mercredi 16 octobre 2013

Exclusivité! : Marseille, résultats de la primaire, Menucci élu avec 65% des suffrages !


J'attends ce deuxième tour de la primaire socialiste à Marseille avec gourmandise, un peu comme l'enfant attendait, sans surprise, son orange de Noël.

Il y avait 6 candidats: Marie-Arlette Carlotti, SamiaGhali, Patrick Menucci, Eugène Caselli, Christophe Masse et Henri Jibrayel.

Les résultats du premier tour furent les suivants, sur 20 734 votants:

Samia Ghali : 5.151 soit 25,25% 
Patrick Mennucci : 4.212 soit 20,65% 
Marie-Arlette Carlotti : 3.982 soit 19,52% 
Eugène Caselli : 3.380 soit 16,57% 
Christophe Masse : 2.915 soit 14,29% 
Henri Jibrayel : 756 soit 3,71%

Le deuxième tour opposera donc Patrick Menucci et Samia Ghali.

A Marseille rien n'est simple et ce premier tour a donné lieu à plusieurs incidents prouvant tant qu'à faire que même chez les socialistes on était capable de tous les coups bas pour l'emporter, y compris dans une élection ne rassemblant que 20 000 votants. A peine les résultats du premier tour connus, Carlotti, la ministre représentante et favorite du gouvernement et des médias, dépitée par son éviction, accusa sévèrement Ghali de diverses magouilles. Malgré le recadrage de l'Elysée, de Matignon et d'Harlem Désir, Carlotti annonçait encore lundi matin qu'elle déposerait un recours devant la COCOE socialiste, la Haute Autorité dirigée par l'avocat Mignard, le vieux copain de hollande, parrain de deux de ses enfants. Étrangement  nous sommes mercredi et nous attendons toujours le dépôt de son recours... Il est évident que hollande, Ayrault et Désir ne souhaitaient pas ternir l'image socialiste par des querelles intestines. On se souvient, même à l'Elysée, de l'image désastreuse donnée par l'UMP en novembre dernier. Pas question de faire pareil. Donc, exit Carlotti, coucher, pas bouger, elle sautera lors du prochain remaniement gouvernemental.

Alors maintenant qui de Menucci ou de Ghali pour l'emporter dimanche prochain. Patrick Menucci, haut la main ! Pourquoi ?

Les chiffres d'abord: Carlotti et Caselli ont appelé à voter pour Menucci. Alors en supposant que les reports de voix se fassent correctement, celui-ci devrait rassembler environ 11 500 voix. Masse ayant laissé libres de leur choix "ses électeurs" et en admettant que 50% de ceux-ci se rabattent sur Menucci, ce dernier devrait au total compter sur plus ou moins 13 000 voix. Ghali devrait elle rassembler 7 300 électeurs ( les votants du 1er tour, les 50% de Masse et, cadeau, les 756 de Jibrayel ). En toute logique et à participation égale, Menucci devrait l'emporter avec 65% des suffrages, 60% en étant très, très prudent.

Mais les chiffres sont-ils seuls suffisant pour prédire la victoire de Menucci sur Samia Ghali ? Non.

Le résultats de Samia Ghali ont surpris au premier tour mais il me semble qu'elle ait fait, alors et déjà, le plein d'électeurs. Elle n'a pas de réserve de voix. Elle a aussi de gros handicaps que sa faconde et son physique plutôt agréable ne pourront combler. Elle est d'abord un pur produit du Guérinisme (comme Carlotti), co-listière de celui-ci aux régionales de 2008 et toujours co-listière du même recordman local des mises en examen aux sénatoriales suivantes; elle devient même vice-présidente du Conseil Régional, Conseil dirigé par Guérini. Il semblerait que l'empreinte Guérini ne soit plus un vecteur de réussite dans le coin. 

Deuxième handicap et non des moindres: ses origines. Elle en joue d'ailleurs puisqu'elle n'a pas hésité à dire que, lors du premier tour, il y avait eu des votes "ethniques" contre elle. Une beurette peut-elle avoir des chances de devenir Maire de la deuxième ville de France ? Non. Ghali s'est fait médiatiquement un nom en demandant l'intervention de l'armée pour rétablir l'ordre et la sécurité à Marseille. Pas sûr que cette idée ai plu  et aux marseillais et au gouvernement. Certes, elle est une figure montante de Marseille mais elle n'est après tout que la madone des quartiers Nord et les quartiers Nord, avec leur diversité, n'ont jamais fait Marseille, si ce n'est dans la rubrique des faits divers. Je me suis même laissé dire qu'une majorité de Marseillais verraient bien un mur ceinturer cette zone de non-droit. Sa candidature est, pour faire simple, à contre-courant d'une exaspération locale et nationale vis à vis de l'immigration.

Troisième handicap: Marseille, enjeu majeur des prochaines municipales pour les socialistes. Un succès socialiste dans la deuxième ville de France permettrait au gouvernement de gommer en partie la déculottée qui s'annonce. Et qui mieux que Menucci pour faire face à Gaudin, le vieux lion de l'UMP local ? La beurette, pour les raisons évoquées ci-dessus et n'en déplaise aux chantres de la diversité, n'a aucune chance face à Jean-Claude Gaudin. Le gouvernement l'a bien compris en demandant à Carlotti et à Caselli de soutenir sans réserve Menucci.

Pour toutes ces raisons, voilà pourquoi je suis heureux de vous annoncer en exclusivité les résultats définitifs de cette primaire: Menucci l'emportera avec 65% des suffrages. Reste à savoir si il sera le bon cheval pour l'emporter en mars prochain. Pas sûr ! Gaudin est populaire.

Et tant que j'y pense, avez-vous remarqué l'absence étonnante de sondages d'opinion et sur les intentions de vote concernant cette primaire, un peu étrange dans un pays qui passe son temps à sonder pour un oui ou pour un non ses habitants...

Folie passagère 1946.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. Et moi, j'aimerais par dessus tout que les socialisses perdent Nantes, que notre sinistre héraut a transformée en playmoville (©Al West).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: On s'en fout de Nantes, y a même pas de primaires comment veux-tu qu'on se régale ?

      Supprimer
  2. Difficile à présent de considérer les primaires comme une avancée.

    Et tu oublies une donnée, les électeurs envoyés par la droite pour aider Ghali, candidate clivante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: Pour l instant en tout cas elle donne plutot une mauvaise image du PS.

      Pour les électeurs de droite envoyés voter Ghali, pourquoi pas, ce serait de bonne guerre :)

      Supprimer
  3. Si Samia Ghali gagne, les municipales sont perdues pour le PS. Si j'étais à Marseille, j'irais voter pour Ghali, je laisserais ensuite les marseillais choisir entre l'inamovible Gaudin et un candidat FN, je ne sais même pas s'il est choisi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ladywatterloo: ne t'en fais pas, elle ne gagnera pas cette primaire. Mathématiquement, c'est impossible et en plus c'est une beurette. C'est rapé. Ce sera donc Gaudin/Guerini avec peut être une triangulaire FN. Encore faudra-t-il que celui-ci ait un charisme supérieur aux deux autres.

      Supprimer
  4. Il se pourrait bien, mon cher Corto, que les sondages existent mais qu'on ne les publie pas parce qu'ils seraient mauvais pour Menucci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Ils étaient peut-etre mauvais avant le 1er tour, la déculottée de carlotti a changé la donne. Et depuis quand vous remettez en cause mes pronostics, c'est nouveau, ça :)

      Supprimer
  5. Belle analyse qui se vérifiera certainement dans les faits ! Moi, ce qui m'interpelle, c'est que Gaudin soit encore candidat à sa propre succession, y'a rien d'autre à "droite" ? Même s' ils s'y sont mis à plusieurs, tous partis confondus et à tous les niveaux, il est en partie responsable de l'état déplorable de sa ville...s'accrocher ainsi à un poste ne me semble pas sain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: entièrement d'accord, gaudin est un pachyderme qui porte une lourde responsabilité . mais qui d'autre ? Il me semble d'ailleurs qu il a annoncé sa candidature.
      Maintenant l etat déplorable de sa ville... l'est-il a ce point ou bien est-il monté en épingle ? Pour les règlements de compte, par ex., dont on nous rabâche les oreilles, sais-tu qu il y en a eu moins que l'année dernière pour l'instant ?

      Supprimer
  6. L'écart sera sans doute plus resserré si l'on prend en compte l'irritation des marseillais, envers la candidate adoubée par l'Elysée (Carlotti) et le plaisir évident qu'elle prend, dans ses déclarations de soutien à Menucci.

    Je partage l'avis de nana sur Gaudin, qui risque bien de perdre, pour cause d'usure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se trouve que j'ai eu l'occasion d'entendre parler Gaudin, en petit comité et aussi en meeting, ce type a un charisme de dingue. Excellent acteur, je le suppose bandit, moins cependant que la mafia Guérini, mais il reste sympathique.
      Il fait rire des salles entières, son humour est dévastateur, d'ailleurs je suppose qu'il aurait été excellent acteur.
      Je ne sais pas si on trouve sur You Tube ou ailleurs des anecdotes qu'il raconte souvent avec son merveilleux accent (celle par exemple où il raconte qu'il parle très bien anglais, mais que personne ne le comprend sauf Charles Pasqua, avé l'assent)
      Cela suffit il a se faire élire? Je ne le pense pas mais son réseau est efficace, ses méthodes, je crois peuvent être musclées.
      Je n'ai aucune idée de l'ambiance là bas, j'ai quitté Marseille il y a six ans. A l'époque il était populaire car il sait être proche du peuple, les gens l'aimaient bien, une figure pagnolesque, mais il vieillit, qui sinon?

      Les marseillais ne le jugeaient pas responsable du taux d'immigrés s'installant chez eux, si Gaudin chute, je pense que ce sera face au FN, aucune idée de qui se présentera contre lui, je doute qu'il ait son aura.

      Supprimer
    2. @lady watterlo: Gaudin, compte tenu de son age pourrait effectivement laisser la place a quelqu un d'autre mais encore une fois, a qui ?
      Gaudin, un bandit ? Possible si ce n'est que depuis le temps, la justice n'a pas réussi à lui accrocher aux fesses la moindre casserole.
      Au pire, je préfère un Gaudin réélu qu'un PS à la mairie de Marseille.
      Seul un FN pourra , non pas etre élu, mais nuire a la réélection de Gaudin. Encore faudra-t-il en trouver un vraiment "bon"

      Supprimer
  7. Samia Ghali n'a pas dit son dernier mot, elle a de forts appuis à l'Hôtel du département, beaucoup d'allure, et la dégaine essoufflée de Mennucci l'handicape autant que le soutien de Mémé Carlotti largement raillée pour son urticaire de perdante.
    Sans doute Ghali perdra-t-elle de peu.
    Quant à Gaudin, même s'il est meilleur sur scène qu'au bureau, il a ses chances, ce qui n'est pas non plus un cadeau pour Marseille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @catoneo: Ghali a un certain charisme mais elle ne représente que ce qu'elle est: une du quartier Nord. Alors peut-etre qu avec mes 65% j ai un peu forcé la dose mais je ne crois pas un seul instant a son succès. Sa façon de crier à l'injustice va en énerver plus d un a Marseille, ville où l'on apprécie particulièrement de ne laver son linge sale qu en famille.

      Supprimer
    2. D'accord, quand on voit la couleur de l'eau de lessive :)

      Supprimer
  8. Je suis admirative de votre analyse, vous avez l'air de bien connaître ce qui fut ma ville, et particulièrement dans sa sociologie: Marseille, ce n'est pas QUE les quartiers nord, en dehors desquels la vie est plutôt plus paisible que dans d'autres villes. Et je trouve suspecte la montée en épingle systématique des meurtres qui, d'une part sont des règlements de compte entre voyous( donc un de moins à chaque fois, toujours ça de pris), alors qu'il y a bien plus de violence dans un département comme la Guadeloupe ( tiens, quel est le ( la) ministre qui en est originaire déjà?).
    Par ailleurs, l'opération " Marseille capitale européenne de la culture" est une réussite, je ne peux que conseiller de s'y précipiter; de plus, la plupart des réalisations seront encore là l'année prochaine et les suivantes.Je peux vous dire que les Marseillais " de souche" sont admiratifs et que la cote de Gaudin qui s'émoussait un peu, s'en trouve repartie en flèche.

    RépondreSupprimer
  9. @BB84: je me dois d'etre honnête, de toute ma vie, j'ai du passer en tout et pour tout 2 heures à Marseille ! Mais pas beoisn d'être marseillais pour voir, par ex, que l'on nous manipule avec l'insécurité. Pas plus de règlements de compte cette année que l'année dernière, et rien à côté de ce que fut la mortalité chez les voyous il y a 30 ans. Juste une question d'élections municipales à venir.
    Après, idem pour les quartiers Nord, Ghali a voulu en faire Marseille. Il suffit de regarder une carte de la ville pour s'apercevoir qu'ils ne sont que quartiers nord et que sur l ensemble de l'agglo, ils ne pèsent finalement pas grand chose. M'étonnerait que l'ensemble des marseillais aient apprécié la démarche de Ghali. D'où, à mon avis, le fait qu elle sera battue. sans compter son côté beurette...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son côté beurette, son côté beurette, dis-donc, à 46 balais, c'est plus vraiment une beurette de l'année, ho ! Je lui trouve même l'air féroce. On ne parle pas d'un perdreau de l'année, mais plutôt d'un fennec, là. Ça tombe bien, ça correspond à ses origines Chaouis.
      En revanche, que tu te foutes de renvoyer biroute à sa fonction initiale (prof d'allemand dans sa banlieue nord, justement), outre que ce n'est pas sympa de ta part, m'étonne franchement.

      Supprimer
  10. Samia Ghali, y aurait il au PS un vote communautaire, non c'est impossible, un parti qui est le garant de la laïcité quoiqu'en réfléchissant un peu, la visite des caciques de ce parti pour la fête musulmane de l'Aïd mais non je suis un drôlr de paroissien de penser ainsi

    RépondreSupprimer
  11. De toute façon, ça va être intéressant.
    Si l'action de Samia Ghali est circonscrite de force aux quartiers "Nord", c'est l'Etat au sens large qui sera à la peine à Marseille sous le feu roulant de ses propositions iconoclastes et largement diffusées.
    Appeler l'armée dans les cités ne signifiait pas plus que l'incapacité de la police nationale sur zone. Bizarrement, peu après cette saillie on licenciait la BAC pour mille villénies et connivences.
    L'apport de cars de CRS dans lesquels on joue à la gameboy la journée durant, avec quelques interruptions pour contrôle des papiers au carrefour a fait tordre de rire tous les résidents.
    L'expulsion de Roms par l'incendie du campement allumé par les gens des tours a été applaudi.
    Ghali peut leur mener la vie dure si elle est déçue ; et elle le sera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cataneo: Les résultats du premier tour et les réactions de Ghali depuis montrent qu elle sait qu'elle va être battu et ce dès dimanche soir dernier. Alors elle va être déçu mais je parierais bien quelques cacahuètes qu on la retrouvera sur la liste de Menucci pour les municipales

      Supprimer
  12. Merci pour le lien, Corto! Je ne suis pas sûr que la victoire de Menucci soit aussi large; on verra. En tous les cas, entre la couverture de la semaine dernière du Nouvel Obs, le clientélisme de Ghali monté en épingle et l'histoire de Leornado, on peut se demander si les socialistes n'en font pas trop pour doper l'électorat du FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Noix vomique: Il voudrait le doper qu ils ne s'y prendraient pas autrement.
      Pour menucci, mathématiquement, et avec report de voix cohérent, il devrait faire au moins 60%

      Supprimer
    2. Houps, je voulais bien sûr écrire Leonarda.

      Supprimer
    3. Et ben si l'élu est bien celui prévu, elle a quand même fait 43 % : un beau coup de pioche dans l'unité autour de Machinucci

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen