dimanche 11 août 2013

Ces socialistes sont fantastiques !


Ces socialistes sont fantastiques ! Ils sont président, ministres, députés ou sénateurs et ils n'ont pas peur des mots et des gestes.

Ce fut d'abord, Pépère qui, lors de son marathon médiatique digne du meilleur Sarkozy de la semaine dernière, a déclaré qu' il se passait quelque chose, l'économie frémirait; comprenez la sortie du tunnel n'est plus très loin, le rêve n'est pas loin de se ré-enchanter. En 2013, non. En 2014, peut-être; après sans doute. Un peu comme le soleil revient après la pluie: il finira bien par faire beau. Si lui y croit, yaka... Sauf que...

Sauf que son sinistre de l'économie a gâché le plaisir. Pour la énième fois, il a révisé ses prévisions de croissance à la baisse: Au mieux, +0,1%, au pire, -0,1%, c'est à dire récession, nous y sommes déjà; et entre les deux, c'est zéro ! Il m'avait semblé entendre qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts en 2014, Moscovici l'annonce: au minimum, les prélèvements obligatoires augmenteront de 0,3%. Il se passe donc bien quelque chose... Je suis impressionné par les capacités qu'ont ces gens-là de modifier à loisir et à répétition leurs prévisions.

Dans la méga boite dans laquelle je bossai, chacun présentait ses objectifs en octobre ou novembre pour l'année suivante. Une fois qu'ils étaient validés, en décembre, on faisait deux bilans d'étape, l'un fin mars, l'autre fin juin, nous pouvions nous tromper en mars et corriger. En juin, il fallait être dans la plaque faute de quoi, ça commençait à sentir le roussi. A l'heure des comptes, en janvier suivant, ou l'on avait tout bon, ou l'on était éjecté: la porte pour ceux qui n'avaient pas de soutiens internes, la voie de garage pour les autres. La règle était la même à tous les niveaux de l'entreprise: le droit à l'erreur, une fois, pas deux !

Pour nos socialistes de gouvernement, cépapareil, on modifie tous les 4 matins et roule ma poule, ça passe sans que cela n'étonne plus que cela nos médias, sans que cela ne leur coûte rien ! Combien de fois, entre  les primaires socialistes de 2011 et le 9 août 2012, les prévisions de croissance ont-elle été modifiées ? Ne cherchez pas, ces modifications sont tellement nombreuses qu'ils serait vain de s'amuser à les compter. Mais ils sont encore aux affaires !

Vient le tour des déclarations de la Taubira au New York Times: " Je ne supporte pas d'avoir un patron, ma conscience est mon patron... " Pépère appréciera ainsi que, par exemple, les maires de France qui pour des questions de conscience ne veulent pas célébrer de mariage zinzin. Ce qui est bon pour elle ne l'est pas pour les autres. Circulez !

Et Valls, lui, il fait très fort, lui aussi encore plus médiatiquement présent que Sarkozy ne le fut du temps où il était place Beauvau. " Une idée digne d’intérêt que d'interdire le port du voile dans les universités " ruinant d'un seul coup d'un seul, les séances répétées de calinothérapie qu'il avait dispensé aux muzz ces dernières semaines. L'ambition de Valls n'est plus mesurable tant elle déborde de tous côtés. Le voici posant pour Paris Match devant un toile ou embrassant sa femme à pleine bouche: politique spectacle. Sarkozy l'aurait-il inspiré à ce point ?

Giacobbi, le radical de gauche corse, a proposé de limiter l’accès à la propriété sur l’île de beauté aux Corses exclusivement. Faut-il être con pour proposer un truc aussi con qui ne tiendrait pas 5 minutes devant le Conseil Constitutionnel...

Et enfin, Rebsamen, le candidat malheureux à l'investiture au ministère de l 'Intérieur: " nous avons peut-être manqué de pédagogie " ! Non, déconne ... A la question du journaliste lui demandant s'il allait demander à Harlem Désir de le soutenir pour les prochaines municipales, Rebsamen de répondre: " Je ne pense pas en avoir besoin et son soutien sera plus utile dans d’autres cas. S'il est indispensable que le PS montre les réalisations qui font la spécificité des maires de gauche, ces derniers ne souhaitent pas une campagne nationale. Que les ministres fassent le mieux possible leur travail, cela aidera beaucoup les maires socialistes. " J'adore sa réponse, chez moi, on appelle cela: donner un coup de pied à l'âne; aux ânes en l’occurrence !

Ils sont vraiment phénoménaux ! Drôles ou pathétiques, c'est au choix !

Folie passagère 1847.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. "Giacobbi, le radical de gauche corse, a proposé de limiter l’accès à la propriété sur l’île de beauté aux Corses exclusivement. Faut-il être con pour proposer un truc aussi con qui ne tiendrait pas 5 minutes devant le Conseil Constitutionnel..."

    Mais si ! Très bien !
    On va faire la même chose pour la France !
    Réservée aux seuls Français de trois générations.
    Il faut soutenir le projet du radical de gauche ^^

    RépondreSupprimer
  2. Mais évidemment, celui qui verrait un lien avec "l'Allemagne aux Allemands" aurait vraiment mauvais esprit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lamouette: ils sont nombreux ceux qui ont mauvais esprit...

      Supprimer
    2. Je précise:

      Celui qui verrait dans la position de Giacobbi une similitude avec "l'Allemagne aux Allemands etc..." , qui nous rappelle les HLPSDNH, aurait mauvais esprit.

      En même temps, il n'a pas tort^^
      Les Corses tentent de se protéger des invasions des continentaux des deux côtés de la Mare Nostrum.
      On ne peut pas leur donner tort.
      Sauf qu'ils acceptent ceux qui peuvent payer l'impôt. Les gens du spectacle, les politiques et le showbiz, d'où qu'ils viennent.
      Donc l'idéologie ne pèse pas lourd face à l'argent.

      Supprimer
    3. @la mouette: Le hic c'est que le problème que soulève Giacobbi n'est pas une spécificité corse. Ainsi, par ex, du côté d'Annecy ou dans les Landes, ou dans bien des endroits de la cote d'azur et autres zones très touristiques, la situation est exactement la même, l'immobilier est tellement cher que les jeunes " locaux " n arrivent plus à accéder à la propriété. Alors si on devait céder à la tentation giacobbienne, il faudrait faire de même partout ou le pb se pose. Irréalisable.

      Supprimer
  3. Continuez comme cela, mon cher Corto, et c'est la mort de vos "gauchiards" que vous aurez sur la conscience !

    P.S. Chez Didier "L'adieu au saucisson, c'est fait, il en est à : bien le bonjour les radiologues !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah mais je n y suis pour rien, ce n est tout de même pas ma faute si ils se vautrent si souvent nos socialistes. Pas besoin de leur chercher des poux, ils se ridiculisent tout seuls. mais avouez qu ils font très fort, non ?

      Supprimer
  4. La Corse aux Corses et la France aux Français : rien que du bon sens, en fait.

    Au fait, vous savez pourquoi, chaque 31 décembre, des voitures brûlent dans la plupart des grandes villes de France sauf à Bastia et Ajaccio ?

    Je vous laisse chercher…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: M'enfin, la Corse, c'est la France ! enfin, je crois.

      A votre question, j émettrai l idée qu il y aurait peut être moins de racaille en Corse ou que compte tenu de l'insularité limitant les fuites rapides, les rares qui s'essaieraient au brûlage de voiture seraient vite identifiés et corrigés... ou peut-être bien des compagnies d assurance un peu moins connes ?

      Supprimer
  5. Ils sont socialistes...est il bien nécessaire d'en dire plus?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: a vrai dire, non pas besoin d en dire plus. Mais quand même...

      Supprimer
  6. Voilà pourquoi il faut des vacances, même (surtout!) aux ministres. Cela limite leur capacité à dire des conneries. Mais Pépère leur a refusé cette possibilité ...
    Cela dit, je suis d' accord, cette équipe est vraiment incroyable d' amateurisme. En vieux briscard, il n' y a que Fabius qui tire son épingle du jeu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lenonce, j'ai découvert votre blog et laissé des comms ^^

      Supprimer
    2. @lenonce: Pour Fabius, ton com me laisse dubitatif: Qu'a-t-il fait ou dit depuis qu il est là ? Rien qui ne puisse le ridiculiser ? en es-tu bien sûr ?... :)

      Supprimer
    3. Que ce soit clair, je n'aime pas Fabius !!!
      Je dis que c'est le seul de cette équipe de branques qui fait professionnel.
      Et je ne me rappelle pas qu'il se soit distingué par le genre d'inepties que toi et moi relevons jour après jour.

      Supprimer
    4. @lenonce: qui " fait " professionnel, là, nous sommes bien d accord. Alors c'est vrai que comparativement aux autres mbres du GVT, il a dit moins de conneries et n'est pas faiseur de couacs a répétition. Mais bon pas brillant, brillant tout de mêmele Fafa, en particulier surr la question syrienne

      Supprimer
  7. Ah on dirait que la Corse se gangrène :

    http://www.fdesouche.com/397624-corse-du-sud-recrudescence-des-pillages-de-bateaux

    Ce qui ne réjouira personne.
    Pour une fois qu'on ne vole pas les nains de jardin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: "Ah on dirait que la Corse se gangrène" disons qu elle est quasi totalement vérolée

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP