mercredi 28 août 2013

Syrie: Quand EELV appelle à bafouer le droit international.


Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher de porter à votre connaissance le communiqué officiel de nos écolocons. Je vous le copie-colle intégralement:

" Avec l’utilisation avérée d’armes chimiques contre sa propre population civile par la dictature syrienne, un seuil a été franchi. Face à de tels actes de barbarie, l’absence de réaction et l’inertie constitueraient pour le régime de Bachar El Assad un véritable blanc-seing, qui conduirait à une nouvelle escalade dans l’horreur. 

C’est pourquoi pour EELV, une intervention, y compris militaire, nonobstant l’utilisation par la Russie et la Chine de leur droit de veto au Conseil de sécurité de l’ONU, est à ce stade inéluctable. 

Ayant conscience des précédents de l’Afghanistan et de l’Irak, cette intervention devra impérativement : 

- avoir pour seule vocation de protéger les populations civiles, notamment dans les zones libérées et sous contrôle de l’Armée Syrienne Libre 

- être ciblée et limitée dans le temps et dans ses modalités d’action, frappes extérieures et éventuellement aériennes ciblées 

- se faire dans un cadre multilatéral, notamment avec les pays de la Ligue Arabe 

- permettre les conditions de relance de la Conférence internationale sur la Syrie, dite « Genève 2 », avec toutes les parties prenantes, pour renforcer les chances d’une issue politique 

- revenir le plus rapidement possible dans le cadre du droit international 

Sur le plan européen, la France doit impérativement prendre l’initiative, comme elle s’y emploie depuis le début du conflit, d’impliquer l’UE, tant dans le processus diplomatique, que sur l’accueil des réfugiés en activant la directive sur la protection temporaire en cas d’afflux massif.
La situation en Syrie démontre également l’impérieuse nécessité et l’urgence de réformer le fonctionnement du conseil de sécurité de l’ONU et l’exercice du droit de veto, celui-ci étant désormais totalement inadapté à la géopolitique du monde actuel.

Enfin, EELV demande la tenue d’une réunion urgente entre le Président de la République, le Premier Ministre et les Présidents des groupes parlementaires. Sous réserve des impératifs opérationnels, une convocation en séance exceptionnelle du Parlement serait également opportune.

Pascal DURAND, Secrétaire National
Hélène FLAUTRE, Présidente de la délégation des députés européens écologistes
Jean-Vincent PLACE, Président du groupe écologiste au Sénat
Barbara POMPILI et François DE RUGY, Co-Présidents du groupe écologiste à l’Assemblée Nationale "

nonobstant: préposition, sens: malgré, synonyme: malgré.

En un mot, nonobstant, et une petite phrase, revenir le plus rapidement possible dans le cadre du droit international, EELV ne fait rien d'autre que d'en appeler, dans cette histoire syrienne confuse, à ce que le droit international soit bafoué.

Pour le reste... Que d'hypocrisies, que d'inconscience, quel tissu d'âneries !

Et puis franchement, lire les écolos soutenir une intervention militaire, j'en remercierai presque Pépère...

Folie passagère 1872.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Et PAF ! Bien vu Corto ;-)

    Je les verrais/enverrais bien la fleur au fusil dans ce bourbier sans nom ; et Fafa en première ligne, aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "[...] et Fafa en tête de pont" (©Koz), aurais-je du écrire ! Quant à "leur part de responsabilité", Corto, c'est oublier un peu vite l'inversion, voire la disparition des valeurs de nos valeureux chevaliers va-t-en-guerre. Et à filer la métaphore plus loin, cela prendrait presque des allures de croisades... laïques, bien sûr !

      Supprimer
  2. @al west: Dès lors que ces guignols sont au GVT, considérons qu ils auront leur part de responsabilité dans cette histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Il me semble que cette déclaration est de plus prématurée. Si des armes chimiques ont été utilisées, il n'est pas encore avérée que ce soit par le régime. Et quand on connait les capacités de manipulations et de mensonges de l'opposition syrienne, mieux vaudrait un peu de prudence.
    Les verts confirment leur connerie crasse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: si seulement il n y avait que les rebelles capables de manipuler, ce serait oublier que le maître dans l'art de la manipulation, ce sont les USA.

      bah, quant aux Verts, ...les Verts, quoi !

      Supprimer
  4. Pour protéger des populations civiles? Imbéciles! Les civils sont au même endroit que les ... "non-civils" et il est difficile de distinguer les uns des autres. Pour punir Hassad, qui va-t-on tuer? Qui sont les prochaines "victimes collatérales" sur lesquelles se fondera la prochaine campagne anti-occidentale?
    Ces écolos va-t-en-guerre sont de dangereux imbéciles. Ils veulent y aller? Qu'ils y aillent au lieu de nous dire armons-nous et partez".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: Comme tu dis, de dangereux imbéciles à la vue basse. Et ça fait 20 ans au moins qui nous emmerdent.

      Supprimer
  5. Alors qu'un opposant syrien historique tel que Haytham Manna, responsable à l’étranger du Comité de Coordination nationale pour le changement démocratique, explique que l'armée syrienne n'est pas responsable des massacres à l'arme chinmique et qu'il s'agit d'un coup monté, les socialistes et écologistes français semblent avoir une folle envie d'entrer en guerre aux côtés des rebelles islamistes. Ça fait peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Noix Vomique: je ne connais pas ton Manna mais son avis doit bien peu compter. Pour les socialistes, sans parler d'un éventuel cynisme, disons que l'intervention qui se profile vient à point nommé. Etrange même de voir la quasi simultanéité des déclarations de Pépère sur la Syrie et d'Ayrault sur les retraites, sans compter pile poil le jur d'une annonce d'une énième hausse mensuelle du chômage.

      Pour les écolos, fidèles à eux-mêmes, la connerie d'abord et avec ce communiqué ils font fort, la réflexion après et là on prend peur.

      Mais qu ils en appellent à bafouer le droit international et à approuver cette intervention, c'est dire ce qu'est devenue l écologie en politique

      Supprimer
    2. Corto, tu trouveras l'interview de Haytham Manna ici: http://www.levif.be/info/actualite/international/syrie-les-attaques-chimiques-sont-un-coup-monte/article-4000384171801.htm

      Quant à ces petites graines de fascistes que sont les écologistes, il est difficile de comprendre pourquoi les socialistes leur accordent tant d'importance, que ce soit à la région Ile-de-France ou au gouvernement, alors qu'ils ne pèsent rien électoralement...

      Supprimer
    3. @Noix vomique: je vais aller lire.
      Moi non plus, je ne comprends pas, ces écolocons, combien à la présidentielle ? 2% !

      Supprimer
  6. Les écolos sont purement et simplement des assassins, et fort lâches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: ils sont surtout parfaitement hypocrites, totalement a coté des réalités, dangereux donc. Quand je vois l importance que leur donne Pépère ...

      Supprimer
  7. Salut Corto!
    Qu'attendre d'un groupuscule dont une des chefs a prénommé sa fille Térébenthine?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: De retour ?

      Je n ai jamais cru a cette histoire de térébenthine mais si cela s'avérait juste, quelle poilade !

      Supprimer
  8. Et pas un mot de pitié, mon cher Corto, pour les Chrétiens qui vont se faire massacrer, suite à cette guerre "humanitaire" que nous préparent les écolos.

    http://www.dreuz.info/2013/08/une-petite-fille-chretienne-syrienne-martyrisee-par-des-barbares/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que Cohn-Bendit, ce matin sur Europe1, ait préféré parler football !

      Supprimer
    2. @marianne: Il est clair que si l occident s en va frapper la Syrie, les représailles sur les chrétiens devraient s'en trouver décuplées. C'est peut-etre bien pour cela que l’évêque de damas supplie qu'ils n interviennent pas

      Quant à Cohn Bendit, rattrapé en Allemagne et en Pologne dernièrement pour son passé pédophile, il serait sur le point d arrêter toute activité politique. J ai cru comprendre qu il avait été embauché comme chroniqueur foot sur E1

      Supprimer
    3. J'ignorais que Cohn-Bendit parlait dans le poste
      Quelle station ?
      Que j'écrive au dirlo pour expliquer mon boycott...

      Supprimer
    4. sur europe1 tous les matins à 8h

      Supprimer
    5. J'ai déjà écrit à Europe 1 pour leur dire que j'écoutais Canteloup tous les matins, et que s'ils maintenaient l'épouvantable et vicieux révolutionnaire, je ne leur accorderai plus une seule minute d'audience.
      Cohn Bendit est entrain de se faire tailler en pièces en Allemagne, alors c'est en France qu'on lui propose naturellement un poste au service de la propagande socialiste.
      Lang aussi. Le mec a les pires casseroles au cul et il se vit offrir un ministère. Ca en dit long sur le degré de malhonnêteté du système juridico-médiatique Français.

      Supprimer
  9. ils sont effrayants de bêtise. Ils comptent donc agir en dehors du cadre international, puis y revenir au plus vite ?
    Je ne vois pas pourquoi les écolos estiment avoir leur mot à dire la dessus, à part peut etre parce que le sarin est un super pesticide...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: les ecolocons sont persuadés avoir un poids politique donc ils s expriment, pour dire des conneries, mais ils s'expriment.

      Supprimer
  10. Je n'ai jamais entendu , quel que soit le bord , que les écolos étaient des gens responsables et intelligents , maintenant que les écolos soient pour la guerre cela m'en bouche un coin , le vrai écolo est contre toute forme de destruction ,nature , humaine et animal , les nôtres sont d'une intelligence qui fait frémir , l'emploi abusif d'herbe doit en être pour quelque chose .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: fianlement la seule qui s en sort bien chez les écolos, c'est la Duflot. Pour le reste, de la gnognotte bête à manger du foin.

      Supprimer
  11. Nous sommes bien loin de l'Ancien Régime. Nos bons rois, au moins, avaient le courage de se rendre sur les champs de bataille, bien visibles de leurs troupes, ainsi que de celles de l'ennemi. Louis XV à la bataille de Fontenoy, le 11 avril 1745, se retrouva à portée de la mitraille anglaise, suite à la déroute de nos régiments. Faisant fi des conseils qui le poussaient à quitter les lieux, il tint bon, cela redonna le moral à nos armées qui furent victorieuses, contre toute attente. Alors que son fils le félicitait pour cette victoire, il répondit ceci : "Voyez tout le sang que coûte un triomphe. Le sang de nos ennemis est toujours le sang des hommes. La vraie gloire, c'est de l'épargner. "

    Les godelureaux qui nous gouvernent non seulement jouent les va-t'en guerre, mais ils restent bien planqués dans leurs luxueux bureaux.

    Monde de merde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: et globalement, à de rares exceptions, politiciens de merde.

      Supprimer
  12. je croyais les écolos anti-nucléaire-antiguerre, fumant leurs joints en regardant pousser le gazon, faut croire qu'ils ont bien changé ! Mais c'est pas croyable, c'est facile de jouer avec la vie des autres bien planqués sous prétexte d'humanitaire, des salopards ! je suis persuadée que ce n'est pas Bachar qui a fait ça quel serait son intérêt ? il se colle à dos la communauté internationale, ce serait ridicule ! par contre, j'aimrai bien savoir l'intérêt des va-t-en guerre écolos, ils ne font jamais rien pour rien ces pourris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: les ecolocons ne se sentent plus depuis qu ils ont 2 ministres, ils sont devenus grands et pensent comme des grands...cons. Bien planqués, on ne risque pas grand chose. Oui, ils ont bien changé, c'est peut etre cela aussi qui fait qu ils ne pèsent plus grand chose.

      Et quand bien meme ce serait Bachar. depuis 2 ans, 100 000 morts, dit-on, à la grenade, à l obus, au mortier , à la kalach: 100 000 morts et là, sous prétexte qu il y en aurait eu 1000 avec des gaz, on joue avec le feu ! hypocrisie, oui !

      Supprimer
    2. A propos, ça commençait à chauffer cet été -lu dans la PQR (Ouest-France quand même !)- sur le site de ND des Landes : de sombres histoires de mauvais comportement, on parlait de viols, agressions, entre les différents groupes qui occupent le terrain, et de motivations variées.

      Comme dit Koltchak : monde de merde !

      Supprimer
    3. @al west: oui, j ai entendu parler de celà. Mais a vrai dire, tant qu il font braire Ayrault...

      Supprimer
  13. La gaz, les écolos doivent le sniffer au litre pour raconter des bêtise de cette ampleur ou laors le gros se fait pomper le gland pas une syrienne de l’opposition à Bachar.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa