dimanche 4 août 2013

Rihan-Cypel, l’apparatchik de fraîche date du PS


Connaissez-vous Eduardo Rihan-Cypel ?  Non ? Preuve est ainsi faite que vous ne suivez pas les vagues d'indignations qui se succèdent depuis hier sur les réseaux sociaux et dans les médias. 

Eduardo Rihan-Cypel, c'est un " Français de fraîche date " puisque venant du Brésil, il est arrivé en France à l'âge de 10 ans, en 1985 et obtient la nationalité française en 1996; hier en somme. C'est un jeunot, pressez lui le bout du nez, le lait coule encore. Mais bon, un jeunot qui se débrouille bien puisque grâce à l'école de la République, il apprend vite à causer la France, passe son bac puis devient diplômé de Science-Po. Il prend sa carte au PS en 2004 et, à l'instar d'un Désir ou d'un Boutih, profils et parcours appréciés à Solférino, est investi par le PS pour devenir député; ce qu'il devient en 2012. Pendant la campagne de Pépère, Rihan-Cypel fut chargé par le candidat pas encore président des questions d'immigration. Selon son CV, publié sur son blog, Rihan-Cypel n'a jamais exercé d'activité professionnelle autre que...la politique.

Voilà, vous savez tout ce qu'il y a à savoir du bonhomme, c'est à dire pas grand chose. Si, tout de même, il devient porte-parole du PS dans la foulée de l'élection bidon de Désir à la tête du dit-parti de gouvernement. Comme son pote Désir, il se distingue régulièrement par ses propos peu amènes sur les gens qui ne pensent pas comme lui: Les gens de l UMP, ceux du FN et plus généralement ceux du camp d'en face.

Rihan-Cypel a été la cible de propos "ignobles" de la part d'une vieille carne du FN, Bruno Gollnisch. Ce dernier a déclaré que Rihan-Cypel était un " Français de relativement fraîche date ". En langage socialiste, comprendre que Gollnisch a traité Rihan de tout-juste-Français. Comment pourrait-il en être autrement puisque le dénommé Rihan n'est Français de passeport que depuis 1996 ? Odieux, Gollnisch en rajoute une couche en émettant l'idée que Rihan-Cypel le faisait penser à "ces gens que vous invitez chez vous et qui, une fois qu'ils y ont pris pied, veulent y faire venir un petit peu tout le monde"... et blablabla... 

Autant dire que le crime est grave et l'insulte majeure pour mériter bien évidemment crucifixion, et vindicte de toute la Socialie offusquée. Autant vous dire que ça a fusé de tous les côtés. " Ignobles, honteux, impardonnables, scandaleux ", la Socialie n'avait pas de mots assez forts pour condamner les outrances de Gollnisch. Les soutiens affluent de toutes parts, je les ai lu sur twitter et dans les médias, c'était impressionnant. Que Gollnisch, dans la même intervention, en vienne à soutenir Esteban, l’extrême droitard qui a décanillé d'un coup de poing l’extrême gauchiard Clément Méric, n'émeut personne mais qu'il s'en prenne à l'un des plus beaux fleurons de l'intégration républicaine et socialiste, ça non ! Il ne serait être. Vous imaginez les commentaires à la mode Harlem Désir et consorts: " ces propos s'inscrivent dans la plus ignoble tradition de l'extrême droite française ". Méchant FN, méchant !

Les cons, ils ne se rendent même pas compte qu'en relevant ainsi les propos de Gollnisch et en en faisant tout un plat, ils jouent le jeu du FN.

Rihan-Cypel s'est aussi fait connaître par l'animosité et les propos haineux qu'il tient régulièrement vis à vis de la droite, qu'elle soit républicaine ou extrême; cette dernière n'étant pas, selon la gaucholalie, digne des attributs républicain, citoyen et toussa, question de jugement et de nombre de suffrages exprimés, sans doute... Dernièrement, lors de la catastrophe de Brétigny qui vit  des jeunes racailles ne pas dépouiller quelques blessés, cadavres ou secouristes, ce modèle d'intégration et fervent défenseur du vivreensemble qu'est Rihan-Cypel déclara que l'UMP et le FN n'était rien d'autre que "des charognards". De Fillon, Rihan-Cypel estimait qu'il "était maître en lâcheté", quant à Estrosi, il le qualifiait de "milicien adepte du pogrom" (petit florilège non exhaustif).

Nous le voyons, Rihan-Cypel n'a rien à envier dans la grossièreté et l'outrance à Gollnisch si ce n'est que lui, apparatchik du PS de fraîche date, a le droit d'insulter, il est du Camp du Bien.

Folie passagère 1837.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. "Les cons, ils ne se rendent même pas compte qu'en relevant ainsi le propos de Gollnisch et en en faisant tout un plat, ils jouent le jeu du FN."
    A voir, mon cher Corto ?
    On pourrait aussi dire qu'ils se rendent très bien compte qu'ils jouent le jeu du FN, car pensent-ils, en 2017, leur seule chance de voir Hollande réélu c'est que justement il soit face au FN au second tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout le problème, stratégiquement parlant. Corollaire de ce problème : faudrait quand même que l'UMP ait un gars un tant soit peu valable pour monter au créneau. Et comme Fillon et Copé sont des minus, ça ne laisse, à l'heure actuelle, qu'une possibilité...

      Supprimer
    2. @marianne: Le Fn sait très bien qu il ne gagnera pas avant longtemps une présidentielle ( s'il en gagne une un jour ) et donc la seule chose qui lui importe c'est de devenir numero 2 sur l echiquier politique, devant l UMP et d'entrer en masse à l'AN. Dès lors, tout ce qui peut y contribuer, lui est utile. Gollnisch a dit des choses qui sonnent certainement très bien à l electorat frontiste. En s'offusquant de ses propos, on parle du FN. C'est simple.

      @Mat: là nous sommes bien d accord, Copé, aucune chance à mon avis. Fillon peut-être, un peu pour les mêmes raisons qui firent gagner a gauche Pépére.

      Supprimer
    3. @marianne: mais en revenant sur votre commentaire, vous avez raison,, il est aussi clair que ce n'est pas sans calculs que le PS et la gauche font ce qu il faut pour faire monter le FN

      Supprimer
  2. Corto, il me semble que c'est bretigny qu' a eu lieu la catastrophe ferroviaire , c'est pour t'éviter de te faire insulter par certains blogueurs de gouvernement qui eux aussi sont dans le camp du bien.

    Sinon je ne connaissais pas le gars en question, est il payé par nos impôts ce glandeur socialiste?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas: Oups, corrigé , merci !

      Ce gland, comme tu l appelles est député de la République, alors respect, non ? il est payé par la République donc tes impots et sans doute un peu par le PS, donc tes impots encore.

      Supprimer
  3. "Fraîche date" par opposition à ceux dont la date de péremption est dépassée?

    RépondreSupprimer
  4. Beau spécimen, en effet. A son décès -je sais, c'est pas pour tout de suite mais gouverner c'est prévoir- je propose qu'on le mette dans le formol pour l'édification des générations futures, faudrait surtout pas laisser perdre.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratin: dans le formol. Au frais de la princesse ? et pi quoi encore !

      Supprimer
  5. En quoi a-t'il tort le Gollnisch ? Ceci dit on aurait pu faire la même à propos de Manuel Gaz.

    En fouillant bien, je suis sûr qu'on peut en trouver des tas comme ces deux-là dans les rangs du PS. Le PS est bien parti de l'étranger. Il n'y a pas si longtemps que cela on aurait parlé d'eux en les nommant "les métèques", ce qui n'a rien d'insultant en vérité, enfin pour ceux qui ont à cœur de parler le français et se fichent des préventions des associatifs et autres connards politiquement corrects.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: clair que Rihan et Valls, c'est quasiment le même profil, la Franc Mac en moins pour Rihan. Valls a pris un peu d avance et je ne serais pas surpris de voir apparaître le Rihan ds un prochain GVT.

      Quant à " métèque " il n y a qu une idole des gauchistes comme pour Moustaki pour avoir le droit d utiliser le mot sans etre crucifié

      Supprimer
  6. Hé oui
    Meteque est du grec ancien,pour designer l'estranger , congue!
    il y avait 3 types de personnes dans la Grèce ancienne, le citoyen, l'esclave et le meteque
    Comme on glorifie la Grèce ancienne pour l'invention de la democrature, on oublie ce point intéressant, cette discriminance ,pourrait on dire
    On disait aussi Xenios ou Xenoi ( avec un tréma sur le i) mais ça désignait aussi le mercenaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Xenoï c'est la forme au pluriel. Ceci dit, xenos a contrario de métèque, étranger installé dans une cité où il n'est pas né, implique la nuance d'étranger "de passage".

      Supprimer
    2. @Kobus et Koltchack: dites donc, les Helènes, vous êtes sur le blog d'un diplômé en Grec ( 16/20 au bac en option ) alors camembert

      Supprimer
    3. Quoi? Monsieur sait du grec? Ah! permettez, de grâce,
      Que pour l'amour du grec, Monsieur, on vous embrasse.

      Supprimer
    4. Oui mais le bel Hélène : http://www.youtube.com/watch?v=L7eOU3M2s0o

      ( http://choralepop.free.fr/Files/couplet_des_rois_texte.pdf )

      Supprimer
  7. @Mat: de Grâce, faisons cela en privé, on pourrait jaser

    @Koltchack: qu'est-ce qu'elles sont cons les parales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais elles me font toujours fait rire. J'ai une passion pour l'opéra bouffe, et tout particulièrement pour Offenbach. Sauf quand il est revu et corrigé par les modernes metteurs en scène comme Savary par exemple. Il n'y a rien de plus horripilant que de chercher le décalage.

      Supprimer
    2. @Koltchack: QUOI ? tu remet en question le talent de cette icone de la culture subventionnée qu'était Savary ? Vilain réac !

      Supprimer
  8. Il n'ont pas mis longtemps pour remplacer Olivier Ferrand, fondateur de Terra Nova, et "inventeur" de la nouvelle cible électorale que constitue pour le péesse les populations issues de l' immigration, en lieu et place du vote ouvrier, définitivement fourvoyé aux sein des Fronts !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lenonce: il est pas beau ce phénomène d intégration qui sans jamais avoir bossé ( réellement, dans la vraie vie ) est propulsé porte parole du PS et député, c'est magique , c'est PS

      Supprimer
  9. bon, pour en revenir au ryan-cypel, il a une tête de petit fromatch'
    tout blanc, un peu gras
    bref , un remède
    cerise sur le gateau, il n'a jamais travaillé
    si j'étais pas si beau, je tenterais bien de proposer mes services au péèsse , moive....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: Une tête de fromatch' je ne sais pas, une tête à claque surement. Le mec qui veut t apprendre la vie et celle des entreprises sans jamais y avoir mis les pieds

      Supprimer
  10. On dirait une sorte de Balladur jeune, sans le goitre, mais guère plus engageant, la classe en moins. Après tout, c'est normal, au PS on ne doit pas affecter la moindre élégance, sauf bien sûr si on a été décoré de la francisque ou si on a un géniteur marchand d'art. Encore que dans le dernier cas, cela tient plus de l'affèterie du parvenu qui aimerait bien avoir l'air.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kotchack: Toi aussi tu as noté l élégance du personnage, sur la photo, par exemple, ce magnifique costume croisé façon années 60 revisité 2000 et cette cravate noire croque mort. Et cette magnifique coupe de cheveux . Bon , le gauchiard de passage te dira que l habit ne fait pas le moine et toussa,certes, mais tout de même ....

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen