samedi 24 août 2013

Il ne lui manquait plus que la petite moustache toute étroite et bien taillée


Valls. Manuel Valls. L'avez-vous vu et entendu ce matin lorsqu'il parlait à la tribune ? Vous n'avez pensé à personne ? Cela ne vous a-t-il rien rappelé ? Un homme politique endiablé, rouge de colère, s'emportant, vociférant, transpirant, déversant une haine surfaite sur ses adversaires, démagogue outrancier, quelques traits de baves à la commissure des lèvres par moment, pointant du doigt des ennemis imaginaires, parfois au bord de l'apoplexie puis reprenant son souffle, le poing serré, colérique... Il ne lui manquait plus que la petite moustache toute étroite et bien taillée... ou l'écharpe rouge d'un Mélenchon.

Çà, c'était pour la forme, une vareuse sur sa chemise bien trop grande n'eut pas été de trop. Et pour le fond ? Qu'a-t-il pu bien dire que nous n'ayons pas déjà entendu dans la bouche de ce tribun à l'ego boursouflé et l'ambition ravageuse? Il intervenait aux Universités d'été du PS lors d'un atelier consacré à la lutte contre le FN, les méchants, l'extrême droite, la droite, Sarko et tutti, contre tout ce qui n'était pas de son camp. Pris dans la polémique avec sa collègue Taubira, quelques peu mis en difficulté par ses amis et la gauche de la gauche, il se devait de rassurer son auditoire et son camp: Oui, Moi, Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur, je suis un homme de gauche ! Je suis un homme de gauche parce que j'aime la France, la République et l'idée de Nation ! " Et la gauche, c'est la Nation, la gauche c'est la laïcité, la gauche, c'est la République ! "  Sous-entendu, pour les malcomprenants, que être de droite, pis, d'extrême-droite, c'est être un ennemi de ces trois piliers; piliers dont il se propose d'être le fervent défenseur, piliers dont il souhaite déposséder le camp d'en face.

Et de se fendre d'une tirade qui ne pouvait que séduire son auditoire tout en soulevant le cœur de ceux qui voient en l'islam un (éventuel) danger pour le pays: " Oui, l'Islam est compatible avec la démocratie ! Et pour cela nous devons mener un combat de tous les instants, et je le dis à tous nos compatriotes et nos concitoyens de confession et culture musulmane : quand on s’attaque à une mosquée, un cimetière, une femme dans la rue, on s’attaque à la République et à la France.Soyons intransigeants sur nos valeurs pour les musulmans de France, c'est eux qui nous le demandent ". Alors tant pis pour les autres, ceux que Valls, à dessein, oublie dans son discours, ceux qui n'aiment pas voir leurs églises ou synagogues saccagées, les sépultures outragées, leurs filles sifflées dans la rue... tant pis pour les cathos ou ceux qui chérissent leurs racines chrétiennes ... tant pis pour ceux qui ont les yeux ouverts sur le monde et qui, sans surprise parce que réalistes, constatent qu'en Egypte, en Tunisie, en Algérie, en Syrie, en Afghanistan, au Maroc ou dans de nombreux quartiers de France, non, l'islam n'est pas compatible avec la démocratie. Tant pis pour ceux qui n'ont guère goûté de voir leur ministre de l’Intérieur et de la Laïcité aller rompre trois fois le jeûne au cours du dernier ramadan. 

Etrange ce discours sur l'immigration, prônant un élargissement des naturalisations et déclarant: " L'immigration est une chance, pas seulement un problème "... Est-ce le même homme qui il y a 3 ans déclarait que dans sa ville d'Evry, il y avait " trop de blacks et pas assez de blancos " ? Discours de séduction aujourd'hui et prise avec le réel, il y a 3 ans ? 

Il s'agissait nous disait-on d'un atelier où l'on débattrait de la meilleure façon de lutter contre l'extrême-droite et le FN. Alors sans doute, et sous les applaudissements (et quelque huées) aura-t-il convaincu son auditoire qu'il a les capacités pour contenir les fâcheux, qu'avec lui " l'ordre républicain sera garanti et que l'Etat (donc lui en tant que ministre de l'Intérieur) sera impitoyable " avec ceux qui ne respecteraient pas les valeurs de SA république; c'était sans doute le but. Mais pour tous ceux qui, comme moi, auront entendu son discours largement retransmis, qu'aurons-nous retenu ? Nous aurons retenu que Valls est le défenseur d'un camp, le sien et celui des musulmans de France. Nous aurons retenu que Valls, et donc son camp, nous considère comme des ennemis de la France, de la Nation ou de la République puisque nous ne sommes pas de gauche. Un discours de stratégie contre le FN ? Pour le PS, peut-être, pour tous ceux qui hésitent, bien au contraire, une incitation à gagner les rangs du même FN !  Valls comme ses petits copains oublient un détail: Ce n'est pas le FN et son appareil bleu marine qui vont vers les gens, mais bien ceux qui fatigués d'entendre ce type de discours rejoignent ses rangs. Peut-être bien d'ailleurs que c'est le but recherché par le PS: l'espoir d'un 21 avril 2017 à l'envers... 

Alors même si je suis persuadé que Valls n'est pas un homme de gauche mais juste un gars qui, par carriérisme, a pris en marche le train du socialisme à la française, je dis à ceux qui, à droite l'apprécient - et ils sont nombreux - ne cédez pas à ses diatribes sécuritaires surjouées, Valls n'est certainement pas un gauchiste pur jus mais il baigne dans le même sectarisme que ces collègues actuellement au pouvoir; et que pour aller plus haut, il est prêt à n'importe quel compromis y compris avec lui-même  lorsqu'il déclare: " Le ministre de l'intérieur, il est de gauche, il est socialiste ! " Comme si certains en doutaient...

Folie passagère 1867.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. En tous cas ça me dérangerais beaucoup d'avoir un espingouin exité comme président en 2017 si il ne se fait pas déssouder avant

    RépondreSupprimer
  2. C'est un vrai démagogue , sans foi , ni loi . La seule ville où il ne faisait pas bon de flâner après Grigny devines ? Evry où il n'a fait qu'aboyer ,lorsqu'on parle qu'il y est bien reçu , j'ai quand même un doute , je connais très bien ces deux villes , j'habitais entre les deux avant de venir sur La Rochelle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude Henri: et maintenant que tu es à La Rochelle, te voila etre obligé de te farcir cette université PS. Mon pauvre, je compatis. Quant à Valls, que nombreux soient les gens de droite pour l apprécier en dit long sur leur courte-vue. ce gars, Valls, un concentré de postures et d'imposture.

      Supprimer
  3. Les femmes agressées dans la rue : moi par exemple qui me fait traiter de "sale pute "
    par un de ces petits merdeux arrogants et bien soutenus par le pouvoir en place.

    Valls, je sais qui il défend et je ne me fais aucune illusion sur sa conception de la démocratie
    soit disant compatible avec l'islamisme. Tous les gens avec qui je parle en ont marre de
    cette insécurité, des agressions verbales, de se faire voler quand on a une minute d'inattention.

    Même pas la peine d'écouter les infos on a ce qu'il faut à proximité. Et je ne vis pas dans
    un quartier. L'enfer que ça doit être bien que ça s'approche à grande vitesse.
    Angèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Angèle: il défend avant tout ses intérêts et son ambition démesurée, alors si pour cela il doit aller taper dans le clientélisme muzz, pourquoi se priverait-il ?

      Perso, j en suis a me demander, sérieusement, si tout cela n est pas orchestrée pour faire monter le FN afin de mieux gagner contre l UMP en 2017.

      Supprimer
  4. Ce type, ministre de l'intérieur de la France, ne semble se préoccuper que du bien être de gens dont la culture est en train de rendre notre vie impossible...
    C'est sans doute la bonne stratégie devant des gauchistes et des bobos, pas forcément devant l'ensemble des électeurs...
    Les musulmans n'étant pas ( pour l'instant...)majoritaires, faire passer sa dhimmitude éhontée pour du patriotisme n'est pas encore gagnée auprès de ceux à qui il reste un peu de bon sens ou qui ont une certaine connaissance de l'islam et de ses méfaits passés et présents...
    Répéter à l'envi "l'islam est compatible avec la démocratie" ne change rien à la réalité et doit bien faire rigoler ceux dont le projet est l'islamisation de l'Europe...il n'y a que les buses incultes ou les naïfs indécrottables, encore bien trop nombreux, pour le croire...C'est sur, on est mal barré...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: mais quans il dit " l islam est compatible avec la démocratie" , ça marche, les gogos applaudissent et les muzz se réjouissent. Le clientélisme fonctionne a plein, la démagogie aussi. Que l on me trouve une démocratie ds laquelle l islam est religion majoritaire, et à Valls, promis, je lèches les babouches !

      Supprimer
  5. "C'est comme un sortilège, il y a toujours de bonnes fées socialistes sur la route des Le Pen, hier François Mitterrand et Bernard Tapie pour Jean-Marie, aujourd'hui François Hollande et Jean-Luc Mélenchon pour Marine."
    Lorrain de Saint Affrique

    Il Pourrait ajouter Manuel Valls à cette liste non exhaustive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Mais c'est exactement cela, et les gogos de la droite " républicaine " de n y rien voir !!! ça me cisaille. Le discours de Valls d aujourd'hui ? Un encouragement à signer pour le FN !

      Supprimer
  6. petit tour aujourd'hui aux Puces de St Ouen, je viens d'en faire mon billet ! si Valls se pointe là-bas, il se fait empaler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: je m en vais aller te lire avnt de sortir :)
      bisous

      Supprimer
  7. Pourquoi E. Valls a t-il besoin de hurler pour se faire entendre de ses amis socialos qui devraient par nature être convaincus par son discours ? La schizophrénie le guette.

    Il semble confondre image et action. Il brasse beaucoup d'air et parle de plus en plus fort, mais malheureusement chacun peut constater sur le terrain que les résultats ne sont pas à la hauteur.

    Le clientélisme dont il a fait preuve dans son intervention est choquant, d'autant qu'il se réclame d'un parti qui se targue de porter les valeurs de la République.

    Son acharnement contre le F.N. n'est pas digne d'une démocratie. Il est scandaleux de stigmatiser ce parti et ses sympathisants qui ont le droit de s'exprimer au même titre que tous les autres français, d'autant qu'avec 20 % d'électeurs, il ne peut être traité en quantité négligeable comme pourrait l'être le FDG...par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cyrielle: Parce que crier donne l impression d être convaincu et qu'en même temps plus les décibels sont élevés et plus il convaincra.

      Il y a quelques jours , il était a Marseille et je l ai écouté a la télé. A l'en croire la délinquance reculait ds tous les domaines à croire qu il avait adopté la méthode hollande avec la croissance qui veut qu a force de répéter les choses on finit par croire que c'est arrivé.

      Plus on tape sur le Fn, plus on tient le genre de discours que j évoque et plus le FN progresse. A croire qu ils le font exprès pour en faire l unique adversaire de la gauche en 2017.

      Supprimer
  8. "Islam compatible avec la démocratie" ? Mais, cela ne veut strictement rien dire !
    Aurait-il parlé de la compatibilité de la charia avec la démocratie, cela aurait été un événement.
    Aurait-il dit "qu'un musulman doit être démocrate dans sa vie publique", cela aurait été normal.

    Mais cette phrase, c'est du pipotron !

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Du pipotron qui fonctionne, il suffit sur les vidéos d écouter les applaudissements lorsqu il prononce cette phrase. pas sur que si a la place il avait dit " la charia est compatible avec la république" c'eut été la même mayonaise

      Supprimer
  9. Valls est un roquet ambitieux qui utilise le langage de la manipulation pour asseoir sa soit disante image.. beaucoup de bruit pour pas grand chose.. plus excité que notre Sarko dont la gauche se moque tant !!!

    Il faudrait que la sécurité et la justice dans ce pays suive pour qu'il soit crédible.. et la gauche est bien trop laxiste et démagogique pour que l'on espère des résultats.....et elle le démontre tous les jours depuis qu'elle est au pouvoir

    il entretient ce sentiment de cacophonie gouvernementale comme si nous n'avions pas assez eu de couacs et cela entretient le flou dans ce gouvernement

    Cet homme pousse en effet les gens vers le FN. Beaucoup de français en ont assez de ces politiciens au discours creux qui n'agissent que dans les médias et bien peu sur le terrain en utilisant toujours les mêmes ficelles ( anti-sarko; anti FN) qui ne marchent plus à part en gauchiolie bourgeoise et fonctionnarisée.

    Valls même pas peur ........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: Valls est un ambitieux de la pire espèce: il est pret a tout, y compris a dire que Taubira et lui sont amis, pour réussir à grimper encore. Le tout est de savoir s'il n a pas déjà atteint son seuil de compétence. Les mauvais chiffres de la délinquance et le climat abonderaient dans ce sens

      Supprimer
  10. Un démagogue "chauve-souris': "Je suis oiseau, voyez mes ailes, ... je suis souris, vivent les rats". Un discours pour tranquilliser ceux qui espèrent (encore! les naïfs!) voir un ministre de l'Intérieur s'occuper enfin de sécurité et un discours pour caresser les bobos diversophiles. On a connu ça. Souviens-toi de Chevènement et de sa sortie sur les "sauvageons".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: je crois que Valls est à un moment charnière: où ses discours démago fonctionnent et il peut espérer aller plus haut, ou bien, il n arrive plus a convaincre et même les gens de droite qui le plébiscitent ( on se demande bien pourquoi ) s'en détourneront et il n aura plus qu a retourner à Evry

      Supprimer
  11. Rien de nouveau donc. Toujours la même chanson chantée par de nouveaux baladins. Sans oublier l'éternel refrain "faire barrage au FN".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: faire barrage mon oeil, plus le FN est fort, plus l UMP trinque et " on " mise tout sur le front républicain

      Supprimer
  12. Il a le sens des priorités, le mec

    Y a une situation pré insurectionelle à Marseille et dans les banlieues ?
    Y a environ 200 morts/an/arme à feu à la guada?
    Les meurtres et les règlements de compte se succèdent sans discontinuer depuis un an ?

    Que fait il ?

    1- il dissout les groupuscules fachysses
    2- il embastille un survivaliste façon''la comédie de Tarnacle''
    3- il''intensifie''la lutt'contre l'estremdrouat'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus et visiblement une piètre vision de la réalité :) ( guada: késako ? )

      Supprimer
    2. La guada ?
      La Guadeloupe
      Souvenez vous, 2008, les émeutes, là bas et le slogan''la guada, c'est tou nous, la guada la pas to yo''
      La guada, c'est à nous, la guada c'est pas à vous
      OK
      Bon,on s'en va alors.... Avec le Rémi et les zenfanbraguette....

      Supprimer
    3. @Kobus: la guada, j aurai du deviner. Mais pour y avoir habité un moment, je pense que les 200morts/an/armes a feu , c'est très exagéré mais possible si aux armes a feu on rajoute ceux zigouillés au coupe-coupe

      Supprimer
  13. "même si je suis persuadé que Valls n'est pas un homme de gauche"

    Pour moi, ça ressemble à un vœu, pas à la réalité. Je crois que tu sous-estime les capacités manœuvrières d'Hollande et de Valls. Manu Militari n'était pas en odeur de sainteté au PS, pas vraiment dans la ligne du parti au moment de la campagne présidentielle. Et pourtant il a fait partie de sa garde rapprochée parce que le neuneu de Corrèze avait besoin de lui, comme il l'a fait entrer au gouvernement parce qu'il savait qu'il ne caracolerait pas longtemps dans les sondages, et qu'il aurait besoin d'un type populaire auprès de la droite.

    La politique telle qu'elle est vue par les socialistes, c'est une sorte de théâtre kabuki où les gesticulations sont codifiées, où les paroles expriment une chose sans rapport avec la réalité. La vérité, c'est que le Valls est autant socialiste qu'un Peillon et qu'il partage le robespierrisme de ce gouvernement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: je ne sous estime en rien leurs capacités manœuvrières et je ne suis pas dupe. Valls ne pèse pas grand chose au PS ( 5% à la primaire ) mais comme tu dis hollande en avait besoin pour donner une caution sécuritaire à la droite. Et ça marche. C'est ce que je dénonce: les gogos à droite qui l apprécient se mettent le doigts dans l oeil, Valls est au service de SA carrière et donc d'Hollande bien plus qu au service de l ordre répoublicain.

      Supprimer
  14. Mais parfaitement qu'il est socialiste, Vallsounet, et même qu'il aime la Nation. On pourrait donc dire "national-socialiste", tiens, ça conviendrait au poil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ça conviendrait mais ds ce cas, fi de Vallsounet, Vallsheil plutot

      Supprimer
  15. Bonjour,
    Valls a fait voir son véritable visage il y a déjà quelques temps sur un plateau de tv lors de l'affaire DSK.
    Rouge de colère, le cheveu et le visage couverts de transpiration, l'œil noir..........éructant et postillonnant ..............Et bien c'est exactement ce qu'il est et l'image qu'il renvoie, un type qui perd ses nerfs, qui perd le contrôle, un exalté que la soif du pouvoir rend fou furieux........Chacun a pu l'apprécier dans ses discours ou lors de ses interventions à l'assemblée nationale mais aussi dans sa gestion et la répression des manifestants et opposants au mariage pour tous (les chats, les chiens, les mouches.......)

    A lors actuel, il ratisse large et rentre dans le rang dés qu'on lui éloigne la gamelle............

    L'islam est compatible avec la démocratie.............il ne faut avoir honte de rien pour dire cela............quelle malhonnêteté intellectuelle.........comme Attali qui déclare
    ......."La France a beaucoup d’héritages : elle n’est pas spécialement chrétienne. Elle est aussi musulmane dans certaines régions de France où l’islam a été présent avant la chrétienté". Ce jour là, j'ai failli m'étouffer............mais pas lui resté droit dans ses bottes.......

    De toute façon il nous gave avec cette religion...............

    RépondreSupprimer
  16. J'ai omis de signer............
    je suis Lisa.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa