vendredi 29 novembre 2013

Pinocchios, vous dis-je, des pinocchios !

Bon okay, la vidéo émane de l'UMP, mais tout de même...


Au 1er janvier 2014, 

le taux "normal" de TVA passera de 19,6% à 20%,
le taux intermédiaire passera de 7 à 10%,
le taux applicable en Corse passera de 8 à 10%,
le taux applicable aux produits de première nécessité qui devait passer de 5,5 à 5% restera finalement à 5,5%,
et allez savoir pourquoi, le taux applicables aux droits d'entrée aux cinémas comme pour le spectacle vivant (théâtre, cirque et concerts, arts de la rue) passera de 7% à 5,5% (2,1% en Corse),
quant au taux applicable aux activités équestres,il passera lui, traité européen non renégocié (TSCG) oblige, de 7 à 20%.

Bon, mais à part cela, toute hausse de TVA serait injuste et anti-sociale....qu'ils disaient nos Pinocchios.

Allez, gardez le sourire, nous sommes en Socialie, tout cela est normal...

Folie passagère 2021.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. La baisse de la TVA est compréhensible : il nous donne du pain et des jeux ! Bon enfin, surtout des jeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Eve: oui sauf que le peuple n est plus tout a fait aussi con qu avant, il n est pas dupe. Enfin, j espère.

      Supprimer
  2. @Corto Je me suis rendue au centre des impôts cette semaine après avoir tenté de joindre quelqu'un au teléphone
    et sans résultat, car bien sûr, renseigner par teléphone et puis quoi encore ? Il y avait un monde fou qui était à la
    perception à attendre. A mon avis les sous ne tombent pas aussi vite que prévu dans la tirelire insatiable de l'Etat,
    d'ou la magnifique trouvaille de remise à plat qui ne trompe personne. Et comme apéritif la hausse de TVA en janvier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yvette: j y ai été aussi, il y a pas longtemps vérifier le montant des impôts de mon paternel, un monde fou. mais des fonctionnaires très sympas qui m'ont bien tout expliqué: près de 2000 euros supplémentaires, c'est normal !

      Supprimer
  3. Heureusement qu'il y a l'opposition pour rappeler un peu les promesses de ce pignouf, parce que si l'on comptait sue les media...cela dit, cette fois ils ont peut être un peu surestimé les facultés d'oubli de l'électeur, ces braves socialos.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: et mezavi que ça va swinguer début janvier. J ai remarqué que la grogne vient qu une fois que les choses sont faites. Un peu comme l écotaxe ou l'équitaxe ou bien encore la fin des aides européennes sur les poulets congelés. Aucune surprise mais on se " bat " une fois que les choses entrent en vigueur.

      Supprimer
    2. Nouratin nous dit "Heureusement qu'il y a l'opposition pour rappeler un peu..." J'ai bien peur que ce rappel par montage vidéos, circulant SEULEMENT sur la blogosphère de droite, soit nettement insuffisant pour déclencher la grogne et le swing annoncés par Corto.
      Je trouve nos champions de droite, insuffisamment combatifs, depuis mai 2012 Pourtant il y a matière...à réaction !

      Supprimer
    3. @mireille BD: insuffisamment combatifs me semble être un euphémisme. :)

      Supprimer
  4. J'ajoute que je ne suis pas opposée par principe à la hausse de TVA qui impactera quand même le pouvoir d'achat et
    après la saignée de cette année ça commence à bien faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yvette: moi aussi suis a priori pas contre sauf quand on a dupé les gens en leur matraquant qu on n en ferait pas de hausse. Et puis l'accumulation des hausses, font déborder le vase.

      Supprimer
  5. Chic ! , les "arts de la rue " (par exemple, la mendicité ? ) sont un produit de "première nécessité " !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: Ben quoi, c'est très socialiste, ça, les arts de la rue, faut préserver

      Supprimer
  6. La baisse de tva sur tout ce qui est artistique est une bonne chose , carresser dans le sens du poil cette profession majoritairement à gauche ne peut que satisfaire une élite bien pensante et cela nous fera oublier la dûre réalité des autre augmentations en fréquentant ces lieux prévilégiés .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude Henri: sauf que pour continuer à fréquenter ces lieux, faut du pognon !
      Une place de ciné sans réduction aucune, c'est 11 euros par chez moi !

      Supprimer
  7. Refonte complète des taxes et impôts en une seule et unique "Flat tax" avec un seuil minimum... un de mes rêves !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vonflern: et bien tu peux te brosser ! Ce serait génial mais impossible à mettre en place.

      Supprimer
    2. " Ce serait génial mais impossible à mettre en place."Avec nos pignoufs actuels et passés c'est sur,mais pas avec un Churchill,une Margaret,un Reagan,un Pinochet

      Supprimer
    3. @zen aztec: tu oublie l 'Europe !

      Supprimer
    4. @Vonflern : on a déjà une flat tax. Elle s'appelle la CSG RDS.

      Supprimer
  8. En revanche, mourir est un luxe qui leur déplait beaucoup.

    Alors, il tentent de compenser le départ "inacceptable" de ce con-tribuable provoquant un manque à gagner durable :
    * Aux frais d'obsèques (simples mais correctes), déjà d'un prix exorbitant, s'ajoutent diverses taxes, d'un montant "honorable" pour le fisc.
    * Sur ce montant, TAXES INCLUES, s'ajoute la TVA il y a peu de temps encore, dite "de luxe", aujourd'hui qualifiée de "normale" ! 19,6%, et bientôt plus... Tout compte fait, il vaut mieux mourir en décembre qu'en janvier... :o(
    * Sur la succession : lorsqu’il n'y avait pas de descendance, l'héritage revenait intégralement aux parents qui n’avaient pas ou peu de droits à payer. Miracle énarquien et polytocard : désormais les frères et sœurs sont héritiers pour moitié. Tout bénéfice pour nos racketteur en chef : plafond non soumis aux droits beaucoup plus bas + pourcentage beaucoup plus fort.
    Résultat = bingo ! Dans une succession où le fisc n'aurait rien perçu, il parvient à s’accaparer 25% d'un patrimoine, déjà soumis à maintes couches de prélèvements divers.

    Et on serait bien étonné si, justement, on remettait à plat, simplement pour l'analyse, les modalités de notre fiscalité.
    On pourrait mieux se rendre compte de l'énorme empilement des impôts sur les impôts déjà payés.
    L'impôt sur l'impôt sur la CSG sur les impôts déjà payés et les taxes "ad libitum"...
    Un véritable mille-feuille de spoliation.
    Vous en avez cauchemardé, les énarques l'ont fait (plagiat !...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: et tu oublies peut etre les taxes communales sur les tombes, les concessions provisoires ou perpétuelles.
      Non, ce pays va mourir d'une fiscalité complètement délirante par son empilement de taxes et la complexité du bazar.
      Une remise a plat de la fiscalité, je n y crois pas un seul instant surtout avec les deux années électorales à venir.

      Allez, pour cadeau du week end, le GVT réfléchit à une nouvelle taxe sur ... les rivières et cours d eau: 50cts du mètre linéaire pour tous cours d 'eau passant dans une propriété!

      Supprimer
    2. @ Corto
      C'est vrai : la liste était déjà tellement longue que j'en ai oublié un peu...
      Quant au vocabulaire, il va vous falloir acheter un nouveau dico ;-)
      Au cimetière comme en prison, la véritable perpétuité n'existe plus. Au cimetière, elle est désormais limitée à 50 ans (me semble-t-il, ou alors 30 ans, mais je ne crois pas). Et, selon l'habitude récente, c'est rétroactif !...
      Du vol, diriez-vous ? Mais non : simple normalitude !!!

      Quant à votre "cadeau" ;o( il a le mérite de prouver, une fois de plus, que si l'école des ANE n'apprend rien de bon, elle facilite l'éclosion des idées les plus stupéfiantes, notamment en termes de racket.
      Pourvu que Taupe Y Rat, la gardeuse des sots et des malfrats n'aie pas l'idée de leur offrir un petit stage d'insertion là-bas !!!... :o((((((((((((((

      Supprimer
    3. @ Corto complément
      Au fait, les 50 centimes, c'est tous les combien ?

      Notez que je m'en fiche, je n'ai pas de cours d'eau chez moi.
      En revanche, il y a une nappe phréatique en raison de laquelle je n'ai pas le droit d'avoir une cave (pour mon bon vin du Jura !). Pensez-vous que je puisse en profiter pour obtenir une "petite" indemnité ?
      Comment ça, à sens unique ?
      C'est trop injuste !!! ;o))) Cf la photo tout en haut à gauche ! :o))

      Supprimer
    4. @Franzi: ce serait 50 centimes le mètre ! ce qui peu paraitre peu mais imaginer un agriculteur qui a le long de ses terres 100 ou 200 metres de cours d eau ça fait 50 ou 100 euros de taxes en plus par an, c'est rien mais ça + ça + ça...

      Pour ton vin, tu peux envoyer, j ai une bonne cave. par contre je ne garantis pas de la durée de vie

      Supprimer
  9. Et le taux de cons passe à combien ? N'oubliez pas de Me compter dedans, je le deviens vraiment ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fox: le taux de connards, j oserai dire qu il était à 51% en mai 2007, il serait l un des seuls a baisser à entre 15 et 20% aujourd'hui selon les sources

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa