mercredi 21 août 2013

Qui dit rentrée, dit couacs...


Bien, nos sinistres sont rentrées de vacances, les couacs s'accumulent, un peu comme les cadavres à Marseille. Normal.

Il y d'abord eu la prise de bec entre Manolo Valls et Taubira: l'un veut plus de fermeté vis à vis des récidivistes, l'autre veut avec sa réforme faire opération portes ouvertes dans les prisons. C'est cohérent. Duflot qui ne porte pas Valls dans son coeur en rajoute une couche: " En matière de justice, il n'y a qu'une ligne de gauche. Elle est très bien portée par Christiane Taubira ".

Deuxième couac, le couac fiscal: Pour la première fois, Moscovici se disait très sensible au " ras le bol fiscal " des Français et des entreprises. Il nous assurait " écouter " cette grogne. Mais dans le même temps, Marisol Touraine confirmait que la hausse de la CGC semblait être la bonne piste pour financer les retraites. Ecoutés, nous serions ? Il est permis d'en douter. Les impôts ne devaient pas augmenter en 2014, rassurez-vous, ils augmenteront, la pause fiscale sera pour 2015. Le taux des prélèvements obligatoires est passé de 45% du PIB en 2012 à 46,3% en 2013. Et qui sait qui arrive début 2014... la hausse de la TVA ! Et, selon Le Monde, hors impact de la hausse de TVA, le gouvernement a prévu 6 milliards d'impôts en plus pour tenir ses engagements de réduction du déficit public et 6 milliards, encore, pour compenser les dispositifs fiscaux ayant cessé de produire leurs effets. Préparez la monnaie; si il vous en reste.

Troisième couac avec encore du Manolo inside. Celui-ci s'est déclaré favorable à la révision du regroupement familial pour compenser la poussée démographique des femmes africaines qui nous obligerait à revoir notre politique migratoire d'ici à dix ans. Cris d'orfraies des écolos du gouvernement et de la gauche. Duflot envoie paître Valls avec un péremptoire " la question du regroupement ne se pose même pas ", comme si c'était elle qui décidait de ce qui fait débat ou pas! Et Canfin - ministre écolo inconnu du grand public - de déclarer que Valls " déclenche le désordre ". Et Hollande obligé de recadrer sa bande toute juste rentrée de congés, désavouant, au passage,son ministre de l’Intérieur: " Le regroupement familial ne fait l'objet d'aucun débat ".

Des couacs à répétition en somme, on attend le prochain avec gourmandise. Remarquez que ce que nous, nous appelons un couac, eux, ils appellent cela: faire débat. Finalement, le problème de Pépère, ce n'est pas l'opposition, quasi inexistante au demeurant, mais bien sa propre majorité et ses ministres.

Et bien ça tombe bien, les universités d'été du PS commencent dans deux jours à La Rochelle, on va suivre cela avec intérêt. En toute logique, il devrait y avoir matière à rigoler.

Folie passagère 1861.
Permalien de l'image intégrée
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. Pendant un mois, j'avais coupé toutes les sources d'énervement. Ça fait du bien ! Pas croyable !!!... :o)

    A peine revenue, c'est comme si je n'étais pas partie : exactement le même boxon.
    Bon, d'accord, il faut que je rattrape le retard, car, pour l'instant je ne comprends pas tout...

    Par exemple : d'habitude, les portes ouvertes, c'est pour laisser entrer les visiteurs. Mais, la GRReluche guyannaise, elle veut pousser dehors tous les criminels.
    Alors, entre Tampira et Vallseur, ça va faire des courants d'air. Pas bon pour les rhumes, donc pour la Sécu, tout ça... ;-)

    Au fait, pendant que je laissais l'océan me purifier des conneries gauchiardes, j'ai eu la belle surprise de voir un avion trainant en rase-motte une superbe banderole : "HJollande-Démission.fr".
    J'ai bien rigolé, mais ça m'a fait boire le bouillon. Comme quoi, y'a vraiment pas de justice. :o)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié : j'aime bien la photo du bas. :-)
      Preuve s'il en était besoin, que la peur n'évite ni le danger, ni la poursuite des conneries...

      Supprimer
    2. @Franzi: parce que tu croyais peut-etre que tout allait rentrer dans l ordre pendant tes vacances. Que nenni, ça a été un vrai festival ! Tu n'as qu'à lire mes derniers billets :)

      Supprimer
  2. Avec notre président et sa bande de joyeux drilles, c'est festival de conneries en toute saison ! Vous avez aimé ceux de l'été, vous adorerez ceux de l'automne, et si ça ne vous suffit pas l'hiver vous en prépare de mémorables ! Pour ce qui est d'en rire, je crois que je suis en train de perdre le sens de l'humour et je ne doute pas que la dernière phrase de votre billet soit ironique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nanaa: bien sur que c'est ironique, ils sont tellement pitoyable. Tiens et qui va demain visiter les ecolos en leur université d'été ? Taubira. Et qui a tiré à boulet rouge au sein du GVT aujourd'hui contre Valls ? Les écolos !

      pas une journée sans un couac , une embrouille, un reniement...

      Supprimer
  3. Petite correction: c'est "la question du droit de vivre en famille" qui ne se pose même pas. Duflot transforme une politique génératrice de problèmes en "droit" (droit qui, curieusement, ne s'applique pas aux marins au long cours, aux militaires en campagne etc) Mais je suis d'accord, le politiquement correct au teint verdâtre a encore frappé en restreignant encore le champ du débat démocratique.

    RépondreSupprimer
  4. @pangloss; en réduisant les champ du débat démocratique... Euh, quel champ ? Quel débat ? :) N'as tu pas l impression que depuis quelques années et plus encore depuis que la gauche a tous les pouvoirs le débat démocratique n'est plus qu une illusion ?

    RépondreSupprimer
  5. moi j'attends impatiemment La Rochelle....on va encore rigoler ! tiens et pourquoi ils ne font pas ça à Aubervilliers ou La Courneuve où tiens, Marseille quartiers nord ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: C'est vrai que ça aurait de la gueule leur université à Marseille-Nord mais que veux tu , on ne les refera pas: La Rochelle c'est "so" bobo...

      Supprimer
  6. Comment peut-il en être autrement avec cette bande de nazes et dire qu'on va les avoir encore pour quatre ans. C'est court et long à la fois.

    Enfin, y a longtemps que je ne me fais plus d'illusion sur la politique de quel côté qu'elle soit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeff: ca va surtout etre très long car en plus avec la droite qu on a ils seraient bien capables de repasser en 2017 nos gauchos.

      Supprimer
    2. Comme Mitterrand a été réélu en 1988, mon cher Corto.
      Cela pourrait, en effet, très bien se produire. Il n'y a que les belligérants de l'UMP pour ne pas le comprendre, et continuer leurs batailles de cour d'école qui chaque jour fait que plus de Français désespèrent de la politique.

      Supprimer
    3. @marianne: C'est clair, on y va tout droit vers un deuxième mandat avec hollande si l UMP ne réagit pas très vite. Je compte beaucoup sur les municipales qui en toute logique devrait voir la gauche se prendre une grande claque. A voir, alors, si l UMP saura saisir sa chance pour rebondir.

      Supprimer
  7. Mais nous avons la droite la plus bête du monde, la gauche la plus idiote et un président considéré comme un des pires politiques de la planète....

    Ils ne savent pondre que des oeufs pourris qu'ils se refilent ensuite comme autant de patates chaudes ( d'où ces salades estivales)

    Oui il est à craindre que notre droite incompétente permette à notre gauche irresponsable de rester....

    Que restera-t-il comme alternative pour éviter tout cela ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: je n en vois qu une même si je n y crois pas trop: le retour de Sarko :)

      Supprimer
    2. Oui...Sarko est effectivement le seul dans la droite traditionnelle à pouvoir faire quelque chose.. mais il doit revoir sa communication car je crains que les médias payés grassement par les avantages Hollandais ne lui mettent des batons dans les roues
      Il faudra des Trocadéros et des Villepinte car les projets qu'il a pour le pays depuis quelques années sont les seuls tenant la route pour un avenir plus serein en France.. mais il ne faudra pas non plus se mettre dans le rouge au niveau des finances.
      Son problème sera aussi dans son entourage.. il devra avoir des collaborateurs charismatiques et efficaces et non des Copé ou des Fillon qui ne pensent qu'à eux et sont prêts à le descendre

      Supprimer
    3. @ PhilZ

      Entièrement d'accord.
      Et j'irais même plus loin : qu'il se détache de feue l'UMP qui n'est plus qu'un zombie peuplée de fourbes arrivistes.
      Qu'il se crée un nouveau parti basé sur des personnes compétentes, fiable, pragmatiques et ayant véritablement le sens de la res-publica.
      Et surtout, surtout, qu'il tienne à distance respectueuse tous les déformés de l'ANErie.
      Au moins pour commencer, pourquoi ne s'appuierait-il pas sur "Les amis de Sarkozy" ? Même s'il faut y faire du tri...
      Mais qu'il fasse vite : il y a extrême urgence.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa