-ils , les pleureuses m ont mis hors de moi. ils sont victimes sans s'en rendre compte de la propagande médiatique gauchiarde

      Supprimer
    2. Une explication peut-être : certains sont plus impliqués que d'autres et ne ressentent peut-être pas à quel point la gauche nous a snobé et nous a méprisé. Pas un jour, pas une heure, sans que je ne pense à ce projet de loi. Mes insomnies ? Je les passe à lire et à relire des articles traitant du mariage pour tous. Le matin ? Je me jette sur twitter en écoutant la radio comme un diable, insultant Hollande et son parti nuisible.
      Le soir ? Mes pensées sont pour les manifestants et les veilleurs si je ne peux me rendre aux manifestations désormais quotidiennes.
      A bientôt

      Supprimer
    3. @vlad: c'est bien ce que je reproche à la gauche et une partie de la droite: ne pas se rendre compte ( ou faire exprès de ) de ce qui se passe, ne pas se rendre compte comment le pouvoir en place feint d'ignorer l opposition a ce projet.

      Supprimer
  7. Dimanche, je vais à la manif dans ma préfecture bas-normande.Je ne souhaite pas une radicalisation dans la violence mais une convergence des oppositions. Le Front de Gauche devrait comprendre que la GPA est la pire des exploitations de l'homme, comme ils disent. Les Verts devraient comprendre (certains le comprennent) que la PMA qui introduit le marché de la procréation artificielle, c'est du même ordre, en pire, que le maïs transgénique. Les militants de Notre-Dame-des-Landes, qui se battent pour leurs terres transmises de père en fils,qui se battent pour une forme de transmission de la filiation dans l'ordre matériel, devraient comprendre que la loi Taubira est une atteinte à la filiation dans l'ordre symbolique et que les 2 vont ensemble. Là-dessus, je ne suis pas d'accord avec Koltchak, ND-des-Landes, mariage pour tous, même combat. Après tout, des monarchistes de l'Action Française se sont bien battus aux côtés des communiste contre l'ennemi nazi, dans la Résistance, malgré les conflits internes et les dissensions. Les élus devraient nous rejoindre, j'en ai vu tout de même quelques uns, aux manifs du 13 janvier et du 24 mars.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dame du Mt: j aime bien le parallèle entre PMA et OGM, c'est pas con ! : Artificiel, marchand, marketing, bref, tout ce que la gauche devrait haïr, non ?

      Bonne manif, moi ce sera à paris, Denfert Rocherau !

      Supprimer
  8. Pardon, j'ai oublié le s à communistes, il est vrai qu'ils sont si peu maintenant;-)

    RépondreSupprimer
  9. Fort bien dit, comme d'habitude !
    Quand je vois le compte-rendu médiatique qui est fait de la moindre action des anti, j'enrage...la mauvaise foi le dispute au mensonge, le choix du vocabulaire aussi...
    Le problème, c'est qu'il y a encore des Français pour croire que c'est de l'info, alors que ce n'est que de la propagande portée par des journalistes qui sont avant tout des militants.
    Et si, comme le dit un récent sondage, 75% des sondés ne font pas confiance aux journalistes, il y a peut-être un espoir...
    La "France apaisée" est en train de vous dire merde, monsieur Hollande...et nul ne peut dire jusqu'où ça peut aller...
    En tout cas, bravo et merci à tous ces Jeunes qui se mobilisent pour faire entendre une autre voix ! Comme le dit Rioufol, c'est mai 68 à l'envers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement écœurée de ce que je vois et j'entends tous les jours... Je n'arrive même plus à laisser un commentaire ! Corto, je t'admire, de ne pas laisser tomber, de toujours rebondir sur tout ce qui se passe...
      Nana, d'accord avec toi, les médias, je ne peux plus : encore ce soir, j'ai supporté 5 min de journal de 20 h sur TF1 et j'ai zappé sur la "chaîne cuisine", les infos, je ne peux plus les entendre. Tant de mauvaise foi, ça rend fou !
      D'après ce que j'entends des Français lambda dans la rue, au hasard de mes rencontres, ils sont excédés et le mot est faible.
      Je n'ai jamais, au grand jamais, ressenti un tel accablement, un tel ras-le-bol de la part des gens. Je pense que ce parti devrait se méfier, il vit ses derniers mois : c'est impossible que cet état de fait continue, une étincelle risque de tout embraser. Attendons-nous à de graves moments ! Mais n'en ayons pas peur, c'est la seule solution pour repartir de zéro, les fondations sont pourries...











      Supprimer
    2. @nana: incroyable les médias , non ? Ce qui m 'etonne un peu c'est que même TF1 rentre ds cette manipulation de l opinion. je me suis souvenu alors des amitiés particulières qui liaient Chazal et Hollande, il y a plus de 25 ans, lorsqu ils étaient plus jeunes, en bringue du côté de St Germain avec Jouyet, Mignard et cie...

      ceci dit, les Français, du moins ceux qui savent ouvrir les yeux ne sont pas totalement dupes. la preuve: qui aurait pu croire, il y a seulement 3 mois, qu une telle opposition se manifesterait dans la rue ? Personne. mais ça permet d espérer

      Supprimer
    3. @mary: Comment ça, mais encore heureux que je rebondis, que je gueules, que je v a toutes les manifs. les gauchiards m'ont réveillé ! alors on ne lâche rien ! baisser les bras, se détourner du bouzin, se voiler la face, jouer l autruche ??? Mais ils compte bien la dessus aussi ! Et puis, ils voient que la contestation ne faiblit pas - contestation que l on aurait tort de ne mettre que sur le mariage zinzin - alors on envoie les CRS, on menace, on diabolise le mouvement... ça va leur retomber dessus, bien plus vite qu ils ne le pense.... à condition de ne pas mollir et de voir, comprendre, analyser et surtout de ne pas se faire berner par la propagande !

      Supprimer
  10. Comme vous, j’ai assisté la nuit dernière sur LCP à cette interminable séance de provocation qui a engendré l’incident relaté et enflé par nos merdias.
    J’admire les députés de l’opposition présents d’avoir résisté si longtemps aux défis verbaux auxquels ils ont eu à faire face.
    Les quolibets et les insultes fusaient de toute part durant leurs interventions.
    Mais le spectacle le plus pitoyable, pour moi, fut cette matronne, avec sa morgue habituelle et sa voix désagréable , aboyant "défavorable".
    Dans sa cage, cette créature à l’origine de tout ce gâchis, me faisait penser à un crocodile terré dans son marigot.
    Puis à force d’agression verbales et de mimiques déplacées l’incident, tant recherché par les gauchiasses, a fini par surgir.
    Des mots ont été échangés, peut-être violents, mais amplement mérités. Puis un simulacre de bousculade eut lieu.
    Séance suspendue par le justicier Bartolone (western spaghetti oblige).

    Ma satisfaction de la soirée, a été de voir, après la suspension de séance, le visage de la ministre marqué par la pétoche.
    Elle n’en menait plus large… Quelle joie de ne plus voir l’arrogance sur son visage, mais d’y lire la peur !
    Du coup, ravie de ce spectacle, je suis allée me mettre au lit et j’ai dormi comme un bébé.

    La honte est de leur côté…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: Hollande, Taubira et cie porteront toute la responsabilité de cette (éventuelle ) radicalisation. Ils ignorent la résistance à ce projet, okay, grand bien leur fasse mais ça ne durera pas. Hollande avait interêt, compte tenu de sa popularité en berne, à calmer le jeu, il ne l a pas voulu. tant pis pour lui. Il est en plein naufrage, pas question qu il entraine le pays avec lui.

      Supprimer
  11. Avez-vous entendu Ferry à Radio Classique ce matin ?
    Il traite LMPT d'homophobe. Son discours était caricaturale.
    Ecoeurant. A quoi joue-t-il ?

    http://www.radioclassique.fr/fileadmin/grille/oeuvre_info.php?nr=475033

    Obéron

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Oberon: c'est assez étrange mais depuis le 6 mai, je ne reconnais plus Ferry

      Supprimer
  12. AVIS !! : Sauf changement de programme, pas de billet avant dimanche soir ou lundi matin.

    Bon week end a toutes et tous !

    corto

    RépondreSupprimer
  13. Merci,bon WE à vous aussi !

    RépondreSupprimer
  14. Le viol commis par les socialistes à ce sujet leur coûtera très cher !
    Ce sont des gens qui « jouent » avec le mot éthique, ne sachant pas non plus son implication (Spinoza)
    D’ailleurs montrer au grand jour (comme au champ de foire) les homos n’est pas très malin de leur part, on peut même se demander si machiavéliquement ils ne l’auraient pas fait exprès (c’est une plaisanterie?)
    Le fait de bouleverser les règles du jeu de l’amour humain n’a pas l’air de les gêner, Taubira ne pourra pas faire valoir son sens de la démocratie à tout jamais. Le mot mariage a une part sacré et c’est faute de n’avoir pas trouvé un autre mot (par paresse intellectuelle) que ce con de Napo dans son code civil l’a utilisé.

    RépondreSupprimer
  15. Gnananagnagnagnagnagnagnagna.....Vous n'êtes plus au pouvoir un point c'est tout! Moi aussi je regardais en direct, c'est scandaleux le comportement imbécile,irresponsable de vos députés!! La rue ne gouverne pas!! je n'ai qu'un soucis: la ballerine de cette pauvre bourgeoise sortait de chez Cartier ou de chez Tati ???
    C'est comme pour la justice, quand elle s'en prend à un gauchiste c'est normal,c'est la loi et quand elle s'en prend au petit président déchu c'est un SCANDAlllllllllllllllllllllllllllllllllle!! Sutrout il en traine des casseroles celui-là! Bientôt on découvrira que le vatican a financé sa campagne!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis-donc connard, tu l'as oubliée la ruée des socialos en direction de Villepin avec la ferme intention d'en découdre ? Tu l'as oubliée la poursuite de Bernard Accoyer dans les couloirs de l'assemblée par une meute de socialos qui voulaient lui faire son affaire aux cris de "factieux" et de "putschiste" ? C'était peut-être pas du scandale ça ? Ah non, c'est vrai, c'étaient des vertueux socialauds tous responsables. Ça ne pouvait donc pas être imbécile.

      La rue ne gouverne pas ? Sehr Gut mein herr, mais alors pourquoi Hollandouille a-t'il tenu un autre langage lorsque la racaille gauchiste défilait contre le CPE ? Là, il fallait l'écouter la rue, hein ! Et Chirac l'a retiré son texte, tout comme le florentin avait retiré son texte sur l'école privée.

      Ah oui, je sais que les salauds de pauvres, en plus d'être pauvres sont ignares, mais je tiens quand même à vous rappeler que Cartier fait dans la joaillerie, l'horlogerie, la maroquinerie de luxe. Pour les ballerines, il faut aller chez Repetto. Je veux bien que vous fassiez partie de cette gauche rustre aux doigts gourds comme son intellect, mais quand même, il y a des limites à la connerie. Si vous bougiez votre cul pour aller voir la jeunesse qui manifeste vous vous rendriez compte qu'elle est loin d'être ce que vous fantasmez. Mais comme la gauche préfère vivre hors-sol, dans le rêve, qui ne se réenchante pas d'ailleurs, vous êtes condamné à aligner des lieux communs comme l'autre connard de J.P. Michel, qui lui au moins a réussi à être sénateur. Va falloir vous bouger mon vieux, vous avez un potentiel, ce serait bête de passer à côté.

      Supprimer
  16. minou minou .
    allez couché petit ...fô faire dodo...cachets cachets ...

    RépondreSupprimer
  17. L'adoption de cette loi sera une victoire pour Hollande mais une victoire à la Pyrrhus. Beaucoup d'énergie et de crédibilité dépensées qui manqueront pour trouver la solution de problèmes plus sérieux.

    RépondreSupprimer
  18. tout dans ce projet est un déni de démocratie.. dans sa conception; dans son traitement à l'assemblée et au sénat, dans son traitement médiatique orienté, dans son refus d'écouter le peuple.
    Hollande est un homme dangereux qui navigue aux limites de nos libertés de parole et d'expression

    attention à jouer ainsi... les révoltes grondent et le peuple peut devenir instable ...

    Pourquoi tant de mépris et d'inconscience de cette gauche au pouvoir? pourquoi tant d'empressement .... amon avis monsieur BERGE ET AUGIER tiennent Hollande par les C.. ( si tenté qu'Hollande en ait) ... Il est totalement anormal que cela se passe ainsi..

    Les députés traduisent le ras le bol du peuple qui ne supporte plus cette micro-dictature qui se met en place !

    100% des responsabilités incombe au pouvoir en place car personne dans le peuple n'a demandé cette réforme n'en déplaise au nigaud nigloo grand éructeur insconcient et ecervelé

    RépondreSupprimer
  19. dans six mois vous irez tous aux mariages de "vos amis gay" et dans un an vous serez les premier à vouloir figurer sur la photo de famille des premiers baptèmes en chantant sur l'air de l'ave Maria : "on était pour, on vous a soutenu" !! Bon We à tous et n'oubliez pas vos petites laines et vos ombrelles qui vous serviront de bouclier!! ça doit être fête pour vous de chanter dans la rue autrement que déguisés en rose et en violet ,obligés de porter des statues loudes pour vos petits bras et tristounettes !! Le latin c'est bien mais quand même sur de la musique techno c'est mieux!! Prenez des paires de ballerines de rechange, on ne sait jamais!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que de temps en temps vous réussissez à être drôle !
      Continuez comme ça et je ne tarderai pas à faire partie de fan-club aussi !
      Mais suivez les conseils de Nofate quand même, car ils me paraissent toujours judicieux.

      Supprimer
    2. Votre charabia est une fois de plus incompréhensible !
      Vous n’en avez pas marre de venir baver votre haine sur ce blog.
      Vos propos incohérent, traduisent très souvent une aversion profonde de l’église catholique.
      Ne seriez-vous pas un peu cathophobe ?
      Ce qui est certain, c’est que vous êtes un minus habens et je plains votre famille.
      Allez donc consulter un psy, mais la première chose à faire dans votre cas, c’est d’arrêter le Jaja…

      Supprimer
    3. @marianne

      merci .
      il m'amuse le gloo gloo.

      Supprimer
  20. nigloo et gloo et gloo

    surtout souviens -toi le jour ou les braillards de gauche qui ne défendent que leurs petits avantages et la défense de leurs égoismes ( le mariage gay est cela aussi .. un summum d'égoisme) descendront aussi dans la rue.. Nous trinquerons à ton aveuglement
    techno latin on s'en fout moi je n'ai ni religion... ni idéologie .. je suis bien plus libre que toi finalement... alors je te plains

    bon week end entre bobos ? à refaire le monde sans avoir les mains bien sales ?

    RépondreSupprimer
  21. Lundi 3 juin 2013, Nicolas Sarkozy sera à Londres pour faire son nouveau métier : conférencier pour les grandes banques. Ce jour-là, Nicolas Sarkozy sera payé par ...

    Goldman Sachs.

    http://www.mediapart.fr/journal/france/190413/nicolas-sarkozy-conferencier-pour-goldman-sachs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici ma réponse :


      http://www.youtube.com/watch?v=pirIMGT7BrQ

      Supprimer
    2. @ Marianne

      Comme d'hab', YouTube, ça ne marche pas.
      Mais j'ai quand même réussi à entendre le premier mot, celui qui explique tout : JALOUSIE !!!

      Belle réponse à tous ces envieux. Personne ne les empêche d'en faire autant. A condition d'en être capables ! :o)))

      Merci Marianne pour cette belle réponse à clouer le bec aux nuls. :-)

      Supprimer
  22. Avez-vous entendu hier soir dans l'emission ce soir ou jamais, un député PS (à 38 minutes)dire que les gens qui manifestent ne sont pas le "vrai" peuple...http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/accueil-ce-soir-ou-jamais_12879

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai regardé cette émission et j'ai trouvé tous ces gauchiards pitoyables, qui faisaient le tri entre ceux qui avaient le droit de manifester et ceux qui ne l'avaient pas.
      Ceux qui manifestaient pour l'amélioration de leurs conditions de vie comme les ouvriers, et qui donc méritaient d'être soutenus, et les autres qui ne méritaient que le mépris.
      C'est là qu'on mesure le fossé qui se creuse toujours d'avantage, entre cette gauche caviar parisienne qui vit dans sa bulle si confortable, et la jeunesse de ce peuple qui, cette fois a pris la parole, et ne se taira plus.

      Supprimer
  23. J'ai également regardé cette émission où sévissait, parmi les nombreux gauchiasses, un pseudo humoriste qui veut peut-être se reconvertir en politique.
    Il a bien essayé, mais n'a pas fait beaucoup de mousse.
    Il s'agit d'un nommé Al Évêque.
    Hum...hum, un type genre antiquaire, pas très catholique...
    Et ron et ron...

    RépondreSupprimer
  24. Bravo Corto !
    Super bien dit. :-)
    Et d'accord avec vous à 1 000%.

    Ce pauvre niaiseux n'a encore rien compris.
    Ne jamais acculer l'adversaire dos au mur. Faute de quoi, il développe et utilise l'énergie du désespoir.
    Je ne le souhaite pas, mais m'est avis qu'il va s'en prendre plein la tronche, le grand c*n avec un pantalon vide.

    A part ça, plus qu'indigeste le blog "Autheuil". Malgré tous mes efforts et ma volonté, je n'ai pas vraiment pu aller au bout. D'un chiant ! Et, outre un parti pris de style gauchiasse, quel charabia ! Il pratique quelle langue ?

    RépondreSupprimer
  25. Do you have a spam issue on this site; I also am a blogger, and I
    was wanting to know your situation; many of us have created some nice methods and we are looking
    to trade methods with other folks, why not shoot me an e-mail if interested.


    my blog post - Evgeni Malkin Jersey

    RépondreSupprimer
  26. Excellent post however , I was wondering if you could write a litte more on this topic?
    I'd be very thankful if you could elaborate a little bit further. Appreciate it!

    Feel free to visit my site; Gucci Borse

    RépondreSupprimer
  27. I got this web page from my buddy who shared with me
    regarding this web site and now this time I am
    visiting this website and reading very informative posts at this time.



    my page; Converse Pas Cher

    RépondreSupprimer
  28. Excellent article! We will be linking to this great article on our
    site. Keep up the great writing.

    Feel free to surf to my web page: Louis Vuitton Handbags

    RépondreSupprimer
  29. I have been surfing online greater than 3 hours today, but I never found any interesting article like
    yours. It's beautiful price enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content as you probably did, the net shall be a lot more helpful than ever before.

    Also visit my blog post helpful resources

    RépondreSupprimer
  30. I really like what you guys tend to be up too. Such clever work
    and exposure! Keep up the amazing works guys I've incorporated you guys to my personal blogroll.

    Also visit my blog post :: LeBron James Shoes

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen