lundi 14 octobre 2013

Hors le FN, point de salut pour François Hollande !

Quel dimanche soir, les amis: Grosse poilade avec le spectacle que nous ont offert les socialistes à Marseille et un FN victorieux à Brignoles, victoire nous ayant permis d'entendre Ayrault et les socialistes se ridiculiser. Pas mal, non ?


A Marseille, des 6 candidats  concourant à cette primaire dite-ouverte, deux étaient de purs produits du système Guérini. C'est l'un des deux, Samia Ghali, qui emporte la première manche; l'autre, ministresse, inconnue du grand public mais soutenue par tout le gouvernement dans cette entreprise, est éliminée, pulvérisée façon puzzle dès le premier tour. A Marseille, les chiens ne font pas des chattes ! Vérolée un jour, vérolée toujours ? La ministresse Carlotti, ancienne porte-parole de Guérini, dépitée par ses résultats, en appelle à tous les saints de la Socialie et accuse sa rivale de tous les maux pour que l'on rejoue la partie. Un coup de fil de  céleste de hollande l'amadouera vite fait bien fait, elle ferme son clapet et appelle à voter pour le clone, à gauche, de Gaudin, Patrick Mennucci. La Carlotti n'est pas démissionnée mais les Marseillais l'auront tout de même sanctionnée, faute de pouvoir pour le moment faire de même avec le gouvernement. Pour ça, on attendra les municipales. Alors que donnera, semaine prochaine le deuxième tour ? Mennucci ou Ghali, Ghali ou Mennucci ? Si j'étais gauchiste et Marseillais, Dieu me préserve de l'un comme de l'autre, je voterai pour Menucci, le seul à n'avoir pas dans son CV la mention "élevé en politique par Guérini", histoire de redorer localement le blason socialiste. Sauf qu'avec les Marseillais, rien n'est jamais acquis d'avance, probité inclue. Il me semble que Marseille et magouilles ont toujours été synonymes.


A Brignoles, petit canton du Var dont tout le monde ou presque ignorait l'existence, c'est le candidat du FN qui l'emporte haut la main devant le candidat de l'UMP et après avoir balayé celui de gauche au premier tour. Et encore une élection partielle de perdue pour le PS. Avait-on déjà vu un tel déferlement médiatique pour une petite élection locale ? Non, sans doute jamais. C'est bien la preuve que cette élection - toute locale fut-elle - avait une portée nationale. Malgré les appels répétés de nos z'élites socialistes, et dans une nettement moindre mesure de ceux de l'opposition, à faire jouer le Front républicain, malgré les jolis petits pin's d'Harlem, Le FN gagne. Et là, on voit nos grands benêts socialistes, Ayrault en tête, imputer cet "échec de la démocratie" aux dirigeants de l'UMP ! Et j'entends quelques personnalités de gauche, Delphine Batho, David Assouline ou bien encore Christophe Borgel déclarer, sans rire, que le FN n'estt pas un parti républicain ! Pas républicain, le FN ? Mais qu'attendent-ils alors pour demander son interdiction? Echec de la démocratie ? Mais qu'attendent-ils alors pour demander l'internement en camp de rééducation de tous ceux qui, élections après élections, grossissent les rangs du FN ? 

Et bien, ils n'attendent rien du tout. Ils se régalent, sous cape, des victoires du FN. Ils ne demandent que cela, les socialistes. Que le FN grimpe, encore et encore, point trop, mais juste ce qu'il faut pour espérer, le soir venu du premier tour de 2017, que hollande se retrouve face à la Marine au second tour. Voilà, la vérité ! Elle est toute crue mais elle est est éblouissante. Toutes les offuscations des z'élites socialistes ne sont qu'hypocrisie et calcul électoral: L'espoir d'un 21 avril 2017. Et voyez-vous cela me fait de la peine pour les militants de base, pour quelques blogueurs de gauche et autres partisans de la rose, ceux-là ont des convictions, combattent le FN sur les idées sans même se rendre compte que pour hollande et la Socialie, contempteurs bidons ou surfaits du parti de Marine Le Pen, et tels qu'ils sont partis, hors le FN, point de salut !

Aux municipales, aux européennes, en 2017, ils nous referont le coup du Front Républicain: Tout sauf la peste brune ! Sauf que, nous l'avons vu à Brignoles, le Front Républicain n'est plus ce qu'il était.

Folie passagère 1942.
D'accord, pas d''accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. Hormis le FN et la droite déboussolée !

    RépondreSupprimer
  2. @Mireille BD: ça va sous le sens. le FN n aurait pas pris cette place si la droite classique avait pris en considération les préoccupations des acteuls électeurs du FN. ceci dit, ne pas oublier que le PS, dès 1981 avec Mitterrand n'a cessé de considérer le FN comme son meilleur rempart contre la droite classique

    RépondreSupprimer
  3. Ce que je trouve drôle, c'est quand les socialistes répondent aux Français au chômage ou encore à ceux qui subissent l'insécurité, qu'à leurs problèmes la solution serait plus de socialisme. D'ailleurs, quelque chose m'étonne. Mme Ghali demande les renforts de l'armée. Ne serait-ce pas plus judicieux de demander en premier lieu une justice lus ferme, plus efficace? Vous devriez vous renseigner sur le cousin de Samia de Marseille. Pas de plus belle la vie, you you well doute of that.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: Plus de socialisme ? Comme par exemple le droit de vote pour les étrangers, la hausse programmée des naturalisations ou comme tu le souligne une réforme pénale que les Français jugent laxiste... Idéal, parfait pour faire monter le FN plus encore !

      Supprimer
    2. Mais oui, vous en avez marre des problèmes? et bien la solution, c'est de vous créer encore plus de nids à emmerdes! AU nom de la Solidarité et de la Justice Fiscale mes chers compatriotes.

      Ces gens sont incorrigibles.

      Supprimer
  4. AVIS ! : http://www.franceinfo.fr/politique/claude-bartolone-tacle-francois-hollande-sur-le-fn-1176805-2013-10-14

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé cette phrase dans le dernier paragraphe: "Et Claude Bartolone de citer en exemple l'Autriche où "l'extrême droite est à 30%, alors que le chômage doit être à 4%"".
      Secètement je nourris un rêve, qu'un jour il n'y ait plus de parti socaliste en France. Que les électeurs comprennent que c'est le parti de la carotte qui sourit et qui pleure. Gouverner à coups de larmes et de bons sentiments, tout en vous faisant les poches, ça relève de l'entourloupe. Valls peut bien critiquer les roumains, mais lui est ses potes ne se gênent pas faire la même.

      "Mon ennemi c'est la finance".

      Supprimer
  5. Qu'est-ce qui nous dit que M. Hollande sera toujours de ce monde en 2017 ? Qu'est-ce qui nous dit qu'en ce cas il sera candidat ? Qu'est-ce qui nous dit qu'en ce cas il arrivera au second tour ? Qu'est-ce qui dit que dans ce cas il gagnera face à MLP ? Plus de 3 ans et demi nous séparent de ce scrutin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jacques etienne: Qui nous dit qu il sera encore là, certes, vu comment il gonfle , il pourrait exploser en vol. Ceci dit, ce n'est pas à toi que j’apprendrais qu'en politique, 3 ans, ce n'est rien du tout, les stratégies présidentielles se construisent sur le moyen , voire sur le long terme. Chirac, Mitterrand, Sarko ont mis au moins 30 ans pour etre président. Hollande lui s'y est préparé, pour qui s'est un peu renseigné, dès sa sortie du PS. Alors 3 ans, c'est rien, rien du tout pour ces gens là. Et on aurait tort de ne pas regarder 2017 sous prétexte que ce n'est que dans ...3 ans

      Supprimer
  6. J'aime bien les sondages ( beurk) qui prédise l'avenir , l'avenir pourtant est présent autours de nous chaque jour , aujourd'hui petite discussion avec mon livreur de fioul , il a fait beaucoup d'heures sup l'année dernière , il a à payer le double d'impôt cette année , en confidence il m'a affirmé que lui qui était de gauche voterait maintenant FN , fini la droite-gauche traditionnelle , je cotoie beaucoup de monde le WE et c'est la même rengaine , Hollande a réussi un grand coup , déglingué cette gauche qui nous a fait plus de mal que de bien , en fin de compte nous devrions lui dire MERCI d'avoir pris le pouvoir , tout le petit peuple de campagne vient d'ouvrir les yeux, les maires de gauche commencent à se faire du soucis et comme le mien assurent , en aparté , qu'il est contre ce gvt , un comble !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: je crois qu effectvement hollande a fait très fort pour dégouter les gens de la gauche et de la classe politique en général ( bien aidé sur ce point par la droite) alors sauf miracle économique, il n a que les manoeuvres politiques pour être réélu. Le Fn est le meilleur moyen.

      Supprimer
  7. Entièrement d'accord avec cette analyse.
    @ Jacques Etienne: bien sûr qu'il peut s'en passer des choses en trois ans et peut-être ne serai-je pas là pour assister aux prochaines présidentielles mais si Hollande et Marine Le Pen s'affrontent, le second tour tel que le prévoit Corto semble le plus probable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Pangloss
      Dans la configuration actuelle, hélas ! oui.
      Mais il faut tout de même garder espoir : on ne sait jamais !... ;-)

      Supprimer
    2. @Pangloss: et qu'avons nous en face pour contre balancer ça ? Ben rien pour l instant!

      @Franzi: ah mais attention, je suis un indécrottable optimiste et sais aussi que tout finit par se payer un jour

      Supprimer
  8. Logique socialo-modernœuse : le FN se présente aux élections ety se soumet au verdict des urnes, donc ce n'est pas un parti républicain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Didier Goux

      Ben oui ! C'est logique !!! du moins pour un gôchiasse...

      Supprimer
    2. @Didier Goux: logique toute solialope comme dirait Koltchack mais ça marche, si j en crois la lecture de certains blogs de gouvernement

      Supprimer
  9. Effectivement, mon cher Corto, quelle soirée !
    Assouline qui croit encore au "Front républicain" alors que tout démontre qu'il est foutu !
    La PS Carlotti qui hurle contre la PS Ghali qui menace de porter plainte contre la PS Carlotti qui est obligée de se taire pour raison de recadrage gouvernemental.
    Si avec tout ça Gaudin n'est pas réélu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: allez je me risque: Ghali sera battue dimanche prochain par Menucci qui est le plus apte à battre Gaudin ( une beurette Maire de marseille ? inimaginable pour les marseillais, sauf ds les quartiers nord ) et Menucci sera battue par Gaudin en mars !

      Ah mais quelle soirée, j'en redemande !

      Supprimer
  10. Il y a plein de choses assez jouissives dans cette soirée d'hier (et ça continue ce soir !).

    J'ai bien aimé les pleurnicheries de la gauche reprochant aux cadors de l'UMP de n'avoir pas bougé un cil pour soutenir leur candidate.
    Mais ce qu'ils font semblant de ne pas comprendre, c'est que s'ils l'avaient fait, le score de la dite candidate aurait encore été pire !

    Donc ils savaient ce qu'ils ne faisaient pas et pourquoi !

    En revanche, ce que je n'aime pas, c'est le parachutage.
    Les militants FN qui se dévouent depuis des lustres (avec mort sociale et foutage de gueule endémique) et qui se voient envoyer un parachuté arrivé depuis un an seulement ne sont pas rancuniers...

    Ca, il faudra que ça change aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: je ne suis pas sur non plus que le PS et la gauche aient fait ce qu il fallait pour que la gauche l emporte à Brignoles. Ils savaient que ce serait difficile et y sont allés en ordre dispersé, résultats: la claque.

      Perso ne suis pas trop favorable aux parachutages, mais parfois ne vaut-il pas mieux un parachuté qu'une défaite ?

      Supprimer
  11. Je ne peux pas résister à l'envie de vous mettre ce qu'écrit Mathieu Guéniole dans le Nouvel Obs, tellement cela m' abasourdi: Il prévient les électeurs qui éliraient un maire FN " Vous avez mal voté, tant pis pour vous".
    "Vos villes dirigées par un maire FN seront totalement abandonnées par l'État, et vous n'aurez plus que vos larmes pour pleurer lorsqu'une catastrophe s'y abattra".
    Il donne comme exemple Orange, d'où le 1er régiment de cavalerie doit partir (sans doute une sanction).

    Jugez vous-même du niveau de cette gauche sectaire :
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/954829-front-national-pourquoi-je-n-en-ai-rien-a-faire-de-la-montee-de-marine-le-pen.html

    Quand on voit cette colère froide, je pense qu'au contraire cela ne le laisse pas indifférent.




    Vos villes dirigées par un maire FN seront totalement abandonnées par l'État, et vous n'aurez plus que vos larmes pour pleurer lorsqu'une catastrophe s'y abattra.











    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michelle: ah mais attention, ce genre de comportement se pratique au sein même de la gauche. Va demander aux quelques élus PS importants du Val d'Oise qui ont eu le malheur de refuser de voter le TSCG à quel sauce ils sont traités par bartolone, le PS et Bel , une horreur !
      Ceci dit, le sectarisme me semble effectivement l apanage de cette gauche revencharde. J ose espérer que les Français s'en apercevront, cela me semble bien en voie

      Supprimer
    2. On sait cela. J'habitais Toulon, lorsque les citoyens ont osé élire Chevalier (?) FN maire. Jacques Chira était président à l'époque et il a coupé toutes les subventions, les travaux en cours ont stoppé nets, plus aucun crédit ne fut donné.

      Chevalier a quitté la ville avec un déficit record, étonnant, Trucy fut élu, les subventions ont affluées.

      C'est ça la démocratie?

      Votez bien, SINON

      Supprimer
    3. @LadyWatterloo: et oui c'est aussi cela la démocratie et plus le niveau est élevé moins ils se font de cadeaux, quelque soit le camp d'ailleurs. Cela étant, je me refuse au " tous pourris ", il y a encore des mecs bien en politique

      Supprimer
    4. @Michelle
      Oui, j'ai vu ça aussi.
      C'est ce qu'on appelle la démocratie en langage PS, et les Valeurs de la République.
      Il faut faire circuler cet article au maximum afin que les quelques Péesses qui restent finissent pas comprendre que les bottes bruyantes ne sont pas forcément où ils l'imaginent.

      Supprimer
    5. @isabelle: quel article ! Alors même si je crois pas non plus à l arrivée de MLP à l'Elysée quel mépris et quel sectarisme de la part de son auteur vis à vis des électeurs du FN!

      Supprimer
  12. J'ai l'outrecuidance de penser que si Charles de Gaulle revenait, il mépriserait l'UMP, parti de nouilles molles où Fillon dit que le FN, finalement et le lendemain, dit qu'on ne l'a pas compris....

    Des nouilles molles, sans courage politique, pas grave mais sans vue pour la France et cela est impardonnable.

    On voit que nos politiques ne se soucient que de leurs propres destins, ils se moquent de fait, de la France, de ce qu'elle représente, de sa culture, de son histoire et surtout aussi de ses habitants.

    On peut assommer les français d’anathèmes, beaucoup sont indifferents, je crois qu'ils ont raison, ils ont tout tenté, la France fout le camp, ils votent "NON" pour des trucs européens et ça se fait quand même, c'est quoi la démocratie?

    C'est où la démocratie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady watterloo: la démocratie, c'est le système qui fait croire aux peuples qu'ils sont maîtres de leurs destins. On s'aperçoit que c'est de moins en moins le cas ( si tant est que ce fut réellement le cas) et la construction de l'Europe avec le traité de Lisbonne en est le parfait exemple. En fait, c'est le système qui permet à un petit groupe d'hommes élus par le peuple de n'en faire qu'à leur tête en croyant pour certains d entre eux qu ils le font pour le bien de tous.

      Le problème, c'est qu on a pas trouvé mieux et que les Français pour ne parler que d'eux ont les élus qu'ils méritent en les élisant.

      Supprimer
  13. Je me réjouis également de la défaite de Carlotti.J'avoue que si j'avais été militant socialiste(ce qu'à Dieu ne plaise),j'aurais voté pour Samia Ghali :c'est une Marseillaise de souche,intelligente,sachant ce qu'elle veut,agréable à entendre(et à regarder)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean-marc: oui mais qu on le veuille ou pas cette Samia est , comme Carlotti, une bonne élève de Guérini, autrement dit magouilles et cie, elle connait. Et je suis quasi sur qu elle sera éliminée dimanche prochain

      Supprimer
    2. Le poste n'est pas pour une oie blanche.
      Que Samia Ghali ait été formée par Guérini donne à la candidate une expérience irremplaçable pour détecter les magouilles autour d'elle. Et à Marseille cela lui sera utile.
      Quand Mario Monti est arrivé au palais Chigi, des benêts crièrent qu'il était un ancien de Goldman Sachs. Sauf qu'il était capable de lire un écran Reuters en quelques secondes où d'autres auraient demandé un rapport de situation à un collaborateur, pour demain-matin-sans-faute.
      Dans un environnement aussi nauséabond que la municipalité de Marseille, il n'est pas idiot de promouvoir un égoutier :)

      Supprimer
    3. @Catoneo: Possible qu il faille un égoutier. sauf que les égoutiers sont chargés, à ma connaissance, de l'entretien et du bon fonctionnement des égouts, non de les détériorer encore plus.
      Ghali ne passera pas les primaires, tu verras. Elle n'a pas les bons atouts pour cela.

      Supprimer
  14. Ce qui serait purement jouissif, c'est que Marine soit au second tour contre hollande suite aux manoeuvres du PS... et qu'elle le batte !!!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen