dimanche 27 octobre 2013

La révolte des bonnets rouges. Attention danger !

Le landernau médiatico-politique semble - ou fait semblant de l'être - surpris par ce qui se passe en Bretagne. Rien de surprenant, pourtant. 


Le 17 octobre dernier, Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, breton de souche, déclarait: "En quarante ans de vie politique, je n'ai jamais vu un tel climat en Bretagne ".

Alors pourquoi avoir attendu si longtemps pour réagir, et réagir aussi petitement: une ristourne de 50% sur l'éco-taxe et quelques 15 millions pour la Bretagne quand l'Etat gomme la dette de 3 milliards de la Côte d'Ivoire... 

Ils furent en Bretagne 56% à voter pour ce qui nous sert aujourd'hui de président. La fronde est donc à la hauteur d'une déception massive. Et l'on aurait bien tort de croire que seule la mise en place de l'éco-taxe est à l'origine de cette révolte, pour l'instant, locale. Elle n'est que la goutte d'eau qui fait déborder le vase. En 18 mois, ce vase s'est rempli de tout ce qui peut exciter et énerver les populations: la crise, l'augmentation massive des impôts, la concurrence étrangère, la réduction drastique du pouvoir d'achat, les plans de licenciements massifs, etc... le tout assorti des  incohérences gouvernementales, ses reculades, ses renoncements, son absence de cap et d'autorité. Pourquoi l'Etat ne reculerait-il pas sur l'éco-taxe en Bretagne puisqu'il cède aux caprices d'une gamine kosovare ? Pourquoi ne céderait-il pas aux Bretons puisqu'il recule ce matin sur la taxation des PEA et des PEL ? Pourquoi les Bretons ne feraient-ils pas entendre leur voix  puisqu'il suffit à quelques lobbies d'exiger d'être reçu par le président pour que celui-ci cède aux exigences de ces derniers?

La fronde des bonnets rouges n'est pas seulement la colère d'une poignée d'irréductibles désespérés; elle n'est que la générale de la révolte, en gestation, d'un peuple qui ne sait plus de quoi demain sera fait.

Attention danger !

Folie passagère 1965.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Enverra t on aux bretons des colonnes infernales de bloggers socialistes pour les remettre dans le droit chemin, peut être que la camarade hollande demandera aux militaires maliens ce petit service.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: comme dit sur ton com précédent, les bloguers de GVT, ils sont un peu pitoyables en ce moment. dur d'être cocus, plus dur encore de ne pas savoir le reconnaitre

      Supprimer
  2. Réponses
    1. @Pangloss: Certes , ils l ont voulu, ils se sont gourés ( normal ) mais les bretons ne sont pas des mollusques, faut pas les faire chier, ils sont champions de la tache d'huile

      Supprimer
  3. d'accord avec l'ami Pangloss, mais faut pas trop faire chier le Breton en même temps, ils ont la tete près du bonnet ,

    RépondreSupprimer
  4. Et moi qui croyais qu'ils avaient des chapeaux ronds...
    C'est la révolte des électeurs de Flanby, ceux qui ont cru au père noël socialiste...je ne puis m'empêcher de m'en méfier un peu.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. Bien que Breton d'origine, je ne me reconnais pas dans cette Bretagne qui confie villes, départements et région aux socialistes depuis des années et je me range à l'avis de MM. Pangloss et Nouratin : ils l'ont voulu, ils l'ont. Qu'ils s'en démerdent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil, Nouratin, Jacques Etienne: Je vous trouve bien injustes avec ces bretons. Qui ne s'est pas fait avoir dans sa vie ? Ils y ont cru, ils se sont fait entuber, eux aussi dans les grandes largeurs. Alors je vais vous dire, écoutez moi bien ( :) ): tout ce qui peut de près ou de loin , avec ou sans bruit, dans le désordre ou un brin de boxon, nuire à hollande et aux socialistes, tout ce qui pourra les faire partir le plus vite possible: Je prends ! Et plutot deux fois qu une ! Na ! Alors Vive la Bretagne et que gronde la révolution ! Okay, je force un peu le trait, mais bon...

      Supprimer
  6. Tant mieux s'il recule sur les PEL et PEA. Mais...
    - cela veut dire qu'il va aussi reculer sur la taxe à 75% sur les footeux (d'ailleurs, il doit recevoir les présidents de club)
    - cela veut dire qu'il reculera aussi sur l'éco-taxe (comme l'avait d'ailleurs fait Sarkozy en son temps -mais discrétos- puisque cette mesure provient du grenelle de l'environnement approuvé par l'ump et le ps, main dans la main)
    Bref, il recule sur tout ce qui est économie, preuve s'il en est qu'il navigue à vue sur tout ce qui est finances, impôts, budget etc.

    Le seul truc sur lequel il n'a pas reculé (et n'a reçu les leaders qu'après plusieurs semaines et entre deux portes) c'est sur le "mariage pour tous" parce que c'est du dogmatisme pur et dur, qui unit la gauche plurielle et qui ne lui coûte pas un sou (et que les sondages biaisés -sur la seule union et non sur l'adoption- sont restés longtemps sur du 50-50) . Que cela ait clivé la France en deux durablement et peut-être irréversiblement, il s'en balance.
    Il a failli remettre ça lors du psychodrame Leonarda parce que l'immigration fait aussi partie du dogmatisme de gauche mais, sans doute au vu des sondages très nettement négatifs, il a préféré coupé la poire en deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claribelle: Il ne reculera pas sur la taxe a 75%, pas après leonarda. reste à savoir comment sera réglé le cas de Monaco qui joue en ligue 1 mais qui n est pas " français " Pour le reste, je crois qu il a tellement reculé qu il est maintenant au pide du mur: le naufrage ou un sursaut. Sursaut qui ne lui sera même pas salutaire.

      Supprimer
  7. Je fais partie de ceux qui pensent "ils l'ont voulu, ils l'ont". Et avec quelle majorité !!! Vraiment plus naïfs que la moyenne
    Ceci dit, ils ne ne font pas partie des "pleureurs" mais agissent.
    Je salue leur courage et leur détermination. Tout en espérant qu'ils seront plus écoutés que les millions d’opposants au "mariage zinzin"...
    Mais ils ont un gros handicap : ils ne sont ni étrangers, ni immigrés clandestins et irréguliers. Donc... aucun droit !!!
    Peut-être devraient-ils faire alliance avec la virulente, fanatique et efficace Léonarda ? ;-)

    Côté reculade, Flamby aime bien ça. Mais pour certains seulement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: Comme toi, tout pareil. les Bretons se sont fait bernés, ok, ils réagissent aujourd'hui et ils ont bien raison, au moins agissent-ils et peut etre seront-ils le déclencheur nécessaire. Alors autant les soutenir. Et tout ce bazar a quelques mois des municipales, je prends.

      Supprimer
  8. en vérité, je vous le dis le meilleur investissement pour le futur (proche ?) : une fourche et une faux. Accessoire ; bonnet rouge.
    Et l'ami, n'oublie pas, si tu croises sur ton marché, dans ta rue ou un autre lieu, un politique, mets lui deux claques viriles et amicales de ma part, c'est un début....

    RépondreSupprimer
  9. La lecture du JDD est assez jouissive aujourd'hui, mon cher Corto !

    Extraits : "Les révoltés de l'écotaxe" Incidents violents dans lors d'un rassemblement de "bonnets rouges". L'illustration d'un ras-le-bol généralisé - Bruno Jeudy : "... L'automne est décidément meurtrier pour le Président..." - Plus de 80 mesures fiscales et sociales depuis l'an dernier - "On n'en peut plus de Paris !" - Bernard Cazeneuve : "... Nous avons donc décidé d'amender le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour sortir les PEL et les PEA et l'épargne salariale de la mesure pour épargner les patrimoines moyens et modestes..." - Encore 7 millions d'épargnants concernés - Le foot ne désarme pas - Bernard Cazeneuve : "Les clubs paieront" - Le Pen surfe sur la crise bretonne - "La France en face", un docu troublant Lundi soir à 2h 45 sur Ffance 3 - Les 50 villes où le FN vise la tête - Jean-Miche Baylet, président des radicaux de gauche : "Harlem Désir ne fait pas son travail" -

    Tout cela n'a-t-il pas une forte odeur de fin de règne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je n ai lu que la version internet du JDD mais comme vous, je pense que tout cela n augure rien de bon pour nos socialos. Et c'est tres bien ainsi.
      Pour le Figaro, c'est le naufrage, pour l'Express, la débacle ! Alors on peut dire ce que l on veut des journaux, mais quand il y a une telle conjonction de Unes assassines et des édictocrates qui ne se gênent plus pour dire tout le mal qu ils pensent de hollande et de sa clique... c'est effectivement, peut etre signe de fin de règne. A confirmer.

      Supprimer
  10. pas pitié des bretons.. Ici c'est du socialisme pur et dur, de l'écologie sectaire . Ils ont voulu d'un président sans expérience et sans références .... qu'ils assument !

    Et ceux comme moi qui n'ont jamais voté à gauche de toute façon en ont assez des délires couteux de notre région .. autant que ca pète un bon coup





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philz: Ils assument, Philz, ils assument! Ils se sont fait avoir, depuis des lustres et bien maintenant, ils disent stop. Là où ils seraient bien couillons ce serait de continuer de voter a gauche. A defaut de voter a droite: qu ils s abstiennent et qu ils virent, parexemple la remplaçante de Ayrault

      Supprimer
    2. Tu sais le région Bretagne au cours des années en a eu des avantages et subventions ( a commencer par les autoroutes gratuites) .. quand un agriculteur reçoit de fortes subventions sans vrais contrôle parfois ..
      dès qu'on marche sur ses pieds il crie très fort ( l'air iodé sans doute) car il sait qu'il sera plus vite entendu que moi qui me casse la santé pour celle des autres avec une nomenclature pro au ras du bitume
      Ceux qui grognent souvent par ici sont ceux qui profitent des largesses de l'état ...le socialisme dépensier breton je le subi depuis longtemps. pas de centrales nucléaires (on paye pour eux!) des éoliennes horribles et couteuses etc....
      Ils ont voté socialiste en imaginant que seuls les très riches paieraient et bien qu'ils commencent par donner l'exemple et qu'ils payent car moi en 35 ans de travail j'ai plus que donné .

      Je n'ai pas pitié de ces 60 % de bretons socialistes

      Supprimer
  11. Petit filou, va! C'est une taxe européenne. Alors, couchés, là-dessus, les droitos. Faites pas semblant!
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toutes les taxes que l'on subit en ce moment et tous les signes négatifs donnés par ce gouvernement au peuple ne sont pas européens...
      Faudrait ouvrir les yeux et voir que la réalité française est à chier et que nos bons socialos n'ont aucun cap aucun courage ... une politique irréaliste complètement à côté de la plaque...

      20 % des français croient encore ces incompétents .. c'est dire.. Vraiment pas de quoi se vanter !

      Supprimer
  12. Je suis saisie par cette révolte, même si les Bretons se gourent depuis des lustres avec leurs bulletins de vote... Ils ont du tempérament et ne veulent plus se laisser faire, tant mieux.
    Ici, à l'extrême-orient de la France (Alsace) je meurs de ne pouvoir rien faire, rien dire, rien manifester de mon énervement, dégoût, ras-le-bol des mesures anti-libertés prises par les branquignols qui nous gouvernent (ville/Etat/Europe - notre région est encore à drouâte...).
    Je rêve de commander des centaines de bonnets rouges à Amor-Lux (marque tant aimée de Montelabourre) et de les distribuer gratuitement à toute personne qui, en le portant, marquerait clairement sa sympathie pour la Révolution en marche.
    Il est grand temps de se bouger !
    Après les bonnets rouges, si ça ne marche pas, on commandera les fourches et les faux pour nettoyer les Ecuries d'Augias...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dame Ginette: me voici parfaitement en phase avec vous !

      Supprimer
  13. Je me demandais d'où venaient ces bonnets, Armor Lux? Je vais en acheter oKzou j'aurais envie de manifester, côté fourches et faux, nous en avons déjà!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ladywaterloo: je me disais la même chose ce soir: m acheter un bonnet rouge. Par contre j en ai pas de faux, juste une machette. Souvenir colonial!

      Supprimer
  14. Si je puis me permettre, étant dans coin, je confirme : mes compatriotes bretons votent à gauche, sont anti clérical et continueront à l'être...
    Mais je veux bien manger un bonnet rouge si Marine passe grâce aux bretons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vonflern: tu verras qu aux municipales, le FN fera en Bretagne la même percée qu'ailleurs. Le gouvernement oeuvre finalement bien dans ce sens

      Supprimer
  15. Quand les Bretons bougent...
    Bon là, hélas, ils vont être occupés par les dégâts de la tempête. Ils reprendront après.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip! un arbre arraché et un poteau électrique tombé cette nuit pas loin de la maison. Un ballon des enfants s'est envolé.

      Supprimer
  16. Mon cher Corto (si vous permettez)
    Vous écrivez si bien...
    Votre seul problème est que vous ne vous relisez pas (vous n'êtes pas le seul chez les bloggeurs de votre catégorie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: connaissez-vous quelqu'un qui soit parfait ? pas moi. Alors, malgré tout le soin apporté à la confection de ces billets, il se peut qu une coquille passe, je compte bien souvent sur mes exigeants lecteurs pour me corriger

      Supprimer
  17. pour l'instant, on n'a envoyé que des œufs, c'est du bizounours comparé à ce qui se prépare si la france ne change pas de cap, et nos politiques n'ont pas conscience de la gravité de la situation

    RépondreSupprimer
  18. pris hier dans la nasse à Lanrodec ....2 heures d'attente ..... entre 500000 et 1 million d'euros partis en fumée ..

    Ca y est la Bretagne va avoir son pacte d'avenir ......

    et les autres régions ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen