lundi 25 novembre 2013

Si le Front National pue alors le Français aime ce qui pue


C'est quand même bizarre, plus on nous dit que Front National est un parti qui pue, qui n'est pas républicain, qui respire le racisme et le fascisme, qui n'a pas de crédibilité et toussa et plus les intentions de vote en sa faveur augmentent.

Ainsi selon le dernier sondage paru, commandé par l'Union des Etudiants Juifs de France, 42% des Français interrogés sont prêts à voter pour le FN (18% certainement et 24 % peut-être). Pire ou mieux encore, c'est selon, 55% des jeunes de 18 à 25 ans sont favorables à un vote FN.

De là à considérer que de plus en plus de Français aiment les trucs qui puent, qui ne sont pas républicains et qui sont racistes, il n'y a qu'un pas que je ne saurai franchir. Et nombreux sont ceux qui ne devraient pas le franchir et se poser les bonnes questions.

Folie passagère 2015.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

33 commentaires:

  1. Les électeurs sont déboussolés, et le seul vote qui amènerait au pouvoir des gens qui ne l'ont jamais exercé, c'est le vote FN.
    Il est assez socialiste pour rassurer les électeurs et c'est le seul qui prenne en compte les aspirations identitaires, les autres étant tous européens, internationalistes, et "les yeux grands fermés" face au péril que représentent une immigration incontrôlée et un islam conquérant. Si les partis dits de gouvernement avaient fait correctement leur boulot, le Fn serait resté un petit parti marginal...la "diabolisation s'accentue en même temps que l'adhésion, l'une se nourrissant de l'autre et inversement...les partis qui se croient respectables récoltent ce qu'ils ont semé...la gauche toute entière a tout fait pour faire monter le FN, leur diabolique stratégie est en train de leur échapper. Quant à la droite, elle trop épousé les idées de gauche pour convaincre qu'elle est encore à droite. Ne reste que le FN qui ne possède pas non plus la "solution miracle", on est mal barrés, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: tout cela est assez bien résume et me convient parfaitement. Je suis persuadé que si le Fn venait à prendre le pouvoir, ce dont je doute, ce serait une catastrophe pour le pays ne serait-ce que sur le plan économique. Néanmoins, ce qui a changé, en plus de tout ce que tu décris, c'est que paradoxalement à ce que je crois, le FN, lui se pense comme parti capable de prendre le pouvoir avec l arrivée de marine. A breve echéance ? Non. Sous 10 ans pourquoi pas.

      Supprimer
    2. le front national t emmerde les francais on toujours une guerre de retard connard

      Supprimer
  2. Bonjour Corto,

    Tout d'abord merci pour cet article, en effet il faut parler de ce phénomène FN qui monte en puissance dans le pays. Tout d'abord j'approuve ce que dit Nana (ci-dessus) quand elle dit que la Gauche est responsable de cet état de fait en poussant au maximum leur politique délétère (Racisme en mettant en scène Taubira et Taubira elle même) alors qu'en France on peut plus parler de bêtise humaine que de racisme (ils ont fait la même com' sur les homosexuels, en montant les uns contre les autres, pour finir qu'ils nous disent qu'on soit homophobe alors que là aussi c'est la bêtise humaine qui s'exprimait) La Gauche en régularisant en masse les migrants et l'exil contribue la encore à faire monter le FN. Tout est bien calculé pour 1) faire monter le FN 2) se récupérer des voix électorales) La politique de la Gauche entraine de façon certaine le pays vers une grande incertitude tant sociale, tant économique, le vivre ensemble, tant dans l'espace internationale en terme que grandeur de la France. Même notre pays dans l'union Europeenne est compromis tant aucune pulsion positive est faite par l'état Français. (Ce qui contribue là encore à faire monter le FN)
    Je dois dire aussi, ici, que la droite qui se remet difficilement de son échec de Mai 2012 et qui manque de hauteur de vue et de vision pour demain se laisse trop facilement manipuler par cette gauche qui se dit "morale" . Qui monte véritablement au front pour dénoncer tout ce qui est visible et pratiqué par la Gauche? (je pense ici aux arrestations arbitraires, à cette soi disant monter du racisme dans le pays, au 65000 entreprises qui ont fermés depuis 10 mois, etc etc) Alors qui? Trop peu (manque de Force pour se faire entendre clairement HAUT et FORT) pour nos dirigeants de droite qui ne parlent même pas d'une seule et unique voix. C'est comme ci ils se faisaient tout petits pour faire oublier. Leur politique passée était plutôt bonne pas assez musclée, certes, mais personne pour le dire d'une seule et même voix au nom d'une seule entitée UMP; PERSONNE! Ils y vont tous de leur petite musique. Voilà pourquoi (pour moi) le FN monte, monte, monte. Et pour demain c'est grave, très grave et je leur en veux beaucoup, beaucoup à nos dirigeant "dit de droite" Cela me laisse très songeuse.......................
    Merci Corto et désolée de me lâcher ainsi sur ton site.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Krysalid: j approuve a ceci près que je crois que ce qui manque à la droite UMP et au centre, ce n'est pas une vision d avenir ou un projet, ils ont cela ( quoiqu on en pense) mais bien un leader charismatique. Aujourd'hui,ils ont quoi ? Jupé, Copé, Borloo, Fillon, ? autant dire rien.

      Supprimer
    2. Sur le projet de la droite, je ne suis pas d'accord. Où est-il ? J'ai beau chercher je ne trouve que des morceaux épars sans véritable liens. De toute manière,même si ils en avaient un, ce serait en pure perte. Tant qu'ils ne se seront pas ré-armés idéologiquement ça ne servira à rien. On ne combat pas la gauche avec un logiciel infesté par l'idéologie de gauche.

      Supprimer
    3. @Koltchack: l 'UMP a un programme issu de divers etats généraux qu ils ont tenu ces derniers temps.

      http://www.etats-generaux-ump.fr/

      Supprimer
  3. Tous les partis politiques dits de gouvernements puent déjà gravement le socialisme à plein nez; un de plus, un de moins n'y changera pas grand chose.
    Comme pour les fromages (de la République) on peut les distinguer: à pâte molle, coulants, pasteurisés, au lait cru, moisis, secs, etc, mais, au fond, ils ont tous gavés aux mêmes mamelles de l'Etat.
    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Penthièvre: alors pourquoi continuer de diaboliser le FN ? Juste pour le PS, une occasion de foutre la merde a droite, et pour la droite, une façon de masquer le fait qu elle n a pas su prendre en considération les aspirations de ceux qui se sont détournés d elle en allant au FN

      Supprimer
  4. Il est tout de même curieux de constater que, chaque fois, que les socialopards s’emparent d'un pouvoir qu'ils sont parfaitement incapables d'assumer, le FN monte en flèche.
    Un peu par la traditionnelle stratégie gauchiasse (Cf "règne" mitterrandien), espérant ainsi fragiliser ce qui fut la droite traditionnelle. Et ça marche bien. Surtout quand cette dernière, comme actuellement, a implosé !...
    Et beaucoup par la désespérance des Français, provoquée d'une part par les ahurissantes incompétence et inconscience de MoiJE & complices, auxquelles s'ajoutent le despotisme et la suppression de nos libertés fondamentales ; et d'autre part par absence d'opposition digne de ce nom...

    Dans ces conditions, que nous reste-t-il comme choix ? Pas grand-chose.

    Tant que celui qui prend la peine de se déplacer pour glisser un bulletin blanc dans l'urne ne sera pas mieux considéré que celui qui s'abstient parce qu'il préfère aller à la pêche, ou qu'il se soucie de son pays comme d'une guigne (dans tous les sens du terme), il vaut encore mieux choisir un nom, même à regret.

    Bien que le FN soit très loin d'être ma tasse de thé, s'il faut que je me résigne, ma main ne tremblera pas.
    A moins que je puisse donner un"bonus" à celui qui s'engagera à supprimer le mariage zinzin, au moins dans tout ce qui concerne l'ignoble marchandisation des enfants, vendus et achetés comme une simple baguette de pain.
    Vérification de ses positions antérieures effectuées, bien entendu.
    Car il est hors de question que je vote pour un âne dans un sac. Comme l'ont fait les naïfs électeurs du sinistre (là aussi, dans tous les sens du terme) Culbuto.

    Pfff ! Triste avenir pour la France et les Français. Sauf si... miracle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: et oui, que nous reste-t-il ? pas grand chose entre une gauche arrogante et sectaire et une droite ridicule,ce qui ne veut pas dire pour autant que le Fn soit la solution. Le vote blanc, massif pourrait en être une autre de solution même s'il n'est pas considéré a sa juste valeur.

      Miracle ? Je ne crois pas aux miracles; j aimerai pourtant.

      Supprimer
    2. Le vote blanc ? etes vous raciste ? ah ah ah !!

      Supprimer
  5. Je partage les avis de Krisaldi et de nana,à cette différence près que je ne vois aucun caractère de gravité à la montée du FN.Si le FN est un passage obligé au pouvoir en France,soyons sûrs que Marine ne nous fera pas regretter Mimolette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean marc: qui pourrait bien regretter mimolette ? A part les 15% qui lui demeurent encore favorables.

      Supprimer
  6. Je viens de lire Libération, et le Huffington où A. Bauer dénonce le trop d'infos. Je crois que le plus grave c'est l'info
    "toxique".
    Les commanditaires du sondage (réalisé les 13 et 14/11) précisent ".. plutôt qu'intentions de votes, c'est plus une disponibilité d'esprit, qui dessine un potentiel.." "..d'où la nécessité de mêler dénonciation morale et travail pédagogique.."
    C'est dans cette veine que Libé a traité l'attentat du profanateur de (sa) démocratie avec le titre le plus percutant de toute son histoire (ou que C Fourest nous enseigne le climat et la météorologie).
    Dhekar est passé par là, les français savent (nul besoin de dénonciation ou de travail pédagogique sur eux) où est et où n'est pas le racisme.
    Mais Libération diffuse quand même le sondage fou (des fois que les français verraient les "potentialités" mieux que les passages à l'acte bien concrets) et réserve à ses abonnés les infos sur le tireur devenu "présumé".
    A quand un sondage sur les lecteurs dégoûtés de Libération ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @geneviève Boyer: Pour Libé, pas besoin de sondage, il est au bord de la faillite tant le nombre de ses lecteurs a diminué. Il n aurait pas 9 millions de subventions publiques, le journal aurait déjà déposé la bilan.

      Supprimer
    2. 9 millions de subventions!... Je suis verte à l'idée que mes impôts servent à imprimer ce genre de torchon.

      Supprimer
    3. @Michelle: Et oui, Libé est l un des journaux, ils le sont tous, les plus subventionné par l'Etat, donc par toi en partie.

      Supprimer
  7. en France on aime le fromage qui pue, alors le FN ne peut pas être désagréable aux nez habitués au Maroille où au Munster ça changeras du fromage de Hollande insipide et dénaturé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: c'est vrai que le hollande sont pour ceux que l on connait d une fadeur extrème

      Supprimer
  8. On le sent bien rien qu'à te lire...

    RépondreSupprimer
  9. Les "projets" de la droite et du centre? Des projets qui ne concernent qu'eux. Pour ce qui intéresse les Français, ils sont vagues ou muets. Ont-il une position claire sur l'immigration, sur la sécurité, sur l'Europe telle qu'elle est devenue, sur l'Education, sur la laïcité etc.? De grandes phrases, des protestations de bons sentiments, rien de concret. Tu leur souhaites un "leader charismatique"? Je me méfie des leaders charismatiques: ils recrutent plus de groupies fanatiques que de partisans rationnels.
    Le FN au pouvoir? Personne ne sait ce qu'il serait capable de faire (compétences) ni ce qu'il pourra faire (face à une inévitable opposition probablement violente).
    Les municipales et surtout les européennes nous en apprendront plus sur la réalité d'une hypothétique adhésion des électeurs. En gardant cependant à l'esprit qu'on peut plus facilement émettre un vote protestataire aux européennes qu'à de futures présidentielles et législatives.
    Nous entrons en terre inconnue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: a courte terme, je ne vois que la gauche va se prendre une claque aux municipales et que le PS et l UMP vont se prendre une fessée collective aux européennes. Il ya parfois des châtiments qui sont salutaires, nous verrons

      Supprimer
  10. Moi, je veux bien puer, si c'est le prix à payer pour se débarrasser de ces socialistes de gauche et de droite qui nous ont enfoncés dans le goudron. Je ne sais pas si les nauséabonds du FN parviendront à nous en sortir mais au point où nous en sommes nous ne risquons plus rien à essayer; Foutu pour foutu...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Je suis persuadé que le FN est totalement incapable de nous " sauver " si ce n'est en se faisant élire ce qui aurait sans aucun doute, j ose espérer, l'unique mérite, en dehors de nous plonger dans un chaos indescriptible, de foutre un sacré coup de pied au cul aux partis traditionnels.

      Supprimer
  11. Moi je veux bien puer si c'est la seule solution pour arrêter les délires de l'UE qui légifère tout, comme une dictature en folie, de la capacité de nos chasses d'eau à la TVA sur les poneys en passant par l'interdiction pour les paysans de réutiliser leurs propres semences....

    Je n'ai jamais voté pour l'UE, pire je ne me souviens pas qu'on m'ait consulté pour la nomination de notre grand manitou président de l'UE, ni tout autre chose.

    Je voterai pour un parti qui se positionne clairement contre l'hégémonie de l'UE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady watterloo: Mon billet suivant devrait donc t intéresser !

      Supprimer
  12. Faire pire que Flanby et ses alcooliques , qu'on me cite un nom , tous les autres pour moi seront meilleurs , qui que ce soit .
    Pour l'instant ce sont les municipales et souvent c'est à ce moment qu'émerge un champion , espérons que ce soit le cas en 2014.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: je ne vois pas comment, au plan national, un champion puisse emerger des municipales

      Supprimer
    2. tout simplement à la force de son parti qui a remporté le plus de mairie , exemple Chirac

      Supprimer
  13. Le problème, en France, est que les visions d'avenir sont toutes sur le même thème : un étatisme fort !
    Plus je vieillis, et plus cet Etat, sous toutes ses formes, m'exaspère... au delà de la raison.

    Aujourd'hui, je vois 2 solutions
    1/ Un étatisme d'experts, imposant ses solutions après que le Peuple ait choisi ses choix (gauche, droite). Il est nécessaire que le clientélisme politique soit détruit.
    2/ Le libéralisme. Je dirais même plus : flat taxe, Etat limité aux "fonctions régaliennes".

    Le FN n'est rien de tout çà. Mais peut-être cache -t- il son jeu ?

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Le FN ne peut etre cela, imposssible. Le libéralisme n'est pas une valeur de ce parti.Ou alors c'est vraiment super bien caché

      Supprimer
  14. le FN n'est rien d'autre qu'un parti extrême, un simple contre pouvoir qui n'a pas la légitimité et ne l'aura jamais d'être. Si un jour le pouvoir est entre ses mains, je vais pouvoir mettre l'étoile jaune de mon père. Je me demande comment s'appellera mon ghetto et combien de temps je vais réussir à survivre dans cette future France NatioMal.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP