lundi 7 octobre 2013

Non lieu pour Sarkozy, n'attendez pas d'excuses, le gauchiste ne s'excuse jamais


Alors que nous étions nombreux à trouver hallucinante et quasiment surréaliste la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse sur la personne de Liliane Bettencourt, un gauchiard, aux anges, en mars 2013, prononçait déjà, en commentaire d'un de mes billets, la sentence: " Le plus difficile reste à venir: Le Procès Sarkozy et peut être une condamnation à une peine de prison." Des commentaires comme celui ci, on m'en a laissé des dizaines du même tonneau.

Parce que depuis des mois et des mois, on nous disait, contre toutes vraisemblances, que Sarkozy était coupable, les gauchiards et autres cheveux de lavabos s'en repaissaient d'avance: ce mec est un pourri, il sera jugé, on rêve de le voir en prison, etc... Pas de mots assez forts pour critiquer, juger et condamner de la part de tous ces gens-là qu'ils soient médiocrates, gauchistes et éditocrates patentés (ce qui revient à peu près au même). Que tous ces ânes bâtés reprennent qui leurs billets de blogs, qui leurs éditos baveux; qu'ils relisent toutes les saloperies et tous les sous-entendus qu'ils ont émis avec pour seul but de salir un homme qu'ils n'aimaient pas. La curée dont l'affaire Bettencourt n'était qu'un ingrédient commença bien avant l'élection présidentielle et se poursuivit bien après; entre-temps l'intox avait fonctionné à plein: Sarkozy était battu.

Les gauchiards et autres antisarkozystes primaires avaient trouvé leur héros, Gentil le bien nommé. Ils applaudirent des deux mains lorsque le petit juge convoqua Sarko comme témoin assisté. Ils jubilaient à la vue des photos volées où l'on voyait l'Ex sortir harassé du bureau du juge. L'excitation était à son comble, la statue serait déboulonnée. Puis vint le temps de la jouissance: le 21 mars 2013, Sarkozy était mis en examen pour abus de faiblesse !

Il y eut des irrégularités de procédures, des soupçons de partialité et de conflits d’intérêt concernant le petit juge; peu importe, le mur autour de lui était solide, on balaya toutes ces bizarreries d'un revers de manche et vogue: que justice se fasse, le coupable servi sur un plateau !

Et bien non, ce qui ne devait pas tenir debout s'écroula et ce n'est pas faute d'y avoir mis le temps - 3 ans de procédure - et les moyens: Sarkozy bénéficie aujourd'hui d'un non lieu, non lieu qui ne faisait aucun doute pour toute personne un brin objective ou ayant suivi un minimum les différentes étapes de cette procédure à charge. Sarkozy n'est coupable de rien ! Ça vous la coupe les gauchiards ?

Alors, j'ai eu une pensée fugace. J'ai imaginé tous ces gauchistes et autres contempteurs de Sarkozy dans cette affaire se regarder dans la glace et soudain, se trouver moches, très moches. Pour une fois, ils auraient eu l'air honnête.

Mais je l'ai écrit, ce n'était qu'une pensée fugace, je connais trop ces lascars. Pas un ne s'excusera, pas un ne fera son mea culpa.

" Aux responsables politiques [et gauchistes de tous bords, ndlr] qui durant ces longs mois ont utilisé cette « affaire » et participé à cultiver le soupçon, je veux rappeler combien la présomption d’innocence est un principe fondamental. On ne gagne jamais à calomnier. On ne fait qu’abaisser la démocratie. "  Nicolas Sarkozy, sur Facebook, ce jour.

Folie passagère 1933.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Une lueur d'espoir qu'il tape sur la table pour remettre cette droite à sa place .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: pour remettre ectte droite à sa place: oh là, ça ressemble à un chantier titanesque ça :)

      Supprimer
  2. Les gauchistes sont toujours un peu lent à reconnaître qu'ils se sont trompés. Pense au communisme, par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, n'empêche que c'était une belle idée, pervertie par des salauds.
      Le monde est vraiment trop injuste et méchant.

      Et pis c'est pas tout. Je veux pouvoir acheter un PC à 400€ et je veux que les ouvriers du tiers-monde aient un salaire comme le mien. Je veux pouvoir me mettre tout plein de piercings partout et je veux qu'on cesse de me regarder comme une bête curieuse. Je veux qu'on soient tous métissés et je veux que les peuples du monde puissent conserver leurs spécificités. Je veux, je veux, je veux un état qui soit gentil et veille sur tout le monde, protège tout le monde de tout ce qui peut arriver, et je veux rester un homme libre.

      Je veux, je veux, je veux que la réalité ne vienne plus entraver mes rêves.

      Supprimer
    2. @mat: Un peu long ? as-tu déjà lu un gauchiste faire amende honorable pour leurs erreurs passées ? moi pas. Si j en connais deux qui l ont fait petitement: Jean Ferrat et Yves Montand. en leur temps

      @koltchack: pas de rapport direct avec le billet mais je plussoies a 100% ! La réalité semble être une chose totalement étrangère au gauchiste, c'est tout a fait ça, un entrave à la liberté ! les cons !

      Supprimer
    3. Oui, c'était un euphémisme.

      Supprimer
  3. Tout ce feuilleton judiciaire a pleinement joué son rôle ! Il fallait l'abattre et tous les moyens ont été bons, calomnions,calomnions, il en restera toujours quelque chose...Ce milieu est vraiment pourri et utiliser de l'argent public pour ça ne leur pose aucun problème, avec une justice noyautée par la gauche dite morale.
    Les gauchistes y vont de leur couplet sur la justice dure avec les faibles et faible avec les puissants...dans ce cas précis, on croit rêver !
    Quant à envisager son retour au premier plan, je ne sais pas Ce serait pourtant une bonne chose qu'il sonne la fin de récréation dans son parti. Il est grand temps que nous ayons une opposition qui joue son rôle, Dieu sait que la matière est riche, l'équipe au pouvoir étant championne hors catégorie ( vous savez, comme les cols...) de l'incompétence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: cette accusation d abus de faiblesse a fait rire ( ou scandalisé ) toute personne sensée mais bon, il fallait l abattre, faire durer la suspicion. Jusqu a aujourd'hui. Allez, on joue à un petit jeu: Combien de temps avant que nos gauchistes et leur justice ne trouvent encore un truc a lui mettre sur le dos ?
      Sarkozy innocenté, mais pas Woerth, , manière comme une autre de montrer du doigt Sarko, encore.

      Ce serait une bonne chose mais je crois que la droite n a pas encore suffisamment touché le fond pour qu elle ait envie de remonter a la surface. Que sarkozy patiente encore un peu.

      Supprimer
  4. Si vous pensez, mon cher Corto, que la "curée" va s'interrompre pour un non-lieu, je crois que vous vous faites des illusions.
    Déjà les journalistes qui aujourd'hui, présentaient ce non-lieu, n'omettaient pas de mentionner les autres "affaires" auxquelles Sarkozy devrait avoir encore à répondre : "l'affaire Tapie", "l'affaire des frégates de Taïwan", "affaire des comptes de campagne de Balladur" et que sais-je encore.
    Toutes affaires où évidemment il n'existe pas la moindre preuve que Sarkozy y soit mêlé, et pourtant il a été cité à longueur de journée, et je vous fiche mon billet que ça continuera jusqu'à la prochaine présidentielle.

    Toutes affaires où il n'existe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: J ai entendu les mêmes choses que vous, de même que les glissements du style Woerth en correctionnelle, c'est un peu comme si c'était Sarko.
      Pour toutes ces affaires, effectivement, rien ne mouille Sarko, j ose espérer que ce non leiu dsn l affaire Bettencourt mettra un peu de jugeotte à ses détracteurs que j associeraiu plus a de grands malades qu a de véritables opposants politiques.
      Faut-il qu il fasse peur pour qu on lui en veuille autant !

      Supprimer
  5. Non seulement les gauchiards ne vont pas s'excuser mais en plus ils veulent que l'on fasse des excuses au juge Gentil !!! Lu dans Boulevard Voltaire ce matin : http://www.bvoltaire.fr/philippebilger/lieu-sarkozy-fera-ses-excuses-au-juge-gentil,37632

    RépondreSupprimer
  6. @Marc: Pauvre Bilger il devient de plus en plus pathétique. A aucun moment ne lui viendrait à l idée de pointer les errements évidents de Gentil. Pauv'type !

    RépondreSupprimer
  7. Le juge Gentil de gauche ? Première nouvelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @catoneo: il avait même appelé à voter hollande lors de la présidentielle

      Supprimer
    2. L'Express avait brossé le portrait d'un professionnel un peu arrogant, mais pas d'un "gauchiste".
      On ne peut brandir une tribune contre le président Sarkozy qu'il a cosignée pour le dire de gauche. Sarkozy fut une calamité pour la droite, une sorte de petit mac sans suite dans les idées, que je vomis.
      Mais si vous avez des éléments, donnez-les.

      Le lien de l'Express par ici:
      http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/qui-est-jean-michel-gentil-le-juge-qui-a-cuisine-plus-de-12-heures-nicolas-sarkozy_1190696.html

      Supprimer
  8. @corto74 : n'importe quoi vous mélangez tout. Prouvez donc ce que vous affirmez par un lien....

    RépondreSupprimer
  9. @toto: je melange quoi ? un lien pr prouver quoi ?

    RépondreSupprimer
  10. "Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt" je crois que c'est de Confucius et ça s'applique à beaucoup de cas de personnes qui répondent et/ou commentent "à côté de la plaque" car ils n'ont rien compris au fond de ce que l'on leur a exposé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marc veilleur: bah, j ai l habitude de ces nœuds-nœuds qui font mine de ne pas comprendre ou pis, qui ne comprennent rien et qui pour se " disculper" t envoie en retour du " tu mélanges tout " ou " prouves ce que tu dis " et blablabla... En fait, ils sont assez amusants.

      Supprimer
  11. Le comportement de bien des journalistes et la façon dont la justice s'empare de certaines affaires ( mur des cons.. Gentil et sa médecin légiste un peu trop proche par exemple) sont des atteintes à la démocratie.
    depuis 2007 on dérive gentillement avec cet anti-Sarkozysme primaire..qui est allé bien au dela de l'acceptable souvent !

    allez on va voir fleurir de nouvelles infos croustillantes préparées pour déstabiliser encore un peu la droite ces jours ci. ..

    Sarko fait plus peur à la gauche qui a mis en place notre pantin national grace aux médias... que Marine..( dont le programme est irrealiste) ..... Normal, bien qu'imparfait il est le seul à avoir cette vraie dimension de chef d'état en France et une certaine idée pour l'avenir de notre pays qui est bien plus dans la réalité que tout ce que nos bobos bourgeois de gauche pourront jamais proposer

    La gauche est jalouse de n'avoir personne à la hauteur et elle se rend compte qu'elle n'a plus d'avenir dans ce pays.. Il ne lui reste que la calomnie. ( la force des faibles!) Que ce soit avec ou sans Sarko elle ne survivra pas telle qu'elle est actuellement .......... et tant mieux .. Les partis de gauche ont assez faits de dégâts depuis 40 ans

    Sarko est notre seule chance mais il devra mettre de l'ordre dans ses troupes et agir de façon décomplexée en affichant réellement les valeurs fortes de droite .. Les français sont prêts et ils le préfèreront à Marine. La France doit retrouver ses valeurs d'autorité ..Le laxisme de gauche n'est plus à la mode car trop irresponsable et ils le savent.. Valls ne navigue qu'avec cette casquette et ce n'est pas pour rien !

    les calomnies ... en attendant continueront ...........

    j'ai parfois honte d'être français

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: les calomnies continueront et n auront pas attendu bien longtemps: Deux journalistes de l'Express disent que Sarko aurait eu un compte en Suisse mais affirment aussi dans le même temps n avoir aucune preuve ni éléments permettant de prouver que ... Sarko a un compte en Suisse !
      Chapeau , fallait oser et plus c'est fort plus ça marche, les gauchiards s'en repaissent déjà. Beurk !

      Supprimer
  12. philZ, moi aussi j'ai parfois honte d'être francaise...
    je me suis longtemps demandé si j'avais des illusions d'optique, si je ne comprenais rien à rien, si je raisonnais de travers ( tout est possible dans la vie), si je devenais une vieille imbécile... j'en ai un peu marre de tout cela, cette ambiance, des suspicions, cette intolérance, cette nullité, ces alarmes qui retombent comme des soufflés.. etc etc etc...
    Tocqueville dit qu'une démocratie est viable si la justice et la presse sont indépendantes...
    je pense que globalement, nous sommes sur une mauvaise pente.. et qu'il faut alerter les gens.. je pense que cela pourrait déraper encore plus.
    combien sont au courant par ex, du traitement d'exception auxquels sont soumis les veilleurs, sentinelles et autre ? ( les gens sont incrédules quand je leur raconte ). Je ne supporte chroniquement pas le deux poids, deux mesures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: et moi donc ! pazs un jour ne passe sans avoir mal à la France depuis le 6 mai. Le deux poids deux mesures semble faire office de mode de gouvernance. Mon écoeurement remonte aux manifs contre le mariage zinzin et la manière avec laquelle les manifestant ont été traités soit par les "bien pensants" soit par la police et ça continue dans l indifférence générale des médias. Pouah ! ce pays est foutu !

      Supprimer
  13. oui, moi aussi Corto.. je suivais cela d'un oeil, et j'ai été choquée par les gardes à vue, les gazages, les caches caches pour tous, la modification des données par les médias ( par ex quand les femen ont " gazé" des BB et que les reporters n'ont montré que la réaction légitime de défense des manifestants ), j'en passe et des meilleurs ( je n'en parle plus, ca gave les gens : ils peinent à croire à cela, meme si on leur montre que la france a été condamnée par le conseil de l'europe )... je me demande si un état totalitaire commence comme ca.
    ah et bien évidemment, on a le droit de ne PAS PENSER comme tout le monde, et on devrait avoir le droit de le dire ( avec courtoisie et calme cependant ) : de la naitrait un dialogue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: de la naitrait le dialogue. Oui ben ça aussi j y ai cru, y compris avec les gauchistes, force est de constater que pour l instant ce n est plus possible: sectarisme exacerbé

      Supprimer
  14. Hollande et ses gauchiards auraient du lire : "Niccola Machiavelle ; Quand il s'agit d’offenser un homme, il faut le faire de tel manière qu'on ne puisse redouter sa vengeance."

    Mais la culure n'est pas leur point fort, d'ailleurs en ont ils?

    RépondreSupprimer
  15. @grandpas: les gauchistes, je ne sais pas mais mézavi qu hollande n a pas grande culture, c’est du moins la réputation qu on lui prête

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP