mardi 22 octobre 2013

C'est toujours pareil avec les socialistes !

On peut penser ce que l'on veut du bonhomme...



Mais dans ce discours, à propos de la gauche ou du candidat hollande, a-t-il décrit autre chose que ce qu'il nous ait donné de voir depuis 18 mois ?

Non.

Folie passagère 1956.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. bon sang ! c'est tout a fait ça !! même si on est pas Sarko à fond, ce qui est mon cas, je dis chapeau l'artiste !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: il avait tout prévu. Alors comme tu dis, on peut ne pas etre sarkozyste, réécouter cela, maintenat avec le recul et voir que l on est en plein dedans ...

      Supprimer
  2. Je me souviens pourquoi j'ai toujours une grande admiration pour lui...
    Merci Corto

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marc: Moi aussi, tout en reconnaissant les erreurs du bonhomme qui furent nombreuses, j ai de l'admiration pour Srkozy. Et puis, hein, franchement, Sarko ? Hollande ? Y a pas photo

      Supprimer
    2. @ Corto
      Et qui ne fait jamais d'erreur ?
      Je connais un Culbuto qui, même sans rien faire, arrive à accumuler conneries sur conneries.
      Monsieur Sarkozy, comme nous tous, n'avait pas que des qualités. Mais au moins, il agissait. Il œuvrait dans l'intérêt de la France et des Français. Même si beaucoup d’entre eux n'étaient pas capables de le comprendre... Et s'en mordent aujourd'hui les doigts jusqu'au sang ; pendant que nous commençons à payer les dégâts. Et que nos enfants continueront après nous...
      De plus, c'était un visionnaire. Pour ceux qui l'auraient oublié, votre vidéo le rappelle fort justement et fort opportunément.

      Enfin, ce n'est pas un hasard si, dans l'Egypte antique, le hiéroglyphe signifiant "gouverner" était le long coup d'une girafe. Car, "Gouverner c'est prévoir". Ce que savoir fort bien faire Monsieur Sarkozy. Et qu'ignore totalement le sabordeur de Tulle. Ce pov' type (en photo en haut à gauche).
      MERCI Monsieur Nicolas Sarkozy.

      :o))) J'adore la petite photo du bas, et plus encore la dernière image de la vidéo. Aussi vrai que nature !...

      Supprimer
  3. Et bien dites-moi, y'a rien à jeter ! Tout se vérifie, dommage que les Français ( enfin ceux qui ont voté Hollande...) ne l'aient pas écouté...
    Malgré tous ses défauts et ce qu'il n'a pas tenu, je crois qu'on serait moins dans la merde qu'avec "l'autre", trop tard pour pleurer et comme le dit Sarkozy "2 jours de rêves, des années pour s'en remettre"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les "deux jours", je ne suis pas tout à fait d'accord : on a mis un peu plus longtemps à déchanter. Merci les médias !

      Supprimer
    2. @nana: moins dans la mouise , certainement. En tout cas, c 'est clair que l on assisterait certainement pas a ce que nous offre hollande: le ridicule permanent.
      maintenant, je crois que finalement ce n est pas si mal que les socialos soient passés, au moins nous voyons de quoi ils sont capables, Et quand j entends un journaliste, notoirement de gauche, dire comme ce midi sur Itélé que hollande et sa majorité sont en dessous de tout... je me dis, Yes !

      @Al West: en ce qui me concerne, dès son discours du Bourget, j'ai acquis la certitude qu on allait droit dans le mur avec hollande

      Supprimer
    3. @ nana. Les gens ont voté Hollande car ils veulent toujours croire au Père Noël.
      Malheureusement, je crains que, au fond, cela ne change jamais.

      Supprimer
    4. @ Corto
      "nous voyons de quoi ils sont capables"

      Mais nous le savions déjà... Le problème, c'est que certains français sont bien les veaux décrits par de Gaulle, qu'ils ne tirent aucune conclusion et n’apprennent jamais rien.

      Sinon, après Mitterrambrouilles (pour ne pas dire avant), il n'y aurait plus jamais eu de socialopards au pouvoir.

      Supprimer
  4. Je comprends le désespoir de ceux qui ont voté Hollande, mon cher Corto, mais je ne les plains pas.
    Ce matin on nous explique qu'il va piquer sur les économies des Français, sur leurs assurances-vie et autre PEA, avec effet rétroactif.
    Jusqu'à quand vont-ils se laisser faire sans rien dire, ces couillons ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: on parle d'une rétroactivité sur les 17 dernières années ! ( entendu sur RMC ce matin ), j ai cru à un gag, mais non ! et avec le sourire svp !
      on marche sur la tête

      Supprimer
    2. je te l'avais dit qu'ils allaient le faire ! rétroactif sur 17 ans ! du vol !

      Supprimer
    3. @ Boutfil et Corto

      Je croyais que les lois, tout comme le racket fiscal, ne pouvaient être rétroactifs.
      Et je ne pense pas avoir rêvé.
      Que vont-ils encore nous bidouiller comme malversation pour arriver, une fois de plus, à leurs sinistre fins ?

      Pour les non-latinistes, je rappelle que "sinistra" signifie gauche, mais aussi mauvais. Depuis longtemps, la preuve n'est plus à en faire !...

      Supprimer
    4. @Franzi: En principe oui, les lois ne sont pas rétroactives. Concernant ce projet de taxation retroactive, ce soir, Elkrief a posé dix fois la question a Moscovici de savoir si cela serait vraiment le cas. Il a absolument refusé de répondre. C'est bien ce qui m a inquiété...

      Supprimer
    5. @ Corto
      Perso, je ne pense pas qu'il y arrivera. Ce serait une première
      Et les professionnels de l'assurance-vie veillent au grain. Un peu pour nous, beaucoup pour eux... ;-)

      Mais avec ces tocards, on peut toujours craindre le pire.

      Supprimer
  5. Désolée pour les fans inconditionnels de Sarko mais j'ai du mal à lui pardonner ce qu'il aurait pu faire et qu'il n'a pas trouvé courage de faire avec la majorité dont ils disposait.

    Un sondage d’octobre, nous révèle que 23% de nos concitoyens sont très satisfaits (2%) et plutôt satisfaits (21%), de ce Président. Aurons nous droit au sondage post Léonida ?
    Il est probable que ces 23% représentent la base électorale PS, réunissant : les indécrottables à œillères, les privilégiés du système (fonctionnaires, régimes spéciaux, assistés dépendants ?

    Pas de quoi se réjouir, quand on sait qu’une bonne partie des mécontents de l’aile gauche du PS + alliés électoraux, figurent dans les 77 % d’insatisfaits (euphémisme…) et pas du tout pour les mêmes raisons qu’un Corto74 et ses commentateurs …lucides.

    Danger ! Racketteurs à l'œuvre : clôturez vos comptes épargne, soldez vos assurances vie (si vous en avez et tant que vous le pouvez encore !!!...) Planquez vos économies dans des endroits hors de portée...(cassettes enterrées dans le jardin, doubles fonds de matelas, réservoirs WC et pour les plus chanceux : Bahamas où Singapour)
    Un scandale cette tonte, rétroactive. Ils osent tout !

    Avec tout le reste, la confiance est désormais définitivement laminée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD : On reprochera toujours a chaque président de ne pas avoir fait ce qu il aurait pu faire ... Oui, c'est ainsi et ça ne changera jamais quelque soit le président. Moi je regarde ce qui a été fait et je me dis c'est déjà pas :)

      le pognon comme tu dis , il va falloir le planquer et vite fait: rétroactivité ! Sarko en aurait émis que l idée que le peuple de gauche serait déjà dans la rue

      Supprimer
    2. Ton regard positif ne parvient pas à gommer mon ressentiment au niveau de ce qu'il n'a pas fait pour réguler les flux migratoires légaux et illégaux. La majeure partie du séjour cocoonning de Léonarda et des siens, s'est déroulée durant son quinquennat. Les gauchos ne se privent pas de nous le faire remarquer...
      Oui je sais, il a eu à gérer en priorité, la phase la plus aiguë de la crise en zone euro. Il a vraiment mouillé sa chemise et s'est impliqué à fond pour limiter les dégâts avec succès.

      Quand tu dis qu'entre Hollande et Sarko y'a pas photo, je suis d'accord et j'ajoute : sur tous les plans !

      Supprimer
    3. @Mireille BD: Nous sommes d'accord et j essaie d avoir un regard objectif sur le quinquennat Sarkozy.

      Supprimer
    4. @ Mireille BD
      "La critique est aisée, mais l'art est difficile".

      Certes LA crise a utilisé une très grande part de son énergie, de son temps et de ses décisions (dont j'étais, professionnellement, aux premières loges pour en apprécier le bien-fondé et l'efficacité => les PME et TPE, de même que TOUTES les personnes dépendant des banques, peuvent et devraient lui dire GRAND MERCI).
      ET cela a nécessité quantité d'analyses, de réflexion, de contacts, de mise en place de dispositifs lourds et complexes, et j'en passe...
      C'était l'urgence absolue et vitale. Ce qui l'a obligé à renoncer à la réalisation d'une grande part de ses projets novateurs et refondateurs.

      Pour le reste, dès qu'il levait le petit doigt, tous les gauchiasses (ceux-là même qui lui reprochent maintenant de ne pas avoir réalisé TOUT son programme) étaient vent debout contre lui, et paralysaient durablement tout le pays. Vous n'avez pas oublié, quand même ?
      Et c'était bien autre chose que la Manif' Pour Tous...

      Alors, oui, il a fait des erreurs. Oui, il n'a fait tout ce qu'il avait annoncé.
      Mais peut-on, pour une fois dans ce pays, regarder les faits objectivement ? Et reconnaître que, malgré le contexte très défavorable, il a fait beaucoup de grandes choses. Et courageuses.. Contrairement à ses prédécesseurs.
      Le voyant prendre des décisions aussi courageuses qu'impopulaires et indispensables, j'ai toujours pensé qu'il avait prévu de ne faire qu'un seul mandat, mais d'y aller à fond. Pour le bien de la France.
      Aujourd'hui encore, je reste convaincue que, s'il avait pu mener à bien la lourde tâche qu'il s'était fixé, il savourerait tranquillement la satisfaction du travail fait ET bien fait. :-)

      Concernant la starlette rom, toutes les procédures ont été réalisées dans les délais. Simplement, le père était particulièrement retors et a su profiter de toutes les astuces et filouteries à sa portée (bien antérieures au mandat de Sarkozy ; datant de l'ère mitterrandienne, si ma mémoire est bonne. Mais calomniez, calomniez, plus c'est gros, mieux ça marche !)
      Particulièrement bien conseillé, ce clandestin illégal et utilisateur de faux-papiers... Probablement par les associations de la "bienpensance", ceux qui utilisent notre argent (coulant à grands flots) pour mieux nous spolier et nous détruire.

      Sans rancune ;-)

      Supprimer
    5. Absolument Franzi ! Vraiment sans rancune ;-) Nous sommes toutes deux dans le même camp et je suis contre les divisions qui nous affaiblissent ;-)

      Supprimer
  6. 23%...de ce Président ( je parle d'Hollande bien sûr)
    Il paraît que face à Sarko , ce dernier l'écraserait si les élections présidentielles avaient lieu en 2014.

    RépondreSupprimer
  7. Tous ceux qui ont un minimum de jugeote savaient ce que signifiait le fait de refiler le pouvoir aux Socialistes. Ceux qui, nonobstant, ont voté pour eux ou n'ont pas voté du tout n'ont qu'à s'en prendre à eux mêmes. Les autres, évidemment, n'ont rien à se reprocher mais n'en sont pas moins à plaindre.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratinn: pauvre de nous ! Les difficultés de hollande sont pourtant liées aux conditions de son élection. Election qui a vu une proportion importante de gens ne pas voter pour hollande mais contre Sarkozy ( donc in fine contre la droite ) alors que les gauchos soient a plaindre pour avoir voté hollande, rien à battre. par contre que ceux qui a droite ont voté hollande soient à plaindre, je dis non, je dis coup de baton ou fessée déculottée

      Supprimer
  8. Ceux qui ont voté pour Mitterand en 1982 ne s'en sont jamais remis , j'en fait parti et , je ne pense pas qu'ils aient revoté pour un candidat de gauche en 2012 , la ficelle était trop grosse , sans vouloir lancer la pierre la jeunesse a mordu à l'hameçon du " que tout irait pour le mieux avec la gauche" , les jeunes de banlieue ont cru qu'ils allaient toucher de l'argent sans rien faire ou qu'on leur donneraient du travail très bien payé sans qualification , utopie quand tu nous tiens !
    Le discours du 3 mai 2012 était vraiment prémonitoire , que des vérités qui sont arrivées trop tardivement pour que les indécits le comprennent , dommage , maintenant payons .... pour ceux à qui ils restent un peu d'argent.
    A la décharge de Sarkosy , n'oublions pas qu'il a été laminé par toute la gauche , les verts , les syndicats et certains partis de droite pendant des années et qu'il était bien près de gagner l'élection présidentielle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: a la décharge de Sarkozy... tu as oublié ceux qui portent une responsabilité énorme: les médias.

      Supprimer
    2. @corto74 Exact ! c'était énorme et c'est toujours énorme cette hallali contre la droite , cela doit être un genre de snobisme dans cette profession de paraitre être de gauche tout en mangeant du caviar .

      Supprimer
    3. @Claude henri: snobisme et stupidité. je viens d'entendre un journaleux sur BFM dire que c'est bien parce qu il y a vait droit du sol que Sarkozy avait pu devenir Président !

      Supprimer
    4. @ Corto
      Je me gausse !!!... :o)

      Supprimer
  9. NS a trop déçu. Quand on parle si bien des attentes des Français et que l'on n'en satisfait aucune, la désillusion n'en est que plus grande. NS est un Valls, l'agitation en plus, la tronche d'enterrement en moins. Mais ils sont tous deux de la caste UMPS et affiliés au N.O.M. Rien à attendre de ces gens là, hormis des flots de paroles. Il ne reste plus qu'à voter pour l'Inconnu en désespoir de cause et en priant Dieu car s'il est vraiment là c'est moment ultime pour se montrer.
    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le page: que Sarko ait déçu, personne n en disconvient même moi. mais là n'est pas tant le sujet du billet. As-tu visionné la vidéo ? Si oui, oserais tu dire qu'il se trompait dans ses propos ?

      Supprimer
    2. Oui, j'ai vu. Mais sa clairvoyance (partagée et même anticipée par tous les "sensés") ne peut faire oublier ses numéros de camelot prêt à tout pour fourguer sa daube et berner ses clients, ce qu'il a fait durant les 4 ans précédant ce discours. Chat échaudé...
      Le Page.

      Supprimer
    3. @ Le Page

      Un" petit zeste" de mauvaise foi, non ?

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen