lundi 21 octobre 2013

Le poète a toujours raison... même quand il est cocu

Il semblerait que le week-end que nous venons de vivre, désastreux pour le pouvoir en place et la Socialie, ait inspiré le poète:


(Auteur inconnu)

Le poète a toujours raison... même quand il est cocu...

Folie passagère 1954.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Oui j'avais lu ce poème il y'a quelques mois mais il est devenu plus que d'actualité ... hélas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marc: la fronde est aujourd'hui manifeste, jusqu'à ce WE nous étions encore dans le classique droite / gauche, mais compte tenu des réactions unanimes contre hollande ds l affaire léonarda, force est de constater, cerise sur le gâteau avec marseille, qu'elle est maintenant généralisée

      Supprimer
  2. On en est à se demander si avec cette équipe hétéroclite nous ne sommes pas embarqués , bon gré mal gré sur un "Bateau ivre " . On n'en est même plus au conducteur de pédalo ... c'est la France entière qui va Dieu seul sait où ... c'est triste et lamentable .. Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: je crois en effet que ce week end nous ne sommes pas loin d avoir touché le fond. lamentable, il y a de quoi se lamenter, pitoyable tant tout cela fait pitié ! quel gachis.

      Et dire que les socialos ont absolument tous les pouvoirs, pour ce qu ils en font...

      Supprimer
  3. "pas loin d avoir touché le fond" comme tu dis... "pas loin". Hélas, pas encore. En effet, comme je l'ai lu je ne sais plus ou, la gauche continue de creuser le trou.

    C'est amusant le mimétisme : as-tu remarqué qu'après la contagion du "heu" dans la parole des différents ministres, à l'instar du minuscule truc qui nous sert de Président, c'est à présent le sous-fifre (photo en dessous de ta "folie passagère n°1954") qui reprend la même moue ridicule de Présiflan et figée comme le dernier lifting de Guigou. Ridicule ! Tiens, voilà le film de circonstance à revoir, de Chéreau.

    RépondreSupprimer
  4. @Al West : oui " pas loin " je sens qu il ne manque plus qu'un tout petit truc, à la limite presque insignifiant, pour que la Socialie explose. le " heu " pourrait bien être ce qu'il restera de ce quinquennat: le quinquennat d'hollande ? : heu...

    RépondreSupprimer
  5. une chose est sure c'est que "dieu" lui même ne sait pas où il va tout simplement parce que c'est une invention de jenfoutres qui avaient trouvé moyen de dominer leurs frères! Vous ne voudriez pas nous faire revenir votre copain de tous les dictateurs déchus de la planète ou son premier ministre qui fricote avec la merde marine ou tant d'autres qui n'ont fait que plumer le Peuple!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, ça f'sait longtemps qu'on ne l'avait pas lu ici, lui... Son commentaire montre à qui en aurait besoin que ce sont les minus, les mal-comprenant et autres parasites que ce n'est pas "Dieu" qui ne sait ou il va :Dieu est. Teillhard de Chardin parlait même de quintessence de l'amour. Ce sont les hommes qui en font un instrument de domination. "Là où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie", dit-on. Mais le dire à un crétin qui abuse d'idées reçues comme un héroïnomane de sa came revient à perdre son temps. Surtout quand on voit à quel désastre mène une société sans Dieu ni maître -il n'y a qu'à voir le résultat des démocraties populaires de ce bas monde en plein délitement. Reconnaître les bienfaits des œuvres religieuses, la beauté de la foi catholique, en revanche, j'imagine que ça dépasse la transcendance du cerveau gâté par les idées modernœuses et progressistes.

      Allez zou, dégage, vil cancrelat. Ton comm' devrait retourner au néant de ta tête vide dont il n'aurait jamais du s'échapper.

      Supprimer
    2. @Al West: le pb étant que si je vire le commentaire du vil cancrelat limité du carafon, névrotique de surcroît, le tien part avec. Que dois-je faire ? Je laisse pour une fois puisque le tien est vraiment bien, si je ne suis pas sûr cependant que l'esprit dérangé du nigloo ait les capacités de le comprendre.

      Supprimer
    3. Merci, Corto. Mon commentaire peut bien disparaître avec celui -injurieux, cependant- auquel il répond, et peut donc être renvoyé aux oubliettes. Néanmoins, je salue la bêtise bravache de machin, qui profite de la pire des occasions pour la ramener. Il devrait se planquer sous le tapis, ménon. Y couine encore ; il en est qui osent tout -c'est même à cela qu'on les reconnait !

      Supprimer
    4. @ Al West et Corto
      Ah ! vous avez bien fait de le laisser ce "pauvre diable". De toute façon, il est si bas du front qu'il n'y comprend que couic !... Même pas que, pour lui particulièrement, c'était vraiment le moment de faire profil bas.

      Décidément, tout le monde est très en verve ce soir ! :-)
      Qu'est-ce que j'ai pu rire !!! D'accord, ça vaut mieux que pleurer. Mais ça file des crampes, et je ne sais pas si je vais pouvoir continuer ma saine lecture ! ;o))

      Supprimer
  6. Réponses
    1. @Michel Desgranges: incessamment sous peu ?

      Supprimer
  7. Le poète réussira-t-il là où des centaines de milliers de personnes ont jusqu'ici échoué, mon cher Corto ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: A l'impossible, nul n'est tenu, même pour le poète.

      Supprimer
  8. "Tout l'afflige et lui nuit et conspire à lui nuire" (D'après Racine)


    RépondreSupprimer
  9. N'a-t-il pas gouverné la France , comme ce commandant du Concordia, trop près des récifs , la France coule et croule sous les rires des chefs de gvt étranger , la semaine qui vient de s'écouler nous rapproche du nauffrage tant attendu d'un gvt d'incapable et d'une gauche qui n'existe que par son nom .
    Capitaine de pédalo n'a jamais été aussi bien porté que par ce présiflan et son second jean-marc Zéro ne vaut guère mieux .
    Faire de la poésie est utile moralement pour la beauté , la mort ou le désastre mais pour la " bêtise" c'est morbide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cleude henri: ils ont battu tous les records cette semaine, nos loustics. C'est de pire en pire. Comment peut-on etre aussi mal conseillé et entouré,? C'est affligeant.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen