dimanche 25 août 2013

Les auteurs du Mur des Cons invités par le PS à La Rochelle


Vous vous souvenez de ce Mur des Cons qui avait fait sensation. Dans le local du Syndicat de la Magistrature (SM), un patchwork de photos raillait diverses personnalités: des politiques de droite en grande majorité et quelques civils dont le père d'une fille violée et assassinée.  Ce "Mur" scandalisa la France et montrait si besoin était la partialité des magistrats se revendiquant de ce syndicat.

Nombreux furent ceux qui demandèrent que des sanctions soient prises. On attendait qu'elles soient prises tout en se doutant bien qu'ils ne risquaient pas grand chose. La Taubira, dès le début de cette affaire l'avait laissé entendre: elle n'avait pas vocation à se mêler de cela. Elle l'a encore confirmé avant hier: "Christiane Taubira estime impossible de «déterminer des responsabilités personnelles» et donc de demander des sanctions, dans l'affaire du «mur des cons» du Syndicat de la magistrature".

Le SM semble avoir tout de même été pénalisé par cette histoire en se prenant une claque aux dernières élections professionnelles. Il garderait néanmoins, selon Le Figaro, une très grande influence au sein du PS et dans l'entourage de Taubira. Comment ça, je dis des conneries ? Et ça, alors, c'est quoi ?:


La présidente du SM invitée à prendre la parole à l'université d'été du PS pour " dénoncer la gestions de la justice sous la droite ", ça le fait, non ? Quelle marque de reconnaissance ! Indépendance de la justice et des magistrats qu'ils disaient...

( clin d'oeil à Alain Salloum, @symplithe13 )

Folie passagère 1868.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. La séparation des pouvoirs instituée sous la révolution est un leurre. Elle n'a jamais existé que dans les textes et c'est pire depuis quelques décennies.

    Elle est belle la république !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeff: Je crois que plus personne ne croit depuis longtemps à l indépendance de la justice, que ce soit avec la droite ou avec la gauche. Mais faut avouer que ce GVT nous en apporte chaque jour un peu plus de preuves.
      Non mais franchement,en plus, inviter la présidente du SM à faire un discours, quel mépris pour ceux qui furent épinglés sur le mur des cons. Et plus particulièrement pour les deux peres de famille dont les enfants avaient été assassinés.

      Supprimer
  2. Et voilà ! Ca a le mérite d'être clair : le PS prend les français pour des cons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vald: voila qui n 'est pas nouveau :)

      Supprimer
    2. @vlad
      Le PS ne prend pas les vronzais pour des cons
      Il les prend pour des ennemis
      Du moins ceux qui, pense-t-il ,seraient susceptibles de s'opposer à son projet de société délirant
      Car, soulignons le, le PS porte un projet de société
      Délirant
      On croirait à tort qu'il ne s'agit pour les minustres ,les zelus et les militants que d'être au pouvoir pour se remplir les fouilles
      Pas seulement
      Il y a aussi, et malheureusement surtout, la volonté d'imposer une autre société, éclatée, malléable, facile à contrôler, avec une noblesse, un clergé et une plèbe sur laquelle on fait reposer toutes contributions, obligations et contrition
      Contributions et obligation, c'est évident au vu du festival fiscal déjà présent et à venir
      Contrition, on nous impose par le rappel incessant des lois mémorielles, une culpabilité bricolée de bric et de broc par les intelligences anti ouacistes et immigrationistes
      Le pire étant que les souchards ( vous, moi, les nôtres) sommes culpabilisés par avance en cas de velehite de mettre les voiles
      Voyez ce qu'il en est advenu de laetitia Casta, 12 ans avant, de depardoche récemment....
      Tout y est
      - esclavage des souchards
      - sanctification des divers, avec caste de shoa-victime héréditaire
      - clergé mediaticopolitique au dessus pour gérer le tout

      Supprimer
  3. Et quand on pense que Chirac a fait voter Hollande, mon cher Corto, on ne peut s'empêcher de croire qu'il y a comme une union sacrée entre les politiciens de gauche et de droite et les media qui leur sont inféodés, pour en finir avec la France et ses valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité dont tout le monde se gargarise mais en lesquelles plus personne ne croit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Chirac, ayant sans doute par trop abusé de Desperado, déclara un jour qu il voterait pour hollande. Et les médias de prendre cela pour argent comptant , les cons !

      Comment ça plus personne n y croit, moi j y crois, de moins en moins depuis quelques mois mais j y crois

      Supprimer
  4. C'est le culte de l'égalité, cher Corto, qui est à la base de tout ce que vous attaquez fort justement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @M Desgranges: Le culte de l'égalité, quelle absurdité. pareil là aussi il n y a que les gogos pour croire que tout le monde puisse être égaux. Egalitarisme forcéné, argument principal mis en avant par ex lors des " débats " sur le mariage zinzin

      Supprimer
  5. Il faut comprendre, quand même, c'est la famille, le SM c'est un peu comme le cousin qui a réussi dans les affaire, ne le négligeons pas, il peut servir...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: certes c'est la famille, la branche honorable, celle qui a réussi et qui peut servir au grand jour...et puis y a les autres branches, les pourries, celles qui servent mais qu on ne montre pas: la branche Guerini, Destrade, Dallongeville, etc...

      Supprimer
  6. as tu vu sur FB l'article concernant le procès, peut-être à venir, de la situation de la rotweiller qui mettrait pépère en danger ? avec des magistrats comme ça, je crains bien le pire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: oui, j ai vu. La Rott serait dans un premier temps convoquée courant septembre devant un juge pour étudier la recevabilité de la plainte déposée par le sieur Kemlin. Autant dire qu elle est loin de se faire du souci, Trierweiller. Néanmoins, il y a un réel danger pour Pépère avec cette histoire=> concubinage notoire = déclaration d impot commune ce qui normalement aurait du placer Pépère dans la situation d etre soumis à l'ISF

      Supprimer
    2. Combien pariez-vous que cela n'ira pas plus loin?

      Supprimer
    3. @Michelle: Bien sur que ça n ira pas plus loin. On s en doute. D'ailleurs, si le Conseil Constitutionnel avait bien fait son boulot, il aurait du se poser la question avant de valider le déclaration de patrimoine de hollande, ce qu il n a pas fait. Alors un petit juge, hein...

      Supprimer
  7. Sale journée aujourd'hui , pluie , grêle et plein de socialos qui se la pètent à La Rochelle , aujourd'hui ce n'est pas un mur de cons mais une ville pleine de cons , demain il en restera mais moins , on pourra un peu plus respirer.
    Pour le justice,depuis des siècles, elle a toujours été l'instrument du pouvoir en place , à part quelques juges mais ceux là on les flingues ou on les mute . La Roth ne risque rien , Bouffi non plus , enfin jusqu'au prochain changement de gvt ;
    ( tu as vu le twitte que je t'ai envoyé ? ,Valls ne doit pas être loin de tout ça et les merdias n'en parlent pas , à vomir )

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen