samedi 12 octobre 2013

Je crois bien que je suis homoparentophobe !


Lors des débats sur le mariage pour tous, j'ai eu maintes fois l'occasion de me faire traiter d'homophobe par Modernoeud parce que j'étais opposé à la loi Taubira, et en particulier sur le volet "adoption". Moi homophobe, un comble ! Et bien si, on pouvait être homo et homophobe, qu'ils disaient les pros loi Taubira, tout en voyant que, sauf à considérer que tous les homos opposés au texte étaient schizophrènes ou homophobes refoulés, il y avait quelque chose qui ne fonctionnait pas dans ce raisonnement crétin. Dès lors que l'on sait que la phobie est la peur de quelque chose et non la haine de cette même chose, comment considérer qu'un homo puisse être homophobe ? Stupide. Je ne crains ni n'ai peur de mon homosexualité, encore moins des homos.

Bref le raisonnement des pros ne tenait pas la route, l'homophobie ne pouvait pas à elle seule justifier que l'on soit opposé à cette funeste loi. Il fallait trouver encore autre chose.

C'est fait depuis hier soir où un sachant philosophe dont j'ai oublié le nom déclara sur le plateau de Taddéï avec tout le sérieux qui sied à la fonction de philosophe accrédité auprès des forces du progrès: On pouvait ne pas être homophobe et rejeter cette loi à cause d'une, attention ça fait mal, homoparentophobie latente ou affirmée !

Homoparentophobie (jackpot au scrabble !), voilà le nouveau mot et le nouveau mal qui devraient plaire !

Vous êtes contre la loi taubira, le mariage zinzin et toussa parce que vous ne voulez pas que 2 papas ou 2 mamans aient des enfants; vous êtes donc homoparentophobes !

Remarquez qu'en même temps, le truc n'est pas aussi débile qu'il en a l'air. Tenez, je n'ai pas peur et ne crains pas les homosexuels, je ne suis donc pas homophobe, mais par contre oui, j'ai bien quelques craintes et quelques peurs pour demain à penser qu'on puisse trouver tout à fait normal, voire naturel, que deux homosexuels puissent, grâce à cette loi, devenir de vrais papas... (Entendez par vrais papas, le fait d'élever des enfants non enfantés par eux avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir sur les dits-enfants nécessairement fabriqués ailleurs). Il est donc fort possible qu'à mon corps non défendant je puisse être homoparentophobe.

La question est donc maintenant de savoir si la chose est grave, si c'est mal... d'être homoparentophobe...

Allo, docteur ?

Folie passagère 1939
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. au scrable, tu triches, y'a que 7 lettres.....

    pour le reste,c'est de la triche aussi ! homoparentophobie ! on tire l'échelle là ! c'est encore un coup de bobos- pârigots, va dire ça en centre Bretagne où en plein Aveyron, au bistrot, devant un kir......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Un Khir ? C'est un truc de gonzesse, ça, non ? En Bretagne ou au fin fond de l'Aveyron, les gens sont un peu moins cons, ils s 'en foutent de tout cela.

      Supprimer
  2. Quelle chance pour un gamin de ne pas être comme ses petits copains.
    Les défenseurs de cette loi soutiennent qu'un enfant peut être progressiste dès son plus jeune âge. Non non, le gamin ne se posera pas de questions du tout, osera parler librement à l'école de sa famille, bien entendu. On n'est plus à un mensonge près. Ces gens sont d'une dangerosité sans nom.
    Je me souviens encore les gôches se féliciter d'un débat très riche sur le mariage gay à l'assemblée.
    Ce billet fait parfaitement écho à celui de sir Fromage+.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: les degauches sont persuadés de tout savoir de ce qui peut rendre les autres heureux, c'est-y pas de l 'altruisme ? hein ?
      Je vais aller voir fromage+

      Supprimer
    2. La fabrique à gamins, en Inde. Une belle invention au service de l'humanité, plus précisément de l'occident.

      Supprimer
  3. Les homoparentophobes ont l'air de lui avoir fait sa fête, à Taubira, à Aix-en-Provence, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: si il n y avait qu a Aix mais tous les jours, dès qu'elle se déplace c'est comme ça et pour bon nombre de ces collègues ministres. Mais chut ! Pas un mot ou presque aux infos. Faut voir sur twitter !

      Supprimer
  4. @ Pierre: vous avez bien raison: interdisons les divorces tant qu'on y est pour ne pas que les chérubins ne soient pas maltraités par leurs petits camarades. Quant à corto qui a obtenu son brevet de non-homophobie parce qu'il est lui même gay, c'est un argument au ras des pâquerettes qui me rappelle les gens qui ne peuvent pas être racistes car leur femme de ménage est arabe. Ou encore cette pauvre Nadine M. dont la meilleure amie est tchadienne, donc plus "noire qu'une arabe". Corto est-il homophobe? je n'en sais rien même si des choses peu agréables défilent sur ce blog: les gays sont organisés en lobby, ils sont puissants, ils influencent le pauvre François HOLLANDE. Bref, le délire habituel des gens qui n'y connaissent rien et qui ressortent leur vision fantasmée des choses... bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais arrête ton char nino, c'est toi qui n'y connaît rien.
      Ta vision de la société et des humains est complètement fantasmée.

      Supprimer
    2. euh cette loi pour combien d'individus .. très peu ... pas utile à la société.. du clientélisme électoral c'est tout ! ...mais avec des prises de risques assez conséquentes dans bien des domaines ... C'est une loi sans préservatif finalement pour l'avenir de nos enfants sortons nos couples sans protections aucunes pour l'enfant ... la gauche ne connait pas les préservatifs de toute façon .. C'est la liberté de consommer sans se poser de questions pour ses partenaires

      chacun sa conscience et sa façon de voir le monde mais quelle lacheté que de céder toujours à tout et pour tout..pour des raisons qui sont souvent plus démagos que nécessaires au bien être de la société

      pas de phobie pour moi .. juste un peu de prudence ... ne ferait pas aux autres ce que je ne ferai pas pour mes proches homosexualité ou pas

      après on peu toujours trouver mille et mille contre exemples ponctuels ....

      El nino ... les paquerettes.. tes argumentaires n'y sont même pas !

      Supprimer
    3. @Pierre: ne vois-tu pas que Le Petit fait de la provoc a deux sous à moins que son QI ne soit plus que limité. Faut pas répondre.

      @Philz: Pour des raisons bien souvent plus démagogiques que nécessaires, c'est exactement ça. Ni plus, ni moins.
      Alors bien sur que des contre-exemples on en trouvera toujours mais c'est tout de même marrant qu on nous brandisse le principe de précaution pour un oui ou pour un non sauf sur ce genre de sujets aux consequences éventuelles désastreuses

      Supprimer
    4. Oui Corto 100 % d'accord ... mais toi tu es un être responsable .. le principe de précaution fait partie de tes valeurs !!!
      pas besoin de le rappeler mais El nino le pauvre lui il doit souffrir !... l'aspirine n'y suffira pas ....





      Supprimer
    5. @Philz quand je dis que vous n'y comprenez rien: vous réussissez à associer mariage pour tous et surconsommation sexuelle. Est-ce votre inconscient qui parle? D'autre part, comment pouvez-vous affirmer que cette loi touche très peu de monde et va occasionner de grands bouleversements.? C est soit l un, soit l autre non?

      Supprimer
  5. Voici encore un mot dont la seule fonction sera de faire taire tout argument contre. Et vu le sens qui est devenu celui du suffixe "phobe", tout peut ainsi être interdit, la "peur irraisonnée" étant devenue de la haine. Qui pourrait bien vouloir se rebeller contre la lutte entreprise contre la haine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: c'est exactement le but recherché. mais avec ce mot là, on tient le pompon: homo, parent et phobe dans le même mot, de quoi se flinguer pour qui serait atteint de ce mal

      Supprimer
    2. et et nous devrions nous sentir coupables bien sur .. pour une pathologie qui atteint bien plus de la moitié de la population française ....gens tout à fait normaux et dans la droite ligne de l'histoire de l'humanité
      n'inversons pas les choses !!!!

      Supprimer
  6. homoparentophobe .Inventer des mots qui n'ont de sens que pour une seule "élite" ça n'a pas de sens , restons français , un con restera un con quelque soit le mot qu'on balance pour faire intello .
    Cette loi à trop fait parler d'elle , les effets secondaires arriveront sans tarder , la mère Taubira en subira certainement les conséquences dans quelques temps , lorsque pépère n'aura plus besoin d'elle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: Voila bien ce qui m a fait opposant à cette loi: les effets secondaires à venir que l'on a bien pris soin d'occulter !

      Supprimer
  7. Monsieur Corto , s'ils l'ont dit dans le PoSte c'est que c'est surement vrai surtout venant des eminents specialistes que recoit mr Taddei ( d'ailleurs tjrs un peu les memes en general ! ) Donc je pense qu'il est pour vous urGentissime de consulter un autre eminent specialiste : le celebrissime Docteur Diafoirus qui m'a ete recommande par un certain monsieur Moliere . On aimerait le voir revenir pour railler tous nos donneurs de lecons homoparentophobes ou pire heteroparentophobes ou pire encore homoheteroparentofoiirutophobes... C'est le plus gravissime etat de phobie detectee par l'academie de medecine ... Vive les homoparentofoirutophobes ! Vive les philosophes qui parlent dans le poste et qui veulent nous rendre plus intelligents ...et qui nous embrouillent toujours plus ... Bonne soiree a vous ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: viendra un temps où l'on se saura même plus qui nous sommes avec ce genre de philosophe que nos médias se font un plaisir de nous imposer.
      Bon week end a vous

      Supprimer
  8. La fécondité pour un couple homo, c'est comme une partie de basket de manchots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: pour les uns comme les autres, c'est discriminant. Pour les homos, on va pouvoir résoudre cela avec PMA et GPA rapidement. Mais pour les manchots ??? Une idée ?

      Supprimer
    2. De bonnes prothèses -qui vont encore coûter un bras à la sécu !- j'imagine. Regarde les prouesses d'Oscar Pistorius, par exemple. Si ça c'est pas de l'intégration réussie au delà de toutes les espérance les plus folles qui peuvent naître dans le cerveau de nos élus...

      Supprimer
    3. mais nos élus sont manchots et sans cervelle .... les prothèses pour les bras Ok .....mais pour le reste ?

      Supprimer
    4. @Philz et Al West: pas de prothèses pour les cerveaux, aucune solution de remplacement. manquerait plus que hollande se fasse implanté un cerveau à QI supérieur a ce qu il a aujourd'hui. Non mais ça va pas , la tête

      Supprimer
  9. Moi, je suis totalement taubiraphobe (j'en ai très peur, même si je ne la hais point), c'est grave, docteur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claribelle: moi itou, taubiraphobe et totalement allergique. Rien de grave, c'est elle qui est grave de chez grave!

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP